Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Ukraine....


Invité Fabr

Messages recommandés

Les événements qui se produisent à nos portes sont gravissimes...

Une partie du Peuple ne souhaite plus la gouvernance actuelle, c'est acquis....

tandis que Kiev et d'autres communautés urbaines s'enflamment, l' UE se veut donneur de leçon..

" Bouhh..le mechant Pouvoir en place, incapable de contenter sa population, et qui tire sur la foule.." Honte à lui.....

Mais ne trouvez vous pas indécent, non sur les faits, mais sur le positionnement pris, car cette UE, aux mains des marchands du temple et de la finance, est bien loin de contenter les differents peuples d' Europe... N'oublions pas la Grêce, l' Italie, le Portugal, en proies à une politique Financière qui étrangle une part de plus en plus importante de leurs citoyens...

Nos Politiques n'ont desormais que cette trouille ( et on déjà préparé le plan catastrophe ) du au reveil d'une part des contoyens qui ne cesse d'augmenter...

Prôner des negociations, eviter le bain de sang, c'est par contre tout à fait honorable, mais attention au fond de toute cette affaire....

Hélas, dans ce 21 eme Siécle qui debute, il semble bien que les seuls mouvements possibles se feront par le biais de la violence, tant la crispation aux manettes et les certitudes empecheront le dialogue..

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 744
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

En gros c'est un peu ça dans la tête des gens ici dans l’hexagone...c'est loin ça ne me concerne pas directement alors ma foi la Crimée l'Ukraine y a que les médias pour s’intéresser à ça...... Penda

Si vous voyez un pédalo proche de l'Australie, c'est normal, son capitaine est invité à la petite sauterie!!!!!!!

c'est aussi parce que les autres partis semblent n'avoir rien à f... de la nation et ont laissé faire

Images publiées

le positionnement européen voulant attirer l'Ukraine dans le merdier européen actuel est indécent.

Indécent car en chantant comme les sirènes, des ukréniens pensent que l'herbe est plus verte dans le champ européen et personne ne leur explique la crise d'identité européenne, la main mise allemande toute puissante, les frontières passoires, etc...

Indécent car l'Ukraine comporte un très forte population d'origine russe, ayant fait leur trou dans ce pays: peut-on raisonnablement parler de minorité ethnique?

Indécent car les ukrainiens en révolte oublient qu'ils sont liés à la Russie par des liens très forts, dont l'actuelle richesse phénoménale en réserve de gaz, de pétrole, et aussi de cerveaux. L'europe n'a rien a apporter, la Russie si.

Indécent car c'est vite oublier le sacrifice russes et des autres peuples de l'ancien empire soviétique venu par millier combattre le fléau nucléaire à Tchernobyl.

Non ne comptez pas sur l'Europe pour entretenir le sarcophage au dessus du réacteur de Tchernobyl, cela coute trop cher, ne rapporte rien et semble "de service public" !

Les ukrainiens doivent trouver un terrain d'entête avec leur pouvoir, avec les russes leurs seuls alliés.

L'Europe, c'est les fiottes poussant de grands cris et se torchant à Sotchi, mais achetant le gaz russe en léchant le cul à Poutine.

D'ailleurs Poutine et les russes sont sympa pour supporter ces européens crachant dans la soupe aux millions: l'ancien chancelier allemand a bien été embauché par la compagnie de pétrole russe.

Et les français donneurs de leçons?

Pas assez de frics russes sur la Côte d'Azur ?

Oui, les commentaires de nos médias sur le conflit ukrainiens sont indécents.

Les européens ont oublié le prix de Tchernobyl payé par les russes.

On devrait lâcher BHL en parachute sur le sarcophage de la centrale de Tchernobyl afin de lui apprendre un peu l'humilité.

Modifié par 2D2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas faux 2D2...

l(Ukraine attire aussi les convoitises: richesses naturelles, agriculture céréalière sacrement developpée....

Fabrice

et la pollution nucléaire autour de Tchernobyl: des centaines de fonctionnaires russes et ukrainiens travaillent dans ce secteur pollué, au péril de leur santé.

Jamais les européens ne pourront remplacer les russes: au mieux, les européens aux grands principes feront venir d'Afrique la main d'oeuvre adéquat.

On a cette habitude en Europe.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le positionnement européen voulant attirer l'Ukraine dans le merdier européen actuel est indécent.

Indécent car en chantant comme les sirènes, des ukréniens pensent que l'herbe est plus verte dans le champ européen et personne ne leur explique la crise d'identité européenne, la main mise allemande toute puissante, les frontières passoires, etc...

Indécent car l'Ukraine comporte un très forte population d'origine russe, ayant fait leur trou dans ce pays: peut-on raisonnablement parler de minorité ethnique?

Indécent car les ukrainiens en révolte oublient qu'ils sont liés à la Russie par des liens très forts, dont l'actuelle richesse phénoménale en réserve de gaz, de pétrole, et aussi de cerveaux. L'europe n'a rien a apporter, la Russie si.

Indécent car c'est vite oublier le sacrifice russes et des autres peuples de l'ancien empire soviétique venu par millier combattre le fléau nucléaire à Tchernobyl.

Non ne comptez pas sur l'Europe pour entretenir le sarcophage au dessus du réacteur de Tchernobyl, cela coute trop cher, ne rapporte rien et semble "de service public" !

Les ukrainiens doivent trouver un terrain d'entête avec leur pouvoir, avec les russes leurs seuls alliés.

L'Europe, c'est les fiottes poussant de grands cris et se torchant à Sotchi, mais achetant le gaz russe en léchant le cul à Poutine.

D'ailleurs Poutine et les russes sont sympa pour supporter ces européens crachant dans la soupe aux millions: l'ancien chancelier allemand a bien été embauché par la compagnie de pétrole russe.

Et les français donneurs de leçons?

Pas assez de frics russes sur la Côte d'Azur ?

Oui, les commentaires de nos médias sur le conflit ukrainiens sont indécents.

Les européens ont oublié le prix de Tchernobyl payé par les russes.

On devrait lâcher BHL en parachute sur le sarcophage de la centrale de Tchernobyl afin de lui apprendre un peu l'humilité.

Le problème est peut être aussi lié au fait que la Russie ne propose pas d'être l'allié de l'Ukraine mais un bis répétita de ce qu'ils ont que trop connu à l'époque communiste.

On regarde ça avec nos yeux mais eux ont vécu cette époque et n'ont peut être pas trop envie de recommencer.

Alors oui, sans doute l'Europe attire certains mieux ou moins bien ils ne savent pas, par contre la Russie ils ont déjà testé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Riche Russie avec une prévision de croissance à 1,4% ... désolé mais sotchi te fait l'effet escompté par Poutine : exposer une devanture au monde, mais une devanture bien faussée.

Les années pétrole ne sont plus, la croissance s'est faite la malle avec.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/02/08/l-economie-russe-un-bemol-au-triomphe-olympique_4362750_3214.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1,4% de croissance et tu te fous d'eux?

On vit au royaume des aveugles en France.

Combien de croissance cette année et les années précédentes?

Je reconnais qu'un immense mérite à Poutine: c'est d'avoir rendu leur fierté aux slaves et dôner le courage d'avancer sans avoir peur et sans complexe.

Après l'épisode nazi et de la race supérieure européenne, c'est vital pour eux après la chute de l'urss

Le Monde devient un torcheq

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1,4% de croissance et tu te fous d'eux?

On vit au royaume des aveugles en France.

Combien de croissance cette année et les années précédentes?

Je reconnais qu'un immense mérite à Poutine: c'est d'avoir rendu leur fierté aux slaves et dôner le courage d'avancer sans avoir peur et sans complexe.

Après l'épisode nazi et de la race supérieure européenne, c'est vital pour eux après la chute de l'urss

Le Monde devient un torcheq

Où tu as vu que je me foutais d'eux ?

Je relativise tes propos, c'est pas la même chose.

Tu nous explique que la Russie est un nirvana économique, ba non je ne trouve pas.

Ah oui sinon poutine à rendu leur fierté aux slaves : "je t'échange ta liberté contre un peu de fierté ... sauf si tu es homo ou journaliste, dans ce cas je t'échange liberté contre rien ^^"

PS : j'ai supprimé ton doublon.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Homo est une valeur européenne pas forcément partagée en Afrique, Arabie et Russie.

Est que les ukrainiens sont plutot de la jackette ou de la raquette, c'est peut être un bon critère pour les intégrer à l'europe

Journaliste aux ordres, on donne assez, avec nos impôts sur france2, france inter, nulle doute que Poutine au pouvoir en France, nos journalistes retourneront leurs vestes

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

2d2, je rejoins les propos de Nipou.

Documente-toi tout d'abord sérieusement sur l'histoire de l'Ukraine. Et tu apprendras que l'Empire tsariste, la Russie soviétique puis l'actuelle poutinienne n'ont jamais eu de tendres sentiments fraternels envers l'Ukraine.

La Russie a toujours considéré l'Ukraine comme un réservoir à céréales, à charbon, bref à ressources à prendre. Dans les années 1920-30, tu apprendras que Staline a volontairement organisé une famine, le Holodomor, qui a conduit au meurtre par la faim de plusieurs millions d'Ukrainiens.

Le simple fait d'exhiber le drapeau ukrainien pouvait conduire directement en camp pour la Sibérie.

Donc, définitivement non, la Russie n'a jamais eu de visée philanthropique envers l'Ukraine. Elle considère les Ukrainiens comme des citoyens de seconde zone.

Et a beaucoup de mal à admettre que l'Ukraine ait le droit d'être indépendante et souveraine.

Bonne soirée,

Ivan

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Globalement je comprends vos arguments.

J'ai un énorme doute sur un parapluie européen pour protéger et accueillir l'Ukraine au sein de l'Europe.

Les belles paroles au chaud à l'ouest de l'europe ne pèsent pas lourd si on n'arrive pas aligner les bataillons de chars et si on ne dépendait pas du gaz russe.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas si c'est bien pour eux d'être en europe, mais je ne pense pas que regarder de l'autre côté soit une très bonne solution non plus. Ils font malheureusement partie d'un jeu autrefois appelé "guerre froide" qui se voulait idéologique, qui est de nos jours économique surtout.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les forces gouvernementales usent de snipers pour trucider la foule.....

La manifestation prend une sale tournure et de chaque coté ! Je suis très surpris de voir les nouvelles stratégies des "manifestants". C'est assez déroutant de voir une guérilla urbaine aussi structuré de la sorte. Capturer des policiers et ne plus franchement savoir ce qu'ils sont devenus est inquiétante et ne ressemble pas à une contestation populaire, la réaction d'envoyer des sniper pour semer la terreur glace le sang...

Rappelez vous juste les revendications au début du mouvement.

D'un coté, l'Europe, donnant un chèque assez misérable face à celui de la Russie mais qui a promis de nombreuses facilités de circulations dans son espace. De l'autre, la Russie voulant rattacher l'Ukraine par de nombreux accords commerciaux...

Dans l'ombre, certains voit d'un très mauvaise œil l'Ukraine se rapprocher de la Russie.

Le plus terrible, la partie d’échec ne se joue pas dans la rue...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les russes ont apporté des milliards , garantissent un gaz à bas coût (!), s'occupent toujours de Tchernobyl.

L'Europe promet des facilités de circulation: en gros, les cerveaux, ingénieurs, médecins peuvent venir au salaire ukrainien( directive bolkenstein).

Et pour les fonds en , l'Eutope envoie le FMI comme en Grèce..

Il faudrait que nos intellectuels médiatiques décodent les propositions européens pour calmer leur ardeur à quiter le parapluie russe.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rectification : les Russes ont pris depuis des années les ressources ukrainiennes à hauteur de plusieurs milliards, ont menti en proposant un gaz à bas coût...mais en le facturant réellement au prix fort, et occupent les bases navales ukrainiennes de la Met Noire. Et la réhabilitation de la centrale doit énormément à l'aide et aux financements européens.

La désinformation, même si c'est une méthode traditionnellle soviétique et russe, ça suffit.

Ivan

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je donne la réponse:

neutre:

http://fr.reuters.com/article/idFRL6N0JQ3X020131211

avec explications entre les lignes

L'Europe les prévient au contraire qu'ils devront subir la même purge qu'en leur temps la RDA, la Pologne ou la République tchèqueavant de rejoindre la modernité.

...

C'est précisément sur ce prix à payer que Viktor Ianoukovitch avait fait volte-face il y a deux semaines, refusant la main tendue par l'UE. Sans doute autant pour les intérêts de son clan que pour ceux de son peuple.

...

«Nous allons nous concentrer sur les besoins financiers immédiats de l'Ukraine afin d'aider le FMI à trouver un accord avec elle», dit-il. Il annonce aussi les sacrifices à venir, en expliquant que le pays doit mettre en balance les coûts immédiats et les bénéfices à long terme d'un éventuel rapprochement avec l'Europe

http://www.lefigaro.fr/international/2013/12/12/01003-20131212ARTFIG00718-ukraine-l-ue-promet-de-l-aide-et-presse-kiev-de-choisir.php

Ah zut, ce n'est pas un site correct de novlangue.

Donc après la Grèce, l'Ukraine

Donc après

Modifié par 2D2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faudrait que nos intellectuels médiatiques décodent les propositions européens pour calmer leur ardeur à quiter le parapluie russe.

J'aimerai connaitre l'avis du peuple Ukrainien dans les provinces, hors des agglomérations, l'accord européen sera bénéfique qu'a une infime partie de la population.

D'ailleurs, le chiffre de 60 000 manifestants était mentionné, comparé à 45 000 000 d'habitants...

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerai connaitre l'avis du peuple Ukrainien dans les provinces, hors des agglomérations, l'accord européen sera bénéfique qu'a une infime partie de la population.

D'ailleurs, le chiffre de 60 000 manifestants était mentionné, comparé à 45 000 000 d'habitants...

Pour une fois nous sommes en phase.....et heureusement que 30 ans ont passés et que les pratiques ont évoluées car il y a fort à craindre qu'à l'époque Moscou n'aurait pas été aussi patient avec un de ces principaux satellites.

y a des jours, ces derniers temps où je me dis si ça trouve demain les chars entreront à Kiev et le printemps se terminera comme à Prague !

les européens peuvent bien dire ce qu'ils veulent......et pousser des cris d'orfraie tout ça ne mènera nul part j'en ai peur.....Poutine risquant bien de ne pas le tolérer.....bien longtemps encore !

une vanne de gaz peut vitre être endommagée.....de préférence à la fin de l'hiver histoire de relancer le jeu après avoir tapé du point sur la table....

On met ça sur le compte des "rebelles" bien évidemment et on intervient pour que ça ne se reproduise pas....

on en profitera bien sur pour faire le ménage...et pour mettre un homme fort sous des apparences pseudos démocratiques....

scénario fiction ? pas si sur !

nonmais nonmais nonmais

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JLChauvin

J'ai bien peur que tout ceci ne soit bien plus compliqué qu'il n'en ait l'air et qu'encore une fois 'l'Europe" ne soit qu'un dragon de papier.

Encore une fois, et contrairement aux apparences, la guerre froide n'a jamais vraiment cessée. Les deux géants continuent de se faire la guerre par procuration, ceci amplifié par la guerre de religion extrêmement féroce entre musulmans. Mais même cette guerre religieuse là est téléguidée par des puissances extérieures, avec toutes les catastrophes que cela entraine. Ne parlons pas des provocations de l'OTAN aux portes mêmes de 'l'Empire" Russe, rappelez vous comment les États Unis ont traité le même problème en asphyxiant complétement Cuba sans que cela ne soulève le moindre froncement de sourcils des "occidentaux".

Personne n'est ni noir ni blanc, il y aurait surement beaucoup de choses à redire sur une certaine fange de l'opposition, au moins autant que sur une partie du pouvoir en place. Les écoutes à grande échelle de "nos amis" américains, l’inféodation totale et définitive qu'implique le futur marché transatlantique, c'est aussi une forme de spoliation des libertés. Comme dit l'autre, est-ce que la dictamole n'est pas pire que la dictature, parce qu'autrement plus insidieuse et liberticide, au bout du bout?

Craignons qu'un jour pas si lointain nous ne soyons confronté ici aux mêmes emmerdements que les ukrainiens, parce-que parti comme c'est parti, pied au plancher et toutes sirènes hurlantes à foncer droit dans le mur...

Modifié par JLChauvin
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai bien peur que tout ceci ne soit bien plus compliqué qu'il n'en ait l'air et qu'encore une fois 'l'Europe" ne soit qu'un dragon de papier.

Encore une fois, et contrairement aux apparences, la guerre froide n'a jamais vraiment cessée. Les deux géants continuent de se faire la guerre par procuration, ceci amplifié par la guerre de religion extrêmement féroce entre musulmans. Mais même cette guerre religieuse là est téléguidée par des puissances extérieures, avec toutes les catastrophes que cela entraine. Ne parlons pas des provocations de l'OTAN aux portes mêmes de 'l'Empire" Russe, rappelez vous comment les États Unis ont traité le même problème en asphyxiant complétement Cuba sans que cela ne soulève le moindre froncement de sourcils des "occidentaux".

Personne n'est ni noir ni blanc, il y aurait surement beaucoup de choses à redire sur une certaine fange de l'opposition, au moins autant que sur une partie du pouvoir en place. Les écoutes à grande échelle de "nos amis" américains, l’inféodation totale et définitive qu'implique le futur marché transatlantique, c'est aussi une forme de spoliation des libertés. Comme dit l'autre, est-ce que la dictamole n'est pas pire que la dictature, parce qu'autrement plus insidieuse et liberticide, au bout du bout?

Craignons qu'un jour pas si lointain nous ne soyons confronté ici aux mêmes emmerdements que les ukrainiens, parce-que parti comme c'est parti, pied au plancher et toutes sirènes hurlantes à foncer droit dans le mur...

T"es pas fou toi ? :Smiley_04:

une chose comme ça en France pays des droits de l'homme et donneurs de leçons ? Impossible !!! nonmais

Zut j'oubliais impossible n'est pas français nous a t'on tant de fois répété.....

Alors effectivement méfiance.... :Smiley_10:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh, qu'a fait l'URSS lors de la chute du mur de Berlin?

Rien, à part déterrer un vieux cadavre d'une caserne russe, bruler le corps et faire disparaitre les traces.

L'armée rouge s'est retirée quelques années pls tard.

L'Europe a annoncé la couleur: l'ours russe peut être plus sympathique qu'un sort à la Grèce et le holdup des cerveaux, médecins et ingénieurs.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Disons que tout ça se résume à une simple question, à qui profiteras le plus ces accords ?

Le gouvernement et une frange de la population pour celui Européen.

Le gouvernement et la majorité de la population pour l'accord Russe.

Résumé peut être simpliste mais faut arrêter de regarder cette crise avec des yeux républicain bien pensant assoiffé de démocratie et taché d'hypocrisie.

Voir l'Ukraine se rapprocher de la Russie n'est pas du tout dans l’intérêt de Bruxelles et des États-Unis.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...