Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Déraillement d'un train Intercités à Brétigny-sur-Orge


Messages recommandés

Petit HS: Es tu aussi un docteur qui fait de la moto????

Bonsoir.

Non,non, pas de moto. Je n'aime pas ça du tout.

J'ai eu l'occasion l' année dernière de faire la couverture médicale du marathon de Sénart à l'arrière d'une moto, eh bien, ce n'est pas ma tasse de thé.

Pour cette année, heureusement j'ai été affecté au PMA.

Bruno.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 3,8k
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Bonsoir, je suis de retour ce soir à VIERZON (en voiture) et je suis "colère" j'ai participé à mon modeste niveau, à la remise en état de la caténaire en aidant les collègues des travaux (ayan

on va mettre les points sur les I, il n'y a aucun argument narcissique, juste une remarque fortement ironique la gravité du sujet je la mesure Monsieur, comme tous les gens ici et comme tous les

Pas neutre? Désolé mais je soigne les jeunes, les vieux, les noirs, les blancs, les arabes et les juifs, les cons, la flicaille et la racaille (avec une préférence pour la flicaille je vous l'accorde

Images publiées

-voir des agents de terrains que l'on écoute plus

-voir des services qui ne se parlent plus

-voir des "gueguerres" interservices

-voir des DPX qui ont 1 ans de formation théorique mis sur des postes techniques à grande responsabilité

-voir des chefs d'unités passer leur temps à gérer des démarches de management imposées par des dirigeants n'ayant jamais mis un pied sur les voies et inadaptées à la vie de l'INFRA!

-voir des centres de formations se dégrader parce que personne ne veut financer la remise en état

-voir des DPX gérer depuis la veille technique jusqu'a la visite des extincteurs de leurs secteurs avec toutes les reponsabilités sur leurs épaules sans aucun appui concrêt!

-voir des agents ayant de fortes compétences techniques à qui on refuse de l'avancement parce qu'ils ne valident pas des épreuves de français ou on leur demande de faire de la "prose"

-voir des dirigeants jugés sur des démarches managériales et non plus sur leurs compétences techniques

-voir des chefs se battrent avec 10 formulaires pour acheter un simple voltmètre ou une clef dynamometrique

-voir des outils informatiques conçu par des informaticiens ne connaissant pas le terrain

-voir que le management à pris le pas sur la technique

-voir des dirigeants la "boule au ventre" en permanence

-voir des DET sur des établissements aussi grand qu'une ancienne région essayant au mieu de gerer l'ingérable.

-voir la pression lors des notations qui sont basés sur des critères sortant du coeur de metier

-voir l'INFRA gérer l'urgence avec personne pour prendre des decisions claires

-voir des règlements avec des pharses du type "à remettre en état dans les meilleurs delais"

et puis aussi

-voir les collegues de tout garde de mon établissement (depuis mon DET jusqu'à un collegue agent voie) qui pleurent de rage en pensant aux victimes !

On dirai que tu découvres ce qui gangrene l'INFRA depuis bien longtemps !

J'ai vécu tout ça toute ma carrière , au SES comme toi

Modifié par Roukmoute
Balises de citation
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

-voir des agents de terrains que l'on écoute plus

-voir des services qui ne se parlent plus

-voir des "gueguerres" interservices

-voir des DPX qui ont 1 ans de formation théorique mis sur des postes techniques à grande responsabilité

-voir des chefs d'unités passer leur temps à gérer des démarches de management imposées par des dirigeants n'ayant jamais mis un pied sur les voies et inadaptées à la vie de l'INFRA!

-voir des centres de formations se dégrader parce que personne ne veut financer la remise en état

-voir des DPX gérer depuis la veille technique jusqu'a la visite des extincteurs de leurs secteurs avec toutes les reponsabilités sur leurs épaules sans aucun appui concrêt!

-voir des agents ayant de fortes compétences techniques à qui on refuse de l'avancement parce qu'ils ne valident pas des épreuves de français ou on leur demande de faire de la "prose"

-voir des dirigeants jugés sur des démarches managériales et non plus sur leurs compétences techniques

-voir des chefs se battrent avec 10 formulaires pour acheter un simple voltmètre ou une clef dynamometrique

-voir des outils informatiques conçu par des informaticiens ne connaissant pas le terrain

-voir que le management à pris le pas sur la technique

-voir des dirigeants la "boule au ventre" en permanence

-voir des DET sur des établissements aussi grand qu'une ancienne région essayant au mieu de gerer l'ingérable.

-voir la pression lors des notations qui sont basés sur des critères sortant du coeur de metier

-voir l'INFRA gérer l'urgence avec personne pour prendre des decisions claires

-voir des règlements avec des pharses du type "à remettre en état dans les meilleurs delais"

et puis aussi

-voir les collegues de tout garde de mon établissement (depuis mon DET jusqu'à un collegue agent voie) qui pleurent de rage en pensant aux victimes !

On dirai que tu découvres ce qui gangrene l'INFRA depuis bien longtemps !

J'ai vécu tout ça toute ma carrière , au SES comme toi

on peut ajouter ce qui gangrène la SNCF (pas seulement l'infra)et cela malgré les mises en garde et l'action des cheminots qui essayent d'éviter le pire à la SNCF

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'organisation interne, la fillialisation, la pré-privatisation, les choix d'investissements, la soumission aux décisions de l'europe (pour certains sujets mais pas pour d'autres) tout cela reste du ressort des politiques, les cheminots ne font que subir des choix qui sont faits par des gens souvent très extérieurs au domaine ferroviaire, et cela depuis plus de 30 ans.

Même le Pdg ne ménage pas ses efforts devant les médias, avec son gilet orange et sa clé à molette, pour redonner confiance aux clients (on ne dit plus usagers, ni bétail) et aux cheminots, mais c'est un peu dérisoire tout de même.

Au moins on ne s'inquiète pas pour lui, il retombera toujours sur ses pattes grâce à son parcours exemplaire et à la qualité de son réseau non ferré. http://www.liberation.fr/economie/2013/07/08/le-trone-de-fer-de-pepy_916844

Mais qui sauvera la grande maison ?

Modifié par cc27001
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que toutes les entreprises sont gagnées (gangrénées?) par la fièvre managériale du reporting qui veut que le camembert et la présentation qui va avec sont bien plus importants que le travail bien fait en temps et heure.

  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On dirai que tu découvres ce qui gangrene l'INFRA depuis bien longtemps !

J'ai vécu tout ça toute ma carrière , au SES comme toi

Bonsoir berola.

malheureusement non je ne decouvre pas, en 14 ans j'ai vécu toute la dérive!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo à toi viveletrainavierzon. Puisses-tu être entendu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre témoignage « live » ne peut être que crédible, d’autant qu’il vient d’un médecin, qui est, en quelque sorte, un scientifique ; dont le témoignage est insensible à l’émotion.

Je pense que le tord de certains a été de vouloir immédiatement tout nier pour des raisons idéologiques (le vivre-ensemble). Un peu comme pour les incidents du Trocadéro où officiellement, il n’y a eu qu’une bousculade, mais 100 000 euros à rembourser par les assurances.

Résultat : surenchère

Je t’arrête tout de suite la dessus. Au Trocadéro, il a été facturé les dégâts commis à l'urbanisme ( pelouse entre autre). Il n'y a rien de nouveau ou de scandaleux la dedans, ce n'est ni plus ni moins ce qui se fait lors de manifestations salariales, à moins que tu veuilles que les dégâts soient payés par les autres

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Comme je n'ai pas obtenu de réponse sur le nombre annuel d'éclisses déboulonnées par le passage des trains, j'en déduis :

soit l'INFRA n'a pas de statistiques qui sont poutant utiles à l'amélioration des prestations de maintenance,

soit la diffusion de ces statistiques est restreinte, ce qui signifie que le public (les clients) n'a pas le droit d'être informé sauf sur les suppositions et les avis des spécialistes lorsqu'il ya un accident fortuit (?).

LES MÊMES CAUSES PRODUISENT TOUJOURS LES MÊMES EFFETS !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Comme je n'ai pas obtenu de réponse sur le nombre annuel d'éclisses déboulonnées par le passage des trains, j'en déduis :

soit l'INFRA n'a pas de statistiques qui sont poutant utiles à l'amélioration des prestations de maintenance,

soit la diffusion de ces statistiques est restreinte, ce qui signifie que le public (les clients) n'a pas le droit d'être informé sauf sur les suppositions et les avis des spécialistes lorsqu'il ya un accident fortuit (?).

LES MÊMES CAUSES PRODUISENT TOUJOURS LES MÊMES EFFETS !

Bonsoir patsco,

Franchement, crois tu que ce genre d'information va être donnée sur ce forum?

ce n'est ni le lieu, ni l'endroit...ni le moment.

Si tu es interessé

http://www.sncf.com/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la diffusion de ces statistiques est restreinte [...]

le public (les clients) n'a pas le droit d'être informé [...]

un accident fortuit (?).

Y aurait-il un complot ?

''La vérité est ailleurs" (Chris Carter, producteur de X Files).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Comme je n'ai pas obtenu de réponse sur le nombre annuel d'éclisses déboulonnées par le passage des trains, j'en déduis :

soit l'INFRA n'a pas de statistiques qui sont poutant utiles à l'amélioration des prestations de maintenance,

soit la diffusion de ces statistiques est restreinte, ce qui signifie que le public (les clients) n'a pas le droit d'être informé sauf sur les suppositions et les avis des spécialistes lorsqu'il ya un accident fortuit (?).

LES MÊMES CAUSES PRODUISENT TOUJOURS LES MÊMES EFFETS !

Tu es enquêteur du BEA ?

Non ? Ba alors tu vas faire comme tout le monde : arrêter de tirer des conclusions réductrices ("c'est soit ça, soit ça, car je détient la vérité absolue de la réflexion").

En effet, les même causes produises les mêmes effets : à chaque grosse affaire médiatique, il y a des gens pour alimenter des théories du complot, tant appréciées d'un certain type de public. Le problème étant qu'ici, il y a aussi des gens pour y couper court par leurs savoirs et leurs compétences.

  • J'adore 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon pour en revenir au sujet concernant le déraillement d'un train à Bretigny...

Bonjour

Le trafic a repris a Brétigny sur orge mais les trains circulent normalement ou alors est ce qu il y a une limitation temporaire de vitesse LTV ?

Bonne journee

Oui. LTV 40 précédée d'un repère d'approche. Les trains circulent dans le sens impair sur Voie 1 bis.

Tu es enquêteur du BEA ?

Non ? Ba alors tu vas faire comme tout le monde : arrêter de tirer des conclusions réductrices ("c'est soit ça, soit ça, car je détient la vérité absolue de la réflexion").

En effet, les même causes produises les mêmes effets : à chaque grosse affaire médiatique, il y a des gens pour alimenter des théories du complot, tant appréciées d'un certain type de public. Le problème étant qu'ici, il y a aussi des gens pour y couper court par leurs savoirs et leurs compétences.

Bah il fait comme bcp : il tire aussi ses conclusion réductrices.

Le topic part en freestyle depuis une dizaines de pages entre HS et, pour te réciter, "conclusions réductrices" sur un carton très grave et choquant (là dessus je pense qu'on est tous d'accord).

Le BEATT n'a même pas encore fini l'enquête que déjà des conclusions sans fondements sont données...

Pimouss

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Comme je n'ai pas obtenu de réponse sur le nombre annuel d'éclisses déboulonnées par le passage des trains, j'en déduis :

hello

Je ne savais pas qu'il y avait obligation de réponse à chaque question ou demande.

Merci de l'info

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors à tous ceux qui veulent expliquer l'incident sans rien savoir ou peu, à tous les y'à qu'à faut qu'on, merci de bien vouloir vous abstenir et atendre les conclusions comme nous tous...

Désolé, mais :

Forum (sens provenant du latin et de l'anglais) est un espace virtuel qui permet de discuter librement sur plusieurs sujets divers.

Si ça n’est plus le cas, il faut changer les statuts du web des cheminots

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Sur ce lien, 5 photos de la partie AV du train :

http://temoins.bfmtv.com/fr/photos/tout/2013-07-12/65927/deraillement-d-un-train-a-bretigny-sur-orge.html

En particulier, sur les photos 4 & 5, on voit que le bogie AR de la voiture 3 est déraillé, notamment le 4ème essieu (comme indiqué sur le schéma SNCF du 13/07/2013 - point presse n°2) : dans ces conditions, l'impact sur le disque de frein imputé à l'éclisse ne pourrait-il pas résulter d'un choc lors du déraillement de ce 4ème essieu de la voiture 3 ?

Cordialement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que toutes les entreprises sont gagnées (gangrénées?) par la fièvre managériale du reporting qui veut que le camembert et la présentation qui va avec sont bien plus importants que le travail bien fait en temps et heure.

Effectivement la SNCF n'a pas le monopole de cette situation. La logique économique à court terme prime sur le long terme.

Pour prendre un exemple, les entreprises industrielles étaient déténues par des familles. Il s'agissait de préserver un patrimoine et de le transmettre. Souvent, une partie des dirigeants avaient un bagage technique et avaient eu l'occasion de faire quelques 'stages' sur le terrain. Aujourd'hui, l'objectif n'est plus patrimonial mais financier. Il s'agit de dégager de l'argent tout de suite afin de le verser aux actionnaires. Les entrerprises sont alors dirigées par des financiers recrutés avec un objectof précis et qui ne connaissent même pas les produits. Dès que les bénéfices chutes, ils sont congédiés.

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur le sujet des caillassages et vols, voici un article de presse locale relatant les faits

http://essonneinfo.fr/91-essonne-info/47738/debordements-a-bretigny-ce-quil-sest-vraiment-passe/

Bref encore un article contradictoire sur cette affaire

C'est plus que du trouble la dessus

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En espérant que la démarche n'a pour pour objectif de tenter de récupérer du pognon... aujourd'hui la cupidité n'a aucune limites !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...