Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Devenir agent commerciale en gare pour un poste saisonnier


Messages recommandés

Bonjour à tous,

J'aimerai travailler pendant la période estivale comme agent commerciale en gare de Bordeaux,

j'aimerai savoir si vous aviez des conseils à me donner pour la façon de postuler d'abord, est ce que je dois plutôt déposer mon CV et ma lettre de motivation en gare directement ou plutôt par courrier.

Et j'aimerai savoir si sans "piston" je peux accéder à un poste saisonnier.

Je suis très motivée, j'ai un BEP Vente Action Marchande et j'ai deux ans d'expérience dans la vente, je parle un langue étrangère et l'anglais au niveau correct, je connais très bien l'informatique et je n'ai aucune contrainte horaires, j'habite à deux pas de la gare, j'ai le profil qui correspond et je suis très motivée.

Merci d'avance pour les personnes qui m'aideront à répondre aux questions posés.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis moins formel et radical que les précédentes réponses qui vous ont été faites même si je ne connais pas les pratiques exactes de la gare de Bordeaux en la matière.

Je vous invite à faire votre demande par courrier adressé au directeur (ou directrice ?) de l'établissement qui gère la partie commerciale (vente + escale) de la gare de Bordeaux. Je pense qu'il s'agit d'un E.E.V. - Etablissement d'Exploitation Voyageurs.

Peut-être que quelqu'un sur ce forum pourra vous donner l'intitulé exact et vous préciser s'il s'agit d'un directeur ou d'une directrice. Vous pouvez également écrire et postuler séparément auprès du dirigeant de l'Unité Opérationnelle Ventes et du dirigeant de l'Unité Opérationnelle Escale. Sous réserve des appellations exactes car je n'ai pas sous la main un accès à l'annuaire et à l'organigramme d'entreprise.

Votre formation initiale, la pratique de l'anglais, la proximité de votre domicile permettant votre flexibilié horaire sont des atouts pour votre candidature. Les trains sont parfois en retard et à l'escale pouvoir rester plus tard sans problème de transport pour rentrer après le coup de feu c'est un sacré avantage opérationnel.

Quand certains disent qu'on ne prend que des bacheliers, il faut lire que l'entreprise souhaite n'embaucher pour l'été que des étudiants, de vrais étudiants... qui ne pointeront pas à Pôle Emploi à l'issue de la saison en faisant valoir leurs droits à l'assurance chômage (éventuellement par cumul d'emplois salariés successifs leur permettant de justifier d'une durée de cotisation suffisante). Vous ne le savez pas et peu de cheminots le savent mais la SNCF gère sa propre caisse d'assurance chômage. Et elle souhaite le moins possible y être encore par ce biais de sa poche (façon de parler car ce n'est finalement que l'affectation de cotisations sociales) après le terme du contrat de travail.

Il est vrai que les sélections et les entretiens se font habituellement pendant les vacances scolaires de février. Dans votre zone, ces vacances commencent le 17 février. Ce n'est donc pas trop tard pour postuler. Ensuite la formation se fait en général pendant les vacances de printemps (14 avril - 26 avril dans votre zone) pour une une prise de poste parfois dès le mois de juin en fonction des tensions qu'il y a sur les effectifs (et comme l'entreprise est sous tension... elle est bien contente de pouvoir faire des raccords avec du personnel de renfort même s'il n'est pas toujours étudiant comme elle le souhaiterait). Il n'y a d'ailleurs pas que des contrats saisonniers (accroissement de l'activité dû à des rythmes collectifs), il y a aussi parfois des remplacemement de salariés temporairement absents ou des surcharges exceptionnelles et non durables d'activité qui justifient des contrats à durée déterminée. Il faut bien trouver les candidats quelque part. Vous pouvez d'ailleurs éventuellement ne pas être retenue, ne pas recevoir de réponse... et finalement être appelée d'un jour à l'autre en catastrophe ! Moi ça m'est arrrivé d'être bien content d'avoir un CV à me mettre sur la main pour sauver en urgence une situation.

Normalement, pas besoin de recommandations. Ce qui n'empêche pas que bon nombre de saisonniers sont fils ou fille de... Mais pour que ça ne se voie pas de trop, les établissements font en sorte de diversifier un peu leur recrutement afin de ne pas risquer de prêter le flan à de trop fortes critiques sur ce point.

Autre piste, l'entreprise ITIREMIA. Je pense qu'elle est présente sur le site de la gare de Bordeaux. N'hésitez pas à postuler auprès d'elle. Ses emplois sont assez proches (et de plus en plus proches d'ailleurs, sous-traitance oblige) de ceux de la SNCF maison-mère http://www.recrutement-itiremia.fr/ Et au moins on ne vous embêtera pas avec le fait que vous n'avez pas le bac et que vous êtes peut-être demandeur d'emploi inscrite à Pôle Emploi.

J'aimerais bien que vous reveniez sur ce forum nous dire que vous avez été recrutée. Ce serait le meilleur démenti aux réponses précédentes qui vous ont été faites.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup Planonyme pour ce réconfort car j'ai cru perdre l espoir qu'il me restait avec les précédents commentaires. Je vais aller dès demain envoyer mon Curriculum Vitae et ma lettre de motivation. Je vous tiens au courant de la suite qui je l'espère sera positive. Encore une fois merci beaucoup pour cette élan de motivation. Bonne soirée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bis repetita, j'affirme avec assurance qu'il faut être titulaire du BAC et être en début de cursus universitaire (afin d'avoir des saisonniers qui seront disponibles au moins 2 ou 3 ans) ou d'études supérieures et avoir au moins 18 ans pour travailler au commercial. Cela ne sert à rien de donner de faux espoirs pour rien! Un de mes amis était pris il y a quelques années de cela, mais il a loupé son BAC et s'en est retrouvé lourdé. Et comme l'a dit le collègue à juste titre, c'est de toute facon trop tard pour cette année.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Kandid pour ce message de réconfort, c'est gentil.

Mexwelle merci de ton honnêteté mais qui ne tente rien n'a rien alors au vu des quelques messages d'espoirs que j'ai reçu, j'ai quand même envoyé ma candidature.

Mon but est de réussir à travailler au sein de la SNCF, j'ai postulé pour un CDI via internet mais je n'ai pas encore eu de réponse, j'avais eu une réponse négative pour un poste de contrôleur donc j'ai choisis le poste d'agent commerciale en gare qui est plus approprié vu mon cursus. J'essai de postuler le plus possible pour ce poste que ce soit pour un emploi saisonnier ou un emploi en contrat à durée indéterminée car j'ai réellement envie de découvrir et de travailler au sein de cette société.

J'ai 21 ans, je suis titulaire du BEP Vente Action Marchande, j'ai effectué une première baccalauréat Vente Action Marchande, j'ai deux ans d'expérience dans le commerce et 6 mois dans le services et je parle une langue étrangère couramment et l'anglais au niveau correct et comme mon profil correspond au poste proposé en CDI sur le site de la SNCF, je pensais que les critères pour un CDD aurait été les même.

Merci quand même à tous pour vos réponses.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai posé la question cet aprèm à la personne qui s'en occupe (des recrutements saisonniers) sur mà région, elle me l'a reconfirmé. Pour rentrer à la SNCF c'est autre chose, il y a parfois des offres via pôle emploi (ce que je te recommande, c'est beaucoup plus rapide) et cela d'avoir un échange téléphonique avec la RRH. Sinon il y a les emplois d'avenir, je sais que la SNCF en prend pas mal et cela permet de mettre un pied dans l'entreprise et si cela se passe bien pourquoi pas une embauche!?

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai posé la question cet aprèm à la personne qui s'en occupe (des recrutements saisonniers) sur mà région, elle me l'a reconfirmé.

Je reprends ce que j'ai déjà expliqué (en moins long cette fois, enfin je vais essayer...). Ce que Mexwell dit là et qu'il tient de la personne qui s'en occupe sur sa région n'est écrit nulle part ! C'est juste une pratique (assez répandue certes) visant à préférer les étudiants. Le problème n'est pas tant de s'assurer que le saisonnier étudiant sera disponible deux ou trois ans (car il ne signe pas avec la SNCF pour plusieurs années et rien ne l'empêche d'aller voir ailleurs dès l'année suivante ou de mettre à tout moment un terme à ses études) mais d'éviter un effet d'aubaine avec une inscription au chômage en fin de contrat (il suffit qu'il déclare à Pôle Emploi qu'il n'est plus étudiant). Car si le saisonnier a cumulé suffisamment de droits pour bénéficier d'une allocation de retour à l'emploi, c'est la Sncf dernier employeur qui va la payer par l'intermédiaire de son asssurance chômage maison : le SATRAPE - Service Aux TRAvailleurs Privés d'Emploi.

Par ailleurs, rien, absolument rien, n'interdit à un non bachelier de postuler à un emploi saisonnier et d'être embauché (preuve donnée par Kandid). Après, c'est comme tous les recrutemements. C'est à la sélection du recruteur.

C.Q.F.D.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 7 années plus tard...

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...