Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[Thalys] Entreprise Ferroviaire


Messages recommandés

Il y a 8 heures, TGV_13 a dit :

Thalys dans le rouge en 2020, avec 70% de passagers en moins

La compagnie ferroviaire franco-belge Thalys a indiqué mercredi avoir perdu 70% de ses passagers en 2020 à cause de la crise sanitaire, terminant l'exercice sur une très lourde perte et prévoyant de rester dans le rouge cette année.

Le chiffre d'affaires a plongé de 70% à 165,6 millions d'euros, contre un niveau record de 550 millions atteint en 2019. Le nombre de passagers est lui aussi en baisse de 70%, à seulement 2,5 millions, a détaillé la compagnie dans un communiqué. La compagnie est en discussions avec des banques pour emprunter environ 100 millions d'euros, a précisé une porte-parole à l'AFP.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/thalys-dans-le-rouge-en-2020-avec-70-de-passagers-en-moins-20210331

Souhaitons que quelques banques françaises vont se faire un peu de laine en finançant les difficultés de cette compagnie européenne qui répercutera ses charges sur ses nouveaux tarifs en demandant une aide à l'Europe financée par la France. 

Des affaires simples entre compagnies saines gérant bien la crise.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Thalys obtient un prêt de 120 millions d'euros, premier financement externe de son histoire

La compagnie ferroviaire franco-belge Thalys a obtenu un prêt bancaire de 120 millions d'euros, dans un contexte difficile pour l'entreprise en raison de la crise sanitaire, a-t-elle annoncé mardi. L'opération est «le premier appel au financement externe dans l'histoire de l'entreprise ferroviaire», précise Thalys.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/thalys-obtient-un-pret-de-120-millions-d-euros-premier-financement-externe-de-son-histoire-20210525

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 01/04/2021 à 05:52, zorba a dit :

Souhaitons que quelques banques françaises vont se faire un peu de laine en finançant les difficultés de cette compagnie européenne qui répercutera ses charges sur ses nouveaux tarifs en demandant une aide à l'Europe financée par la France. 

Des affaires simples entre compagnies saines gérant bien la crise.

Perdu ! Ils annoncent des banques « européennes ». Le problème de fond reste le même : ça sent pas bon....

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 14 heures, assouan a dit :

Perdu ! Ils annoncent des banques « européennes ». Le problème de fond reste le même : ça sent pas bon....

BRED, HSBC, Natixis, Société Génèrale et ING

soit 3 françaises et européennes

1 néerlandaise et européenne

et une hongkongaise, maquillée en britanique

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

Thalys, toujours dans le rouge, devra se redresser avant de s’unir à Eurostar

La fusion entre les deux filiales de la SNCF est repoussée à 2022, en raison de difficultés liées à la pandémie de Covid-19. Malgré un plan d’économies de 300 millions d’euros, des projets ralentis ou annulés, et une réduction des effectifs (passage de 700 à 600 salariés), la crise a fini par mettre l’entreprise au bord de la cessation de paiements. « Nous avons dû faire appel aux banques fin mai. Elles nous ont suivis pour 120 millions d’euros, remboursables sur quatre ans », précise M. Gosselin..

https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/06/15/ferroviaire-thalys-toujours-dans-le-rouge-devra-se-redresser-avant-de-s-unir-a-eurostar_6084196_3234.html

pour la fusion , sans oublier aussi les difficultés cote Eurostar ... avec en plus le brexit

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, jackv a dit :

Thalys, toujours dans le rouge, devra se redresser avant de s’unir à Eurostar

Je ne vais hélas pas pouvoir les aider: nous sommes avec un ami en train de mettre sur pied un voyage en Allemagne pour le week-end du 15 août, et nous avions envisagé Sarrebrück ou Cologne.

Sur la première relation les tarifs sont attractifs sur certains trains, sur la seconde, même si la distance est plus longue, ils sont tout simplement prohibitifs et donc dissuasifs. Donc nous n'achèterons rien à Thalys cette fois. Cette société parvient encore à proposer des allers-retours à des prix corrects pour Bruxelles si on s'y prend très à l'avance, c'est à dire dès l'ouverture des réservations ou vraiment peu de temps après, mais autrement, les prix sont excessifs. J'avais réussi il y a quelques années à avoir un aller-retour pour Cologne à un prix acceptable, je me demande encore comment j'ai pu l'avoir.

  • J'aime 2
  • Triste 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Même si c'est sans doute moins grave que pour Eurostar, le modèle économique de Thalys souffre aussi, en monopole sur la ligne avec 80 % de clientèle Business trop longtemps habituée à se faire  rembourser en note de frais le billet au prix fort sans trop broncher.

Le jour où les vaches à lait se rebiffent ou découvrent les bienfaits des visioconférences et autres outils numériques, plouf.....

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, NEMO94 a dit :

Même si c'est sans doute moins grave que pour Eurostar, le modèle économique de Thalys souffre aussi, en monopole sur la ligne avec 80 % de clientèle Business trop longtemps habituée à se faire  rembourser en note de frais le billet au prix fort sans trop broncher.

Le jour où les vaches à lait se rebiffent ou découvrent les bienfaits des visioconférences et autres outils numériques, plouf.....

Mais ça vaut pour tous les voyages d'affaires dont l'avion et le TGV purement en France... Donc Thalys souffre ni plus ni moins que les autres destinations d'affaires... 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, assouan a dit :

Mais ça vaut pour tous les voyages d'affaires dont l'avion et le TGV purement en France... Donc Thalys souffre ni plus ni moins que les autres destinations d'affaires... 

Eh bien si, ça dépend de la proportion de voyageurs affaires. Il y en a(vait) forcément beaucoup plus dans le Thalys que sur Paris-Nice par exemple (ou ceux qui voyagent pour affaires ne prennent généralement pas le train).

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, TER200 a dit :

Eh bien si, ça dépend de la proportion de voyageurs affaires. Il y en a(vait) forcément beaucoup plus dans le Thalys que sur Paris-Nice par exemple (ou ceux qui voyagent pour affaires ne prennent généralement pas le train).

Thalys vit en grande partie avec les fonctionnaires et les lobbys qui fourmillent à Bruxelles au coeur politique et militaire de l'Europe et de l'OTAN. SI les administrations bruxelloises appliquent les mesures qu'elles préconisent pour tous les pays de l'UE, à savoir le télétravail et les réunions en vision conférences, Thalys va perdre une grosse partie de sa clientèle, peut-être pas la clientèle loisirs qui va faire ses emplettes à Amsterdam, et Thalys va devoir raccourcir ses trains si elle veut offrir à ses clients des fréquences optimales sans faire circuler des rames au  trois quarts vides. 

La crise covid19 et les bouleversements induits dans la vie économique et sociale vont aussi permettre de nettoyer tout ce fatras d'organisations au sein de SNCF et de conserver que ce qui est profitable. SNCF a toujours été discret sur les résultats de ses filiales spécialisées.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, zorba a dit :

Thalys vit en grande partie avec les fonctionnaires et les lobbys qui fourmillent à Bruxelles au coeur politique et militaire de l'Europe et de l'OTAN.

Tu as des chiffres sourcés pour ça ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi j'étais resté sur le chiffre de 80 % de clientèle Business en semaine, avant le lancement de l'offre low cost IZY pour les déplacements Loisirs.

Il n'y a pas que les institutions UE et l'OTAN, pour ceux là je me demande si il n'y a pas des tarifs négociés spécifiques distincts des tarifs publics...

Les Thalys réservés Bruxelles/Strasbourg, c'est de l'affrètement ?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Gom a dit :

Tu as des chiffres sourcés pour ça ?

 

il y a 54 minutes, NEMO94 a dit :

Moi j'étais resté sur le chiffre de 80 % de clientèle Business en semaine, avant le lancement de l'offre low cost IZY pour les déplacements Loisirs.

Il n'y a pas que les institutions UE et l'OTAN, pour ceux là je me demande si il n'y a pas des tarifs négociés spécifiques distincts des tarifs publics...

Les Thalys réservés Bruxelles/Strasbourg, c'est de l'affrètement ?

 

Oh la la, s'il faut s'embeter avec tous ces détails...  🤣

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 16 heures, zorba a dit :

SI les administrations bruxelloises appliquent le télétravail et les réunions en vision conférences, Thalys va perdre une grosse partie de sa clientèle, peut-être pas la clientèle loisirs qui va faire ses emplettes à Amsterdam, et Thalys va devoir raccourcir ses trains si elle veut offrir à ses clients des fréquences optimales sans faire circuler des rames au  trois quarts vides.

Je pense que dans ce cas Thalys va perdre une bonne partie de sa clientèle Confort 1, pas vraiment celle de Confort 2. Peut-être l'occasion d'arrêter de dépenser des sommes folles chez les cabinets de design et relooker continuellement leur parc depuis ces dernières années (ce qui ne manque sûrement pas de se répercuter sur le prix du billet), voire s'il le faut faire comme pour les T.G.V. sud-est rénov 2 dont les R3 avaient troqué leur aménagement intérieur de premiere classe contre un de seconde.

Modifié par E.T.G.
  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...