Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Poussé hors du train !


Invité necroshine

Messages recommandés

L'ASCT a t-il l'appui juridique de la boite ?

En pratique ...Juste comme ça , faudrait une reconstitution car comment a t-il été poussé ?

Il risque d'y avoir quelques sourires discrets ...

Je ne sais pas ce qu'il en est de l'appui juridique . Il est soutenu par son DET en tout cas.

A priori sa DPX qui était là lors du départ (sur le quai) s'est aussi fait attaqué par JD // qui a porté des propos plutôt limite sur le fait qu'elle était une femme ...

Ça va loin tout ça !

A ce soir je pense ;-) !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas besoin de base légale pour modifier ses CGV et vouloir imposer les 2 mn dans les contrats (titre de transport); tant que ce n'est pas contraire à la Loi.

Donc si c'est dans les CGV c'est légal ? En se basant sur quoi ? (simple question hein, c'est pour ma curiosité personnelle de mec procédurier ;) )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pas besoin de base légale pour modifier ses CGV et vouloir imposer les 2 mn dans les contrats (titre de transport); tant que ce n'est pas contraire à la Loi.

C'est vrai que ce n'est pas contraire à la loi et que cela peut se comprendre. Moi ce qui me gène avec mes deux très mauvaises jambes, c'est que dans les grandes gares, ces deux minutes deviennent un enfer car elles sont couplées à l'affichage du quai dans le meilleur des cas 20 minutes avant le départ du train.

Moi je fais 100 m de marche, puis j'ai besoin de 4 minutes d'arret avant de pouvoir remarcher 100m et ainsi de suite. Ca me rend l'accès au train difficile en temps ordinaire et clairement douloureux et miraculeux lorsqu'il y a en plus un ascenseur en panne. Les escaladors sont dangereux pour les personnes à mobilité réduite.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que ce n'est pas contraire à la loi et que cela peut se comprendre. Moi ce qui me gène avec mes deux très mauvaises jambes, c'est que dans les grandes gares, ces deux minutes deviennent un enfer car elles sont couplées à l'affichage du quai dans le meilleur des cas 20 minutes avant le départ du train.

Moi je fais 100 m de marche, puis j'ai besoin de 4 minutes d'arret avant de pouvoir remarcher 100m et ainsi de suite. Ca me rend l'accès au train difficile en temps ordinaire et clairement douloureux et miraculeux lorsqu'il y a en plus un ascenseur en panne. Les escaladors sont dangereux pour les personnes à mobilité réduite.

J'ai cru voir qu'à Paris Lyon, c'était 30'.

Je suis d'accord avec toi sur les 20 minutes, c'est trop court

Et quand la rame est mise à quai tardivement, ça descend parfois à 10 minutes.

Sans compter quand on fait arriver un train bondé sur le même quai.

Je vais suggérer à la SNCF de vendre les places les plus près du butoir en priorité aux cartes senior. La mienne approche à grands pas.

Pour en revenir au sujet, ça va mal finir pour le voyageur indélicat. S'il a en plus fait du sexisme, je souhaite que le DPX dépose une plainte. (Pour le pretium doloris de s'être retenue de lui mettre un coup de pied dans les parties)

Modifié par aldo500
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc si c'est dans les CGV c'est légal ? En se basant sur quoi ? (simple question hein, c'est pour ma curiosité personnelle de mec procédurier ;) )

En se basant sur le code civil titre I et le code des transport. Un titre de transport c'est un contrat-ou plutot la preuve de l'acquitement du service pour ledit contrat-. L'Entreprise est libre des conditions qu'elle imopse a son produit, tant que cela ne va pas à l'encontre des autres lois (sécurité, discrimination, obligation de marquage etc)

Il s"agirait plutôt de demontrer en quoi ce n'est pas légal -infraction à quel article- plutôt que de vouloir demontrer que c'est légal. Ca fonctionne dans ce sens.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Juste un rappel en relisant le fil : ce n'est pas sur le fait que l'accès au trai lui a été refusé qu'il proteste, attention.

Il a porté plainte non pas contre la SNCF mais contre le contrôleur en question, pour "coups et blessures volontaires" (pas sur du motif exact mais l'idée est là), car sa version est très claire : il s'est fait éjecté du train de manière physique et directe par l'ASCT.

Je crois que c'est Techni qui l'a dit à juste titre, peut être qu'il "confond" (remarquez les guillemets) la plateforme du train (au moins 70 cm de hauteur par rapport au quai de Paris Nord) & le marchepied extérieur de la porte corail ...

Ce serait donc alors un demi mensonge de sa part ...!

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Moi, j'espère que la justice fera son travail jusqu'au bout en examinant le fond et la forme de cette histoire...

Qu'on se croit tout permis en portant des accusations quasi de tentative d'homicide parce qu'on a été repoussé pour une probable mise en danger par imprudence me sidère... Un non lieu suivi d'une poursuite pènale pour dénonciation abusive et orientée de faits me paraîtrait aussi "normale"...

Déjà, un simple rappel à la loi me parait nécessaire pour cet énergumène... Un ASCT est assermenté, si je ne me trompe, et insulter un représentant de l'ordre dans l'exercice de ses fonctions est poursuivable...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi, j'espère que la justice fera son travail jusqu'au bout en examinant le fond et la forme de cette histoire...

Qu'on se croit tout permis en portant des accusations quasi de tentative d'homicide parce qu'on a été repoussé pour une probable mise en danger par imprudence me sidère... Un non lieu suivi d'une poursuite pènale pour dénonciation abusive et orientée de faits me paraîtrait aussi "normale"...

Déjà, un simple rappel à la loi me parait nécessaire pour cet énergumène... Un ASCT est assermenté, si je ne me trompe, et insulter un représentant de l'ordre dans l'exercice de ses fonctions est poursuivable...

Je rappelle que personne ne l'a poussé.

Je suis pas jugé, j'ai pas les bandes vidéos, mais avec un DPX présent + le fait que je connaisses quelques ASCT qui m'ont tous dit connaître cet agent en sachant que cette version des faits était quasi impossible ...

A priori il a porté des propos très limite auprès de la DPX en question mais pas d'insultes. Pas d'insulte non plus à l'ASCT.

Mais si les faits sont "jugés" par le procureur comme faux par Monsieur Depta, l'ASCT portera plainte dans la foulée pour fausse dénonciation.

C'est le scénario le plus probable.

Suis en attente d'info + précise et + fraîche sur tout ça ;-) !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Je rappelle que personne ne l'a poussé.

Je suis pas jugé, j'ai pas les bandes vidéos, mais avec un DPX présent + le fait que je connaisses quelques ASCT qui m'ont tous dit connaître cet agent en sachant que cette version des faits était quasi impossible ...

A priori il a porté des propos très limite auprès de la DPX en question mais pas d'insultes. Pas d'insulte non plus à l'ASCT.

Mais si les faits sont "jugés" par le procureur comme faux par Monsieur Depta, l'ASCT portera plainte dans la foulée pour fausse dénonciation.

C'est le scénario le plus probable.

Suis en attente d'info + précise et + fraîche sur tout ça ;-) !

Attention... La législation française est très précise là dessus... Ne remettre qu'en cause la légitimité d'une personne porteuse d'une autorité ou réprésentatrice d'une autorité équivaut à une remise en cause de cette autorité, donc est poursuivable devant la justice...

Donc, même pas besoin d'insultes, rien que le fait de contrevenir ostensiblement à un ordre ou règlement comme de vouloir monter de force dans un train considéré en mouvement est punissable devant la loi... Même pas besoin de plainte...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Il me semble, qu'il y a quelques années en Belgique, un controleur était passé sous le train, et avait eu, un ou les 2 membres inférieurs de sectionnés, bousculé par un passager qui avait voulu forcer le passage pour accéder à la rame, après la sonnerie annonçant le départ du train.

Pauvre et triste France!!

Bruno.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors dernières news, je reste volontairement assez peu précis car je ne voudrais par que notre ami m'accuse de violer le secret de l'instruction ;-) !

Confrontation a eu lieu hier matin. Monsieur Depta aurait fait preuve d'une très forte mauvaise foi, en niant l'évidence des bandes vidéos : personne ne l'a touché, il n'a jamais accéder au train.

Les policiers auraient été très énervés suite à ce comportements.

Les choses ne vont pas dans le bon sens pour lui.

J'ai par ailleurs appris que les bandes vidéos avaient été demandées par Jérôme Depta après les 72h légales. Comme par hasard, après ce délais la récupération des bandes n'est plus possible.

Ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que le groupe FB où il a posté ses faits est suivi par plusieurs contrôleurs sur la ligne.

C'est donc grâce à son témoignage que l'ASCT incriminé à pu demandé à sa direction qu'elle récupère les bandes.

Bref. Un bon gros parleur pour pas grand chose au final ...

Sauf qu'à force d'être aussi effronté je crois qu'il oubli juste que ça va de retourner sévèrement contre lui ...

A suivre ;-) !

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sauf qu'à force d'être aussi effronté je crois qu'il oubli juste que ça va de retourner sévèrement contre lui ...

donner du bâton à un con , comme c'est bon , de rendre la juste raison !

sinon un rappel aux adeptes du " j'ai pas une minute à perdre " : prenez le temps de vivre, ne soyez pas pressé, la finalité arrivera plus vite que vous croyez !!!!! :Smiley_51::Smiley_67:

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce cas est un peu suspect et ressemble à une sorte de vengeance personnelle.

Déja en arrivant de st-lazare par le RER E il est beaucoup plus court de sortir par les escaliers "pôle st denis" et d'emprunter le "souterrain maubeuge". De là en remontant l'escalier du quai, l'individu n'aurait pas rencontré l'ACT situé dans la dernière voiture. Pour un habitué du paris-st-quentin comme il semble l'être, ça paraît un peu léger.

Ensuite les deux récits sont incompatibles, l'individu ne pouvait pas être dans le train si la porte était fermée. A t'il voulu dire que l'ACT a brutalement refermé la porte mielich qu'il tentait de forcer ? De toutes façons, quand c'est affiché "accès interdit", c'est à ses risques et périls.

Ah, si seulement la sncf avait opté pour les portes faiveley sur toutes les corail, et pas seulement sur les VTU84 et les trop rares VU83...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les News ... :Smiley_16:

http://www.courrier-picard.fr/region/la-sncf-contre-attaque-et-porte-plainte-pour-diffamation-ia181b0n328877

(...) "Confrontation durant laquelle la vidéo des caméras de surveillance a été présentée aux deux hommes. « On ne voit pas grand-chose, seul le quai est filmé. On ne voit pas ce qui s’est passé dans le train », regrette Michel, qui maintient ses accusations et annonce qu’il ne retirera pas sa plainte. « Je vais laisser la procédure suivre son cours et j’attends la décision du parquet ».

En revanche, la SNCF, par l’intermédiaire de Thierry Alvoet, son chargé de communication, a une autre version : « La vidéo montre bien que notre agent n’a pas touché notre client, qui n’est pas tombé, contrairement à ce qu’il affirme. Rien de ce dont il accuse notre agent n’est visible sur la bande-vidéo. Pourquoi ce monsieur maintient-il sa plainte ? Notre agent n’en revient pas de voir son entêtement et il a décidé de porter plainte à son tour pour diffamation. La SNCF le soutient juridiquement ». "

Je pense sincèrement que ce monsieur, candidat aux municipales de Péronne, devrait se remettre en question ... Car là, il est en train de plonger dans une merde pas possible !

Ses propos sont toujours d'une incohérence totale !!! (bien vu CC27001 le coup du passage Maubeuge). Mais là ... "Les caméras ne filment que le quai" Mais ça suffit coco pour voir que t'as jamais ouvert la porte !!!! nonmais:Smiley_41:

Bref ... :Smiley_41:

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pure mythomanie, alors ?

Au final, oui. Il a bien raté son train, mais c'est inventé tout une vie derrière. Et il s'est fait griller en médiatisant le lendemain, comme un con, son affaire sur facebook.

Et à mon avis il ne veut pas perdre la face, et continue de rester sur sa version. Ca ne va pas tenir longtemps...

Modifié par X72683
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Au final, oui. Il a bien raté son train, mais c'est inventé tout une vie derrière. Et il s'est fait griller en médiatisant le lendemain, comme un con, son affaire sur facebook.

Et à mon avis il ne veut pas perdre la face, et continue de rester sur sa version. Ca ne va pas tenir longtemps...

Avec ses conneries, ils etait tout de même prêt a détruire un homme....

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avec ses conneries, ils etait tout de même prêt a détruire un homme....

Ca aurait pu aller très loin et j'ai eu peur à un moment que ça se finisse mal... L'asct en question ne doit tout de même pas être très serein. Quel stress inutile, dans un fort contexte de tension en plus !

Modifié par X72683
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Attendez, attendez..put** vous faites chi* bande d'incompétents toujours à faire grève, j'ai un travail MOI".. qui n'a jamais entendu ce genre de chose sur le quai à l'heure de départ passée.

Sur l'affaire le risque était quand même que le collègue act l'ai touché. Pas forcement violemment..mais juste touché, bloqué, avant une chute et de la partir dans l'imbroglio juridique d'une personne hypothétiquement procédurière ou rancunière.

(pour l'individu évidement il ne s'agit que de supputation.. précision dés fois qu'on soit lu et accusé d'atteinte à la dignité ou je ne sais quoi)

Si effectivement au vu des vidéos il n'a pas été touché, ni tombé..le certificat médical il vient de où ? les fameuses blessures à l'épaule et à la nuque.

Et s'il est reconnu coupable d'avoir menti..que l'administration n'oublie pas les 2 jours d'arret de travail qui deviendraient fictifs....

Effectivement la caméra de quai ne montrera pas ce qui se passe dans le train -s'il est monté- mais les incohérences semble t il existantes entre le 1er discours et le retour des caméras jette tout le discrédit.

Et pour que la comm soutienne l'agent..c'est qu'ils ont changé du personnel, ou qu'il est clean de chez clean. :)

Modifié par rzm
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oOP, POP POP Pop pop, jérome est un camarade socialiste arréter ces attaques indignes, il défend le service public et le prolétariat , d'ailleurs comme le dit le slogan de sa liste " changeons l'avenir", il va changer le train.

donc pour l'avenir ferroviaire , les trains (comme les taxi)attendrons les clients devant la gare et partirons lorsque le dit client leur dira : "aller mon bon , à Péronne, je suis préssé" !!!!! :Smiley_40: :Smiley_40: :Smiley_40:

PS : ce Jérome m'en rappelle un autre célèbre lui s'était : " mon brave à Genève vite mes valises me (plein de ) pèse il me tarde de les déposer"

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Ca aurait pu aller très loin et j'ai eu peur à un moment que ça se finisse mal... L'asct en question ne doit tout de même pas être très serein. Quel stress inutile, dans un fort contexte de tension en plus !

Un gars qui a déja des problèmes chez lui, peut vite attenter a ses jours avec une affaire pareille..

Quand on voit le collègue CRL a qui le tribunal au bout de plusieurs années de procédures, a demandé de ramener, ses justificatifs de patrimoine (immobiliers, comptes épargne) du foyer ainsi que des enfants, ca peut aller très très loin....

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un gars qui a déja des problèmes chez lui, peut vite attenter a ses jours avec une affaire pareille..

Quand on voit le collègue CRL a qui le tribunal au bout de plusieurs années de procédures, a demandé de ramener, ses justificatifs de patrimoine (immobiliers, comptes épargne) du foyer ainsi que des enfants, ca peut aller très très loin....

C'est bien pour ça qu'il porte plainte, non pas pour la gueguere judiciaire mais avant pour que Jérôme Depta soit condamné pour ses mensonges, car c'est très grave, mais aussi à mon avis l'ASCT pourra légitimement demander des dommages et intérêts, pour le choc psychologique (pas dormi pendant 2j avec la peur de perdre son boulot, sachant que y'a une famille qui compte sur lui derrière quand même) et aussi pour le temps perdu avec être histoire ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...