Aller au contenu
Le Web des Cheminots

L’Ile-de-France envisage de stopper le trafic plusieurs semaines pour accélérer les travaux


Messages recommandés

rien de bien neuf il y a déjà castor sur la C et régulièrement des weekend voir de weekend prolongés comme le 15 aout 2013 ou il n'y a aucun train sur certaine ligne.. c'est devenu une mode cela n'existait pas avant on était capable de faire des travaux et de faire circuler des train étonnant non...

  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'aime pas trop l'idée.

D'une part je trouve que cela est contraire à la notion de service public (qui par définition, devrait pouvoir être permanent), et ensuite, on peut se poser la question : pour quels résultats ?

Si des travaux de quelques semaines pourraient débloquer, ou améliorer certains points, d'autres mesures exigent des travaux pharaoniques, qui eux, nécessitent beaucoup plus de temps (et de fonds). Je pense par exemple aux dédoublements de voies, à la modification ou à la transformation du tunnel Châtelet / Gare du Nord, etc...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si des travaux de quelques semaines pourraient débloquer, ou améliorer certains points, d'autres mesures exigent des travaux pharaoniques, qui eux, nécessitent beaucoup plus de temps (et de fonds). Je pense par exemple aux dédoublements de voies, à la modification ou à la transformation du tunnel Châtelet / Gare du Nord, etc...

ils n'en sont pas là pour les travaux que tu cites car entre le début d 'un projet , le financement , les plans,les appels d'offre et ma réalisation ,il faut compter une dizaine d'années

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelle que soit la solution retenue, ça ne plaira pas.

Travaux de jour = trains supprimés = clients mécontents.

Travaux de nuit = bruit = riverains mécontents.

Travaux sur 3 semaines = trains supprimés + bruit = riverains + clients mécontents.

Mais ces mêmes riverains et ces mêmes clients exigent que des travaux soient faits, et pas plus tard que tout de suite.

Alors, on fait quoi ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Travaux de nuit = bruit = riverains mécontents...on prend des marteaux en caoutchouc.. mais heureusement il n'y a pas toujours de riverains...il y aura toujours des mécontents et le but est tout de même de transporter.. ou on met des cars et il n'y a même plus besoin de faire les travaux..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelle que soit la solution retenue, ça ne plaira pas.

Travaux de jour = trains supprimés = clients mécontents.

Travaux de nuit = bruit = riverains mécontents.

Travaux sur 3 semaines = trains supprimés + bruit = riverains + clients mécontents.

Mais ces mêmes riverains et ces mêmes clients exigent que des travaux soient faits, et pas plus tard que tout de suite.

Alors, on fait quoi ?

On faisait comment avant ?

Travaux de jour, pas de trains supprimés, clients contents ... et on avait beaucoup plus de trafic Fret !

... mais ça, c'était avant !

:Smiley_63:

  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On faisait comment avant ?

Travaux de jour, pas de trains supprimés, clients contents ... et on avait beaucoup plus de trafic Fret !

... mais ça, c'était avant !

:Smiley_63:

avant c'était même jour et nuit..

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

z'ont qu'à s'arranger avec les syndicats et organiser une reconductible de trois semaines! bon c'est la région ile de france qui prend en charge le salaire des grèviste! elle est pas bonne mon idée! nonn???

et prévoir aussi les frais de casse croute et d'apéro pour les grévistes ça fait parti du "package"...on est pas des "gagne petit" et attends que sud R s'en mêle pour demander une couche supplémentaire ..y va y avoir des élections.. :Smiley_17:

Modifié par jackv
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela c'est déjà fait il y a 15/20 ans entre Epinay et Persan Beaumont à l'occasion d'un renouvellement voie et ballast.

La Région de Paris Nord avait opté pour cette solution qui permettait de réduire notablement la durée des travaux.

Bien sûr, la période choisie se situait en Juillet/Août et une véritable armada de bus avait été réquisitionnée, non seulement pour assurer un service tout au long de la ligne, mais également pour reporter les voyageurs directement sur des gares des lignes proches.

Du souvenir que j'en ai gardé ça n'a provoqué ni émeute ni scandale.

Bien qu'elle ne puisse être appliquée partout c'est une solution comme une autre qui a ses avantages et ses inconvénients mais qui mérite d'être examinée sans a priori négatif.

Modifié par Inharime
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On faisait comment avant ?

Travaux de jour, pas de trains supprimés, clients contents ... et on avait beaucoup plus de trafic Fret !

... mais ça, c'était avant !

:Smiley_63:

Mais bien sûr : à la banlieue, AVANT, on faisait les travaux de jour et sans perturbation et avec du Fret et encore une main dans la poche. Et la marmotte... :sleep:

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela c'est déjà fait il y a 15/20 ans entre Epinay et Persan Beaumont à l'occasion d'un renouvellement voie et ballast.

La Région de Paris Nord avait opté pour cette solution qui permettait de réduire notablement la durée des travaux.

Bien sûr, la période choisie se situait en Juillet/Août et une véritable armada de bus avait été réquisitionnée, non seulement pour assurer un service tout au long de la ligne, mais également pour reporter les voyageurs directement sur des gares des lignes proches.

Du souvenir que j'en ai gardé ça n'a provoqué ni émeute ni scandale.

Bien qu'elle ne puisse être appliquée partout c'est une solution comme une autre qui a ses avantages et ses inconvénients mais qui mérite d'être examinée sans a priori négatif.

ouyi c'était BBD qui avait fait réaliser les travaux dans ces conditions...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On faisait comment avant ?

Travaux de jour, pas de trains supprimés, clients contents ... et on avait beaucoup plus de trafic Fret !

... mais ça, c'était avant !

:Smiley_63:

avant c'était mieux , mais non; les travaux avant c'était déjà le bronx et il y avait aussi des art des trains supprimés.

Cela c'est déjà fait il y a 15/20 ans entre Epinay et Persan Beaumont à l'occasion d'un renouvellement voie et ballast.

La Région de Paris Nord avait opté pour cette solution qui permettait de réduire notablement la durée des travaux.

Bien sûr, la période choisie se situait en Juillet/Août et une véritable armada de bus avait été réquisitionnée, non seulement pour assurer un service tout au long de la ligne, mais également pour reporter les voyageurs directement sur des gares des lignes proches.

Du souvenir que j'en ai gardé ça n'a provoqué ni émeute ni scandale.

Bien qu'elle ne puisse être appliquée partout c'est une solution comme une autre qui a ses avantages et ses inconvénients mais qui mérite d'être examinée sans a priori négatif.

Sauf qu'il y a 15/20 ans ce n'était pas le même cadencement, et il serait inintéressant de comparer le trafic n nombre de voyageurs depuis. Les villes de banlieue ont quand même bien augmenté en demographie. Et qu'un rvb le temps est réduit et estimable.

Ce n'est pas la même pour les gros oeuvre de la plateforme de Rosa Parks; car c'est pendant la visite de cette gare qu'il a émis l'idée.

Et l la société etant de plus en plus intolerante, ca va râler. Quand je vois les plainte sur le t4 et qu'on se rappel les 16500 sur cette ligne...

Ce qui est asez drole car on fait quoi, on ferme les 6 voies; on stope la E, la P..et le tgv est on le balance a Marne la Valée ou terminus Noisy (Bonjour un billet Frankfort Noisy svp)

15 jours, 3 semaines..ca changera surement quelque chose vu que c'est déjà bien avancé et que ca fait quelques temps que les clients subissent les modif, suppressions; mais après on ouvre la gare plus tôt ? faudra changer le contrat avec le STif etc. Mais bien sur.

MAis si ca fonctionne sur Rosa Parks ou les travaux sont avancés; on pourra s'autocongratuler que c'était une bonne décision donc on l'applique partout -et tant pis si ailleurs cela ne sert à rien-

Avant, la nuit il y avait des circulations, aujourd'hui Rosa Parks la nuit il y a combien de train....et combien de nuit ou ca bosse

Proposer de fermer la ligne quand personne n'a bosser sur ce chantier pendant les 15 jours des vacances de noêl c'est se foutre de la tronche des clients.

Et pour nos collegues de l'up de Paris, on les mets en conges pendant la fermeture..ou on deplace les 500 bonhommes sur le bungalow de Noisy !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A première vue ces travaux concerne "tout ce qui est aiguillage, signalisation, alimentation électrique et les caténaires". Pour avoir passé des nuits et des nuits à réaliser des phases de signalisation, souvent dans des intervalles assez court (même de nuit), j'aurais vraiment apprécié que cette possibilité nous soit donné. Après la philisophie était différente car il fallait géner le moins possible le traffic. Toutes ces phases signalisation demandent beaucoup de personnel (études, travaux, essais) et c'est peut être ce qui manque maintenant aussi.

Après, l'objectif est peut être de permettre la réalisation de ces travaux à 100% par les entreprises privées.Les contraintes n'étant pas les mêmes entre modifier des installations de sécurité en service, qui reste du domaine de la SNCF (enfin je pense), et mettre en service des installations nouvelles après une interruption de traffic de "longue" durée.

Après bien sur les usagers :Smiley_11: et je les comprends.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On faisait comment avant ?

Travaux de jour, pas de trains supprimés, clients contents ... et on avait beaucoup plus de trafic Fret !

... mais ça, c'était avant !

:Smiley_63:

Avant quand ??

Il y a 20 ans, y avait moins de trafic banlieue , mais des blancs travaux de 2 à 2h30 le matin et l'après midi avec allégement des circulation

Les plus gros étaient exécuté la nuit, et à moins de remplacer les derniers par des bus ( cela est arrivé mais clients pas contents) tu n'as qu'une plage de 4 heures maxi, et si tu devais engager des trains travaux la période prenait une baffe, et les procédures n'étaient pas celles d'aujourd'hui

Un remplacement de fil de contact de 1500 m, avec l'équipe de Vaires, plus un renfort de Château Thierry ( soit 16 gars au max car il y a les gars d’astreintes qui ne sont pas là) et train travaux s'était 4 heures de travail tout compris, ramassage du vieux fils coupé en bout 1,5 m à la cisaille inclus) , et il fallait pas chômer. Même si quelques opérations étaient faites avant la coupure, tel le blocage des contre poids et les perches prêtes à être installées

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité necroshine

Avant quand ??

Il y a 20 ans, y avait moins de trafic banlieue , mais des blancs travaux de 2 à 2h30 le matin et l'après midi avec allégement des circulation

Les plus gros étaient exécuté la nuit, et à moins de remplacer les derniers par des bus ( cela est arrivé mais clients pas contents) tu n'as qu'une plage de 4 heures maxi, et si tu devais engager des trains travaux la période prenait une baffe, et les procédures n'étaient pas celles d'aujourd'hui

Un remplacement de fil de contact de 1500 m, avec l'équipe de Vaires, plus un renfort de Château Thierry ( soit 16 gars au max car il y a les gars d’astreintes qui ne sont pas là) et train travaux s'était 4 heures de travail tout compris, ramassage du vieux fils coupé en bout 1,5 m à la cisaille inclus) , et il fallait pas chômer. Même si quelques opérations étaient faites avant la coupure, tel le blocage des contre poids et les perches prêtes à être installées

Cette periode de ta carrière ne te manque pas un peu ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette periode de ta carrière ne te manque pas un peu ?

Avec l’équipe de l'époque s'était vraiment bien, et même si y avait du taf, on rigolait bien. J'avais mis 2 ans pour m'intégrer à l'équipe, et après, on se comprenait tellement que l'on avait même plus besoin de se parler, un simple regard suffisait, mais avec le départ des anciens et donc l'arrivée de jeunes, l'ambiance avait pris un coup. Alors maintenant avec les impératifs

Modifié par fabrice
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est asez drole car on fait quoi, on ferme les 6 voies; on stope la E, la P..et le tgv est on le balance a Marne la Valée ou terminus Noisy (Bonjour un billet Frankfort Noisy svp)

15 jours, 3 semaines..ca changera surement quelque chose vu que c'est déjà bien avancé et que ca fait quelques temps que les clients subissent les modif, suppressions; mais après on ouvre la gare plus tôt ? faudra changer le contrat avec le STif etc. Mais bien sur.

MAis si ca fonctionne sur Rosa Parks ou les travaux sont avancés; on pourra s'autocongratuler que c'était une bonne décision donc on l'applique partout -et tant pis si ailleurs cela ne sert à rien-

Avant, la nuit il y avait des circulations, aujourd'hui Rosa Parks la nuit il y a combien de train....et combien de nuit ou ca bosse

Proposer de fermer la ligne quand personne n'a bosser sur ce chantier pendant les 15 jours des vacances de noêl c'est se foutre de la tronche des clients.

Et pour nos collegues de l'up de Paris, on les mets en conges pendant la fermeture..ou on deplace les 500 bonhommes sur le bungalow de Noisy !

Faut pas pousser les choses à l'extrême...

Comme je l'ai écrit, l'interruption totale de la circulation est une solution comme une autre qui mérite d'être examinée...mais pas imposée.

Elle est donc à voir au cas par cas.

Et il ne faut pas tout mélanger non plus...

- le travail de nuit ou pas est une question d'organisation et de coût des travaux, indépendante d'une coupure totale ou non de la circulation,

- le fait que certains trains soient limités sur leur parcours n'empêche pas la délivrance de billets jusqu'au terminus habituel puisque qu'il y a continuité de l'acheminement des voyageurs,

- accorder des congés durant les travaux est aussi une question d'organisation du chantier, indépendante de la circulation des trains,

- l'utilisation des agents impactés par l'interruption des circulation est aussi une question d'organisation.

- ...

Un chantier de renouvellement de la voie et du ballast se prépare plusieurs années à l'avance, il appartient donc à ceux qui le programment de savoir en évaluer toutes les conséquences, d'informer toutes les parties concernées, et de prendre ou faire prendre les mesures adéquates.

Modifié par Inharime
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- ...

Un chantier de renouvellement de la voie et du ballast se prépare plusieurs années à l'avance, il appartient donc à ceux qui le programment de savoir en évaluer toutes les conséquences, d'informer toutes les parties concernées, et de prendre ou faire prendre les mesures adéquates.

Mais tout à fait

sauf qu'ici, toujours pour le lieu d'où a été fait l'annonce c'est à dire la gare de Rosa Parks, nous sommes en janvier, et ca laisse sous entendre au public une fermeture cet été sachant que la mise en service est prévue pour 2015.

On est loin de la préparation matériel et humaine plusieurs années à l'avance.

Bref un bel effet d'annonce, qui pour moi n'est la que pour justifier des mesures à venir.

Modifié par rzm
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

rien de bien neuf il y a déjà castor sur la C et régulièrement des weekend voir de weekend prolongés comme le 15 aout 2013 ou il n'y a aucun train sur certaine ligne.. c'est devenu une mode cela n'existait pas avant on était capable de faire des travaux et de faire circuler des train étonnant non...

Sauf que Castor concerne la partie parisienne du RER C. Il y a des solutions de contournement (métro par ex.) et, pour les bus de substitution, je ne fais pas commentaire.

Par contre, l'argument de l'efficacité des travaux est justifié. La consignation des infrastructures n'ai faite qu'une fois. Utilisateur régulier de la L2, la sollution actuelle (travaux de nuit) engendre des interruptions de circulation tous les soirs (sauf WE) pendant plusieurs années. Donc en terme d'organisation des chantiers, je trouve l'idée bonne. En tant que voyageur, je doute que des bus de substitution puissent répondre aux attentes. Il n'y a qu'à voir l'organisation mise en place lors des travaux de nuit et l'allongement de temps de parcours dans certains cas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...