Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Déraillement d'un train Intercités à Brétigny-sur-Orge


Messages recommandés

Bonsoir, je m'associe à la douleur de ce drame.

Concernant cet accident : Il y a des cheminots d'astreinte 24/24, va t'on attendre que des pantouflards reviennent de week-end ou de vacances pour donner des ordres pour commencer les vérifications sur les fixations des éclisses ?

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 3,8k
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Bonsoir, je suis de retour ce soir à VIERZON (en voiture) et je suis "colère" j'ai participé à mon modeste niveau, à la remise en état de la caténaire en aidant les collègues des travaux (ayan

on va mettre les points sur les I, il n'y a aucun argument narcissique, juste une remarque fortement ironique la gravité du sujet je la mesure Monsieur, comme tous les gens ici et comme tous les

Pas neutre? Désolé mais je soigne les jeunes, les vieux, les noirs, les blancs, les arabes et les juifs, les cons, la flicaille et la racaille (avec une préférence pour la flicaille je vous l'accorde

Images publiées

1 minute de silence a été observée a 12h00 ce jour en gare de Lille Europe

Annonce faite par la sono au grand étonnement des voyageurs présents dans le hall

Merci pour cette initiative (je ne sais pas si c'était au niveau national?)

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Brétigny-sur-Orge: le bilan de six morts est "définitif"

Après le levage de la première voiture du train qui a déraillé, ce vendredi, le préfet de l'Essonne a pu confirmer, en début de soirée, qu'il n'y avait pas de victimes supplémentaires.

Source : Dernière Heure (Belgique) & AFP

http://www.dhnet.be/dernieres-depeches/afp/bretigny-bilan-definitif-de-six-morts-51e1b75835707f483cae7e57

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo à Michel Chevalet qui explique en toute simplicité comment faire dérailler un train à coup sur et avec peu d'outillage. Ca c'est de la vulgarisation et de la pédagogie ! Bon si les déraillements se multiplient cet été, ça intéressera ses amis journalistes charognards.

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo à Michel Chevalet qui explique en toute simplicité comment faire dérailler un train à coup sur et avec peu d'outillage. Ca c'est de la vulgarisation et de la pédagogie ! Bon si les déraillements se multiplient cet été, ça intéressera ses amis journalistes charognards.

alors là, on atteint le sommet de l'inconscience.

Mais qu'est-ce qu'on peut être naïf dans ce pays aux mains des bobos.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Bruno : merci beaucoup pour ton témoignage précieux !

J'ai aussi une question au sujet du pillage des victimes, des caillassages et des vols par un groupe de jeune : est-ce vrai et dans quelle mesure ?

De nombreux sons de cloches trainent dans les médias et ne concordent pas forcément.

Sur Facebook certain disent que l'annonce de ces incivilités est un coup de propagande en faveur de discours politiques sécuritaires, pour ne pas dire d'extrême-droite...

Concrètement, qu'as-tu constaté sur place ?

Bonsoir.

Effectivement, les collègues du SMUR de Longjumeau ont été caillassé à leur arrivée et pris à parti par 2 ou 3 "cassos". L'ambulancier s'est fait dérobé son portable. Mais un équipage de la BAC à interpellé un des auteurs. Cela à durer à peine 1 ou 2 minutes. C'est ce qui m' a été rapporter de vive voix par les collègues. Ensuite il y a eu quelques échauffourés de l'autre coté de la gare, coté grainerie Clausse, au moment de l'établissement de la DZ. Un groupe de jeune n'a pas voulu partir. Après quelques coup de téléscopiques et de gazeuse, tout est rentré rapidement dans l'ordre.

Voila rien de très extraordinaire pour moi. C'est hélas la nature humaine. J'en fais mon parti et je fais avec.

Bruno.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à mon tour, j'adresse toutes mes sincères condoléances aux familles et amis des personnes décédés.

je souhaite tous mes meilleurs voeux de rétablissement aux bléssés .

par le passé, je suis passé à de nombreuses reprises dans cette gare, sur la voie et l'aiguille incriminées, lorsque je conduisais "La Palombe bleue".

j'ai donc été ému ( comme d'autres adc je suppose) par cette catastrophe.

corriger toutes les conneries racontées par nombres de journaliste est peine perdu.

j'ai beaucoup regardé les chaînes infos.

j'ai trouvé G.PEPY particulièrement bon dans toutes ses interventions. C'est un très bon communicant.

je ne peux pas en dire autant de ses directeurs d'activités. Jespère qu'ils sont meilleurs dans leur travail de tout les jours. Mais maintenant , j'ai de très fort doutes.

Comment une éclisse fixée avec 4 à 6 gros boulons, a t elle pu se défaire?

Conduisant des TEOZ sur Bordeaux -Marseille, je m'interroge sur les conséquenses d'un accident similaire avec un train lancé à 160 , comme lorque je traverse certaines gares. Pour vu que les éclisses tiennent.

pour finir, je tire mon chapeau à toutes les équipes de secours de tous les services qui sont intervenues à Bretigny.

bravo à eux, comme par exemple BRUNO qui a témoignait ici.

:sad:

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour qui s'est déjà preoccupé d'avoir en main des eclisses d' un bon UIC 60, peut il penser raisonnablement à une aspiration par un dessous de caisse, même d'une corail circulant à 137 km/h, capable de faire voler une telle masse d'acier d'environ dix kilos.?????

Quoi d'autre pour faire bouger une telle piéce, au passage d'une circulation ???

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une éclisse dont il ne reste plus qu'un boulon et qui se redresse ... la roue la percute, arrache le dernier et l'emporte ...

En physique dynamique, rien ne m'étonne.

Même si je n'aime pas "boire" les infos, j'ai tendance à croire ce qu'on m'explique, jusqu’à ce qu'on me prouve le contraire. Aussi, à moins d'une preuve contraire, je vais prendre la version officielle (sinon j'arrête de rouler).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On ne va pas decrire ici le processus de demontage d'une eclisse... pour GDEM, Nipou en parlait plus avant, de l'influence de la temperature sur les contraintes du rail, et donc de leurs points d'assemblage, que sont les eclisses...

Des dilatations peuvent conduire à des reduction de force de serrage sur des montages boulonnés, normamlement, les rondelles sont là pour parer à cet inconvenient, mais n'oublions pas non plus la charge dynamique subie par l'eclissage, s'il s'avère desservi par un appui de joint degradé, c a d, avec du jeu dans le sens vertical, qui se repete à chaque passage d'essieu, et d'autant plus ample, que la charge à l'essieu est lourde... vu d'un boulon, c'est une incitation à tourner dans un sens, et se desserrer, et à se resserrer puis casser dans l'autre sens ( dependrait du sens du pas de vis..)

les assemblages boulonnés n'aiment pas trop tout ce qui est vibrations...

Or les Fret passent en nombre sur V1 à Bretigny...

Fabrice

Modifié par Fabr
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'option d' un mouvement elastique est parfaitement plausible. L'assemblage boulonné est sous tension mecanique, une rupture brutale telle celle d'un boulon peut generer un mouvement soudain et parasite qui heurterait alors un boudin( partie fine et excroissante du bord interieur de la roue ferroviaire ) lancé à pleine vitesse...

le cisaillement de boulons peut il aussi potentielement être imputable aux excès de dilatation aux joints ? ( cisaillement longitudinal )

Fabrice

Modifié par Fabr
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur un autre forum est evoqué la présence de boulons, et ecrous de maintien d'eclisse, intégres et à proximité immédiate....

Le cliché est semble t'il uniquement en diffusion interne et limité pour le moment.. Rien ne peut cependant indiquer si ces boulons sont bien ceux de l'eclisse.

En cas de rupture de boulons, en revanche, on retrouve sans trop de difficultés, les constituants rompus tout à côté du joint d'eclisse..

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1 minute de silence a été observée a 12h00 ce jour en gare de Lille Europe

Annonce faite par la sono au grand étonnement des voyageurs présents dans le hall

Merci pour cette initiative (je ne sais pas si c'était au niveau national?)

Oui je pense

minute de silence aussi dans les ter Bretagne a midi précises entre 12 h 00 et 12 h 01

bonne journee

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je voudrais juste comprendre: une éclisse est donc maintenue via de nombreux boulons?

Donc cela voudrait - il dire qu'au moment du passage du train TOUS ces boulons ont été desséres?

Pour une mise en mouvement d'une eclisse, il ne peut rester qu'un seul boulon, les autres devraient être ou totalement devissés et desassemblés, ou alors cassés ( rupture )...

Sans aucun boulon l'eclissage ne tient plus, les eclisses sont à terre...

Fabrice

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour une mise en mouvement d'une eclisse, il ne peut rester qu'un seul boulon, les autres devraient être ou totalement devissés et desassemblés, ou alors cassés ( rupture )...

Sans aucun boulon l'eclissage ne tient plus, les eclisses sont à terre...

Fabrice

Fabrice

C'est tellement gros que je préfère attendre les conclusions de l'enquête. Parce que la... Même en étant d'accord avec ce que tu avances plus haut, il n'empêche que faudrait vraiment avoir le Bon Dieu contre nous pour que les 5 (ou 3 boulons) se dévissent et qu'ils n'en laissent qu'un seul.

Le hasard est bon mais ça il ne sait pas faire.

Pimouss

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...