Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

  • Réponses 692
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Ce qui compte, ce n'est pas si les barrières étaient fermées ou pas, c'est si les feux rouges clignotaient, le coup des barrières fermées n'est presque qu'accesoire car barrières ou pas à un PN, on s'

Aux prud'hommes, la SNCF perd sur toute la ligne !!! Droit de retrait légal, sanctions à lever, retenues de salaires à rembourser, dommages et intérêts, frais,... La suite jeudi...

Bonjour à tous, En PAI, et comme dans tout poste d'aiguillage (surtout les postes à commande d'itinéraires), tu dois être informé des circulations en catégorie A. (Soit

Images publiées

bon ,désolé pour la physique ,mais même en UM ,ça deshunte . Déshuntage ce matin à hauteur d'Aigueperse ,matériel en 73000 en UM .

... ça c'est un coup de la sorcière d'Hallowen !

123gifs036.gif

... plus sérieusement, la mise en UM ne sert donc à rien, il faut un retour à la case départ avec la remise en circulation des bonnes vieilles rames corail.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vous êtes sûrs que les essieux ne sont pas en plastique comme les Jouef ?

 

:Smiley_36:

Y a t'il seulement des essieux ?

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puis, les Bugattis, avec leurs essieux montés sur anneaux en caoutchouc ne présentaient pas de problème, sauf erreur de ma part...

 

Les engins de ce type avaient des frotteurs ou frottoirs de shuntage au milieu du bogie. De même pour la micheline électrique 750 V par troisième rail Z 23271 État qui avait ces frotteurs spécifiques pour également assurer le retour du courant.

Modifié par BUDD
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JLChauvin

Depuis le début c'est du pipeau, la mise en UM n'est qu'un cataplasme sur une jambe de bois, une agitation fébrile sentant la panique, pour les raisons déjà exposée plusieurs fois. On fait quoi maintenant, on les mets en UM3?

J'espère qu'il n'est plus questions de sanctions envers les personnels qui ont exercé leur droit de retrait, visiblement légitime?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

J'espère qu'il n'est plus questions de sanctions envers les personnels qui ont exercé leur droit de retrait, visiblement légitime?

 Ce ne serait que justice, ..la plus evidente...

Fabrice

 

bon ,désolé pour la physique ,mais même en UM ,ça deshunte . Déshuntage ce matin à hauteur d'Aigueperse ,matériel en 73000 en UM .

..galère...

 

..ça fait beaucoup d'affaires d'un seul coup d'un seul....alors que ce matos roule depuis plus d'une dizaine d'années...je commence à flairer une arnaque à tiroirs.....

..en matière de recuperation mediatique, très clairement est visé le trafic TER, et certaines velléités d'en finir avec les "petites relations" sur lesquelles le X 73500 est à son aise...

..est on en face, en paralléle, d'un manque de suivi sur l'entretien des boucles inductives ???...

..y aurait il eu volonté manifeste d'en arriver jusque là ( consignes ) ?? afin de finaliser cette situation désormais pourrie.... les tentatives de faire pression "pour que ça roule" , pressions exercées sur les techniciens de maintenance, les conducteurs, au lieu de prendre à l'origine au bras le corps, le problème ???...

..ces mêmes pressions qui s'exercent aussi sur d'autres secteurs du ferroviaires, afin de mieux decredibiliser ce dernier.....

..avec la structure pyramidale que nous connaissons, les décideurs sont vraiment tranquiles.....

 

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

, une agitation fébrile sentant la panique, pour les raisons déjà exposée plusieurs fois.

..raisons qui pourraient très certainement avoir une très forte connotation politique, à l'approche des régionales...le TER est le meilleur représentant de l'implication des régions dans la vie quotidienne....

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Depuis le début c'est du pipeau, la mise en UM n'est qu'un cataplasme sur une jambe de bois, une agitation fébrile sentant la panique, pour les raisons déjà exposée plusieurs fois. On fait quoi maintenant, on les mets en UM3?

J'espère qu'il n'est plus questions de sanctions envers les personnels qui ont exercé leur droit de retrait, visiblement légitime?

 

 Ce ne serait que justice, ..la plus evidente...

Fabrice

 

..galère...

 

..ça fait beaucoup d'affaires d'un seul coup d'un seul....alors que ce matos roule depuis plus d'une dizaine d'années...je commence à flairer une arnaque à tiroirs.....

..en matière de recuperation mediatique, très clairement est visé le trafic TER, et certaines velléités d'en finir avec les "petites relations" sur lesquelles le X 73500 est à son aise...

..est on en face, en paralléle, d'un manque de suivi sur l'entretien des boucles inductives ???...

..y aurait il eu volonté manifeste d'en arriver jusque là ( consignes ) ?? afin de finaliser cette situation désormais pourrie.... les tentatives de faire pression "pour que ça roule" , pressions exercées sur les techniciens de maintenance, les conducteurs, au lieu de prendre à l'origine au bras le corps, le problème ???...

..ces mêmes pressions qui s'exercent aussi sur d'autres secteurs du ferroviaires, afin de mieux decredibiliser ce dernier.....

..avec la structure pyramidale que nous connaissons, les décideurs sont vraiment tranquiles.....

 

Fabrice

En tout cas, ça commence à bien faire !!!!!!!!! et il serait temps que les REX et avertissements des roulants soient pris en compte. 

Si le phénomène s'est aggravé avec le temps, il faudrait savoir pourquoi.

Si un dehuntage a eu lieu avec une UM de baleines, la solution préconisée n'es pas fiable.

Y a t il un problème récurrent en l'absence de sabots de freins pour "nettoyer" les roues ?

Y aurait il une relation avec la conductibilité des rails après RVB ?

Qu'en dit SNCF Réseau ? qu'en disent les constructeurs ?

Ce n'est tout de même pas une problème "politique" ?

 

Modifié par michael02
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

Ce n'est tout de même pas une problème "politique" ?

 

Au tout debut, sans doute pas, mais avec cette mise au devant de la scéne mediatique, c'en est très certainement rendu là....

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au tout debut, sans doute pas, mais avec cette mise au devant de la scéne mediatique, c'en est très certainement rendu là....

Fabrice

Mais je persiste à demander l'étude d'une autre technologie, plus moderne, souple et peu couteuse pour surveiller par caméra/capteurs les circulation de trains afin palier d'éventuel shuntage aléatoire sur des lignes peu empruntées; cela existe. Mais la Comm officielle de St Denis semble jouer un jeu dangereux pour le proche avenir.

Suivre en temps une flotte de camions en Europe par GPS/Triangulation 3G est bien plus complexe que le pauvre TER qui a déraillé à Ste Pavane. Et asservir les circuit de voie par un ajout d'une boiteboite rajoutant une info confirmant/infirmant l'existence d'un train pas insurmontable, peu couteux et rapide à mettre en place sur les secteurs concernés.

Ce qu'on assiste est simplement un artéfact sur une surinformation autour d'une base interne d'incident jusque la plutôt confidentielle; c'est peut-être son accès tout azimut qui peut alarmer anormalement sur un type d'incident (revenant aussi avec les "feuilles mortes"). Il y en a d'autres, sous contrôle.

 

il ne faut pas qu'Internet soit une caisse de résonance artificielle d'un problème certes existant mais depuis toujours sous contrôle

Surtout sur ce forum qui peut servir de bâton, fournir des arguments contre la technique ferroviaire.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JLChauvin

Mais je persiste à demander l'étude d'une autre technologie, plus moderne, souple et peu couteuse pour surveiller par caméra/capteurs les circulation de trains afin palier d'éventuel shuntage aléatoire sur des lignes peu empruntées; cela existe. Mais la Comm officielle de St Denis semble jouer un jeu dangereux pour le proche avenir.

Suivre en temps une flotte de camions en Europe par GPS/Triangulation 3G est bien plus complexe que le pauvre TER qui a déraillé à Ste Pavane. Et asservir les circuit de voie par un ajout d'une boiteboite rajoutant une info confirmant/infirmant l'existence d'un train pas insurmontable, peu couteux et rapide à mettre en place sur les secteurs concernés.

Ce qu'on assiste est simplement un artéfact sur une surinformation autour d'une base interne d'incident jusque la plutôt confidentielle; c'est peut-être son accès tout azimut qui peut alarmer anormalement sur un type d'incident (revenant aussi avec les "feuilles mortes"). Il y en a d'autres, sous contrôle.

 

il ne faut pas qu'Internet soit une caisse de résonance artificielle d'un problème certes existant mais depuis toujours sous contrôle

Surtout sur ce forum qui peut servir de bâton, fournir des arguments contre la technique ferroviaire.

 

 

Non mais allons-y gaiement, remettons carrément en cause le principe du circuit de voie, principe qui s'est montré d'une extrême efficacité et d'une sûreté plus que satisfaisante. Remplaçons les par une usine à gaz même pas encore inventée, çà compensera - peut-être - les impasses technologiques d'un matériel dit "moderne" et une dégénérescence du réseau qui s'accélère. Entre parenthèse, renseigne toi, l'avenir c'est l'ERTMS, enfin même çà ça commence à prendre l'eau... certaines élucubrations du début sont dores et déjà confrontées aux dures réalités du monde réel.

Réinventer l'eau chaude tout les matins, ça ne sert à rien de concret mais çà fait "sérieux" et responsable! Faire marcher et améliorer ce qui marche, c'est d'un ringard...

Un problème "sous contrôle"? Non mais c'est une plaisanterie? Il te faut combien de morts pour prendre çà au sérieux? Un artefact de surinformation sur une base confidentielle? Et quand il y aura un ou plusieurs trains en vrac avec un tas de victimes, çà restera dans le confidentiel? Non mais çà va bien là, les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures.

Modifié par JLChauvin
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui je remets en cause la fiabilité du circuit voie depuis que je lis autant d'incident depuis des années sans aucune mesure de correction de la part de maintenant SNCF3.

oui il y a déjà eu au moins un mort, une automobiliste sur un PN à La Roche-Maurice (29): la contre-expertise lève le lièvre de barrières non fermées.

Alors oui je préconise une technologie complémentaire pour palier les shuntage que sont si courant en lisant ce forum.

Il n'y a plus de fiabilité à 100% du circuit voie depuis quelques années maintenant.

Qu'est-ce qu'on fait?

 

Modifié par 2D2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Qu'est-ce qu'on fait?

 

On remet en cause le materiel qui pourrait on dire, a voulu s'affranchir justement du principe de fonctionnement du circuit de voie.

 

On en parle maintenant, mais il ne faut pas oublier que le problème est connu depuis le debut..mais on a mis en place quand même.

On savait pas, ou on s'en fichait parceque ce ne sont pas les mêmes payeurs.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suivre en temps une flotte de camions en Europe par GPS/Triangulation 3G est bien plus complexe que le pauvre TER qui a déraillé à Ste Pazanne.

La localisation GPS des camions se satisfait largement d'une précision à 20 ou 30 mètres près, alors que repérer un train vis-à-vis d'une annonce de PN, d'un signal de block ou, pire, d'un joint isolant de zone d'aiguilles demanderait une précision de l'ordre du centimètre.

Le coût de ce repérage dépendant de la précision souhaitée (c'est d'ailleurs pour ces raisons financières que la SNCF perd parfois ses machines qui sont localisées à 2 kilomètres près, au mieux*), ton idée risque de revenir aussi chère que de régler cette histoire de boucles inductives foireuses.

Accessoirement, elle demanderait que tous les matériels roulants circulant sur le RFN soient équipés de ce localisateur, sans exception. ECR, Europorte et consorts, tout comme les propriétaires des dizaines de milliers de wagons privés, accepteraient-ils d'équiper leur matériel à leurs frais, alors que sa nécessité découlerait d'un problème de sécurité que le gestionnaire d'infrastructure ne saurait pas résoudre ?

 

* Il y a 2 ans, j'ai appelé la CCL Infra (gestion machines) pour savoir où était garée ma machine sur le site de Trappes. Après consultation du logiciel ad hoc, mon interlocuteur n'a pas pu être plus précis que ''entre Trappes BV (pk 27.1) et La Verrière BV (pk 32.2)''. Avec ça j'étais renseigné !

Modifié par Ae 8/14
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...

Le coût de ce repérage dépendant de la précision souhaitée (c'est d'ailleurs pour ces raisons financières que la SNCF perd parfois ses machines qui sont localisées à 2 kilomètres près, au mieux*), ton idée risque de revenir aussi chère que de régler cette histoire de boucles inductives foireuses.

 

Bonsoir,

J'avais cru comprendre qu'il s'agissait plutôt du problème du contact rail/roue que de la boucle inductive. Cette dernière est un dispositif d'aide au shuntage, soit, mais le contact rail/roue sur un engin est toujours le même non, qu'elle soit là ou pas ? Même si elle n'existait pas, ce contact ne serait en rien modifié, donc elle n'a rien résolu ? Dans l'attente d'une petite réponse de nos tractionnaires, merci.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

Mais je persiste à demander l'étude d'une autre technologie, plus moderne, souple et peu couteuse pour surveiller par caméra/capteurs les circulation de trains afin palier d'éventuel shuntage aléatoire sur des lignes peu empruntées; cela existe. Mais la Comm officielle de St Denis semble jouer un jeu dangereux pour le proche avenir.

Suivre en temps une flotte de camions en Europe par GPS/Triangulation 3G est bien plus complexe que le pauvre TER qui a déraillé à Ste Pavane. Et asservir les circuit de voie par un ajout d'une boiteboite rajoutant une info confirmant/infirmant l'existence d'un train pas insurmontable, peu couteux et rapide à mettre en place sur les secteurs concernés.

Ce qu'on assiste est simplement un artéfact sur une surinformation autour d'une base interne d'incident jusque la plutôt confidentielle; c'est peut-être son accès tout azimut qui peut alarmer anormalement sur un type d'incident (revenant aussi avec les "feuilles mortes"). Il y en a d'autres, sous contrôle.

 

il ne faut pas qu'Internet soit une caisse de résonance artificielle d'un problème certes existant mais depuis toujours sous contrôle

Surtout sur ce forum qui peut servir de bâton, fournir des arguments contre la technique ferroviaire.

 

 

Oui, ne pourrait-on pas mettre une antenne GPS sur le toît côté bout 1 pour les repérer par satellite?

OUPS, si je précise "bout1", c'est peut-être qu'il y en a une depuis une bonne dizaine d'années?

Problème, la couverture GPS s'arrête en tunnel ou souterrain. Que faire alors? Si, je sais... On transforme les tunnels en tranchées ouvertes et en les orientant face au sud pour que les satellites soient choppés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est à la sortie de Paris-Austerlitz qu'on va gueuler ... eux qui viennent tout juste de couvrir les voies !

 

Sinon pour répondre à la question "qu'est-ce qu'on fait" ben c'est simple, on trouve une solution pour que les roues soient toujours en mesure de faire contact électrique avec le rail, donc à peu près propres. Et là y a pas 36 solutions.

 

Christophe

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...