Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Collision TGV-TER entre Pau et Bayonne (Denguin)


Messages recommandés

Une pensée pour les victimes et les collègues.

Dans les prochains jours, nul doute que l'on trouve du Michel Chevalet un peu partout pour nous expliquer l'accident...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'actualité regarde ailleurs pour le moment. (et une pensée pour ces victimes là aussi). Et donc le père Michel est un peu occupé.

Pour répondre à une question un peu plus haut, une zone de déformation est faire pour protéger la cellule et donc les gens. C'est pas fait pour protéger le matériel.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une pensée pour les victimes et les collègues.

Dans les prochains jours, nul doute que l'on trouve du Michel Chevalet un peu partout pour nous expliquer l'accident...

Expliquer??? Je pense pas que ce soit le bon mot... L'année dernière vu le ne de conneries qu'il avait sorti.. On peut passer de lui

Sinon le plus important, pensée aux victimes des deux tragédies du jour..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pensée pour les blessés et impliqués, merci aux secouristes, aideurs aux voyageurs, etc. de toutes entreprises et organismes

Sur Infolignes TGV 8585 mentionné comme supprimé à Tarbes et Lourdes (incident circulation), retard 5min à Pau et risque de retard à Orthez (conditions climatiques exceptionnelles). Déroulé train non tenu à jour ensuite

Horaire théorique Pau 1657 1700 Orthez 1722 1725

Heure de l'accident 1738 selon porte-parole préfecture Pyrénées Atlantiques

Météo France donne pour Pau 35°C, vigilance niveau "attention" pour pic de chaleur

Modifié par PN407
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Patience, les "experts" en tous genres, ici ou ailleurs, risquent de ne pas être déçus par les évolutions à venir concernant cette collision...

Mais bon sang, qu'ils ferment leur gueule pour l'instant !!!

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On aura tellement vue et entendu autant de connerie pendant l'accident de Bretigny, je préfère consulté le rapport du BEA-TT lorsqu'il sera rendu public.

Pour le moment, laissons les journalistes faire leurs unes sur le massacre de l'avion en Ukraine ou encore ce qu'il se passe à Gaza, pendant ce temps, ils ne disent pas de conneries sur les cheminots, le matériel etc etc..

Modifié par Thierry80
  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quelle tristesse... ce n'est vraiment pas notre métier ça... une grosse pensée pour les victimes, leurs proches et les collègues.

Durandal n'est pas réservé aux qualif E,F ..... Tout le monde y a accès

Exact. Mais pour encore peu de temps à mon avis vu la publicité et les fuites (pour le coup on saura mieux qui fait quoi, ça évitera de toujours tirer sur les mêmes supposés "nantis" de l'information)

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien si! pour ceux qui aiment!!! je préfère disserter technique surtout quand celle ci à certainement sauvée des vie.

très bien expliqué par un copain!!! et c'est logique " loi des transferts d'énergie cinétique ! c'est celui qui reçoit l'énergie qui morfle le plus..."

Oui, ça d'accord. Mais les "zones de déformation programmée" ont une efficacité toute relative. De la même manière, il y a toujours des gens pour expliquer qu'une smart est parfaitement étudiée pour sauver les occupants dans un crash-test, alors qu'un vieux 4x4 les tue obligatoirement parce que l'énergie n'est pas dissipée. Sauf que dans la réalité ça se passe différemment du crash-test.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quelle tristesse... ce n'est vraiment pas notre métier ça... une grosse pensée pour les victimes, leurs proches et les collègues.

Exact. Mais pour encore peu de temps à mon avis vu la publicité et les fuites (pour le coup on saura mieux qui fait quoi, ça évitera de toujours tirer sur les mêmes supposés "nantis" de l'information)

bien triste nouvelle.

Pensée pour les victimes.

Il faudrait faire la chasse aux fuites car quelques fois c'est toléré pour influencer je ne sais qui (souvent contre le personnel productif), d'autre fois comme maintenant c'est obscène.

Cela devient un sport interne, surtout quand il y a le fameux "ne pas divulguer en dehors de...".

Pas étonnant de voir des photos si rapidement après avoir fermer les yeux sur d'autres fuites contre l'entreprise (récent rapport interne infrapole Paris-Nord)

Pourvu que les victimes ne soient pas trop gravement atteintes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans divers médias ils parlent deja d un incident de signalisation du a la chaleur...

J'ai entendu la même chose..... "On s'autorise à penser dans les milieux autorisés" aurait dit Coluche.... Attendons les communiqués officiels et évitons de colporter les ragots de comptoirs de ces chaînes d'infos si promptes à casser du cheminot nanti privilégié à la moindre occasion....

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Exact. Mais pour encore peu de temps à mon avis vu la publicité et les fuites (pour le coup on saura mieux qui fait quoi, ça évitera de toujours tirer sur les mêmes supposés "nantis" de l'information)

Fort possible malheureusement pour ceux qui appréciaient d'avoir acces à Durandal pour des infos, juste pour s'informer.

Quand à la fuite, si elle est malheureuse, ca reste une photos qui ne donne aucune info, ne montre pas de victimes ou quoi que ce soit de genant.

On peux lui reprocher la reserve du a la provenance, pas le contenu de ce qui a fuité.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai entendu la même chose..... "On s'autorise à penser dans les milieux autorisés" aurait dit Coluche.... Attendons les communiqués officiels et évitons de colporter les ragots de comptoirs de ces chaînes d'infos si promptes à casser du cheminot nanti privilégié à la moindre occasion....

Je crois quand même que là, pour le coup, ce n'est pas vraiment la ligne des redactions... Ils ont forcé la dose pour le mouvement anti reforme, sur ordre...

Là, on est plus dans les catastrophes, le moment n'est pas aux clivages...

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je crois quand même que là, pour le coup, ce n'est pas vraiment la ligne des redactions... Ils ont forcé la dose pour le mouvement anti reforme, sur ordre...

Là, on est plus dans les catastrophes, le moment n'est pas aux clivages...

Fabrice

Je donne moins de 48 heures avant qu'on ne reparle de la réforme qui solutionnera tous les problèmes.... Mais l'heure n'est pas à la polémique... Surtout pas entre nous.... Pour le moment, mes pensées vont aux victimes, à leurs familles, et aux collègues qui gèrent sur le terrain cet accident....
  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Apparemment les blessés graves sont parmi les passagers de la Z2,la motrice TGV semble avoir bien amorti le choc pour les passagers de celui-ci.

Courage aux collègues,surtout au conducteur de la Z2.

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2014/07/17/denguin-des-blesses-dans-le-choc-de-deux-trains,1202320.php

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon expérience et l'adage personnel que j'en ai tiré : "Lorsque plus de 4 personnes sont au courant de quelque sorte, il est totalement vain de penser qu'on puisse en garder le secret ou préserver la confidentialité". Donc, au fur et à mesure qu'il y aura des éléments disponibles, même frappés du sceau "ne pas diffuser", on les retrouvera ici ou là. Et en dehors de toute communication cadrée, le risque est que ça parte dans tous les sens entre ce qui est avéré, possible, probable, discuté, écarté... comme pour la catastrophe de Brétigny.

Le citoyen lambda voudra savoir. On peut toujours lui demander d'attendre un an, deux ans, davantage peut-être pour un rapport officiel et définitif, mais il voudra quand même avoir assez immédiatement au moins des éléments généraux de compréhension. Pour Brétigny, l'élément de compréhension suffisant pour le public c'était l'éclisse déboulonnée qui s'est retournée dans le cœur de l'aiguille. Pour le reste, tout un chacun entend bien qu'il faille laisser l'enquête suivre son cours et explorer plusieurs hypothèses causales éminemment complexes. Mais l'explication du déraillement au moins a été donnée.

Dans ce rattrapage entre un TER et un TGV, le public voudra donc également savoir rapidement dans quelles circonstances une rame peut en rattraper une autre sans s'arrêter à bonne distance. Si les cheminots ou l'entreprise ne veulent pas que les explications les plus saugrenues et hors propos soient diffusées, il va bien falloir qu'ils acceptent de faire un peu de vulgarisation en la matière.

Moi, le cantonnement, les compteurs d'essieux, la marche prudente, la couverture d'obstacle, les sémaphores et autres carrés ouverts ou fermés (le public dira "feux rouges", pas la peine de lui tomber dessus pour ça), je n'y connais vraiment pas grand chose. Mais ceux qui, avec leurs connaissances techniques, sont capables d'émettre une ou plusieurs hypothèses de base, auraient tort de ne pas mettre sur la place publique ces explications. Ce n'est pas un crime de lèse Pepy ! Sinon, c'est Michel Chevalet - pourtant énormément décrié dans ces pages - qui va s'y coller. Il faut savoir choisir.

C'est mon avis...

  • J'adore 8
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le citoyen lambda voudra savoir. On peut toujours lui demander d'attendre un an, deux ans, davantage peut-être pour un rapport officiel et définitif, mais il voudra quand même avoir assez immédiatement au moins des éléments généraux de compréhension. Pour Brétigny, l'élément de compréhension suffisant pour le public c'était l'éclisse déboulonnée qui s'est retournée dans le cœur de l'aiguille. Pour le reste, tout un chacun entend bien qu'il faille laisser l'enquête suivre son cours et explorer plusieurs hypothèses causales éminemment complexes. Mais l'explication du déraillement au moins a été donnée.

Dans ce rattrapage entre un TER et un TGV, le public voudra donc également savoir rapidement dans quelles circonstances une rame peut en rattraper une autre sans s'arrêter à bonne distance. Si les cheminots ou l'entreprise ne veulent pas que les explications les plus saugrenues et hors propos soient diffusées, il va bien falloir qu'ils acceptent de faire un peu de vulgarisation en la matière.

Il conviendra de distinguer l'accident des facteurs ayant amené l'accident.

Dans le cadre de l'accident, c'est assez visible dans certains rapport du BEA, on pourra trouver une cause ou une responsabilité immédiate, mais l'accident c'est fait. Le but c'est d'expliquer un arbre des cause pour éviter que cela ne se reproduise.

Le public en tant que client a le droit de connaitre rapidement les faits, la Region comme autorité organisatrice, bref un peu tout le monde.

Le rapport du bea sera util si il y a eu incident technique pour dire que le relais X du boitier Y de la boite Z du compteur d'essieu était en cause; bref util si la Z n'a pas eu du rouge.

Sinon..ce que je ne souhaite pas...il ne servira pas a grand chose dans l'explication du l'accident. Les excuses après c'est pour l'établissement des REX et la justice si besoin, mais l'explication non.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bien triste, le chemin de fer avait pas besoin se genre d'événement ,on ne peut qu'espérer que les blessés retrouvent toutes leur aptitudes physique pour le physiologique se sera plus dur je pense surtout au mécano quand j'écris cela

question du "non expert":

un BAPR a compteur d'essieux protége des rattrapages sémaphore fermé pour le canton occupé ?

si maintenance il y a des dispositions pour éviter de rouler sans sécurité (MàV si signal éteint , TIV temporaire .......) ?

est se que cette ligne est équipé d'un système DAAT ou KVB ?

se sont que des questions pour essayer de comprendre car les accusations je laisse cela au experts ( politicars et médias en téte de gondole dans l'hyper de la consomation merdiatique )

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...