Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Accidents, Incidents & Avaries du Réseau


Messages recommandés

Il y a 5 heures, sdx a dit :

Certainement, mais si pour rendre disponible un AGC, on coule un TER, la Région va être mécontente, il faudra se justifier, etc, etc...

Tu préfères qu'on laisse le TGV en rade x heures?? Dans des cas comme les secours, peu importe ce que dira la région. Le but, c'est de dégager les voies et d'assister les voyageurs en rade le plus vite possible. Et on fait avec les moyens dont on dispose. Il n'y a pas toujours des rames TGV disponibles, des réserves TGV/Infra ou des 67200 avec scharf dans les dépôts de France.

Et dans beaucoup de secours, on coule des TER et leurs mécanos pour pouvoir réutiliser les moyens afin de faire la "dépanneuse"....De toute façons, si la voie est bloquée, les TER seront supprimés. Autant réutiliser le matos.....

  • J'adore 9
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 1,9k
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

A ma connaissance, elle serait utilisée dans l'option renouvellement complet, mais un renouvellement partiel est également en lice. L'incident de ce WE fera peut être réfléchir, mais ce sont des dizai

Tu préfères qu'on laisse le TGV en rade x heures?? Dans des cas comme les secours, peu importe ce que dira la région. Le but, c'est de dégager les voies et d'assister les voyageurs en rade le plus vit

Images publiées

il y a 34 minutes, zoom 45 a dit :

 

Et dans beaucoup de secours, on coule des TER et leurs mécanos pour pouvoir réutiliser les moyens afin de faire la "dépanneuse"....De toute façons, si la voie est bloquée, les TER seront supprimés. Autant réutiliser le matos.....

Pour le coup, les TER bloqués (Le Mans - Laval) sont assurés en rames électriques. Assurer le secours avec un TER2N ou Z-TER n'aurait pas été d'un grand secours. Mais il faut bien dégager la voie...

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, TER200 a dit :

Pour le coup, les TER bloqués (Le Mans - Laval) sont assurés en rames électriques. Assurer le secours avec un TER2N ou Z-TER n'aurait pas été d'un grand secours. Mais il faut bien dégager la voie...

Et Le Mans--Caen est bien en tronc commun avec la ligne de Rennes, jusqu'à la bif?

D'où la réutilisation d'un XTER employé habituellement sur Caen--Le Mans.

C'est plus simple et plus rapide d'utiliser du matériel équipé d'attelage Scharf( qui plus ait avec un CRL dispo) que de trouver une loc TER (voir FRET), dont il faudra équiper de l'attelage de secours, en arrivant sur les lieux.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, zoom 45 a dit :

Et Le Mans--Caen est bien en tronc commun avec la ligne de Rennes, jusqu'à la bif?

D'où la réutilisation d'un XTER employé habituellement sur Caen--Le Mans.

C'est plus simple et plus rapide d'utiliser du matériel équipé d'attelage Scharf( qui plus ait avec un CRL dispo) que de trouver une loc TER (voir FRET), dont il faudra équiper de l'attelage de secours, en arrivant sur les lieux.

Un article dans le Ouest France "édition du soir" explique assez clairement la situation ....

pour une fois, ça n'est pas à charge et c'est relativement clair :

http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/5265/reader/reader.html?t=1500912513627#!preferred/1/package/5265/pub/7231/page/10

Morceaux choisi :

Citation

Alors que s’est-il passé et pourquoi les 270 passagers ont dû attendre si longtemps ? A priori, on pourrait penser que la SNCF a traîné des pieds et n’a pas agi efficacement. Sauf que c’est loin d’être aussi simple que ça.

Plus d’alimentation électrique

Retour sur la ligne de la LGV à environ 3 km après Le Mans en direction de Rennes. Il est 18 h 53. Le conducteur du TGV remarque une chute brutale de la puissance électrique qui permet au train d’avancer. Il n’a alors qu’une option qui se présente à lui. Stopper le train et bloquer les freins. Pas question de laisser un engin de plusieurs centaines de tonnes en roue libre. Parallèlement, il informe le centre de contrôle qui cherche à déterminer d’où vient cette anomalie. « Le centre a observé un défaut d’alimentation sur le tronçon où se trouvait le TGV et a envoyé des agents caténaires sur place, explique-t-on à la SNCF Bretagne. Ils ont alors observé un câble de caténaire qui pendait. » Pourquoi ? Pas d’explications pour le moment.......

suivre la suite , cliquez sur le lien ci dessus pour lire l'intégralité de l'article...tout est à peu prés expliqué avec cohérence. :)

 

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ben c'est plutôt rare un journaliste qui est capable de prendre des notes et de les retranscrire correctement. C'est bien explique. Je n'ai pas l'habitude de lire ça.

C'est bien d'enfoncer la plupart du temps la SNCF, mais pour le coup cela aurait été pareil avec un train privé.  

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, capelanbrest a dit :

Un article dans le Ouest France "édition du soir" explique assez clairement la situation ....

pour une fois, ça n'est pas à charge et c'est relativement clair :

http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/5265/reader/reader.html?t=1500912513627#!preferred/1/package/5265/pub/7231/page/10

Morceaux choisi :

suivre la suite , cliquez sur le lien ci dessus pour lire l'intégralité de l'article...tout est à peu prés expliqué avec cohérence. :)

 

D'après ce que je viens de lire, la chute de tension a eu lieu donc déjà après la séparation entre la nouvelle LGV BPL et la ligne "classique" Le Mans - Evron - Laval - Rennes. Je pose uniquement des questions technique: parce que dans les médias ils parlent de 3km après Le Mans. Or d'après je que j'observe à l'œil nu il me semble que c'est plus de 3km, déjà la zone de séparation entre continue/ alternatif est à 2-3km depuis le faisceau de séparation entre les voies vers Angers - Nantes et les voies vers Laval/Alençon. Et toujours techniquement parlant, donc le XTER a dû probablement aller sur l'autre raccord, celui qui entre depuis Sillé-le-Guillaume, pour rencontrer la rame TGV et la pousser...

Ensuite, peut-être je dis une bêtise, mais des locomotives 67000 de SNCF Réseau existent stationnées dans beaucoup de gares. Au Mans il n'y en a pas? Ou peut-être ils ne sont pas prévus avec attelage Scharfenberg?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, mikishor a dit :

Ensuite, peut-être je dis une bêtise, mais des locomotives 67000 de SNCF Réseau existent stationnées dans beaucoup de gares. Au Mans il n'y en a pas?

Les 67 200 réserve Infra ont disparus depuis pas mal de temps de Le Mans.

 

il y a 6 minutes, mikishor a dit :

ès ce que je viens de lire, la chute de tension a eu lieu donc déjà après la séparation entre la nouvelle LGV BPL et la ligne "classique" Le Mans - Evron - Laval - Rennes. Je pose uniquement des questions technique: parce que dans les médias ils parlent de 3km après Le Mans. Or d'après je que j'observe à l'œil nu il me semble que c'est plus de 3km, déjà la zone de séparation entre continue/ alternatif est à 2-3km depuis le faisceau de séparation entre les voies vers Angers - Nantes et les voies vers Laval/Alençon. Et toujours techniquement parlant, donc le XTER a dû probablement aller sur l'autre raccord, celui qui entre depuis Sillé-le-Guillaume, pour rencontrer la rame TGV et la pousser.

Le probleme se situait entre la gare de Le Mans et la bif de Petite Croix comme l'a indiqué Vérane., soit entre les PK 211+000 et PK 214+90, jamais il n'a été fait mention de la proximité de la LGV

Modifié par ADC01
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, zoom 45 a dit :

Tu préfères qu'on laisse le TGV en rade x heures?? Dans des cas comme les secours, peu importe ce que dira la région. Le but, c'est de dégager les voies et d'assister les voyageurs en rade le plus vite possible. Et on fait avec les moyens dont on dispose. Il n'y a pas toujours des rames TGV disponibles, des réserves TGV/Infra ou des 67200 avec scharf dans les dépôts de France.

Et dans beaucoup de secours, on coule des TER et leurs mécanos pour pouvoir réutiliser les moyens afin de faire la "dépanneuse"....De toute façons, si la voie est bloquée, les TER seront supprimés. Autant réutiliser le matos.....

Le mécano dépanneur est-il celui qui était programmé sur un TER ou un ADC spécifique ? :Smiley_41:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Greg4546 a dit :

Le mécano dépanneur est-il celui qui était programmé sur un TER ou un ADC spécifique ? :Smiley_41:

Cela peut être un cadre d’astreinte traction ou un autre CTT, un mécano TER  ou un mécano de réserve

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, capelanbrest a dit :

Un article dans le Ouest France "édition du soir" explique assez clairement la situation ....

pour une fois, ça n'est pas à charge et c'est relativement clair :

http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/5265/reader/reader.html?t=1500912513627#!preferred/1/package/5265/pub/7231/page/10

Morceaux choisi :

suivre la suite , cliquez sur le lien ci dessus pour lire l'intégralité de l'article...tout est à peu prés expliqué avec cohérence. :)

 

L'article de France Bleu , relève de la même teneur :

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-tgv-paris-rennes-bloque-5-heures-juste-apres-le-mans-1500893101

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ADC01 a dit :

Cela peut être un cadre d’astreinte traction ou un autre CTT, un mécano TER  ou un mécano de réserve

Ou le CRL qui a demandé le secours.....:Smiley_27:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, zoom 45 a dit :

Et Le Mans--Caen est bien en tronc commun avec la ligne de Rennes, jusqu'à la bif?

Désignation des ensembles ferroviaires

L'ensemble ferroviaire de Le Mans comprend les établissements de Le Mans à Arnage.

Tableau annexe

le_man10.jpg

  • J'adore 7
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelles raisons peuvent être à l’origine de retards de trains ?

http://www.ouest-france.fr/economie/transports/train/sncf-quelles-raisons-peuvent-etre-l-origine-de-retards-de-trains-5165403

Manque d’entretien..... La dégradation des installations électriques et des voies serait à l’origine de nombreux incidents techniques.

Conditions météorologiques..Selon la SNCF, les matériaux sont aujourd’hui soumis à des températures plus élevées en été....... Cette année  SNCF déplore un climat particulièrement intense 

Suicides accidents.. Chaque année,pas moins de 500  accidents de personnes ..

Parmi les autres raisons…Colis suspects ..Animaux..  La même année, plus de 1 100 divagations et heurts d’animaux.

 

bon rien de neuf..merci ouest france pour la comm.

 

GARE DU CREUSOT : Un train en retard, OK, mais la sécurité est-elle assurée quand tout le monde est dans le noir ?

Vers 22h50, «le train est arrivé au ralenti (avec 1h 30 de retard )dans une gare obscure, uniquement éclairée par les feux rouges» qui interdisent la traversée des voies à l'approche d'un train. Avant ces quelques secondes de lumière de signalisation, pour trouver l'endroit où traverser les voies, il fallait s'armer d'une lampe de poche ..

http://www.creusot-infos.com/news/vie-locale/le-creusot/gare-du-creusot-un-train-en-retard-ok-mais-la-securite-est-elle-assuree-quand-tout-le-monde-est-dans-le-noir.html

les pannes et retards de trains arrivent,...ils arriveront toujours. Mais que la SNCF ne se soucie pas plus de la sécurité de ses usagers en pareil circonstance, alors même qu'elle est avertie du problème

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Drôme. Leur TGV ne s'arrête pas et les dépose à 150 km de Valence

http://www.ouest-france.fr/economie/transports/sncf/drome-leur-tgv-ne-s-arrete-pas-et-les-depose-150-km-de-valence-5173926

Un problème d'aiguillage en gare de Valence TGV a occasionné samedi matin de grosses difficultés sur le trafic ferroviaire dans la vallée du Rhône, a-t-on appris auprès de la SNCF. 

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/08/05/97002-20170805FILWWW00072-grosses-difficultes-samedi-matin-pour-les-tgv-passant-par-valence.php

Les trains devant s'arrêter en gare de Valence TGV étaient détournés en gare de Valence Ville, occasionnant ainsi des retards d'une quarantaine de minutes sur l'ensemble des TGV, a expliqué la SNCF à l'AFP.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un rocher chute sur la voie : pas de train entre Aurillac et Brive ce samedi

http://www.lamontagne.fr/aurillac/voyages/faits-divers/2017/08/12/un-rocher-chute-sur-la-voie-pas-de-train-entre-aurillac-et-brive-ce-samedi_12514863.html

ce qui a contraint les treize voyageurs du train de 7 h 46 à revenir à Aurillac, où d'autres solutions leur ont été proposées.

img-2227_3355697.jpeg

il aurait pas faire du mal....

heureusement , les travaux réalisés n'ont pas été vains. Des filets électriques couvrent en effet les parois rocheuses, et sont conçus pour casser en cas de contact avec un quelconque objet (rocher, arbre, animal)

 

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

L'article de "La Montagne" indique que le train est "resté une heure sur place" devant le caillou avant de rebrousser chemin. Est ce:

1. une exagération de journaliste (ça arrive, très rarement, mais...)?

2. le résultat de difficultés de communication (mentionnées pour les portables des passagers)?

3. la durée "normale" des procédures avant d'autoriser le retour à la gare de départ, qui, peut-on supposer n'avait pas du envoyer d'autre train derrière?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, sdx a dit :

Bonjour,

L'article de "La Montagne" indique que le train est "resté une heure sur place" devant le caillou avant de rebrousser chemin. Est ce:

1. une exagération de journaliste (ça arrive, très rarement, mais...)?

2. le résultat de difficultés de communication (mentionnées pour les portables des passagers)?

3. la durée "normale" des procédures avant d'autoriser le retour à la gare de départ, qui, peut-on supposer n'avait pas du envoyer d'autre train derrière?

Le temps de communiquer déjà, rendre compte de l'incident (y a-t-il une liaison radio sol train sur cette ligne ? Si non, ça peut prendre pas mal de temps). Le temps d'évaluer la situation, est-il possible d'y remédier et de poursuivre la marche (intervention d'agent voie ? Entreprise extérieure ? Sous quel délai ?). Puis choix de la solution : Quel est le plus rapide entre l'intervention pour déplacer la pierre et le retour gare en arrière + taxi/car pour les voyageurs ?

Rien que cette partie peut prendre déjà plus d'une demie heure sans problème. Ensuite, la procédure de retour à la gare en arrière est aussi longue à mettre en œuvre, ça ne se fait pas de manière simple pour des raisons de sécurité. Et comme en plus il s'agit d'une procédure rare, il vaut mieux prendre son temps pour éviter tout problème (Autre circulation, assurance d'avoir une voie libre pour réceptionner le train, assurance également que la voie est libre sur le parcours à rebrousser, problématique passage à niveau, etc).

Et je simplifie de mon petit point de vue de conducteur, je ne connais pas l'ensemble des éléments.

  • J'aime 3
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, jackv a dit :

Un rocher chute sur la voie : pas de train entre Aurillac et Brive ce samedi

http://www.lamontagne.fr/aurillac/voyages/faits-divers/2017/08/12/un-rocher-chute-sur-la-voie-pas-de-train-entre-aurillac-et-brive-ce-samedi_12514863.html

ce qui a contraint les treize voyageurs du train de 7 h 46 à revenir à Aurillac, où d'autres solutions leur ont été proposées.

img-2227_3355697.jpeg

il aurait pas faire du mal....

heureusement , les travaux réalisés n'ont pas été vains. Des filets électriques couvrent en effet les parois rocheuses, et sont conçus pour casser en cas de contact avec un quelconque objet (rocher, arbre, animal)

 

Ce que je trouve quand même désastreux, c'est le délai d'une journée pour évacuer ce caillou somme toute de taille assez modeste.... 

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, CRL COOL a dit :

Ce que je trouve quand même désastreux, c'est le délai d'une journée pour évacuer ce caillou somme toute de taille assez modeste.... 

sur que c'est long...mais il faut tenir compte aussi de pas mal d’éléments..

samedi du pont du 15 aout en general a ces dates  les commandes font le max pour donner des congés ou autres absences...idem pour les entreprises privées ..meme a la traction difficile de "trouver du gras "à cette date

il a surement aussi fallut purgé le talus pour eviter d'autres chutes..

 remettre en place les filets et surtout le systeme d'alerte

 évacuer les débris du rocher et  ceux qui avaient été purgés..train de travaux , draisine...sur VU ?

 peut etre meme remplacer le coupon de rail qui avait été peut etre abimé par le rocher...

 en plus la ligne n'étant pas d’intérêt stratégique,le service étant assuré par des cars qui avaient du etre louer a la journée , il n'y a pas du y avoir de précipitation dans la reprise du service...

Modifié par jackv
  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 14/08/2017 à 14:14, CRL COOL a dit :

Ce que je trouve quand même désastreux, c'est le délai d'une journée pour évacuer ce caillou somme toute de taille assez modeste.... 

Au vu de la taille du caillou (données du journal), il fait au bas mot 3,5 t.

Ca ne s'enlève pas à la barre à mine ! Donc acheminement marteau piqueur, engin pour déblayer ou au moins pour le pousser, un WE de 15 aout,....

  • J'aime 3
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas sûr que ça aurait pris moins de temps à une date plus "favorable".... c'est surtout que cette ligne est loin d'être prioritaire...

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Saint-Pierre-des-Corps (37) :  fuite d'ammoniac sur un wagon de fret (source La Nouvelle République - 25/08/2017)

Citation

Jeudi 24 août 2017 peu après 15h30, les sapeurs-pompiers sont intervenus rue de la Vicairerie, c'est à dire en gare de Saint-Pierre-des-Corps (37) pour une fuite avec risque chimique ...

http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2017/08/25/Intervention-des-pompiers-pour-une-legere-fuite-d-ammoniac-sur-un-wagon-de-fret-3203301

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...