Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[Thalys] Entreprise Ferroviaire


Messages recommandés

La DB, la SNCB, la RENFE, les CFF, etc n'ont pas de certificat de sécurité en France - et la SNCF pas de certificat de sécurité en Allemagne, Belgique, Espagne, etc

​En l'occurrence, Fret SNCF a un certificat de sécurité pour circuler en propre en Belgique. Mais c'est plutôt l'exception qui confirme la règle.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 mois plus tard...

Pour Trenitalia...la belle doit se faire dynamique, bien parée et jolie à souhait...elle doit faire rêver car on en est à l'ultime phase avant la privatisation.....

Et pour tout dire ça grince dans les chaumières là bas.....mais bon depuis hier la "posta italiana" est en partie privée...les FS le seront très bientôt affirme Renzi.....

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 année plus tard...
  • 2 années plus tard...

Une info plus récente Thalys Soleil, c’est son nom

https://www.sudouest.fr/2019/02/20/gare-saint-jean-bordeaux-bruxelles-en-4-heures-les-reservations-ouvrent-5837564-2780.php

Aller : départ de Bordeaux Saint-Jean de à 13h46, arrivée à Bruxelles Midi à 17h50. Retour :départ de Bruxelles Midi à 08h20, arrivée à Bordeaux Saint-Jean à 12h31.

 

 

Modifié par alain33
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, alain33 a dit :

Une info plus récente Thalys Soleil, c’est son nom

https://www.sudouest.fr/2019/02/20/gare-saint-jean-bordeaux-bruxelles-en-4-heures-les-reservations-ouvrent-5837564-2780.php

Aller : départ de Bordeaux Saint-Jean de à 13h46, arrivée à Bruxelles Midi à 17h50. Retour :départ de Bruxelles Midi à 08h20, arrivée à Bordeaux Saint-Jean à 12h31.

 

 

La dénomination "Thalys Soleil"  était déjà utilisé pour la relation Estivale Bruxelles - Marseille ?

Le soleil brille pour tout le monde !!!!

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 8 mois plus tard...

Fusion Eurostar-Thalys

une fois le rapprochement effectué, les deux filiales deviendront interopérables. Cela signifie que leurs systèmes de réservation et de billetterie fusionneront, que des offres tarifaires conjointes seront mises en vente sur le marché, que les programmes de fidélité auront été harmonisés et que les voyageurs pourront réserver des trajets combinant les trains des deux sociétés.

Sur le plan industriel et organisationnel, cette fusion permettra la mise en commun des activités de maintenance ainsi que des systèmes d'information et de distribution des deux opérateurs.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/opinion-fusion-eurostar-thalys-la-bataille-des-mobilites-est-relancee-1143034

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 43 minutes, jackv a dit :

Fusion Eurostar-Thalys

une fois le rapprochement effectué, les deux filiales deviendront interopérables. Cela signifie que leurs systèmes de réservation et de billetterie fusionneront, que des offres tarifaires conjointes seront mises en vente sur le marché, que les programmes de fidélité auront été harmonisés et que les voyageurs pourront réserver des trajets combinant les trains des deux sociétés.

Sur le plan industriel et organisationnel, cette fusion permettra la mise en commun des activités de maintenance ainsi que des systèmes d'information et de distribution des deux opérateurs.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/opinion-fusion-eurostar-thalys-la-bataille-des-mobilites-est-relancee-1143034

Ils ont fait une sacrée découverte aux Echos et tu as bien fait de nous donner cette info! Personne n'aurait imaginé que cette fusion était destinée à unir ces deux entreprises et à tout faire en commun. On en apprend tous les jours :Smiley_39::Smiley_39::Smiley_39:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, Inharime a dit :

Ils ont fait une sacrée découverte aux Echos et tu as bien fait de nous donner cette info! Personne n'aurait imaginé que cette fusion était destinée à unir ces deux entreprises et à tout faire en commun. On en apprend tous les jours :Smiley_39::Smiley_39::Smiley_39:

oui mais on est peut etre pas prêt de voire des rames PBKA à londres

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, jackv a dit :

sauf ci elle ne va pas jusqu'à londres..

Le client qui veut aller à Londres empruntera un train qui y va effectivement où, si cela n'existe pas, il bénéficiera d'une correspondance. Correspondance facilitée par la fusion des deux entreprises. Que son train soit jaune ou rouge il s'en tamponne le coquillard.

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, Inharime a dit :

Le client qui veut aller à Londres empruntera un train qui y va effectivement où, si cela n'existe pas, il bénéficiera d'une correspondance. Correspondance facilitée par la fusion des deux entreprises. Que son train soit jaune ou rouge il s'en tamponne le coquillard.

reste calme....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 11 mois plus tard...

Un vaste plan d'économie se prépare chez Thalys

Au même titre qu'Eurostar, TGV INOUI et OUIGO, la fréquentation a lourdement chuté, obligeant Thalys (filiale de la SNCF à 60% et SNCB à 40%) de procéder à un plan drastique d'économies.

Citation

"Nous réalisons 80 % d’activité en moins par rapport à l’année dernière. Nous n’avons donc que 20 % de trafic sur nos lignes. En 2020, nous perdrons plus de 300 millions d’euros de chiffre d’affaires par rapport à l’an dernier. Les pertes se monteront à plusieurs dizaines de millions d’euros" explique son directeur général Bertrand Gosselin (...)

 (...) "nous sommes en train de mettre en œuvre un plan d'économies de 100 millions d'euros dans tous les domaines" avec l'abandon de certains projets et "une cure d'amaigrissement pour tous nos budgets de fonctionnement" (...)

https://www.bfmtv.com/economie/tgv-thalys-qui-a-perdu-80-de-son-trafic-passagers-prepare-un-vaste-plan-d-economies_AN-202010140284.html

Il y aura moins de Thalys dès le 1er octobre

Source : Metro.be

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 17 minutes, TGV_13 a dit :

Et ce n'est que le début d'une longue série...

certes mais en m^me temps selon l'expression farouchement tendance on ne va pas faire circuler des trains sans personne dedans .....non ?

Nul doute qu'à l'issue de cette crise sanitaire et économique,  le chemin de fer comme tant d'autres prestataires de services va devoir se réinventer (public ou privé) au risque de disparaitre  là où il n'est pas  l'alpha et l’Oméga des voyageurs captifs qui n'ont d'autres choix ... tout le monde des entreprises va devoir ou s'est déja réinventé en terme de déplacements...

lorsque l'on voit le nombre de déplacements professionnels inutiles, mais qui font parie des habitudes nul doute que ces temps troublés vont induire de nouvelles habitudes de nouveaux shémas mentaux, de nouvelles pratiques...

il en a toujours été ainsi après chaque crise...majeures depuis 1 sciécle et demi.

Aujourd'hui Thalys Eurostar demain SNCF Trenitalia Renfe etc.... heureusement derrière tout cela la puissance publique à travers les actionnaires majoritaires de ces entreprises publiques est là...qu'en serait il avec des boites privées tant adulées par certains ? ;)

 

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vu la proportion de clientèle Business chez Thalys, c'est sûr qu'ils vont morfler autant que les compagnies aériennes, et qu'ils vont les garder encore longtemps les rames PBA et PBKA.

La fusion avec Eurostar je ne vois plus trop l'intérêt, la situation n'étant guère plus enviable chez les jaunards, et avec des perspectives de reprise (hors effets du Brexit) encore plus lointaines et hasardeuses. Marier 2 entreprises en grande difficulté, ça ne va pas soigner les malades.

Et pour tous ceux qui envisageaient de se lancer en GV sur cette OD, les projets sont au frigo pour un bon moment !

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il va falloir se poser la question de la survie de ces entreprises, limités finalement à une activité marketing, toute l'exploitation étant assurée par leurs maisons mères, les sociétés à capitaux publics. En période de crise durable, quel intérêt de multiplier les programmes de publicité, la communication, des activités budgétivores sans réel impact sur le vrai métier de cheminot, à moins de confier ces programmes 100% délocalisables dans des pays à coûts de main-d-oeuvre faibles pour faire un peu de marge et arranger le résultat d'exploitation en dégraissant la structure commerciale et administrative.

Sans présumer du nombre de voyageurs professionnels à haute contribution qui n'est pas à la veille d'augmenter, il suffit de voir le nombre de taxis, VTC et mega-vans devant la gare du Nord pour s'en convaincre, depuis 6 mois c'est quasi le désert, et les entreprises ont repris pour l'essentiel leurs activités en supprimant les voyages inutiles. 

Les temps risquent d'être durs pour voir tous ces beaux projets de sociétés indépendantes sur des marchés de niche, finalement très fragiles.

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

Thalys: suppression de trains, chute du chiffre d'affaires

«Thalys, qui traverse la plus grave crise de son histoire, prévoit une baisse de 70% de son chiffre d'affaires en 2020» par rapport au record de 550 millions d'euros atteint l'an dernier, a indiqué une porte-parole de la compagnie franco-belge. Le directeur général de Thalys Bertrand Gosselin avait estimé à la mi-octobre la baisse du chiffre d'affaires à «plus de 300 millions d'euros», soit -55%. «Les pertes se monteront à plusieurs dizaines de millions d'euros», avait prévenu le dirigeant, déjà pessimiste sur un retour dans le vert l'an prochain.

A partir de samedi, Thalys ne proposera plus que deux allers-retours quotidiens entre Bruxelles et Paris, et un aller-retour quotidien entre Bruxelles et Amsterdam, selon la porte-parole. La desserte entre Bruxelles et l'Allemagne va être suspendue, de même que les trains à bas coût Izy entre Paris et Bruxelles, a-t-elle ajouté.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/thalys-suppression-de-trains-chute-du-chiffre-d-affaires-20201104

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, TGV_13 a dit :

Thalys: suppression de trains, chute du chiffre d'affaires

«Thalys, qui traverse la plus grave crise de son histoire, prévoit une baisse de 70% de son chiffre d'affaires en 2020» par rapport au record de 550 millions d'euros atteint l'an dernier, a indiqué une porte-parole de la compagnie franco-belge. Le directeur général de Thalys Bertrand Gosselin avait estimé à la mi-octobre la baisse du chiffre d'affaires à «plus de 300 millions d'euros», soit -55%. «Les pertes se monteront à plusieurs dizaines de millions d'euros», avait prévenu le dirigeant, déjà pessimiste sur un retour dans le vert l'an prochain.

A partir de samedi, Thalys ne proposera plus que deux allers-retours quotidiens entre Bruxelles et Paris, et un aller-retour quotidien entre Bruxelles et Amsterdam, selon la porte-parole. La desserte entre Bruxelles et l'Allemagne va être suspendue, de même que les trains à bas coût Izy entre Paris et Bruxelles, a-t-elle ajouté.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/thalys-suppression-de-trains-chute-du-chiffre-d-affaires-20201104

On attend avec inquiétude les résultats de sa cousine Eurostar que SNCF voulait marier avec Thalys. Il va bientôt y avoir de la place Gare du Nord et le nombre de voyageurs attendus par Auchan dans StatioNord risque d'être revu à la baisse avec quelques impacts sur la rentabilité des projets d'aménagement du secteur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...
  • katamiaw changed the title to [Thalys] Entreprise Ferroviaire

Thalys dans le rouge en 2020, avec 70% de passagers en moins

La compagnie ferroviaire franco-belge Thalys a indiqué mercredi avoir perdu 70% de ses passagers en 2020 à cause de la crise sanitaire, terminant l'exercice sur une très lourde perte et prévoyant de rester dans le rouge cette année.

Le chiffre d'affaires a plongé de 70% à 165,6 millions d'euros, contre un niveau record de 550 millions atteint en 2019. Le nombre de passagers est lui aussi en baisse de 70%, à seulement 2,5 millions, a détaillé la compagnie dans un communiqué. La compagnie est en discussions avec des banques pour emprunter environ 100 millions d'euros, a précisé une porte-parole à l'AFP.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/thalys-dans-le-rouge-en-2020-avec-70-de-passagers-en-moins-20210331

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...