Aller au contenu
Le Web des Cheminots

le prix des billets TGV est il trop cher ?


Messages recommandés

Perso je suis en location longue durée, la voiture me coûte 250€/m tout compris sauf l'essence. Et c'est vraiment 250€ car tout le reste est pris en charge par Toyota.

Pour info ton contrat LLD est de combien de km ? Quelle est ta conssommation moyenne ?De combien est l’apport initial (voir le cout d'achat final ?)

C'est pour en tirer le cout minimum/maximum au km ...

Modifié par zoreil41
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 388
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Mais les détracteurs ont la même conclusion : "gnagnagna, vivement les privés, foutez-moi tous ses connards de cheminots au travail, gnagnagna tas de branleurs !".Cherchez l'erreur...

La notion de chéreté ou pas reste trés vague, tant elle est variable en fonction des individus..... j'ai souvenir dans la grande distribution d'un petit test, consistant à donner une liste de prod

le reve du TGV pour tous partout qui se fracasse. un train hors de prix qu'il faut tordre dans tous les sens jusqu'à perdre les bases du métier. c'est clair, le Tout-TGV et la perte du fret a mis le t

Images publiées

Perso je suis en location longue durée, la voiture me coûte 250€/m tout compris sauf l'essence. Et c'est vraiment 250€ car tout le reste est pris en charge par Toyota.

Et l'apport ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso je suis en location longue durée, la voiture me coûte 250€/m tout compris sauf l'essence. Et c'est vraiment 250€ car tout le reste est pris en charge par Toyota.

quelle type de Toyota (pour voir son prix d'achat et sa décote annuelle) ?

La Fiat Panda de SuperU à 1400€/an est vendue 8000€ neuve en ce moment.

copier/coller de SuperU avec assurance:

- 5€ jour (150€/mois) assurance comprise pour 15000 km/an sur 24 mois (250€/mois si contrat sans durée minimum)

- 0.10€ km si km dépassé

- franchise de 750€ ou 800€ (dont la moitié est encaissé sous formùe de caution à la prise du contrat)

- obligation de montrer le véhicule au magasin U où on a loué la panda tous les mois les 3 1ers moins + après tous les trimestres (mes parents ont convenu avec U de ne la montrer que tous les trimestres)

- pénalité en cas de retour anticipé du véhicule : je ne me souvient pas du calcul mais les pénalités n'était pas exagéré surtout vers la fin du contrat (style 200€ si on met fin 5 mois avant).

- obligation de laisser la publicité sur le hayon (2 flyer A4 avec écrit location U et Panda à 5€/j) sinon paiment majoré de 50€/mois

- obligation de faire entretenir le véhicule selon les précaunisations constructeur (1 vidange par an) en passant par un pro (donc pas forcément fiat)

- entretien courant à la charge du locataire (niveaux, essuie glaces)

- à la restitution le véhicule doit être dans un état identique lors de la prise du véhicule (pneus ne doivent aps être usés >1.6mm, pas de rayure...).

- concernant l'assurance, on peut utiliser le véhicule pour vie privée, trajet, travail, usage pro et VRP (sauf transport onéreux de personne).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quelle type de Toyota (pour voir son prix d'achat et sa décote annuelle) ?

La Fiat Panda de SuperU à 1400€/an est vendue 8000€ neuve en ce moment.

Je ne comprends absolument pas l'intérêt ?

A la fin, vous ne possédez pas le véhicule, mais vous avez tout payé "comme si"...

24 mois à 150€, ça fait 3600€ au final, soit le prix d'une Panda d'occasion encore en très bon état... et qui vous appartiendra indéfiniment.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

24 mois à 150€, ça fait 3600€ au final, soit le prix d'une Panda d'occasion encore en très bon état... et qui vous appartiendra indéfiniment.

Et au bout de 10 ans, elle ne vaut plus rien à part le prix de la ferraille et t'auras couté un max, l'idée se défend ne dois pas être mauvaise pour une catégorie de conducteurs puisque ce genre de location à tendance à se développer.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et au bout de 10 ans, elle ne vaut plus rien à part le prix de la ferraille et t'auras couté un max, l'idée se défend ne dois pas être mauvaise pour une catégorie de conducteurs puisque ce genre de location à tendance à se développer.

10 ans ???

5 ou 6 plutot

Sinon, dans notre profonde campagne, une panda est vraiment limitée, nous n'avons qu'un véhicule pour le ménage ( et cela suffit) mais faut taper dans la moyenne gamme tout de même, Diesel et avec des chevaux, remorque dixit

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends absolument pas l'intérêt ?

A la fin, vous ne possédez pas le véhicule, mais vous avez tout payé "comme si"...

24 mois à 150€, ça fait 3600€ au final, soit le prix d'une Panda d'occasion encore en très bon état... et qui vous appartiendra indéfiniment.

pas évident mais il y a un intéret: 24 mois 3600€ pour une voiture actuellement soldée neuve 8000€.

Il faut plus de 5 ans de location SuperU pour arriver au prix de la Fiat Panda neuve à 8000€.

Sauf que si tu achètes, dans 5 ans, ta Panda ne vaut plus rien et toi, rien ne t'interdis au bout de 24 mois de repartir en location avec une Panda neuve.

Et c'est le prix assurance comprise

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour continuer dans le HS, je connais de plus en plus de gens en région parisienne qui ont refourgué leurs voiture et qui en louent suivant leurs besoin, 1 journée, 2 jours voir 1 mois pour les vacances et voyagent en transport en commun et taxis en dehors des horaires des TC. Solution qui selon eux ne présente que des avantages, pas de soucis de stationnement, voiture adaptée aux besoins (transport volumineux ou simple ballade), une voiture pratiquement neuve en permanence, etc.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour continuer dans le HS, je connais de plus en plus de gens en région parisienne qui ont refourgué leurs voiture et qui en louent suivant leurs besoin, 1 journée, 2 jours voir 1 mois pour les vacances et voyagent en transport en commun et taxis en dehors des horaires des TC. Solution qui selon eux ne présente que des avantages, pas de soucis de stationnement, voiture adaptée aux besoins (transport volumineux ou simple ballade), une voiture pratiquement neuve en permanence, etc.

A Paris même, c'est tout à fait possible.

En banlieue, c'est déjà nettement moins facile. Il y a certaines banlieues qui, aujourd'hui, ne sont plus réservées qu'à la bagnole.

Plus loin, à Rambouillet par exemple, ne pas avoir de voiture est un vrai handicap.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plus loin, à Rambouillet par exemple, ne pas avoir de voiture est un vrai handicap.

Parce que tu as choisi d'en avoir une, après c'est un mode de vie que de savoir se passer d'une voiture, à Rambouillet comme ailleurs.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parce que tu as choisi d'en avoir une, après c'est un mode de vie que de savoir se passer d'une voiture, à Rambouillet comme ailleurs.

Non, nécessité fait loi.

Il est quasi-impossible d'aller faire les courses à Carrefour sans voiture (réseau de bus nul). Et sans le carrouf, impossible d'obtenir certains produits (ou à prix d'or au Monoprix).

Et j'ai une fille, donc les trajets maison-école se feraient difficilement à pied, surtout en hiver. De même pour les trajets Maison-Forêt (faut bien sortir, on va pas juste marcher dans la rue).

Si on est baroudeur, on peut essayer en vélo, mais ça a vite ses limites (surtout en fonction du temps).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'idée d'une location longue durée est très simple :

=> Pas d'apport (c'est pas un leasing)

=> Dans mon cas je loue la voiture sur 4 ans, dans 4 ans, je repart avec une voiture neuve.

=> Un voiture que tu achètes, au bout de 4 ans, elle a de toute façon perdue de la valeur

Le principal intérêt de la LDD est justement de n'avoir aucun apport a fournir qd tu change de voiture, contrairement au leasing, ou tu perds ta mise a chaque changement de véhicule.

A signaler que ça se pratique beaucoup dans les pays anglo-saxons, mais très peu en France, les gens voulant 'posséder' le véhicule. Moi je n'ai pas de pièces à remplacer en cas de casse, pas d'entretient, pas de filtre de clim, pas de contrôle technique, etc ...

Un ami fait ça depuis 9 ans, sauf que lui n'a pas une voiture de 9 ans, mais une de 3 ans max.

Moi je suis sur une Toyota Yaris 5 portes avec options. A la fin de la location, j'ai payé les 2/3 du véhicule neuf.

Modifié par Lyntern
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est bien une histoire de mentalité un peu incompréhensible chez nous.

Roulez en Fiat Panda avec un logo SuperU, quel déclassement social par rapport aux voisins en Audi d'occas ou en Polo style fausse Golf...

Tu m'étonnes....pas cool la promenade aprés vaisselle du dimanche aprem (celle la je l'adore) en Panda "logotisée"......pas classe non plus...que vont penser les voisins ou les potes de boulot.?

Et puis en Panda, mémère qui ne sort jamais de la voiture et qui reste faire les mots croisés:fléchés force 1 pendant que pépère va fumer son clope....l'unique halte de l'aprem....ça risque d 'être trop étriqué......la panda

Faudra vraiment un jour que je vous prennent des photos de ce genre de clients aprés vaisselles....qui ne sortent pas des bagnoles....ils sont des centaines sur nos ports et autres côtes......c'est un véritable cliché !

Mais bon, le lendemain ils vous diront :

-nous dimanche aprem ? on est allé se promener...faire un tour...avec Robert !

Robert (ou Jordan pour les plus jeunes) n' a pas d'âge bien sur....il peut en avoir 75 ou 22 sauf qu'à 22 y a en plus la zik à fond les ballons dans la bagnole.....du bon rap !

Bon j'arrête mes caricatures à deux sous......mais ça m'agace tellement lorsque l'on a la chance de vivre au grand air....

Modifié par capelanbrest
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et si c'était au même tarif que la voiture pensez-vous que les gens prendraient le train ? j'ai de gros doute , genre on te mets une voiture à dispo avec carte pour le gasoil ou bien on te rembourse les billets de train , que vont faire les gens s'emmerder à prendre le train avec plusieurs changements puis dire aux amis de venir les chercher à 17h22 à la gare qui se trouve à 20 km ou monter dans la voiture devant la maison et en descendre chez les amis ?

dans le même genre dans ma commune petite épicerie avec tarif un peu plus cher que le supermarché à 3 km. à tarif identique il vont faire les courses à l'épicerie puis prendre le reste au supermarché ou ils vont acheter tout en une fois au super U ?

ils ont fait des enquêtes et ne considèrent plus que le concurrent est l'avion? (trouvé après avoir écrit ce qui est au dessus)

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/service-distribution/actu/0202991031435-le-porte-a-porte-nouvel-axe-de-la-sncf-602447.php

Modifié par williamcau
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

J'ai lu avec attention les 4 pages sur ce sujet fort intéressant qu'est le prix du billet de TGV. En ce qui me concerne, je trouve qu'il est effectivement trop élevé pour ce que c'est.

Je m'explique. Sur certaines relations, le prix du TGV peut s'avérer avantageux : la SNCF a créé l'offre PREM'S, qui avec son prix relativement faible, a été créé pour s'adresser en premier lieu à une clientèle relativement jeune, n'ayant pas de gros revenus, sachant quand partir et quand rentrer etc. Il est aussi d'une flexibilité nulle (peut-être moins nécessaire lorsqu'on est jeune et qu'on part avec des amis...). Par exemple, au SA2012 il y avait je me souviens un Aller Marseille uniquement en Prem's et uniquement le Vendredi soir. Il partait à 21:19 il me semble juste après les deux derniers gros départ du soir de 20.16 (Marseille) et 20.20 (Montpellier).

Cependant, même si beaucoup de calcul énoncés jusque là sont bon, il faut se demander ce que veux le consommateur Français.

Il cherche :

- la rapidité

- la ponctualité

- la sécurité

- la flexibilité

- le confort

- le coté pratique

- le prix

Sur certaines relations TGV (je pense aux relations vers la moitié Est de notre pays), il est clair qu'en temps de trajet le TGV est largement en tête. Cela s'explique par une offre d'infrastructure bonne (02:15 pour relier Paris Nord à Saint Pancras alors qu'a certains moments de la journée, c'est le temps qu'il faut pour quitter la gare du Nord et atteindre la zone de Roissy en voiture par l'A1...). Idem pour le Sud Est : 03:10 pour rallier Paris Gare de Lyon à Marseille c'est vraiment avantageux et c'est mieux que de se "traîner" à 130 km/h sur l'A6 et l'A7, se tapper les bouchons parisiens, lyonnais et marseillais... De plus, les TGV qui y circulent sont pour leur majorité confortable donc ça va.

Et puis une chose importante : l'accès au grandes gares donnant sur la moitié Est est plus que présent (La gare du Nord et la gare de Lyon sont raccordée à au moins deux lignes de métros et au moins de deux lignes de RER ! La Gare de l'Est n'est pas raccordée au RER (de manière directe j'entends) mais bénéficie de sa grande proximité avec la Gare du Nord qui elle possède 3 lignes de RER et d'autant en métro. Et je ne parle même pas des bus... Ces transports en commun sont d'ailleurs de grands maillons pour les voyageurs ayant des correspondances avec d'autres gares parisiennes.

Mais qu'en est-il des relations vers la moitié Ouest ? L'offre d'infrastructures n'est pas aussi bonne. Une personne qui fait Paris > Le Mans > Rennes sera satisfaite puisque sur cet axe, l'infrastructure permet une offre de transport réelle. Idem pour celui qui va à Saint Pierre des Corps. Mais le Bordelais ou l'ami Toulousain ? 05:30 pour rallier PMP à TE, personnellement je l'ai fait une fois et je n'ai jamais réitérer.

La LGV A a été tronquée dans sa conception car les dirigeants de l'époque ont estimés que puisque la liaison entre SP et Bordeaux se faisait à 200 km/h (cf. l'Etandard), il n'était pas utile de tirer la LGV jusqu'à Bdx. Aujourd'hui, on paye cette erreur avec la création de la première LGV privée de France entre SP et Bdx et par la même occasion l'ouverture d'une boite de Pandore, mais ce n'est pas le sujet ici.

La partie, initialement parcourue à 200 km/h par nos anciennes 6500 a été aménagée pour permettre aux TGV A de rouler à 220 km/h. Seulement aujourd'hui, une distance non négligeable de cette portion limitée à des vitesses supérieures à 160 km/h n'est parcourue qu'avec cette vitesse comme maximum (vert clignotant par exemple...). Du coup, quelle est la plus-valu du Toulousain, qui va payer le prix d'un TGV qui roulera sur les trois quarts de son trajet à la vitesse d'un Corail, qui lui est moins cher et plus confortable ?

Pire encore, je reprends grossièrement ce qui a été dis sur la voiture plus haut dans les posts : comme expliquer par Akwa, le client voit le prix à l'instant 't' : ce qu'il va devoir casquer de suite. L'assurance, c'est un frais fixe si l'on le regarde sur un an mais c'est un frais variable s'il est vu sur plusieurs années ! Les Malus et Bonus sont là et je pense que pour les calcules qui ont été fait, prendre comme frais l'assurance est une erreur, comme prendre l'entretient pour la simple et bonne raison que leur valeur ne se calcule sur la même durée et aussi quelles prennent leur importance que sur le long terme : par exemple quelqu'un qui prendra sa voiture ne payera à l'instant 't' que son carburant et son péage. L'entretient sera peut-être même fait en amont bien avant le départ. Une roue neuve changée 2 jours avant le départ certifié bonne pour 50.000 km sera bonne pour 5 km si le conducteur crève en roulant sur un gros clous 5 km après l'avoir changer...

Mais par rapport au train, la voiture à le mérite d'être flexible : on part quand on veux, on arrive quand on peux :D (je précise que le fait de dire "on arrive quand on peux" ne sous entend pas que le train a plus de chance d'arriver à bon port que la voiture car ce n'est pas le cas. Les aléas sont les aléas et les résultats sont la plupart du temps les mêmes).

Le coût de la voiture est plus faible que celui du train par rapport au temps de parcours (déjà justifié dans des posts précédents) sur les relations de la moitié Ouest et à la flexibilité (variant en fonction de la gamme tarifaire du billet et de l'échelon tarifaire payé).

Il en est de même pour le confort, supérieur dans une voiture par rapport au train (en même temps, train reste un moyen de transport en commun, donc il faut de la place pour tout le monde). La notion de confort ne s'applique pas juste à la distance au genoux ou à la hauteur du plafond, mais aussi à l'environnement.

Le coté pratique du train est réel par rapport à l'avion mais pas si évident que ça par rapport à la voiture. Certes le train relie les villes entre elles en desservant en général les centres-villes mais le voyageur reste quand même tributaire dans beaucoup de cas de transport alternatifs pour joindre ces centres villes et ces gares. La voiture prend les voyageurs au point A et les emmènent au point B.

La ponctualité n'est pas très significative en voiture dans la mesure où dans la majorité des cas il est question d'une plage horaire et non d'un horaire précis. De plus, les utilisateurs de véhicules routiers ont l'avantage d'avoir une petite liberté sur leurs horaires... liberté qui conduit parfois à des amendes etc... MÊME SI au final le temps gagné est faible je vous l'accorde. Au niveau du train, la ponctualité est dans sa grande majorité respectée mais à quel prix ? Combien de minutes de retard on glisse au RER de Julie pour que Raymond et Germaine passent leur noce d'Argent à Nice parce que l'ASCT n'était pas à son poste à l'heure ? Parce qu'un voyageur sans billet emmerde d'autres voyageurs ? etc...

Pour la sécurité, nous sommes tous d'accord : le train sera toujours plus sécuritaire que la voiture.

Pour finir, sur le plan global le train n'est parfois pas avantageux et ne profite qu'à ceux qui en on vraiment les moyens - exceptés quelques billets Prem's. Vous pensez qu'un individu ira payer 104 € un Aller Toulouse alors qu'en partant avec sa copine, il en a pour pour 60€ de carburant plus 35€ de péage ? 95€ de frais immédiats soit 47.50€ par personne en prenant la voiture quand on veux, en partant à l'heure qu'on veux, en s'arrêtant où on veut, en écoutant dans la musique sans se dire qu'on risque de gêner un voisin, en dormant sans se dire qu'on va se faire piquer quelque chose pendant qu'on dort etc...

ET quand bien même on aurai un souci (genre un pneu qui pète) c'est toujours mieux de se dire "j'ai payé 47.50€ et je répare moi même" plutôt que "j'ai payé 104€, on passe Massy, je vais à Toulouse et ma voiture n'a pas la Clim'...

Il n'y a pas photo. On combinant l'ensemble de ces critères, on privilégiera le train sur les destinations du Grand Est et la voiture sur le reste.

Pimouss 36013

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bien écrit , agréable à lire , mais en écrivant ça

On combinant l'ensemble de ces critères, on privilégiera le train sur les destinations du Grand Est et la voiture sur le reste.

j'ai l'impression que tu habites au centre , enfin Paris/IDF , qu'est-ce qu'on privilégiera si on habites chez les ploucs et qu'on va chez d'autres ploucs ( c'est à dire les 50 millions de métropolitains habitant hors IDF)

  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une anlyse qui en vaut une autre et qui se défend....pour la zone géographique je ne suis aps tout à fait d'accord...et puis ça va évoluer avec la construction de LGV vers Bordeaux et Rennes.

Pour atuant je suis moins catégorique que toi et chaque mode de transport à ses pertinences en fonction de là où on place le curseur de ses priorités...

liberté de trajet coûts poéssion où non d'un véhicule aimer conduire ou pas.....on en revient à la subjectivité des choix de chaque individu, qui il faut bien le dire aujourd'hui, a le choix.....(pas comme autrefois où les gens n'avaient guerre de choix....pas/peu de voiture, avions réservés à l'élite chemins de fer omni présents partout y compris dans toutes les campagnes sous forme économique ou de tram rural.....).

C'est bien l'offre qui permet aujourd'hui de choisir.....et c 'est également les choix de l'usager qui font que l'offre peut se rétrécir si elle n'est pas/plus, pertinente.

Pour moi chacun a le droit d'avoir des motivations différentes de son voisin....car chacun fait ce qu'il veut de son budget et organise sa vie, ses vacances, ses déplacements en fonctions de ses propres critéres.

dans nos sociétés occidentales ça fait partie des luxes que nous pouvons encore nous offrire....et c 'est trés bien ainsi.

Nous ne sommes pas dans l'ancienne union soviétique(juste pour le modéle de pensée)....la liberté de choix fait aprtie de nos valeurs.

Pour ma part Train Auto Avion Vélo, l'un aprés l'autre, en même temps ou chacun à un instant T en fonction des circonstances, de mon budget, mon humeur de l'activité pour laquelle je me déplace (boulot, loisirs, ...) ne s'opposent pas, ils sont parfois complémentaires, parfois en concurence, parfois incontournables....et je n'aimerais pas du tout vivre avec un mode de pensée unique, tenu par je ne sais quel ayatholah pro aérien ou pro bagnole ou pro train....

ma liberté de choix en fonction de mes critéres c'est sacré. (et dieu sait qu'ils peuvnet être variables y compris selon les saisons, les destinnations ) !

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bien écrit , agréable à lire , mais en écrivant ça

j'ai l'impression que tu habites au centre , enfin Paris/IDF , qu'est-ce qu'on privilégiera si on habites chez les ploucs et qu'on va chez d'autres ploucs ( c'est à dire les 50 millions de métropolitains habitant hors IDF)

par chez nous on n'en sait quelques choses......puisqu'il semblerait pour beaucoup que nous soyons des ploucs.... :Smiley_04:

bon pour les coup les ploucs ont des voies express gratos, des TER bien propres....paradoxal non .

et pour l'auto dérision :

http://www.editionsouestfrance.eu/03295.html

Fin du HS

Pour en revenir au sujet :

bref cher ou pas le TGV fait parti des mode de transports éventuels lorsque l'on doit se déplacer...à chacun de placer le curseur de ce qu'il considére comme étant l'indice de chéreté à ne pas dépasser pour lui en fonction de ses critéres personnels..... :Smiley_04:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un détail qui tue l'offre TGV actuelle: cela ne sert à rien de rouler à 300km/h pendant 2h si tu dois reporter ton voyage de 3h pour prétendre et pas forcément avoir une place au prix raisonnable pour ton budget.

Un bon Corail à prix aussi raisonnable que le Prems TGV et qui part/arrive aux heures que l'on s'est fixées devient plus attrayant qu'un TGV qui t'amène trop tôt ou trop tard,toujours trop cher.

Les marketteurs parisiens devraient relire Lafontaine, le lièvre et la tortue.

Mireille Faugères avec sa politique de "petits prix" l'avait compris et arrondissait l'offre commercial.

On se coupe d'une part importante de la population.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais qu'en est-il des relations vers la moitié Ouest ? L'offre d'infrastructures n'est pas aussi bonne. Une personne qui fait Paris > Le Mans > Rennes sera satisfaite puisque sur cet axe, l'infrastructure permet une offre de transport réelle. Idem pour celui qui va à Saint Pierre des Corps. Mais le Bordelais ou l'ami Toulousain ? 05:30 pour rallier PMP à TE, personnellement je l'ai fait une fois et je n'ai jamais réitérer.

Alors comment expliques tu le fait que les TGV soient blindés vers Bordeaux, Toulouse ou Hendaye, la plupart du temps ?

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un détail qui tue l'offre TGV actuelle: cela ne sert à rien de rouler à 300km/h pendant 2h si tu dois reporter ton voyage de 3h pour prétendre et pas forcément avoir une place au prix raisonnable pour ton budget.

Un bon Corail à prix aussi raisonnable que le Prems TGV et qui part/arrive aux heures que l'on s'est fixées devient plus attrayant qu'un TGV qui t'amène trop tôt ou trop tard,toujours trop cher.

Sauf que ça faut oublier .....ça ne fait partie de la stratégie...donc c 'est mort.....avec des si on en fait des choses ! :Smiley_04:

Les marketteurs parisiens devraient relire Lafontaine, le lièvre et la tortue.

Mireille Faugères avec sa politique de "petits prix" l'avait compris et arrondissait l'offre commercial.

On se coupe d'une part importante de la population.

mais sncf n'étant plus un service public dans les faits.....depuis quand une entreprise doit elle absolument toucher toutes les clientéles ?

la sgementation de la clientéle est un premier outil...choisir de négliger une partie de la clientéle qualifiée d'initeressante à terme ou ne générant aucune plue value, car volatile non régulière, non potentiellement fidélisable en est peut être une autre forme de choix économique....

c'est triste mais c 'est ainsi...et c 'est indéniablement le cap suivi par l'Epic, dont je ne doute pas un seul instant, que les dirigeants et autres markéteux analystes etc.....aient pesé le pour et le contre avant de s'y engouffrer....

aprés que ça ne plaise pas à certains, c 'est un autre débat... :Smiley_04:

Modifié par capelanbrest
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

qu'est-ce qu'on privilégiera si on habites chez les ploucs et qu'on va chez d'autres ploucs ( c'est à dire les 50 millions de métropolitains habitant hors IDF)

Si tu as la chance d'habiter pas loin d'une gare desservie par des TGV Intersecteurs et que tu te rends près d'une autre gare du même genre, le TGV peut être une bonne solution.... Si ce n'est pas le cas, il n'y a que la voiture.... la trame des desserte est souvent dissuasive, ou les temps de parcours prohibitifs par rapport à la route.

Pareil, seul ou en couple, le TGV peut offrir des tarifs suffisamment attractifs, mais pour une famille entière, même avec quelques réductions, la voiture (au cout réel du kilomètre) restera forcément économiquement le plus intéressant.

Modifié par CRL COOL
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelque chiffres sur le cout réel d'une voiture en 2012.http://www.adetec-deplacements.com/cout_utilisation_voiture_3p.pdf et d'autres encore.http://blog.covivo.eu/cout-utilisation-voiture/#.UisaS-dOLL8

Or 58 % des automobilistes n’ont aucune idée du coût de leur automobile et généralement, le coût perçu par l’usager est quatre fois moindre que le coût réel. En effet, les automobilistes ne considèrent le plus souvent que les coûts d’utilisation (carburants, péages et stationnement – soit 35 % des coûts réels), éventuellement les coûts d’entretien (30 %), et négligent les coûts d’achat et d’assurance.

Un sondage intéressant.http://www.mobilicites.com/fr_actualites_les-francais-prennent-conscience-du-cout-d-usage-de-l-automobile_0_77_2477.html

les Français sont de plus en plus nombreux à envisager de changer. Ainsi, et toujours selon l'étude du CSA, 49% des utilisateurs de véhicules motorisés seraient prêts à passer à la location, si cela leur revenait moins cher. 52% d'entre eux pensent qu'une "amélioration sensible de l'offre en transport en commun" pourrait les '"inciter à réduire l'utilisation de leur véhicule". Dernier élément: 31% des actifs qui utilisent une voiture ou une moto se déclarent prêts à se rapprocher un jour de leur lieu de travail à cause du prix du carburant.

.

Modifié par ADC01
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...