Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Matériels et composition de la voie ferrée


Invité opv33

Messages recommandés

Bonjour,

J'aimerai avoir des informations et définition concernant le matériel (uniquement pour les opérateurs voie ferrée) et tout ce qu'il y a à savoir sur les voies.

J'ai commencé une liste, je suis preneur de correction, et conseils.

 

Tronçonneuse à disque : Pour couper les rails.

Tirefonneuse : Sert à visser les tirefond qui attache les rails sur les traverses par l'intermédiaire des attaches de rail.

Positionneur : C'est une locomotive (et ses wagons) qui positionne des longs rail à un endroit bien précis.

Lève rail : Il sert à lever le rail, pour (j'imagine) changer des joints ou attache défaillantes ?

Pince à rail : Accroché à un engins de la voie ferrée, elle sert à attraper le rail, le lever et le positionner.

Niveau : Pour contrôler et mesurer le nivellement des rails.

Alarme d'annonceur : Pour assurer la sécurité des personnes sur les voies.

J'en ai surement oublié, j'attend vos avis !

 

Pour les rails, en partie leurs fixations j'ai trouvé un schéma bien explicite sur google ci-joint :

550px-Rail.jpg

Pour le champignon, l'âme, et le patin c'est ok.

Le ballast, la demi traverse en béton, c'est ok.

Par contre l'attache élastique c'est bien un joint anti-vibration ? Es-ce cela que l'ont doit graisser en maintenance préventive ?

Et pour les attaches de rails, il y en à bien deux ? Celle qui attache le rail à la traverse et celle qui permet d'attacher des rails entre eux ?

Et pourquoi trouve t'on des traverses en béton et d'autre en bois ? Seulement les anciennes en bois et les nouvelles en bétons ?

J'aimerai bien comprendre le système d'attache des rail au traverse, je vois beaucoup de nom et type différents donc merci de bien vouloir m'éclairer !

Modifié par opv33
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Tu veux intégrer la boîte... OK, mais je ne pense pas que ce soit te rendre service de te donner des renseignements avant toute formation...

Prends les choses en temps et en heure et tu verras, ça se passera bien, voir mieux que de commencer à bosser seul ces sujets très techniques avant en pensant bien faire...

Apprendre des bêtises lorsqu'on ne connait pas un sujet arrive très vite...

Nous sommes dans une entreprise où on ne peut par faire n'importe quoi, ne l'oublie pas... Puis, Brétigny a dut faire revoir pas mal de choses côté Infra...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu veux intégrer la boîte... OK, mais je ne pense pas que ce soit te rendre service de te donner des renseignements avant toute formation...

Prends les choses en temps et en heure et tu verras, ça se passera bien, voir mieux que de commencer à bosser seul ces sujets très techniques avant en pensant bien faire...

Apprendre des bêtises lorsqu'on ne connait pas un sujet arrive très vite...

Nous sommes dans une entreprise où on ne peut par faire n'importe quoi, ne l'oublie pas... Puis, Brétigny a dut faire revoir pas mal de choses côté Infra...

Mais pour mon dernier entretien j'ai compris qu'il fallait que je sois quand même assez renseigné !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

J'ajouterai également :

- Eclisse : pour accrocher des rail entre eux sans avoir besoin de faire de soudure. Mais dans quel cas ?

- Éclisse: machin-truc-bidule qui fait dérailler les trains, voir sujet sur la catastrophe de Brétigny-sur-Orge...

Ceci-dit, n'importe quel dictionnaire permets d'en trouver la définition, sans parler de l'ami Gogol... faut chercher un peu par soi-même, avant de poser des questions dont la réponse est extrêmement facile à trouver. Si c'est pour un entretien, faire le mariolle en voulant montrer sa science c'est le meilleur moyen de se faire planter...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais qui te parle de faire le mariole ? Tu penses que je dois arriver à l'entretien sans connaissance ? J'aimerai pouvoir répondre si on me pose des questions spécifiques au métier. La moindre des choses est de se renseigner sur le métier que je vais faire non ?

Modifié par opv33
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

- Éclisse: machin-truc-bidule qui fait dérailler les trains, voir sujet sur la catastrophe de Brétigny-sur-Orge...

Ceci-dit, n'importe quel dictionnaire permets d'en trouver la définition, sans parler de l'ami Gogol... faut chercher un peu par soi-même, avant de poser des questions dont la réponse est extrêmement facile à trouver. Si c'est pour un entretien, faire le mariolle en voulant montrer sa science c'est le meilleur moyen de se faire planter...

Je ne demandé pas la définition mais pourquoi utiliser des éclisse au lieu de souder ? Et dans quels cas ? Et qui te parle de faire le mariole ? Je pense qu'il faut arriver avec des connaissances avant qu'on me piège sur des questions basiques non ? C'est tout de même mon futur métier je suis censé le connaitre un peu, qu'en penses-tu ? Il y aura un chargé de recrutement, ainsi qu'un opérationnel !

Modifié par opv33
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu ne me demandes pas mon avis, mais je vais te le donner quand même, je pense que tu te plantes complètement. Si tu es recruté pour un métier, tu y seras formé. Là où tu devrais être davantage renseigné à mon avis, ce n'est pas sur les connaissances métier, mais sur les contraintes du métier, et les conditions de vie auxquelles tu te prépares en postulant à cette place.

 

Christophe

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

J'aimerai avoir des informations et définition concernant le matériel (uniquement pour les opérateurs voie ferrée) et tout ce qu'il y a à savoir sur les voies.

J'ai commencé une liste, je suis preneur de correction, et conseils.

 

Tronçonneuse à disque : Pour couper les rails.

Tirefonneuse : Sert à visser les tirefond qui attache les rails sur les traverses par l'intermédiaire des attaches de rail.

Positionneur : C'est une locomotive (et ses wagons) qui positionne des longs rail à un endroit bien précis.

Lève rail : Il sert à lever le rail, pour (j'imagine) changer des joints ou attache défaillantes ?

Pince à rail : Accroché à un engins de la voie ferrée, elle sert à attraper le rail, le lever et le positionner.

Niveau : Pour contrôler et mesurer le nivellement des rails.

Alarme d'annonceur : Pour assurer la sécurité des personnes sur les voies.

J'en ai surement oublié, j'attend vos avis !

 

Pour les rails, en partie leurs fixations j'ai trouvé un schéma bien explicite sur google ci-joint :

550px-Rail.jpg

Pour le champignon, l'âme, et le patin c'est ok.

Le ballast, la demi traverse en béton, c'est ok.

Par contre l'attache élastique c'est bien un joint anti-vibration ? Es-ce cela que l'ont doit graisser en maintenance préventive ?

Et pour les attaches de rails, il y en à bien deux ? Celle qui attache le rail à la traverse et celle qui permet d'attacher des rails entre eux ?

Et pourquoi trouve t'on des traverses en béton et d'autre en bois ? Seulement les anciennes en bois et les nouvelles en bétons ?

J'aimerai bien comprendre le système d'attache des rail au traverse, je vois beaucoup de nom et type différents donc merci de bien vouloir m'éclairer !

Décalamineuse, vérin, portique, bourroir, Lorry, etc ... Il y a beaucoup de matériel à la voie.

Je pense que tout ce que tu as à savoir figure sur la fiche métier : 

http://www.sncf.com/fr/emploi/fiche-metier/7325

Pour le reste tu auras le temps de voir plus tard.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu ne me demandes pas mon avis, mais je vais te le donner quand même, je pense que tu te plantes complètement. Si tu es recruté pour un métier, tu y seras formé. Là où tu devrais être davantage renseigné à mon avis, ce n'est pas sur les connaissances métier, mais sur les contraintes du métier, et les conditions de vie auxquelles tu te prépares en postulant à cette place.

 

Christophe

Non mais je suis preneur de TOUT les avis. Dans tout les cas ce n'étais pas pour étaler ma "science" comme certain l'ont marqué mais seulement pour "au cas où" si on me montre une photo et qu'on me dit "dite moi ce que c'est ?" et j'ai envie d'avoir réponse à toute question qui me sera posé. Mais oui je pense que la formation est là aussi pour ça, même d'un point de vue sécurité c'est surement mieux de l'attendre. Merci pour ta réponse.

Décalamineuse, vérin, portique, bourroir, Lorry, etc ... Il y a beaucoup de matériel à la voie.

Je pense que tout ce que tu as à savoir figure sur la fiche métier : 

http://www.sncf.com/fr/emploi/fiche-metier/7325

Pour le reste tu auras le temps de voir plus tard.

D'accord, merci pour ton avis. Cette fiche est ce que j'avais appris pour mon premier entretien, et cette personne m'a bien fait comprendre que pour le deuxième il fallait beaucoup plus pousser. Mais je pense aussi qu'il vaut mieux attendre la formation officiel. Merci !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc selon vous, ils faut juste que je bosse les fiches et informations présentes sur le site de la SNCF ?

Tu peux aussi tenter d'arriver à l'entretien avec un morceau de rail, un tirefond et un peu de ballast, histoire de montrer que tu as potassé le sujet....

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Plus sérieusement tu peux prendre aussi les conseils que l'on te donne même s'ils semblent un peu ironiques.

Le chemin de fer, ça s'apprend... au chemin de fer.

(Sncf ou autre)

Cela m'étonnerait BEAUCOUP que l'on te demande beaucoup de connaissances techniques pour un entretien d'embauche : en l'occurrence, tu sembles avoir déjà une bonne idée générale au moins du rail (mais si tu veux te faire mal - et probablement te planter - va donc voir un peu ce qui relève de la géométrie de la voie ?).

sinon ici on ne hurle pas merci

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon très bien, merci des conseils, je pourrai aussi précisé qu'étant complexe, le rail + tout ce qui va avec nécessite une formation bien spécifique. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Sachant que je rencontre un chargé de recrutement + un opérationnel !

Comme tout le monde...

Un chargé de recrutement et un opérationnel...

J'en ai fait quelques uns, des entretiens d'embauche...

Moi, j'aime mieux quelqu'un qui dit ne pas connaître mais demande à le faire que quelqu'un qui arrive en essayant de m'apprendre mon travail... Enfin, je te dis ça...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Bon très bien, merci des conseils, je pourrai aussi précisé qu'étant complexe, le rail + tout ce qui va avec nécessite une formation bien spécifique. 

ça y est, tu commences à comprendre...

Au fait, tu as eu l'avis de cadres SNCF, de maîtrise SNCF...

On commence à connaître un peu notre taff...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comme tout le monde...

Un chargé de recrutement et un opérationnel...

J'en ai fait quelques uns, des entretiens d'embauche...

Moi, j'aime mieux quelqu'un qui dit ne pas connaître mais demande à le faire que quelqu'un qui arrive en essayant de m'apprendre mon travail... Enfin, je te dis ça...

ça y est, tu commences à comprendre...

Au fait, tu as eu l'avis de cadres SNCF, de maîtrise SNCF...

On commence à connaître un peu notre taff...

Plus sérieusement tu peux prendre aussi les conseils que l'on te donne même s'ils semblent un peu ironiques.

Le chemin de fer, ça s'apprend... au chemin de fer.

(Sncf ou autre)

Cela m'étonnerait BEAUCOUP que l'on te demande beaucoup de connaissances techniques pour un entretien d'embauche : en l'occurrence, tu sembles avoir déjà une bonne idée générale au moins du rail (mais si tu veux te faire mal - et probablement te planter - va donc voir un peu ce qui relève de la géométrie de la voie ?).

sinon ici on ne hurle pas merci

Merci à vous tous pour votre participation, en effet j'ai voulu (trop) bien faire mais au final ça peut s'avérer plus dangereux qu'autre chose. J'espère tout réussir, après cet entretien ce ne sera que des formalités selon le chargé de recrutement ! 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cela m'agace d'entendre dire par un candidat que le recruteur parle de formalité en matiere d'étapes de recrutements, si c'était le cas pourquoi voit on aussi peu de retenus devant le nombre impressionnant de candidatures qui finissent par un non recrutement ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon recruteur m'a clairement dis que j'avais réussi les premiers test, qu'il me restait un entretien (le plus important) et qu'après ce n'était que des formalités... Dans tout les cas je ferai tout pour tout réussir okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...