Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le fret ferroviaire se porte bien !


Messages recommandés

il y a 2 minutes, CGO a dit :

Exact, mais je pensais pas à la Pologne mais au Pays Baltes où le trafic est resté haut et peu libéralisé, il n'empêche que les pays de l'ouest libéralisés, que j'ai cité ont bel et bien eu un accroissement de leur trafic !

le trafic ferroviaire des confetti baltes ? essentiellement le transit de Russie. Maintenant que les russes ont détourné leur trafic vers leurs propres ports, on verra ce qu'on verra ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 2,8k
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Une illustration qui résume bien la situation du Fret et les choix politique du "tout sur la route" ou "priorité aux camions"   

Fret Indien a double etage en Diesel sous catenaire ! Gare de Rewari Junction le 14.01.2017 avec les 14874 et 13153 WDG 3A

Arf, je dois avoir des hallucinations en croisant autant de camions DB Schenker sur la route...

Images publiées

il y a 25 minutes, CGO a dit :

Exact, mais je pensais pas à la Pologne mais au Pays Baltes où le trafic est resté haut et peu libéralisé, il n'empêche que les pays de l'ouest libéralisés, que j'ai cité ont bel et bien eu un accroissement de leur trafic !

un accroissement de leur trafic mais par rapport à quelle valeur et quelle époque ?

Un accroissement après que tout ait été flingué dans les années 80/90 c 'est pas bien difficile....

si de 100 %  en  1970 tu es passé à 25 %  en 1985 ça fait bien -  75%

si ensuite tu es repassé  de 25% en 1985  à 35 % en 2020  ça fait + 10 %  certes mais ça fait combien par rapport à 1970 en valeur absolue ?

problème du niveau d'un CM2....je te laisse calculer....en mettant des tonnes transporté au km en 1970 en 1985 et en 2020 le tout rapporté au total de marchandises transportées (tout modes confondus)....histoire de corser le problème...

tu verras alors que la part des marchandises transportées par le fer sur les réseau européens a fort chuté.....libéralisation ou pas.

tu peux donc tourner le problème dans tous les sens....le résultat est là. la libéralisation n'est pas la recette miracle ni l'alpha et l'oméga du transport des biens par le fer...... :)

le prix des sillons non plus au cas (où tu nous ressortirait cela).... :)

 

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, CGO a dit :

Exact, mais je pensais pas à la Pologne mais au Pays Baltes où le trafic est resté haut et peu libéralisé, il n'empêche que les pays de l'ouest libéralisés, que j'ai cité ont bel et bien eu un accroissement de leur trafic !

https://ec.europa.eu/transparency/regdoc/rep/1/2016/FR/COM-2016-780-F1-FR-MAIN.PDF

 

COM-2016-780-F1-FR-MAIN.thumb.jpg.3e999a92aa2260f344b8cb9a32b24685.jpg

101156023_COM-2016-780-F1-FR-MAINx.thumb.jpg.152a5f85f83c35d9e2b01ac804862733.jpg

 

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01753428/document

RGCF_JANVIER_2018_LAROCHE.thumb.jpg.e868b7308a9f2d6a7bf2348be9079a9a.jpg

 

 

Eurogroup Consulting : l’écologie, alliée des trains de fret

La fiabilité demeure le critère essentiel pour le fret ferroviaire en France, selon les chargeurs et les commissionnaires de transport. Ils estiment que le fer et le combiné rail-route possèdent un réel potentiel de développement, grâce à leurs atouts environnementaux. Espoir et résignation. Ce sont les deux sentiments qui se dégagent à la lecture du baromètre 2020 d’Eurogroup Consulting, consacré à la perception des chargeurs et des commissionnaires sur le fret ferroviaire et le combiné rail-route.

https://www.lantenne.com/Eurogroup-Consulting-l-ecologie-alliee-des-trains-de-fret_a52877.html

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, CGO a dit :

Pour ceux que ça intéresse JM DJEBARRI a donné un interview sur France Info le 23 juillet à 8h30, où il déclarait vouloir hisser le fret français au niveau de l'Allemagne et sauver 9000 Km de lignes...

:Smiley_58:  Et il ne dit pas combien il va en fermer, l'art de faire croire qu'il va sauver le fer alors qu'il va faire exactement le contraire, comment peut on encore croire en ce genre de discours ?

Modifié par ADC01
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, ADC01 a dit :

:Smiley_58:  Et il ne dit pas combien il va en fermer, l'art de faire croire qu'il va sauver le fer alors qu'il va faire exactement le contraire, comment peut on encore croire en ce genre de discours ?

J'ai pas dit que j'y croyais !:Smiley_32:

Mais on peut toujours espérer !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, CGO a dit :

J'ai pas dit que j'y croyais !:Smiley_32:

Mais on peut toujours espérer !

L'espoir fait vivre, parait il, il y a longtemps que je ne crois  plus rien, ni espère davantage, je juge sur pièce et non sur des annonces tonitruante plusieurs années avant et ainsi, je ne suis pas déçu.

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ADC01 a dit :

L'espoir fait vivre, parait il, il y a longtemps que je ne crois  plus rien, ni espère davantage, je juge sur pièce et non sur des annonces tonitruante plusieurs années avant et ainsi, je ne suis pas déçu.

j'enfonce le clou : un tiens vaut mieux que 2 tu l'auras... déjà à l'époque de Jean de la fontaine on se méfait des discours prometteurs et "lénifiant" (bien que Lénine n'était pas encore né....comme quoi les marchands de chansons ont toujours existe depuis que l'homme existe tout comme les camelots ).... point commun  vendre du vent, des miracles....et toujours des badauds pour acheter, y croire....voir faire le relais :)

 

Modifié par capelanbrest
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, aldo500 a dit :

Parfait il faut le reconnaitre...mais une fois de plus :

« Il faut aussi restructurer la gestion du fret ferroviaire, améliorer sa compétitivité », a-t-il affirmé, sans plus de précision.

bah oui comment on restructure comment on améliore la compétitivité ?

Réponse en septembre octobre je suppose ....avec la fameuse haute performance sociale à laquelle il n'est pas fait allusion du reste....

c'est flou c 'est flou.... ;)

je laisse les experts s'exprimer, mais restructuration et compétitivité ça n'augure rien de folichon sur le plan social....à haute performance.

bref pragmatiquement parlant rien de nouveau en fait ... ;)

attendons...les réactions des partenaires sociaux à ces belles paroles....

 

Modifié par capelanbrest
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, capelanbrest a dit :

 Il faut aussi restructurer la gestion du fret ferroviaire, améliorer sa compétitivité

Autrement dit, il faut supprimer davantage de personnel. On appelle cela autrement mais c'est toujours la même vieille méthode.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, ADC01 a dit :

Autrement dit, il faut supprimer davantage de personnel. On appelle cela autrement mais c'est toujours la même vieille méthode.

ça se sont les paroles du 1er ministre....et de son sbire ...mais dans la pratique y a de forte chance qu'il en soit ainsi....

ça peut être également des filialisations ......tu sais ça aussi bien que moi, je ne t'apprends rien.

alors ce sera rien du tout parceque se sont des justes des promesses....et il sera urgent que rien ne se passe sauf en com...

c'est curieux mais c 'est exactement ce que l'on voulait(restructuration performances compétitivité) lorsque les télécoms ont du se mettre à la pointe du progrès avec orange et consorts....

je me souviens encore des paroles de ceux qui étaient aux affaires.....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Il y a des péages pour emprunter les sillons (…) que les trains de marchandises empruntent avec les trains de voyageurs, donc nous avons décidé la gratuité de ces péages jusqu’à la fin de l’année 2020 et une division par deux, c’est un effort tout à fait significatif, en 2021, du prix de ces péages »

est ce que cela sera répercuter sur le coût du transport et est ce que cela sera suffisant pour attiré des clients ..?

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, jackv a dit :

est ce que cela sera répercuter sur le coût du transport et est ce que cela sera suffisant pour attiré des clients

Et si les clients revenaient, on ferait comment ? On a plus de locs, de personnel, plus de wagons, plus de triages bref on est incapable d'assurer un afflux de trafic significatif alors ces promesses même effectives ne vont pas révolutionner le transport sur 18 mois. Il ne faut rêver. Puis le coût n'est pas le seul critère déterminant dans le choix du transport.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, jackv a dit :

 Il y a des péages pour emprunter les sillons (…) que les trains de marchandises empruntent avec les trains de voyageurs, donc nous avons décidé la gratuité de ces péages jusqu’à la fin de l’année 2020 et une division par deux, c’est un effort tout à fait significatif, en 2021, du prix de ces péages »

est ce que cela sera répercuter sur le coût du transport et est ce que cela sera suffisant pour attiré des clients ..?

Ce n'est pas de la gratuité mais une offre commerciale censée attirer les opérateurs et donc les clients, mais si en 2022 les tarifs reviennent comme avant cette "promotion" il est fort probable pour ne pas dire certain que les clients ne resteront pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Albert-00 a dit :

Ce n'est pas de la gratuité mais une offre commerciale censée attirer les opérateurs et donc les clients, mais si en 2022 les tarifs reviennent comme avant cette "promotion" il est fort probable pour ne pas dire certain que les clients ne resteront pas.

ur le moment il n'est pas question de 2020 mais juste de 2021...pourquoi aller chercher midi à 14h00...?

le prix n'est pas l'alfa et l'oméga, c'est l'ensemble de la prestation qui fait la différence....(même gratuit certains donneurs d'ordres n'iront pas à cause du reste : manque de visibilité, mouvements sociaux potentiels, infrastructures pas au niveau etc etc...).

sans sillons et prestations robustes point de salut ... !

embarquerais tu sur un navire faisant possiblement eau et commandé par un capitaine qui naviguerait à vue, sans instrument ?

moi pas....!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 59 minutes, capelanbrest a dit :

 

le prix n'est pas l'alfa et l'oméga, c'est l'ensemble de la prestation qui fait la différence....(même gratuit certains donneurs d'ordres n'iront pas à cause du reste : manque de visibilité, mouvements sociaux potentiels, infrastructures pas au niveau etc etc...).

sans sillons et prestations robustes point de salut ... !

 

oui tout a fait une offre qui ne repose que sur les sillons cela ne peut tenter que les transporteurs trains complet entre 2 embranchements c'est a dire une prestation minimum ,avec peu de valeur ajouter..

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, capelanbrest a dit :

claire que tu ne les auras pas...secret d'Etat oblige.... !

Pas forcément mais il faut lire le détail du PLF pour ça. Mais si la compensation est reprise par le dividende que SNCF SA reverse à l'Etat, cela ne changera peu ou pas l'état actuel du fret. En plus de tout ce qui a été dit ci-dessus. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, capelanbrest a dit :

Parfait il faut le reconnaitre...mais une fois de plus :

« Il faut aussi restructurer la gestion du fret ferroviaire, améliorer sa compétitivité », a-t-il affirmé, sans plus de précision.

bah oui comment on restructure comment on améliore la compétitivité ?

Réponse en septembre octobre je suppose ....avec la fameuse haute performance sociale à laquelle il n'est pas fait allusion du reste....

c'est flou c 'est flou.... ;)

je laisse les experts s'exprimer, mais restructuration et compétitivité ça n'augure rien de folichon sur le plan social....à haute performance.

bref pragmatiquement parlant rien de nouveau en fait ... ;)

attendons...les réactions des partenaires sociaux à ces belles paroles....

 

Ben non c'est pas flou !
Je me suis assez fait rembarré sur le thème des péages, c'est la clé du problème.


Le gouvernement s'est rendu compte que comme pour les trains de nuit il n'aurait aucun candidats pour son appel à projets avec les péages fortement augmentés à l'époque de VIDALIES, dans le but de tuer définitivement le fret ferroviaire.
Abaisser les péages à un taux permettant la compétitivité du rail est donc un préalable sine qua non (l'autre alternative c'est augmenter les péages routiers)


Cette mesure de baisse importante des péages va donc dans le bon sens et maintenant il va être possible d'avoir des candidats.

"bah oui comment on restructure comment on améliore la compétitivité ?"
Ben ça c'est le problème interne à la boite qui remportera l'appel d'offres, donc on peut supposer que si l'étude comptable que cette boite aura faite, compte tenu des éléments connus (taux de péages, salaires, etc) donne le feu vert c'est qu'elle sera compétitive.


J'ai connu une EF privée qui a commencée son activité avec un staff de 4 dirigeants, au bout de 2 ans le personnel administratif dépassait la vingtaine avec le même trafic, il faut croire que leur compétitivité n'était pas bonne puisqu'ils ont fait faillite !

Pour en revenir à la compétitivité, à chaque boite sa méthode et que le meilleur gagne !

(Qui sait ce sera peut être VFLI ou Fret SNCF !)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...