Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

De toute manière, tout conducteur doit obéissance passive et immédiate à tous les signaux rencontrés.

Si c'est un signal Carré fermé, tu dois te renseigner pour obtenir les instructions, par radio ou par téléphone de voie, pour le franchir fermé (remise d'un bulletin C ou Cba); ... ou attendre tout simplement sa réouverture.

Il est inutile de savoir pourquoi un signal a été implanté à tel ou tel endroit, qu'il soit fermé ou ouvert. Tu appliques "bètement" ta réglementation, et c'est tout.

Quand tu seras en étude de la ligne, tu pourras demander, si tu es curieux, ce genre de renseignement à ton chef !

:Smiley_63:

je ne suis pas d'accord, il est bon de comprendre á quoi peuvent servir les signaux meme si les utilisations sont souvent multiples. C'est un peu cela (aussi) la compréhension de toute la signalisation.

Par contre une Fois cela comrpis, il ne fait pas non plus passer tout son temps à se demander pourquoi tel signal est impalnté á cet endroit et pourquoi.

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 66
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Parce qu'il existe des carrés qui ne retiennent pas les trains ? Ce terme de carré de "retenue" ne veut rien dire, il existe des carrés, et c'est tout

Stop ! rom1, tu en es à quel module dans ta formation TB ? Pour les autres (les vieux, les pros, les techniques, ....) laissez tomber vos explications: Vous allez le paumer, il n' est peut être

tu es réellement CRL ???

Images publiées

Il est toujours bon de se poser des questions, et c'est vrai dans plein de domaines. On demande aussi aux stagiaires de se poser les bonnes questions afin de les aider à comprendre un fonctionnement.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu t'es mal exprimé parce que tu as mal compris.

Il faut que tu te demandes pourquoi tu n'avais pas vu la différence avec un signal de cantonnement. Parce qu'il n'y avait pas de point à protéger ? Mais ça ne veut pas dire que tu peux le franchir de ta propre initiative !

Peut-être que tu n'as pas compris une chose essentielle : réglementairement ce n'est pas le conducteur qui "fait rouler" le train. C'est l'agent-circulation. C'est lui qui donne les ordres, qui joue au petit train, toi tu les exécutes. Tu est un relais, l'agent circulation doit à peine se rendre compte que tu existes. Les puristes vont me dire que je caricature, c'est vrai, je force le trait, en pratique le conducteur a quand même des marges de manoeuvre, mais c'est le principe de base : quand l'AC veut faire rouler le train, le train roule, quand l'AC veut arrêter le train, le train s'arrête. Et quand il veut le faire changer de direction, c'est lui qui a les manettes, mais c'est dans un de ces cas que parfois l'automate-conducteur prend une initiative : il vérifie que la direction donnée est la bonne !

Lorsqu’un agent circulation reçoit un ordre de rétention (retenue) des circulations par le régulateur, il va arrêter son train au signal de son choix dans sa gare, le signal devient un signal de retenue.

Idem pour la protection d’un obstacle, il faut « arrêter et retenir » les circulations en attendant une reprise ou une éventuelle contre-voie.

Est-ce que l’expression « signal de retenue » est employé dans ces situations ? Je ne me souviens plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
VSG, le 17 Feb 2015 - 2:15 PM, a écrit:

.

Est-ce que l’expression « signal de retenue » est employé dans ces situations ? Je ne me souviens plus.

Non, absolument pas.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Slt ,

Ce sujet ne ferai pas suite à une question en valide ou autre sur qu' est ce qu' un " signal de sortie "

On parle aussi de signal de groupe pour le TIP (tableau indicateur de provenance), parce que ce signal s'adresse à un groupe de voies convergentes.

Modifié par VSG
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et il y a aussi les signaux commandés directement par le régulateur avec des téléphones verts... Que c'est compliqué la signalisation quand même !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JLChauvin

Lorsqu’un agent circulation reçoit un ordre de rétention (retenue) des circulations par le régulateur, il va arrêter son train au signal de son choix dans sa gare, le signal devient un signal de retenue.

Idem pour la protection d’un obstacle, il faut « arrêter et retenir » les circulations en attendant une reprise ou une éventuelle contre-voie.

Est-ce que l’expression « signal de retenue » est employé dans ces situations ? Je ne me souviens plus.

STM, Surveillance des Trains en Marche, quatrième tiret de mon message: # 20 :Smiley_04:

A part çà, je sens que çà va repartir en délire sur les fondamentaux... :Smiley_41:

Modifié par JLChauvin
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

STM, Surveillance des Trains en Marche, quatrième tiret de mon message: # 20 :Smiley_04:

A part çà, je sens que çà va repartir en délire sur les fondamentaux... :Smiley_41:

J'ai survolé le quatrième tiret, j'aurais dû m'arrêter dessus.

Modifié par VSG
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La bible du conducteur nous dit ceci et c'est tout.

Modifié par ADC01
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lorsqu’un agent circulation reçoit un ordre de rétention (retenue) des circulations par le régulateur, il va arrêter son train au signal de son choix dans sa gare, le signal devient un signal de retenue.

Idem pour la protection d’un obstacle, il faut « arrêter et retenir » les circulations en attendant une reprise ou une éventuelle contre-voie.

Est-ce que l’expression « signal de retenue » est employé dans ces situations ? Je ne me souviens plus.

Durant toute ma carrière d'agent circulation, je n'ai jamais entendu parler de "signal de retenu".

Par contre, l'expression du régulateur : "Tu retiens le train au signal" ... oui !

Modifié par Pascal 45
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Durant tout ma carrière d'agent circulation, je n'ai jamais entendu parler de "signal de retenu".

Par contre, l'expression du régulateur : "Tu retiens le train au signal" ... oui !

Comme je l'ai ecrit un peu plus haut, cela pourrait ne concerner que les gares équipées de ce type de signal.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred, le 17 Feb 2015 - 3:43 PM, a écrit:

Comme je l'ai ecrit un peu plus haut, cela pourrait ne concerner que les gares équipées de ce type de signal.

Dans le langage ferroviaire, un signal de retenue n'existe pas, il faut le dire comment pour être compris ?

On cause beaucoup sur un truc qui n'existe pas, on fait fort.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme je l'ai ecrit un peu plus haut, cela pourrait ne concerner que les gares équipées de ce type de signal.

Ce n'est pas parce que l'on retient un train à un signal, que ce signal est appelé "signal de retenue".

Ce signal est tout simplement appelé un "signal carré".

Arrêtons de chercher midi à 14 heures !

nonmais

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pascal 45, le 17 Feb 2015 - 4:13 PM, a écrit:Pascal 45, le 17 Feb 2015 - 4:13 PM, a écrit:

Ce n'est pas parce que l'on retient un train à un signal, que ce signal est appelé "signal de retenue".

Ce signal est tout simplement appelé un "signal carré".

Arrêtons de chercher midi à 14 heures !

nonmais

Je vais passer l'après midi à faire chauffer mon scanner, le carré fait partie de la famille des signaux d'arrêts.

Modifié par ADC01
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans l'ex RGS S2B Mesures à prendre pour arrêter et retenir les trains, il y a bien l'idée du signal de retenue… mais le terme n'y est pas.

On n'est pas loin !

Modifié par VSG
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les noms donnés aux signaux sont bien précis. Ces noms ne doivent en aucun cas être déformés ou interprétés.

Un "signal carré", c'est un "signal carré", ... et c'est tout !

Il y avait le jargon du métier. Les "vieux" appelaient le signal carré : la "tôle", que ce soit un signal mécanique ou un panneau lumineux.

"toler" un train, c'était l'arrêter au carré.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JLChauvin

Il y avait le jargon du métier. Les "vieux" appelaient le signal carré : la "tôle", que ce soit un signal mécanique ou un panneau lumineux.

"toler" un train, c'était l'arrêter au carré.

Oui, mais aujourd’hui la plupart des tôles sont en fibre de verre, alors... :Smiley_39:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le langage ferroviaire, un signal de retenue n'existe pas, il faut le dire comment pour être compris ?

On cause beaucoup sur un truc qui n'existe pas, on fait fort.

et ceux qui ne comprennent pas

on va les mettre en retenue

pour bien apprendre la leçon ?

(s'ils sont quatre, ça fera un carré de retenue) :Smiley_17:

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JLChauvin

Le block absolu n'est pas un cantonnement, c'est un carré de block absolu, ce signal ne peut présenter que le carré

Tu apprendras tes définitions, et tu viendras nous les réciter. :Smiley_06:

Parce-que là, pour le coup... quand on ne sait pas on évite de vouloir briller, surtout devant le public d'ici. :Smiley_40:

Mais on s'égare, sur cheminots.net...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JLChauvin, le 17 Feb 2015 - 6:54 PM, a écrit:

Tu apprendras tes définitions, et tu viendras nous les réciter. :Smiley_06:

Parce-que là, pour le coup... quand on ne sait pas on évite de vouloir briller, surtout devant le public d'ici. :Smiley_40:

Mais on s'égare, sur cheminots.net...

Il va falloir que je révise un peu ma signalisation, moi. :Smiley_04:

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Stop !

rom1, tu en es à quel module dans ta formation TB ?

Pour les autres (les vieux, les pros, les techniques, ....) laissez tomber vos explications: Vous allez le paumer, il n' est peut être qu'a son premier module, pas la peine de le noyer avec des informations qu'il ne verra qu'en fin de formation(IPCS par exemple).

La compréhension des systèmes est primordiale, mais pour certains, elle est plus longue à acquérir, il faut du temps et des stages pratiques pour mettre en œuvre et comprendre l'ensemble de la sécurité des circulations, alors ne le secouez pas trop, faudrait pas non plus le dégoûter de sa formation ni des "rudes" cheminots du forum.

@+ nelsonlink

  • J'adore 7
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JLChauvin

Stop !

rom1, tu en es à quel module dans ta formation TB ?

Pour les autres (les vieux, les pros, les techniques, ....) laissez tomber vos explications: Vous allez le paumer, il n' est peut être qu'a son premier module, pas la peine de le noyer avec des informations qu'il ne verra qu'en fin de formation(IPCS par exemple).

La compréhension des systèmes est primordiale, mais pour certains, elle est plus longue à acquérir, il faut du temps et des stages pratiques pour mettre en œuvre et comprendre l'ensemble de la sécurité des circulations, alors ne le secouez pas trop, faudrait pas non plus le dégoûter de sa formation ni des "rudes" cheminots du forum.

@+ nelsonlink

Il faut apprendre à marcher avant de savoir courir... :Smiley_04:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toute manière, tout conducteur doit obéissance passive et immédiate à tous les signaux rencontrés.

Si c'est un signal Carré fermé, tu dois te renseigner pour obtenir les instructions, par radio ou par téléphone de voie, pour le franchir fermé (remise d'un bulletin C ou Cba); ... ou attendre tout simplement sa réouverture.

Il est inutile de savoir pourquoi un signal a été implanté à tel ou tel endroit, qu'il soit fermé ou ouvert. Tu appliques "bètement" ta réglementation, et c'est tout.

Quand tu seras en étude de la ligne, tu pourras demander, si tu es curieux, ce genre de renseignement à ton chef !

:Smiley_63:

Ou à un copain en expertise signalisation qui te dira qu'il existe aussi des carrés... de pleine voie non commandé par un AC...comme certains carrés de protection automatique de secteur...messieurs les attachés cadres et TS, l'heure des revisions approche!!!

Pour les copains mécanos, je connais un mécano de la ligne C, originaire du berry comme moi, je vous explique pas les discussions "taf" dans le train pour lui expliquer le pourquoi du comment, il va devenir expert en signalo le pote si ça continue comme ça!

mais un carré reste un carré: arrêt ...c'est aussi simple que ça! dixit le S1A

Pour les "anciens" le carré "tole" ou à "2 feux rouges" = carré "noble" à comparer au carré violet!

Modifié par viveletrainavierzon
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...