Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Retour des trains Corails (Intercités 100% éco)


Messages recommandés

Il serait juste interessant de savoir combien font Paris Lyon de bout en bout....

Paris Lille c 'est grosso modo 230 km et le temps de parcours qui va avec.

Paris Lyon c 'est le double à minima avec une capitale régionale desservie au passage....donc sans doute de gros renouvellement d'usagers en cours de route....

Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire : ça dépend des périodes :) au quotidien il y a très peu de voyageurs qui font le voyage entier, le week-end déjà beaucoup plus (étudiants notamment) et la semaine prochaine par exemple, avec les départs "Neige" on peut avoir une majorité de voyageurs qui va jusqu'à Lyon pour enchainer sur les TER vers les stations...

Il ne faut pas oublier qu'il y a une tarification très attirante pour ceux qui la connaissent avec la carte Bourgogne Liberté qui donne jusqu'à 50% de réduction pour le possesseur de la carte + 4 accompagnants : le calcul est vite fait (33 euros au lieu de 72 premier prix Tgv) ...

Mais le cas de Paris-Bordeaux sera différent : en offre et en politique tarifaire ;)

Modifié par assouan
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Paris Lyon, c'est 389 km en à peine 2h en TGV, et 500km en 5h15 en TER avec pas moins de 18 arrêts...

Non 425 kilomètres en TGV et 510 en TER pour être précis

Bonne journée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non 425 kilomètres en TGV et 510 en TER pour être précis

Bonne journée

c'est d'ailleurs sur cette base qu'au début, les tarifs TGV hors résa étaient identiques à ceux des trains classiques. Ce qui avait fait crier certains à l'augmentation déguisée. (pas faux, si tarif kilométrique)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Exactement Coco.

Quand CRLCool sera conducteur de TGV,il connaitra la distance PLY-LYD par LGV........

Il faudra que j'ai plus de poil àux pattes!!! 389 km, c'est uniquement le parcours sur la LGV.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faudra que j'ai plus de poil àux pattes!!! 389 km, c'est uniquement le parcours sur la LGV.

Oui tu connais bien la ligne tu conduis les TGV sur Paris Lyon ? Tu as de la chance :)

Bonne journée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout est relatif. Plus qu'un ouvrier licencié, mais moins qu'un gagnant du loto tout de même. :Smiley_33:

Coco a raison ! un bon métier est une vraie chance. Le loto n'est qu'un mirage dans lequel le seul vrai gagnant est l'Etat

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Coco a raison ! un bon métier est une vraie chance. Le loto n'est qu'un mirage dans lequel le seul vrai gagnant est l'Etat

Coco imagine que c'est un bon métier, mais si ça se trouve au bout de 20 ans c'est un boulot usant, chiant, et mal reconnu par des passagers cons et malpolis.... :Smiley_40: Va savoir.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Être conducteur de TGV c est pour moi le graal .

Déjà que je rêve de rentrer a la SNCF en plus si je devenais conducteur ça serait déjà le rêve et si je conduisais des TGV ça serait encore plus le graal . adc 01 est aussi conducteur de tgv sur le réseau Montparnasse

Bonne journée

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pourquoi est ce le graal de conduire un TGV ? Il faut cesser de sacraliser ce train, c'est un train comme les autres et les conducteurs sont des conducteurs comme les autres, on est conducteur, point et non conducteur de TGV, grade qui n'existe pas.

  • J'adore 6
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pourquoi est ce le graal de conduire un TGV ? Il faut cesser de sacraliser ce train, c'est un train comme les autres et les conducteurs sont des conducteurs comme les autres, on est conducteur, point et non conducteur de TGV, grade qui n'existe pas.

Certes, mais conduire un TGV n'est pa tout-à-fait la même chose que conduire un RER (type de ligne, fréquence des arrêts...). Je pense que la sensation de vitesse fait rêver, également.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pourquoi est ce le graal de conduire un TGV ? Il faut cesser de sacraliser ce train, c'est un train comme les autres et les conducteurs sont des conducteurs comme les autres, on est conducteur, point et non conducteur de TGV, grade qui n'existe pas.

En tout cas c était mon rêve pour moi en tout cas

Bonne journée

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Certes, mais conduire un TGV n'est pa tout-à-fait la même chose que conduire un RER (type de ligne, fréquence des arrêts...). Je pense que la sensation de vitesse fait rêver, également.

Cela fait rêver que ceux..... qui ne conduisent pas le TGV, c'est à dire que les gens qui n'ont jamais conduit un train de leur vie.

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Cognez vous Bordeaux-Strasbourg-découché-Strasbourg-Bordeaux, puis découché de jour Paris dans la même journée, pour finir par Bordeaux-Paris-Nantes-découché-Nantes-Paris-Bordeaux (plus même un petit aller retour Arcachon puisque vous tenez la forme!). Tout ceci dans la même semaine. Variez un peu en remplaçant Strasbourg ou Nantes par Lille. Et çà pendant des années, vous verrez.

Ceci est un exemple vécu, mais c'est du même tonneau dans toutes les résidences.

Avant () on savait tout faire, de la desserte marchandise, de l'omnibus et autres rapides en plus du fameux TGV, çà permettait de ralentir un peu de temps en temps et de revenir aux fondamentaux du métier. Fondamentaux que l'on renforçaient avec l'expérience. Mais çà, c'était avant...

Les copains ont raison, un TGV c'est un train, même s'il va plus vite que les autres. "L'élitisme" distillé par la direction est un piège dans lequel sont tombés une grande partie des conducteurs... et quasiment tout "le public éclairé".

Et puis, traverser le paysage à tout berzingue, c'est tout sauf des vacances!

Je me suis éclaté dans ce métier et je ne regrette absolument rien, mais les cinq années les plus intéressantes sur mes plus de treize d'autorisation TGV sont celles que j'ai passé comme remplaçant à pratiquer tous les trains, alors le prestige du TGV, n'est-ce pas c'est du pipeau.

Modifié par JLChauvin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Pour compléter, tout çà tout seul dans la cabine, il y en a pour croire encore que les trains se conduisent à deux...

Pour comparer, aux states "le prestige" il est pour les conducteurs de fret, pas pour les conducteurs de "banlieue" et autres voyageurs (même des bolides de la ligne de la côte est). Et ils toujours sont deux en cabine sur le fret, par contre ils sont aussi tout seuls sur les trains de voyageurs.

D'ailleurs j'en profite pour saluer les conducteurs de fret de toutes les EF, le fret c'est tout sauf facile surtout dans les conditions pratiquées aujourd’hui avec des journées nuits impossibles qui s'enchainent à n'en plus finir et avec quasiment aucun espoir de faire autre chose un jour. Là aussi le plus souvent tout seul sur le train.

Pareil pour le TER, se cogner des allers retours avec trente-six mile arrêts jamais les mêmes d'un train sur l'autre, même (et surtout?) avec le matériel ultra moderne (et capricieux?), il n'y a que ceux qui n'ont jamais pratiqué qui prétendent que c'est facile. Sans compter les problèmes rajoutés par la suppression des "contrôleurs".

Conducteur de train, c'est un métier pointu, pas un amusement d'amateurs.

Pour en revenir aux Corails, il y a de plus de conducteurs qui refusent de "monter" dans les roulements purs TGV et qui préfèrent largement garder la mixité TGV/rames tractées, quitte à "perdre" du fric mais gagner en qualité de vie. Et pas des "mauvais", loin de là. C'est un signe...

Il n'y a plus ou presque de passerelles entre les différents types de trains, sinon encore un peu entre TER/Classiques/TGV chez SNCF Mobilités. Mais vu le lobby interne des "activités" çà ne vas pas durer longtemps, malheureusement pour les générations actuelles et futures de conducteurs.

PS: sans oublier qu'il faut supporter de se faire cracher dessus en permanence...

Modifié par JLChauvin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cela fait rêver que ceux..... qui ne conduisent pas le TGV, c'est à dire que les gens qui n'ont jamais conduit un train de leur vie.

Je crois bien que ça fait de moins en moins rêver le TGV car en causant avec un de tes collègues de PMP, il m'a dit qu'il était de plus en plus difficile de trouver des candidats pour les raisons dont parle JLChauvin.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Ne soyez pas vieux,laissez les jeunes rêver,c'est de leur âge .....

C'est bien Coco d'avoir des rêves,ça te donne un objectif dans ta vie. Tellement de jeunes qui ne rêvent plus !!!!

Certes, certes, et heureusement pour moi il m'arrive encore de rêver. :Smiley_04:

Mais attention au réveil, et il faut bien expliquer que tous ces parcours que nous avons connus sont définitivement fermés et que le métier n'a rien à voir avec tout ce que racontent les médias et leur tégévomanie pseudo-élitiste...

Comme pour le métier de pilote, tous les pilotes militaires ne deviendrons pas pilote de chasse, tout les pilotes commerciaux ne piloteront pas l'A380, c'est çà la vraie vie.

Ceci-dit, quand on veut vraiment faire de sa passion un métier il faut bosser dur pour s'en donner les moyens et assumer les bons côtés comme les mauvais côtés. Et surtout savoir faire la part des choses et ne pas mélanger les deux quand on est au boulot.

Ceci nous éloigne fortement du retour des trains Corails, quoi-que... :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"L'élitisme" distillé par la direction est un piège dans lequel sont tombés une grande partie des conducteurs... et quasiment tout "le public éclairé".

Le DUO Traction de Brétigny m'avait servi cet argumentaire élitiste pour tenter de m'envoyer faire du TGV en 2010, allant jusqu'à prétendre que grâce au TGV je pourrais facilement rencontrer quelqu'un (je sortais d'une rupture qui m'avais secoué).

"Vous voulez draguer des filles ? Devenez conducteur de TGV !"

:Smiley_36:

Je crois bien que ça fait de moins en moins rêver le TGV car en causant avec un de tes collègues de PMP, il m'a dit qu'il était de plus en plus difficile de trouver des candidats pour les raisons dont parle JLChauvin.

Ca ne date pas d'hier, on m'a proposé d'aller au TGV dès 1999 (j'avais 34 ans et 9 années de conduite) à cause de cette crise des vocations qui sévissait alors à Paris-Sud-Est.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...