Aller au contenu
Le Web des Cheminots

EAS sur Beauvais - Paris : appel à la mobilisation des cheminots et usagers


Messages recommandés

Pardon de ne pas connaître à 100% toute la région parisienne et ses portions exploitées en EAS.

Là encore, pardon d'être trop jeune dans la boite et donc de ne pas avoir été là pour râler à l'époque !

Pour être plus honnête concernant mon point de vue, l'EAS ne peut se concevoir (selon moi) uniquement en zone très dense avec arrêts très rapprochés. Donc en effet, sur Château-Thierry (je ne savais pas que c'était de l'EAS là bas), il ne devrait pas y en avoir.

Tu me fais penser à un ASCT qui me reprochait la prime "ST" et de ne pas m'être battu contre ça à l'époque de sa mise en place. Perso, je veux bien leur rendre cette primette contre un accompagnement systématique.

Il n'y avait aucune critique de ma part sur la connaissance de lieu ou l'age.

Une précision que cela se fait déjà, je serais bien incapable de dire comment ca roule en Bretagne.

Pour l'age, si effectivement c n'est pas le cas pour tous, et si certains agents ne sont pour rien dans des choix qui ont été fait avant; ce n'est pas une ou des personnes précise que mon propos accusait, mais bel et bien l'ensemble car si demain on te présente un train sans cabine de conduite..tu (l'ensemble des agents) n(attends pas 5 ans ou 10 ans après sa mise en service pour dire que cela supprime des poste de conducteur. Pour moi l'absence de dispositif de correspondance, c'est pareil.

Ne t'y trompe pas, nous partageons le même point de vu sur l'eas; sur son champ d'application, comme sur les 9€03 pour remplacer un agent (soit en fait 5€ vu que ce serait payé V), tient au passage cela arrive partout ces reproche sur le prime, il faut juste demander à l'agent ce que lui a fait contre l'eas...

Modifié par rzm
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Soit c'est de la mauvaise foi, soit on vit dans des régions très différentes. En Champagne-Ardenne je peux te dire que c'est assez appliqué. Bien sûr y a toujours des brebis galeuses mais c'est loin d'être la majorité.

Christophe

je pense en effet que c'est très différent : il me semble par exemple avoir été systématiquement controlé entre Belfort et Mulhouse (Zgc) et l'ACT fait plusieurs passage lors du trajet.

Est ce différent par région, par axe par ECT, un peu des 3 sans doute.

Pour reprendre ton expression la brebis galeuse est á certains endroits celui qui ne contrôle pas et á d'autres celui qui contrôle.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je pense en effet que c'est très différent : il me semble par exemple avoir été systématiquement controlé entre Belfort et Mulhouse (Zgc) et l'ACT fait plusieurs passage lors du trajet.

Est ce différent par région, par axe par ECT, un peu des 3 sans doute.

Pour reprendre ton expression la brebis galeuse est á certains endroits celui qui ne contrôle pas et á d'autres celui qui contrôle.

Sur les trajets que j'ai fait en AGC ou A-TER* (donc beaucoup autour de Mulhouse), parfois je n'ai pas vu de contrôleur du tout, et souvent il ne fait qu'un passage** (donc sans contrôler).

* En même temps, avec un ASCT pour 2 ou 3 éléments c'est plus compréhensible... mais c=ça arrive aussi en US.

** Cas très fréquent aussi dans les "gros" TER en Corail, et les TGV

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans ma région il y eut un temps où les ASCT ne contrôlaient rien ou presque, passant leur temps avec le CRL s'ils avaient envie de parler, ou en cabine arrière s'ils avaient envie de dormir. C'était presque une norme non dite, si bien que si le collègue venait pas, on lui demandait après coup s'ils faisait la gueule.

Aujourd'hui ca a pas mal changé, ils passent dire bonjour puis vont faire leur job commercial. Une infime minorité glande, comme dans tous les métiers.

Aussi ne nous trompons pas, l'EAS est mis en avant un peu partout aujourd'hui à cause du seul critère économique.

Les régions demandent toute que la facture baisse car elles ont les poches vides.

Baisse des factures mais circulations équivalentes. Ils grattent partout. Le CRL on ne peut pas faire sans, donc il reste mais la productivité va faire un bond.

Les gens des gares disparaissent peu à peu avec fermetures des guichets ou carrément des gares.

Les ACST vont devenir brigades sur TER.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faut peut-être garder les pieds sur TERre (si je puis me permettre ce calembour) augmentation de la fraude volontaire et "involontaire" s'il n'y a pas d'automate distributeur de billets comme dans certaines gares sans personnel, et si l'ASCT ne passe pas eh bien le voyageur paye gratis!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Il faut peut-être garder les pieds sur TERre (si je puis me permettre ce calembour) augmentation de la fraude volontaire et "involontaire" s'il n'y a pas d'automate distributeur de billets comme dans certaines gares sans personnel, et si l'ASCT ne passe pas eh bien le voyageur paye gratis!

J'aime bien la formule: le voyageur paye gratis. :Smiley_04:

Et comme çà on peut raconter partout que le transport ferroviaire de voyageurs coûte trop cher... et donc fermer les points d’arrêt, les guichets, les gares et les lignes pour justifier le transfert sur bus. Elle est pas belle, la vie?.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Slt,

Sur Paris Chartres depuis qu'il n' y a plus les asct , c' est devenu la foire à la saucisse , ça ne va pas en s' améliorant , on entend beaucoup je ne paye plus car une prune de temps en temps c' est moins cher ... Sans parler de l' état des rames !!!

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Slt,

Sur Paris Chartres depuis qu'il n' y a plus les asct , c' est devenu la foire à la saucisse , ça ne va pas en s' améliorant , on entend beaucoup je ne paye plus car une prune de temps en temps c' est moins cher ... Sans parler de l' état des rames !!!

Est ce à dire que ceci expliquerait cela ?

surement en partie : non seulement une amende coute moins cher qu'un abonnement/ticket et en plus on voyage dans des rames merdiques....

raisonnement de "bidochon" en puissance...ou de gros beauf.....mais raisonnement pas dénué d'une certaine forme de défiance.....

C'est comme pour tout tant que l'amende sera inférieure au prix du ticket ou de l'abonnement la fraude restera importante.....

Les entreprises le savent bien quand elles magouillent et de nos jours l'usager est sans scrupule...il sait surtout compter en période de vaches maigres....!

Pour autant difficile de le blâmer tant la tentation est grande.....un bon observateur et connaisseur de la chose saura en

tirer profit.

Si autrefois les connaisseurs de la choses étaient plus rares et la morale plus marquée.....de nos jours les combiens s'échangent et font l'objet de débats....il ne faut donc pas s'étonner avec de telles mentalités que la chose n'aille pas en s'améliorant... :Smiley_04:

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Slt,

Sur Paris Chartres depuis qu'il n' y a plus les asct , c' est devenu la foire à la saucisse , ça ne va pas en s' améliorant , on entend beaucoup je ne paye plus car une prune de temps en temps c' est moins cher ... Sans parler de l' état des rames !!!

Paris - Le Mans ! Oui oui, 210 bornes tout seul. Avec une région Pays de la Loire intelligente qui impose un ASCT dans les trains (le service voyageurs incombant toujours à l'ADC par contre) entre Nogent-le-Rotrou et Le mans (et inversement bien-entendu). Sauf que, en une petite année de pratique sur la ligne, un seul s'est présenté à moi et au collègue qui était avec moi. Le reste du temps, c'est en cabine arrière.

Résultat : on commence à voir des incivilités avec des fauteurs de troubles qui montent dans des gares dans lesquelles on imaginait même pas voir un chat sans billet !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu peux expliquer pour des gens comme moi qui ne connaissent la fonction de conducteur ni sur ligne D ni sur Paris Beauvais, en quoi l'exercice de l'EAS est plus confortable sur Ligne D ?

Je rejoins à 100% la réponse de Gom.

Sur la ligne D, les gares sont rapprochées, le régulateur habitué à la gestion EAS, les temps de parcours assez cours, la clientèle est habituée à ne pas avoir de représentant de l'entreprise dans le train, l'information cliente est partout.

Sur le TER, les gares sont éloignées, avec des délais d'interventions des urgences longs ( encore attendu 45 minutes l'intervention des gendarmes en gare de Chevrière dimanche soir dernier pour descendre 10 jeunes bra****eurs), des clients exigeants, une gestion des correspondances, une offre bien plus faible qu'au Transilien, donc des temps d'attente longs voire inexistants en cas de rupture de correspondance, pas de passe Navigo dans les gares sans guichet... Bref tout qui justifie ( à mes yeux ) un ASCT.

Alors oui je suis jeune, mais l'EAS c'est mes ainés qui auraient du la refuser, à n'importe quel prix.

On essaye de colmater les fuites à Beauvais.

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans ma région il y eut un temps où les ASCT ne contrôlaient rien ou presque, passant leur temps avec le CRL s'ils avaient envie de parler, ou en cabine arrière s'ils avaient envie de dormir. C'était presque une norme non dite, si bien que si le collègue venait pas, on lui demandait après coup s'ils faisait la gueule.

Aujourd'hui ca a pas mal changé, ils passent dire bonjour puis vont faire leur job commercial. Une infime minorité glande, comme dans tous les métiers.

Aussi ne nous trompons pas, l'EAS est mis en avant un peu partout aujourd'hui à cause du seul critère économique.

Les régions demandent toute que la facture baisse car elles ont les poches vides.

Baisse des factures mais circulations équivalentes. Ils grattent partout. Le CRL on ne peut pas faire sans, donc il reste mais la productivité va faire un bond.

Les gens des gares disparaissent peu à peu avec fermetures des guichets ou carrément des gares.

Les ACST vont devenir brigades sur TER.

Et oui, raison économique.

Il ne s'agit pas de savoir si nous sommes pour l'eas, on trouvera je pense très peu d'agent qui le seront. Un peu plus qui ne sont pas pour, mais que cela ne dérange pas plus que ca.

Mais il ne faut pas perdre de vue que c'est les Régions qui finance, que la dotation d'Etat baisse, qu'on leur demande plus et directement demande plus.

On ne peux ronger le cout matériel, alors on se tourne sur l'humain.

Le principe même de la brigade c'est bien la fraude, le pognon; le rôle de secu de l'asct disparaissant de leur fonction.

Il existe encore des Regions qui ont signé dans le contrat pour le présence de l'asct pour tout les trains; pour combien de temps :(

et nous, sur le terrain, on est agent, CC72041 parlait de Champagne où c'est la cas par exemple, cela a t il une incidence réglementaire sur l'utilisation ou non de l'eas ?

Ca a donné quoi avec l'agression de l'asct hier, combien en eas, combien accompagné par des mange-mort sans même l'habilitation ?

Et à côté de ca, combien avec, ho YESsss, un agent..qui est un contractuel qui de toute facon ne peux rien faire contre la fraude.

(j'estime au passage que si on accepte pour avoir plus de personnel en vacance, de denigrer son boulot à a peine 10 jours de formation, la aussi on se tire un balle dans le pied)

Parceque être contre est une chose, pour refuser il faut une base concrete, voire reglementaire.

Comme il n'y a pas grand chose dans le texte, surtout quand on se contente du 077, pour se defendre; on se rabat sur le droit de retrait; qui s'il est vrai qu'il reste la seule option pour les agents vu qu'en face personnes n'ecoute, se retrouve completement détourné de son principe de précaution de l'employé.

Il est a mon sens plus intéressant de monter l'interet de l'asct dans des cas bien précis, relevant par exemple de l'actualité comme Bretigny ou le rattrapage sur Tarbes; et dans bien d'autres cas encore; plutôt que d'avoir pour unique argument cela fera éventuellement monter la fraude, potentiellement dangereux, supposé risqué etc

S'ils veulent des brigades pour la fraude, qu'on augmentent le principe des equipes d'assistance, comme cela existe déjà. Sur la banlieue de Nice, les gares sont proches, il y a des asct sur tout les trains, rôle secu ET pognon (rôle normal), et pour la fraude pure, les brigades assistances. La on laisse un agent qui exerce pleinement ses diverses missions, et on laisse la possibilité de lutter ponctuellement contre la fraude au billet. Et c'est pas des trains à 20 clampins, y a du monde.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On peut aussi évoquer des lignes où l'ASCT ne se montre quasiment jamais (*) : ça fait comme si l'EAS y avait été instauré... Je pense à Paris - Rouen semi-direct (avec arrêts à Mantes, Vernon, etc...)

Lorsqu'un téméraire ose contrôler entre Paris et Mantes, c'est le jackpot assuré, bien que le pauvre ASCT n'ait même pas le temps de contrôler une voiture complète vu le taux de fraude impressionnant...

(*) à ne pas prendre comme une critique : je compatis totalement sur le fait qu'un unique ASCT n'ait pas envie de se lancer tout seul dans le contrôle d'une compo V2N de 1200 places ou d'une UM de TER 2N NG 6 caisses (1000 places), les deux surchargées de Paris à Mantes et très mal fréquentées sur ce même tronçon...

Modifié par Arnaud68800
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Même pas : il fait du PV mais ne rapporte pas un kopek...

Il fait aussi de la vente, et une partie des PV est payée directement.

Il réduit aussi la tentation de la fraude pour les "fraudeurs passifs"... La plupart des voyageurs achetant un billet uniquement par peur du contrôleur (le fameux et très répandu "j'ai payé pour rien yavait pas de contrôleur !").

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Slt,

Je parlais de l' état des rames dans le sens dégradation parce que l' on sait qu' il n' y a plus personne ( asct ) sauf des contrôles inopinés ... Donc beaucoup plus de loustic se promènent sur Chartres / Paris car c' est GRATUIT ... Et en plus on peut foutre le bazar sans être inquiété ...

Les gens qui font la navette pour le taf , subisse les désagréments des dit "loustic" mais aussi les problèmes de clim , wc , US au lieu d' UM et sans parler des retards ( bande de fainéants ) donc ces personnes ne payent plus ou fraude d' une façon ou d' une autre ( quoi ? quelle est le problème avec mon billet ??? ) ... Et ils remontent (loustic+gens) la rame dans un sens puis l' autre pour éviter le contrôle et ainsi descendre à la prochaine gare ... j' vous l' dis !!!

Sans asct , même les grand mère se mettent à frauder !!! Si si j' vous jure , elle pensait que j' allais la consoler ..... Non mais allô quoi !!!

Modifié par gsxr
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les gens qui font la navette pour le taf , subisse les désagréments des dit "loustic" mais aussi les problèmes de clim , wc , US au lieu d' UM et sans parler des retards ( bande de fainéants ) donc ces personnes ne payent plus ou fraude d' une façon ou d' une autre ( quoi ? quelle est le problème avec mon billet ??? ) ... Et ils remontent (loustic+gens) la rame dans un sens puis l' autre pour éviter le contrôle et ainsi descendre à la prochaine gare ... j' vous l' dis !!!

En parlant de compositions des trains, sur Paris - Beauvais c'est encore mieux : les voitures hors quai étant tolérées UNIQUEMENT en présence d'ASCT, il n'est plus possible de faire circuler de train composé d'au moins une rame de 5 voitures.

Cela complique encore l'exploitation déjà très tendue de notre parc de Z26500.

Modifié par Alexis60
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

C'est bien cela !

6 conducteurs sont menacés de sanctions dont deux de licenciements suite aux droits de retrait et à des altercations (verbales à priori) avec les CTT qui tirent les trains Paris - Beauvais...

D'où la grève de demain.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Altercations verbales disent certains, menaces envers les CTT et leurs familles disent d'autres ... bien délicat de savoir de loin qui dit vrai.

Je pense que les CTT n'ont rien à faire là, s'ils veulent conduire, qu'ils retournent conducteur. Cependant s'il y a eu menaces envers la famille de ces fameux CTT, faut pas s'étonner qu'il y ait sanctions.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Altercations verbales disent certains, menaces envers les CTT et leurs familles disent d'autres ... bien délicat de savoir de loin qui dit vrai.

Je pense que les CTT n'ont rien à faire là, s'ils veulent conduire, qu'ils retournent conducteur. Cependant s'il y a eu menaces envers la famille de ces fameux CTT, faut pas s'étonner qu'il y ait sanctions.

je ne savais pas que les CTT étaient maintenant des agents de conduite et que la conduite des trains était maintenant dans leurs missions , Je croyais qu'ils étaient là pour, former , évaluer les adc et le niveau de sécurité de ceux ci..mais tout cela a du changer..

quand on joue avec le feu des fois on se brule

ils vont pouvoir toucher des primes de traction et partir a 50 ans avec des bonifications ? :jesuisdehors::Smiley_40:

Modifié par jackv
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

je ne savais pas que les CTT étaient maintenant des agents de conduite et que la conduite des trains était maintenant dans leurs missions , Je croyait qu'ils étaient là pour, former , évaluer les adc et le niveau de sécurité de ceux ci..mais tout cela a du changer..

ils vont pouvoir toucher des primes de traction et partir a 50 ans avec des bonifications ? :jesuisdehors::Smiley_40:

Tu as oublié: combattre le droit de retrait, casser les mouvements et mater les troupes par tous les moyens (surtout les pires) tout en jouant les gentils caliméros. C'est ce qui s'appelle du management moderne. Moi aussi, :jesuisdehors:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les CTT se sont "normalisé", ils font comme les autres DPX, a savoir bien souvent remplacer leurs agents quand il y a grève, absence non couvertes ... Certains refusent de le faire, mais n'espère pas de carrière. Un CTT a le titre de conducteur car le conducteur occasionnel n'existe pas au titre de la loi. Refuser se fait donc en affrontement avec sa direction. Certains n'attendent pas les ricanements des agents pour faire ce choix.

Ca vous rire, tant mieux, moi ca me navre. Vous croyez appuyer là ou ça fait mal ? Raté.

Mais vous avez raison, mieux vaut tenter d'allumer celui qu'on a sous la main, et tant pis s'il défend la même cause que vous car après tout, tous pareil ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...