Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Avenir des TET (trains d'équilibre du territoire)


Messages recommandés

  • Réponses 1,2k
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Quand on voit les déboires récurrents depuis 12 ans des ICE (3 ou Velaro D) sur la LGV Est, ou encore des e320 d'Eurostar, ça ne donne pas trop envie de commander des automotrices chez Siemens... Vive

C'est surtout qu'il n'y avait pas de pognon à se faire, le prix des sillons n'est qu'un des facteurs déterminants, si le sillon est cher et que les voyageurs sont au rendez vous en nombres, cela peut

je crois que tu as bien résumé une bonne partie du ressenti. On oublie souvent que ce l'on accepte à 20 ans, voir ce qui nous plaît ou a pu nous plaire,ne convient plus lorsque l'on prend de la b

Images publiées

il y a 26 minutes, Greg4546 a dit :

A voté également, effectivement, pas très enthousiasmant ces livrées....

non effectivement du vert bleu ou du bleu vert ...et du gris clair ou foncé.....

bon après on s'en fout car,  quelque soit la solution retenue, on ne saura jamais si elle émane du résultat du vote ou si elle est déjà pliée à une variante prés ...

si le matos fonctionne, bien fait le job, et est relativement confortable,  pour un coût acceptable ce sera déjà super....le reste n'a aucune importance... 🙂

 

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, capelanbrest a dit :

non effectivement du vert bleu ou du bleu vert ...et du gris clair ou foncé.....

bon après on s'en fout car,  quelque soit la solution retenue, on ne saura jamais si elle émane du résultat du vote ou si elle est déjà pliée à une variante prés ...

si le matos fonctionne, bien fait le job, et est relativement confortable,  pour un coût acceptable ce sera déjà super....le reste n'a aucune importance... 🙂

 

Ouais... 

On impose : c’est moche, on propose : on ne saura pas ce qu’il en était des votes.Tu as raison, pourquoi s’embêter à poser la question ?
Ça peut être lassant à force que rien n’aille jamais à tes yeux (et je ne suis pas naïve sur cette proposition de vote, je dis juste que l’on ne peut pas tout le temps gnagnagnatiser.) 

  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, assouan a dit :

Ouais... 

On impose : c’est moche, on propose : on ne saura pas ce qu’il en était des votes.Tu as raison, pourquoi s’embêter à poser la question ?
Ça peut être lassant à force que rien n’aille jamais à tes yeux (et je ne suis pas naïve sur cette proposition de vote, je dis juste que l’on ne peut pas tout le temps gnagnagnatiser.) 

mais heureusement que tu n'est pas naïve....nul n'en doutait.

c'est pas que rien ne va à mes yeux, c 'est juste que les concertations(qui n'en sont en réalité pas) bidons,

les sondage bidons  on en bouffe depuis 20 ans  et +  et que la ficelle ne prend plus. toi même comme tu le dis, tu n'es pas naïve sur le sujet.

alors oui ce mode gouvernance à tous les niveaux dans toutes les institutions et toutes les boites ça m'agace au plus au point.

y compris dans les instances dites démocratiques et pseudo représentatives qu'on retrouve dans nos villes et/ou métropoles (et là je sais de quoi je parle !).

Quant au terme "gnagnatiser" connait pas, mais je me doute ! ergoter polémiquer aurait sans doute été plus approprié non ? 🙂 🙂  

allez ne soit pas agacée car hormis les spoteurs, j'ai la vague impressions que la couleur du train tout le monde s'en fout...surtout dans le moment ;)  

les usagers/clients voudront juste être bien assis et que le matos fonctionne correctement et rende un service sans faille.

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me souviens déjà du vote bidon pour la rénovation de 183 rames T.G.V. (105 trames Atlantique et 78 Réseau), vote pour lequel la S.N.C.F. avait admis que c'était Kenzo qui avait gagné mais que finalement son offre ne pouvait être retenue car elle était difficile à industrialiser (ou une raison un peu dans ces termes ou prétexte), choisissant finalement Lacroix.

Laisser choisir aux gens une solution qu'on ne pourra pas leur offrir, il fallait y penser!

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, E.T.G. a dit :

Je me souviens déjà du vote bidon pour la rénovation de 183 rames T.G.V. (105 trames Atlantique et 78 Réseau), vote pour lequel la S.N.C.F. avait admis que c'était Kenzo qui avait gagné mais que finalement son offre ne pouvait être retenue car elle était difficile à industrialiser (ou une raison un peu dans ces termes ou prétexte), choisissant finalement Lacroix.

Laisser choisir aux gens une solution qu'on ne pourra pas leur offrir, il fallait y penser!

Et la réaction mémorable de Roger Talon ! 😂  l inversion des couleurs entre 1 ère et 2 e n est pas passé

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 semaines plus tard...

Étonnant que les dernières fuites révélées par Mobilettre (source a priori sérieuse donc) n'aient pas encore été commentées : l'État et SNCF seraient en train de préparer chacun de leur côté des plans de relance des trains classiques de jour.

L'État souhaite développer le périmètre des lignes conventionnées en re-prolongeant la Transversale Sud à Nice (faire ou défaire...) et en créant des lignes Lille - Rouen - Le Mans - Nantes, Metz - Nancy - Dijon - Lyon - Grenoble et Toulouse - Montpellier - Avignon - Lyon. Les marchés en cours seraient utilisés pour s'approvisionner en matériel roulant (Coradia Liner pour la première ligne, Confort 200 pour les deux autres). Je doute de la pertinence de la ligne Toulouse - Lyon, qui n'apporte pas beaucoup de plus value par rapport aux TGV existants, si ce n'est de les affaiblir... L'ouverture d'Avignon vers l'ouest peut se faire plus pertinemment en basculant la Transversale Sud sur LGV...

De son côté, SNCF serait en train de préparer un plan de relance des IC Eco (tous disparus en 2020), sous une forme un peu différente de celle qu'on a connue. Cette fois, une filiale dédiée serait créée, qui disposerait de son propre matériel (des voitures Corail de récup'). On parle d'une ligne Paris - Lyon - Marseille en 2022, à laquelle s'ajouteraient en 2023 des lignes Lyon - Marseille - Nice, Paris - Rennes, Paris - Nantes et Paris - Bordeaux.

  • J'aime 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Arnaud68800 a dit :

Étonnant que les dernières fuites révélées par Mobilettre (source a priori sérieuse donc) n'aient pas encore été commentées : l'État et SNCF seraient en train de préparer chacun de leur côté des plans de relance des trains classiques de jour.

L'État souhaite développer le périmètre des lignes conventionnées en re-prolongeant la Transversale Sud à Nice (faire ou défaire...) et en créant des lignes Lille - Rouen - Le Mans - Nantes, Metz - Nancy - Dijon - Lyon - Grenoble et Toulouse - Montpellier - Avignon - Lyon. Les marchés en cours seraient utilisés pour s'approvisionner en matériel roulant (Coradia Liner pour la première ligne, Confort 200 pour les deux autres). Je doute de la pertinence de la ligne Toulouse - Lyon, qui n'apporte pas beaucoup de plus value par rapport aux TGV existants, si ce n'est de les affaiblir... L'ouverture d'Avignon vers l'ouest peut se faire plus pertinemment en basculant la Transversale Sud sur LGV...

De son côté, SNCF serait en train de préparer un plan de relance des IC Eco (tous disparus en 2020), sous une forme un peu différente de celle qu'on a connue. Cette fois, une filiale dédiée serait créée, qui disposerait de son propre matériel (des voitures Corail de récup'). On parle d'une ligne Paris - Lyon - Marseille en 2022, à laquelle s'ajouteraient en 2023 des lignes Lyon - Marseille - Nice, Paris - Rennes, Paris - Nantes et Paris - Bordeaux.

C'est jour de marché !. Pas cher mon train !, Chacun y va de son projet. Attendons un peu, et plus un seul mot sur l'arivée en masse de nouvelles EF qui devaient revolutionner tout cela ?

  • J'aime 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un petit rappel sur les TET

L’État a accompagné ces reprises de ligne par les régions en participant à leurs coûts d’exploitation et en finançant le renouvellement des matériels roulants.

Ces reprises de lignes se sont déroulées du 1er janvier 2017 au 1er janvier 2020, en fonction des lignes et des régions

 

 

Ligne

Date de reprise par la région

Grand Est

Hirson-Metz + Reims-Dijon

1er janvier 2017

Paris-Troyes-Belfort

1er janvier 2018

Centre - Val de Loire

Paris-Montargis-Cosne-Nevers

Paris-Orléans-Tours

Paris-Bourges-Montluçon

1er janvier 2018

Occitanie

Clermont-Ferrand-Nîmes

1er janvier 2018

Nouvelle Aquitaine

Bordeaux-Ussel + Bordeaux-Limoges + Bordeaux-La Rochelle

1er janvier 2018

Hauts-de-France

Paris-Amiens-Boulogne

Paris-Saint-Quentin-Maubeuge/Cambrai

1er janvier 2019

Normandie

Paris-Caen-Cherbourg

Paris-Rouen-Le Havre

Paris-Granville

Caen-Le Mans-Tours

Paris-Evreux-Serquigny

 

Une étude sur le développement de nouvelles lignes TET

La loi d'orientation des mobilités du 24 décembre 2019 prévoit que l’État remette au Parlement d’ici le mois de juin 2020 une étude sur le développement de nouvelles lignes de TET

55505530_CarteTET2018.thumb.jpg.f9711cf98c3549e13d335c62c24c17db.jpg

 

https://www.ecologie.gouv.fr/trains-dequilibre-du-territoire-tet

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...