Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Commissionnement et Réorientation totale, besoin d'avis !


Messages recommandés

Pour commencer, salut à tous !

Voilà, 1 an et 2 mois dans la boite, j'ai reçu il y a peu ma notification de commissionnement, me voilà donc vraiment cheminot !! :Smiley_05:
J'adore mon métier, ma brigade, et je m'entend bien avec mes collègues et ma hiérarchie, aucun soucis, cependant, la Traction m'attire désormais davantage, je me tourne donc vers vous pour avoir des avis

Selon vous, pensez vous que la reconversion : Voie --> Traction est possible ?


Vous avez d'autres conseils ?


:Smiley_43:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout est possible. A condition que ton établissement actuel soit prêt à te lâcher, et l'établissement dans lequel tu souhaites postuler soit prêt à te recevoir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vue la pénurie d'agents à l'Infra et le peu d'ancienneté que tu as dans l'entreprise ca va être très très très très très difficile de quitter l'équipement!

Il ne faut pas oublier qu'en te recrutant l'Infra V à investi pour te former ... et celà a un coût!

Si j'étais ton N+2 (ben ouais ... ça se pourrait) je m'opposerai pendant au moins 5 ans à ton changement de filière.

Je sais c'est dur, mais tenir un autre langage serait une abérration économique et cela s'appelle du courage managérial.

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok ok....on part sur ce principe. tu as un gars qui ronge son frein, et pourrait avoir le sentiment que sa boite se fout completement de l'implication qu'il peut mettre à faire un boulot qui le satisfasse... Donc le dit gars ne va pas trop "taper dedans", voire moins..

A coté de celà, tu as peut être aussi un autre gars qui se fait chier dans un autre boulot, et se verrait trés bien dans le poste libéré par le cas du dessus..

Donc, il y a moyen de faire plusieurs heureux, au coût de la formation prés, on est d'accord....

5 années, entre paranthèses pour un, 5 années non productives pour la boite, 5 années d'un futur Cheminot en moins pour un autre....

Tout ceci est trés trés relatif, on est sur des considérations RH de grosses structures, les calculs prennent pas mal de 0.....l'aspect "humain" en prend certainement un coup...

Fabrice

Modifié par Fabr
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un discours qui manque de fermeté !

Je rentre à l'Infra V, au bout d'un je veux changer pour aller conduire des trains ...

Je rentre à la voie, et au bout d'un an je veux aller au SE ...

Ce qui était pratiquement impossible en recrutement externe, devrait il être favorisé en interne ... les prerequis de recrutement ne sont pas les mêmes

Le principe de se tenir à carreau pendant la période de commissionnement est vieux comme le monde!

Pour moi c'est tout simplement une erreur de casting!

Ok pour un changement de filière, mais pas tout de suite ... on fait d'abord ses preuves là où l'on est et après on discute!

Essayes de transposer la même situation dans le privé?

Les agents ont des droits mais aussi des devoirs!

Modifié par Pousse Cailloux
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors, ça, Docteur, celà se soigne.....Faut juste que le malade souhaite vraiment guerir...

Fabrice

L'équation économique n'est malheureusement pas si simple que cela à résoudre.

Dans les faits ... on essaye de recruter, mais aux vues des contraintes que l'on présente beaucoup ne restent pas!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on essaye de recruter, mais aux vues des contraintes que l'on présente beaucoup ne restent pas!

C'est à cause de nos amis des médias qui ne cessent de dire que la SNCF est une planque.

La réalité est un peu différente et certains tombent de haut.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, on s'est seulement lancé dans un debat à l'emporte pièce....la logique des deux extremes..

le choix profondement économique contre le choix profondement humain..

Dorenavant, il est possible de passer à la traction, en restant Infra, il me semble..ce qui devrait simplifier ce genre de passerelle..

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y a pas de règle je suis resté 3 ans et demi à la Suge avant de rejoindre la traction alors que certain disait attends 5 ans minimum il n'y a aucune règle mis à part celle de rester un an minimum dans sa résidence d'emploi avant de demander une mutation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'es marrant toi !

Avec un pétard au ceinturon, c'est sûr qu'on ne va discuter longtemps! :Smiley_41:

Quoique 3 ans et demi ... :Smiley_39:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut a tous, merci pour vos réponses.

En lisant vos commentaire je me suis rendu compte que j'ai omis de vous préciser quelques choses, tout d'abord, j'aimerais me reconvertir en tant que CRTT, dans la fiche métier, il est précisé "besoin permanent - une école tout les 4 mois" et en dessous "priorité a la mobilité interne" voilà deux premières choses qui me confortent dans ma demande de mutation, mais qui ne me garantissent en aucun cas une validation, ensuite, il y à des embauches qui se font dans mon secteur, et dans mon service, pensez vous que cela peut jouer en ma faveur ?

Ensuite, pour ce qui est de la non-productivité de l'agent dont une demande de mutation est en cours, je ne suis pas tout a fait d'accord, comme dis plus haut, j'adore toujours autant ce que je fais a la voie, je m'investirais tout de même dans mon métier, demande de mutation ou non et je pense...j'espère ne pas être le seul a raisonner comme ça mais c'est juste, que je sent que le métier de conducteur correspond plus a mon profil, ce n'est pourtant pas une certitude, il se peut qu'au final je ne fasse pas l'affaire, mais ça ne me coûte rien d'essayer :)

J'ai une dernière question, si jamais, après avoir entamé les formations, admettons, j'échoue, serais-je renvoyé à la voie ?


Merci a tous !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il se peut qu'au final je ne fasse pas l'affaire, mais ça ne me coûte rien d'essayer :)

J'ai une dernière question, si jamais, après avoir entamé les formations, admettons, j'échoue, serais-je renvoyé à la voie ?

La par contre cela coute à l'entreprise, en cas d'échec tu peux retourner à ton affectation d'origine si ton poste n'est pas pourvu ou aller ailleurs.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand tu dis : "aller ailleurs" tu parles d'un autre service, ou d'une autre brigade ?

Oui, autre service ou autre brigade, enfin, là où le besoin se fera sentir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien n'interdit à un agent de faire une demande de mutation ou une demande de changement de filière à n'importe quel moment de sa carrière

Par contre Rien n'oblige l'entreprise à la prendre en compte.

il faut bien mesurer que nous sommes avant tout embauché pour faire un métier, celui que nous avons accepté dans notre contrat de travail et pour lequel l'entreprise nous a formé. Que toute formation à un coût et que ce coût doit être amorti par une utilisation en poste. La durée théorique de l'amortissement dépend du coût de la formation mais aussi des besoins de l'activité qui t'emploie comme de bien d'autres facteurs, entre autres les autorisations d'embauches.

Après le discours sur la mobilité interne c'est une inscription pour un véritable parcours professionnel et pas une devanture ou on va essayer plein de truc avant de trouver ce qui nous convient parfaitement. Et il faut aussi le voir du côté de la direction avec des métiers en tension qui manquent de bras et des métiers ou il y en a de trop.

Le côté touche à tout ne va pas être très apprécié par l'encadrement en règle général, ils veulent des salariés motivés qui s'inscrivent dans la durée pour choisir ceux qui seront mis dans les formations dans le cadre d'une reconversion. Mais faire une demande ne coûte rien, par contre il ne faudra pas s'énerver s'il y a refus et renouveller régulièrement la demande ( preuve de constance ) tout en faisant correctement son travail ( preuve d'implication ).

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après le discours sur la mobilité interne c'est une inscription pour un véritable parcours professionnel et pas une devanture ou on va essayer plein de truc avant de trouver ce qui nous convient parfaitement.

Je saisis pas trop ce que tu veux dire là :/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cela veux dire que l'on ne change pas de métier comme de chemise ! Un parcours professionnel s'inscrit dans la durée et parfois dans la difficulté

cela veux dire que la mobilité professionnelle n'est pas là pour satisfaire des envies d'essai de métiers, mais pour répondre aux besoins de l'entreprise et aux besoin d'évolution des agents qui ont bien cernés leurs compétences et bien mesuré les enjeux qu'impose une reconversion.

je serais ton DPX, je ne refuserait pas ta demande, mais je ne la validerai pas. Tu semble manquer de maturité et ton envie de changement passe pour une frivolité.

Je te laisserai faire quelques années dans ton métier et je regarderai ton évolution, ta manière de te comporter et ta constance. Te dire oui maintenant c'est prendre le risque de te voir encore changer d'avis après la formation de CRTT et un peu de pratique. Car le CRTT c'est un conducteur voulu au rabais par l'entreprise, donc avec une évolution de carrière théoriquement limité.

Bref, il faudra convaincre sur ma fermeté de ton choix et ta capacité a tenir dans le temps.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un raisonnement qui se tient.

Par contre, il ne s'agit pas d'une envie d'essai de métier, d'une frivolité, je pense juste que les métiers de la conduite sont d'avantage fait pour moi, sans pour autant que ce soit une certitude.
En revanche je ne suis pas d'accord avec toi pour dire que les CRTT sont des conducteurs au rabais avec une évolution de carrière limitée, si je ne me trompe pas, ils évoluent comme des conducteurs ordinaires, non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un discours qui manque de fermeté !

Je rentre à l'Infra V, au bout d'un je veux changer pour aller conduire des trains ...

Je rentre à la voie, et au bout d'un an je veux aller au SE ...

Ce qui était pratiquement impossible en recrutement externe, devrait il être favorisé en interne ... les prerequis de recrutement ne sont pas les mêmes

Le principe de se tenir à carreau pendant la période de commissionnement est vieux comme le monde!

Pour moi c'est tout simplement une erreur de casting!

Ok pour un changement de filière, mais pas tout de suite ... on fait d'abord ses preuves là où l'on est et après on discute!

Essayes de transposer la même situation dans le privé?

Les agents ont des droits mais aussi des devoirs!

tu as raison pousse cailloux ..il y a (avait) le même phénomène avec les candidats de province qui embauchaient a la traction en IDF ,lors des entretiens , jurer, cracher, s'ils étaient pris , il déménageraient pour IDF...

Résultat, ils font la route avec tous les risques et les désagréments et ils ne pensent qu'a leur mutation pour repartir chez eux et parfois passer devant des plus anciens dans leur région..

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En revanche je ne suis pas d'accord avec toi pour dire que les CRTT sont des conducteurs au rabais avec une évolution de carrière limitée, si je ne me trompe pas, ils évoluent comme des conducteurs ordinaires, non ?

Du tout, non.

Etre CRTT c'est avoir une formation de 4 mois sur un périmètre très limité. A partir de là, la marche pour évoluer vers un poste de conducteur de train est très très haute.

Ensuite, tout comme ton ET actuel peut refuser ta mutation histoire d'amortir les coûts qu'on engendrés ta formation, en étant CRTT tu dois savoir qu'à minima, tu y resteras 3, 5 ou même 7 ans sans qu'on te propose rien d'autre. Et quand on te proposera de devenir conducteur de ligne, ce sera au prix d'une sérieuse remise pour sélection d'entrée à niveau (plus de candidats que de places) et avec en point de mire, un retour à l'école pas toujours très apprécié à 30 ou 35 ans avec enfants et petite vie paisible.

Donc non, CRTT n'est pas un cursus "ordinaire" de conducteur de train. c'est une possibilité, restreinte et compliquée.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Experience d'un collegue dirigeant caténaire il y a 10 ans

DPX caténaire souhaitant partir dans le sud suite à mutation promise à l'oral depuis des années bien sur! donc attente et encore attente et a force d'attendre...Il postule à la traction à AVIGNON, passe les tests et est pris

Bilan: perte de compétence pour l'INFRA et bataille de DET

le DET infra: je le lacherai pas

le DET traction, il viendra quoiqu'il arrive!

Conclusion, il est parti parce que le DET traction à eu plus de poid (la traction est très forte pour ça!)

Est ce toujours vrai! Si les besoins traction sont importants, je le pense...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 années plus tard...
Sur 18/11/2013 at 23:15 , Bandaa Bono a déclaré:

cela veux dire que l'on ne change pas de métier comme de chemise ! Un parcours professionnel s'inscrit dans la durée et parfois dans la difficulté

cela veux dire que la mobilité professionnelle n'est pas là pour satisfaire des envies d'essai de métiers, mais pour répondre aux besoins de l'entreprise et aux besoin d'évolution des agents qui ont bien cernés leurs compétences et bien mesuré les enjeux qu'impose une reconversion.

 

je serais ton DPX, je ne refuserait pas ta demande, mais je ne la validerai pas. Tu semble manquer de maturité et ton envie de changement passe pour une frivolité.

Je te laisserai faire quelques années dans ton métier et je regarderai ton évolution, ta manière de te comporter et ta constance. Te dire oui maintenant c'est prendre le risque de te voir encore changer d'avis après la formation de CRTT et un peu de pratique. Car le CRTT c'est un conducteur voulu au rabais par l'entreprise, donc avec une évolution de carrière théoriquement limité.

 

Bref, il faudra convaincre sur ma fermeté de ton choix et ta capacité a tenir dans le temps.

On ne change pas de métier comme de chemise comme tu dis, mais que penses-tu de ça, moi j'ai été recruter en CDD d'1 an pour le métier de remiseur dégareur, j'ai donc passer plusieurs formations qui durent chacunes d'entre elles environ 2-3 semaines dont la conduite.. Si cela ne s'appelle pas investir beaucoup d'argent pour si peu de temps c'est quoi alors ? Je pense donc que l'on peut faire sa demande de mutation après 1 an de compétence dans le métier pour lequel nous sommes déjà en poste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, Max44 a déclaré:

Je pense donc que l'on peut faire sa demande de mutation après 1 an de compétence dans le métier pour lequel nous sommes déjà en poste.

Mais même si c'est ce que tu pense, la SNCF n'est pas forcément de ton avis.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...