Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Photos patrimoine ferroviaire abandonné


Vérane12

Messages recommandés

Il y a 5 heures, zoreglube a dit :

Voie verte et voie abandonnée :

Cela semble fini pour la ligne Châteaubriant Rennes , la ligne vers Laval se trouve désormais transformée en voie verte , le PN à la bifurcation de ces deux lignes , se trouve dans un triste état . A remarquer l'armement de la voie comportant divers types de traverses  état , bois et bi-bloc béton .

Et bien non ce n’en n’est pas fini pour la ligne Châteaubriant / Rennes. La portion jusqu’à Retiers a été refaite et vient de réouvrir. La partie Retiers / Châteaubriant sera rénovée en 2021.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 771
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

il y a 20 minutes, yann_foudurail a dit :

Je te donne un autre exemple, mais dans ce cas là c'est la modernisation de la ligne qui n'a pas été exploitée pleinement: c'est l'embranchement du Port de Lorient. La SNCF a même embauché des chèvres pour s'assurer que l'herbe ne pousse pas trop

je ne vois hélas pas le rapport entre un embranchement à vocation industriel, les chèvres et les axes bretons dédiés au transport mixte voyageurs et fret

la question primordiale aurait été de se demander, lors de l’électrification de Rennes Quimper, s'il fallait vraiment électrifier cet embranchement.....

les trains de marées avaient disparus depuis longtemps et le transport fer de l'agro alimentaire déjà en perte de vitesse....

la Bretagne n'avait pas besoin de l’électrification de tous ces embranchements, attendu que les lignes fret étaient souvent parcourus par des engins diesel en tête des trains de fret agro alimentaire, pour des question origines destination et de gestion des matériels moteur, incompatible avec un parcours de bout en bout en électrique....

mais comme à l'époque l'argent coulait encore à flot...on se retrouve 30 ans plus tard avec des EP envahis par les ronces et des lignes qui grésillent pour rien . que d'argent fichue en l'air....au vu du prix du cuivre....!

Modifié par capelanbrest
  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Tophe a dit :

Et bien non ce n’en n’est pas fini pour la ligne Châteaubriant / Rennes. La portion jusqu’à Retiers a été refaite et vient de réouvrir. La partie Retiers / Châteaubriant sera rénovée en 2021.

"Cela semble fini pour la ligne Châteaubriant Rennes , la ligne vers Laval se trouve désormais transformée en voie verte , le PN à la bifurcation de ces deux lignes , se trouve dans un triste état .

Exact, on parle ici de 2 lignes différentes VUSS Châteaubriant Rennes en cours de modernisation et Chateaubriant Laval via Soudan, Pouancé, etc VUTR sans trafic voyageurs depuis plusieurs décennies effectivement en cours de dépose...

E

il y a une heure, capelanbrest a dit :

je ne vois hélas pas le rapport entre un embranchement à vocation industriel, les chèvres et les axes bretons dédiés au transport mixte voyageurs et fret

la question primordiale aurait été de se demander, lors de l’électrification de Rennes Quimper, s'il fallait vraiment électrifier cet embranchement.....

les trains de marées avaient disparus depuis longtemps et le transport fer de l'agro alimentaire déjà en perte de vitesse....

la Bretagne n'avait pas besoin de l’électrification de tous ces embranchements, attendu que les lignes fret étaient souvent parcourus par des engins diesel en tête des trains de fret agro alimentaire, pour des question origines destination et de gestion des matériels moteur, incompatible avec un parcours de bout en bout en électrique....

mais comme à l'époque l'argent coulait encore à flot...on se retrouve 30 ans plus tard avec des EP envahis par les ronces et des lignes qui grésillent pour rien . que d'argent fichue en l'air....au vu du prix du cuivre....!

"La Bretagne n'avait pas besoin de l’électrification de tous ces embranchements,"

Là tu refais l'histoire ces électrifications datent de 1991, le fret était encore bien vivant à cette époque, les Allemands ou Autrichiens qui ont électrifié à l'époque des voies comparables en trafic s'en félicitent aujourd'hui.

Les ingénieurs SNCF qui avaient préconisé à l'époque ces électrifications avaient privilégié le scénario le plus probable, ils ne pouvaient absolument pas prévoir que des politiciens corrompus, démagogues et vénaux allaient organiser un sabotage du réseau ferré aussi extraordinaire que celui qui a été effectué...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, Mak a dit :

"Cela semble fini pour la ligne Châteaubriant Rennes , la ligne vers Laval se trouve désormais transformée en voie verte , le PN à la bifurcation de ces deux lignes , se trouve dans un triste état .

Exact, on parle ici de 2 lignes différentes VUSS Châteaubriant Rennes en cours de modernisation et Chateaubriant Laval via Soudan, Pouancé, etc VUTR sans trafic voyageurs depuis plusieurs décennies effectivement en cours de dépose...

E

"La Bretagne n'avait pas besoin de l’électrification de tous ces embranchements,"

Là tu refais l'histoire ces électrifications datent de 1991, le fret était encore bien vivant à cette époque, les Allemands ou Autrichiens qui ont électrifié à l'époque des voies comparables en trafic s'en félicitent aujourd'hui.

Les ingénieurs SNCF qui avaient préconisé à l'époque ces électrifications avaient privilégié le scénario le plus probable, ils ne pouvaient absolument pas prévoir que des politiciens corrompus, démagogues et vénaux allaient organiser un sabotage du réseau ferré aussi extraordinaire que celui qui a été effectué...

je ne refais pas l'histoire...par contre toi tu diffames.

(il est vrai que hommes et femmes   politiques actuels sont sans aucun doute :  intègres, non vénaux et très pragmatiques, c 'est à dire tout l'inverse de ceux d'il y a 30/40 ans...)  ;)

la vraie vie quoi....en rêve !

:Smiley_27:

 

 

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, capelanbrest a dit :

je ne refais pas l'histoire...par contre toi tu diffames.

(il est vrai que hommes et femmes   politiques actuels sont sans aucun doute :  intègres, non vénaux et très pragmatiques, c 'est à dire tout l'inverse de ceux d'il y a 30/40 ans...)  ;)

la vraie vie quoi....en rêve !

:Smiley_27:

 

 

Je diffames oui et non...

C'est vrai que si j'écrivais que la dame qui vient de se faire ridiculiser à la commission européenne en pleurnichant "I am clean", est corrompue, elle pourrait me faire un procès en diffamation, car c'est vrai  légalement, elle n'est pas corrompue . Cependant, avec mon petit instinct d'électeur de base, je pense que ce type de personnages sont très" border line" et je ne  pense pas qu'ils sont une chance pour la France, cependant ce sont bien ces gens là qui nous dirigent...

Ceci dit tu as raison ceux d'il y a 40 ans ne valaient pas mieux et ceux d'avant guerre c'était le top : anti sémitisme et racisme revendiqué, injures et assassinats politiques, comme méthode de travail !

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 12 minutes, Pascal 45 a dit :

... et les "Photos patrimoine ferroviaire abandonné", elles sont où dans tout ça ?

:Smiley_23:

Allez, encore 1 sujet de pourri, on ne les compte plus

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 20 heures, Tophe a dit :

Et bien non ce n’en n’est pas fini pour la ligne Châteaubriant / Rennes. La portion jusqu’à Retiers a été refaite et vient de réouvrir. La partie Retiers / Châteaubriant sera rénovée en 2021.

Merci pour cette précision ,  j'avais mis au mode conditionnel l'avenir possible de cette ligne , car en voyant les heurtoirs en bout de gare , et l'état du reste de la voie de communication vers Rennes , on pouvait se poser quelques questions ...

Et à étudier plus attentivement la troisième photo , le terminus sera possible coté nord de la gare pour des autorails , tandis que le coté sud se trouve présentement occupé par les tramways .

IMG_9229.JPG

IMG_9230.JPG

IMG_9231.JPG

IMG_9233.JPG

Modifié par zoreglube
complément texte
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le terminus sera possible coté nord de la gare pour des autorails "

C'était effectivement le terminus des autorails, il y a quelques années...

Pour Rennes Retiers c'est acté, pour Chateaubriant Retiers c'est moins sûr...

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous. Je viens de visualiser les trente pages de ce sujet. Il est clair que le gâchis est énorme en matière d'argent mais surtout en patrimoine. Près de chez moi, dans la commune de Vibraye, 72 la Sarthe, la halle de fret est transformé en salle de spectacle en de l'autre côte de la route, tout seul sur 2 petites rails, un locotracteur Moyse, a regarder tristement les voitures et camions passer devant lui. Ce locotracteur a subit les affres du temps mais aussi les incivilités des gens. Ce qui me frappe le plus dans toutes les photos présentes dans ce sujet, c'est le vandalisme pratiqué sur les bâtiments et les installations. Afin de préserver une copie de ce patrimoine disparu ou qui est sur le point de disparaitre, avec quelques copains on reproduit en maquette échelle Hom la ligne du tramway qui allait de Vendôme à Mondoubleau et qui passait justement dans mon village. A titre personnel je viens de faire le plan de voie de la gare de Vendôme à l'époque de la traction conjointe vapeur/diesel donc autour de 1950. A ma grande surprise, en regardant les photos aériennes sur géo portail, il y avait une rotonde et sa plaque tournante à Vendôme dont plus rien ne reste. A la place ce sont les locaux administratifs pour la gestion du TGV atlantique. Ceci m'a donné un coup de fouet et maintenant je cherche des clichés de la gare de Vendôme et ses infrastructures à cet époque 1950. Si quelqu'un a des photos de cette gare j'aimerais bien pouvoir avoir des scans parce que sans image, pas de décor ou alors c'est du farfelu. Ce n'est pas vraiment le cas chez moi. Merci d'avance à ceux qui peuvent m'aider dans ces recherches et bravo pour toutes ces photos dans ce sujet.

20191002_110305[1].jpg

  • J'aime 3
  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Plus aucun train ne circule sur le viaduc ferroviaire des Grands-Prés, à Chartres, depuis une dizaine d’années, mais il fait néanmoins l’objet d’une surveillance régulière de la part de la SNCF, à qui il appartient. Au même titre que les 800 ouvrages d’art liés à une activité ferroviaire.... Malgré son ancienneté (il date du début du XXe siècle), « ce viaduc est en bon état », estime Jérémy Vacheron. « Il ne supporte que son propre poids, il y a naturellement moins de risques que sur un pont qui supporte une activité ferroviaire. » 

https://www.lechorepublicain.fr/chartres-28000/actualites/chartres-le-viaduc-ferroviaire-des-grands-pres-fait-l-objet-d-une-inspection_13669926/

louvrage-dart-des-grands-pres-est-inspecte-par-la-sncf_4523243.thumb.jpeg.c978a472c68dc27d08eeb07d9333b69d.jpeg

 

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...
Il y a 21 heures, Jacky boy a dit :

L ex rotonde de Besançon, vu ici en début 2020 avant sa démolition imminente...

B2035805-81A7-4454-8517-53F87B565457.thumb.jpeg.d1b58ead44c19a3050c79399f8a16cba.jpeg

c'est loin d’être un "monument historique " hormis il me semble la charpente métallique

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, jackv a dit :

c'est loin d’être un "monument historique " hormis il me semble la charpente métallique

La structure intérieur Eiffel dans son jus à un charme certain, tous comme les piliers en fonte qu on aperçoit.

 

cette rotonde était complète dans les années 50 comme celle de Dijon Perrigny.

 

çe n est pas Chambéry certes, mais c est un bout de patrimoine qui s en va.

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...

Bonjour,  je ne suis pas Cheminot mais j'ai une passion pour les lignes de train abandonnées.

Ici la ligne de Neuville du poitou (86) à Parthenay (79), juste après Chalandray. La ligne est toujours exploitée de Neuville à Chalandray par quelques rares trains de marchandises.

Je ferai d'autres photos de ligne dans mon secteur et ailleurs aussi.

 

 

IMG_20200210_143201.jpg

IMG_20200210_143020.jpg

IMG_20200210_143644.jpg

IMG_20200210_143707.jpg

Modifié par Rv86
  • J'aime 3
  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Rv86 a dit :

Bonjour,  je ne suis pas Cheminot mais j'ai une passion pour les lignes de train abandonnées.

Ici la ligne de Neuville du poitou (86) à Parthenay (79), juste après Chalandray. La ligne est toujours exploitée de Neuville à Chalandray par quelques rares trains de marchandises.

Je ferai d'autres photos de ligne dans mon secteur et ailleurs aussi.

 

IMG_20200210_143644.jpg

IMG_20200210_143707.jpg

merci pour ces photos.. ancienne ligne avec des rails Dc...plus qu'usés

la citerne aussi est abandonnée ou c'est l’extrémité de la ligne encore desservie ,

Modifié par jackv
  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, jackv a dit :

merci pour ces photos.. ancienne ligne avec des rails Dc...plus qu'usés

la citerne aussi est abandonnée ou c'est l’extrémité de la ligne encore desservie ,

Vu le cartouche, la révision était prévue avec limite le 24.08.2016 + 4 ans.

Je pense que cette citerne roule encore ...

Sauf erreur ou oublie de la réglementation de ma part ...   :Smiley_15:

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, Pascal 45 a dit :

Vu le cartouche, la révision était prévue avec limite le 24.08.2016 + 4 ans.

Je pense que cette citerne roule encore ...

Sauf erreur ou oublie de la réglementation de ma part ...   :Smiley_15:

tu as raison je n'avais pas fait attention et l’épreuve du réservoir et prévue 02/20 on pourrait croire 2020

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui c'est bien ça, c'est le terminus de la ligne encore utilisée. Ils s'en servent pour stocker les wagons. Si on regarde bien sur la photo, sous le wagon on peut voir un panneau qui délimite le terminus de la voie utilisée.

Après m'être documenté, dans les années 70 voir même encore début 80 il y circulait des " express " Nantes - Limoges

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ici la gare désaffecté de Saint-Benoit (86) sur la ligne Paris-Bordeaux (à gauche) et la ligne Paris-La Rochelle (à droite).

La gare semble servir de local pour les organisations syndicales des employés de la SNCF ( à confirmer ).

IMG_20200211_110125.jpg

IMG_20200211_110026.jpg

IMG_20200211_110153.jpg

  • J'aime 3
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Rv86 a dit :

Ici la gare désaffecté de Saint-Benoit (86) sur la ligne Paris-Bordeaux (à gauche) et la ligne Paris-La Rochelle (à droite).

La gare semble servir de local pour les organisations syndicales des employés de la SNCF ( à confirmer ).

 

IMG_20200211_110026.jpg

 

 

vue d'avion en 1957

flèche rouge     la gare

 et flèche bleu l'abri de quai sur l'autre ligne

et surtout l'ombre du pont routier...

IGNF_PVA_1-0__1957-09-18__C1727-0161_1957_CDP1226_0178_copie.thumb.jpg.e482cc870e8b018f427a5a98a66866b4.jpg

 

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il semblerait que le pont était en faîte le pont du tramway de la vienne en correspondance avec la gare de Saint- Benoît: https://www.cparama.com/forum/saint-benoit-t4054.html

Sur le lien il y a également des photographies intéressantes sur un accident ferroviaire et sur la gare en tant que tel 

Actuellement seul les piétons et les véhicules non motorisés peuvent l'emprunter.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 49 minutes, Rv86 a dit :

Il semblerait que le pont était en faîte le pont du tramway de la vienne en correspondance avec la gare de Saint- Benoît: https://www.cparama.com/forum/saint-benoit-t4054.html

Sur le lien il y a également des photographies intéressantes sur un accident ferroviaire et sur la gare en tant que tel 

Actuellement seul les piétons et les véhicules non motorisés peuvent l'emprunter.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tramways_de_la_Vienne

L'origine des lignes dans poitiers est située à proximité de la gare du Pont Achard. La ligne des boulevards longeait les remparts de la ville et suivait les bords du Clain.

Celle de Saint-Martin-l'Ars passait dans Poitiers par les actuelles rues des Remparts, du Versant Ouest et des Tramways départementaux puis par le viaduc de Saint-Benoît

La ligne de Saint-Martin-l'Ars comportait un ouvrage d'art important franchissant le Clain et la voie ferrée Poitiers-La Rochelle. Cet ouvrage situé à Saint-Benoit, est long de 328 mètres et haut de 20 mètres7, . Il comprend 21 arches et deux travées métalliques pour enjamber les voies du grand réseau et Le Clain.

COUVRAT_-_SAINT-BENOIT_-_Le_Clain_et_le_Viaduc_du_Tramway.thumb.JPG.fbc6d12ff2900305a544c6c68abc1738.JPG

 

 

 Le pont de l'accident :l'ouvrage qui enjambe le Clain à Saint-Benoît doit son nom à une collision de chemin de fer qui remonte à 1853. Un deuxième drame s’y est déroulé en 1925.

Collision frontale en 1853

le premier s'est déroulé le 18 septembre 1853, peu avant 4 heures 30 du matin, sur la ligne Bordeaux-Paris encore à voie unique. Non retenu en gare par erreur humaine, un train de marchandises venant de Bordeaux avec un retard de plusieurs dizaines d'heures heurtait de front un train de voyageurs régulier venant de Paris. La collision coûta la vie à six personnes employées à l'exploitation du chemin de fer et fit une trentaine de blessés

le second c'est produit le 25 mars, à 2 heures du matin, sur la grande ligne de Bordeaux à Paris  il y a quatre morts – dont M. le sénateur Pédebidou – et une quarantaine de blessés par suite de la rupture d'un rail ou du mauvais état du ballast détrempé par des pluies récentes [… ] le train dérailla à partir de la première des sept voitures de voyageurs qui le composait ;on imagine ce que dut être le bond formidable que fit, en pleine nuit, du haut d'un talus de plus de dix mètres et jusque dans la rivière le Clain, ce train roulant à la vitesse de 80 kilomètres à l'heure . La locomotive, le tender et le fourgon de tête stoppèrent sans encombre 400 mètres plus loin, après leur passage

https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/commune/saint-benoit/quand-l-histoire-se-repete-au-pont-de-l-accident

 celle de l'accident de 1925

1437-.thumb.jpg.3ab863132eb79f500200081385bc0ae7.jpg

Modifié par jackv
  • J'aime 3
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 10/02/2020 à 19:22, Pascal 45 a dit :

Vu le cartouche, la révision était prévue avec limite le 24.08.2016 + 4 ans.

Je pense que cette citerne roule encore ...

Sauf erreur ou oublie de la réglementation de ma part ...   :Smiley_15:

C'est bien ca ^^ Mais il va bientôt falloir penser a l'acheminer en atelier....

Modifié par zobos
  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...