Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Moi, j'ai eu un super piston pour rentrer à la SNCF, Mon pote s'appelait "Concours" mais il est parti en retraite depuis longtemps et il n'y avait que 12 postes à pourvoir ...

On ferait bien de remettre ce genre de "piston" au goût du jour quand je vois le niveau actuel de certains jeunes embauchés...

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour à tous , je lance un nouveau sujet car les autres sont tres ancien , d'après vos années de carrières â la SNCF , pensez vous qu.il y a toujours du piston sachant qu'avant il  y en avait énormément "le père ,la mère ,le fils etc ....., connaissance de personne bien placé drh, recruteur etc...

Trouvez ça normal de faire passer qq en sous marin sans passer par la case de teste de selection

 .merci d.avance de vos réponses 

primo : déjà, il me semble que être fils ou fille de cheminot pouvait être un handicap et qu'il vallait mieux passer sous silence : ça fait trop "passioné" et on aime pas ça en France ....

secondo : dans l'armée 50 pour cent des jeunes viendraient des quartiers sensibles (source béton). A la ratp, idem (vidéo youtube). j'ai du mal à croire que la SNCF ne soit pas concerné

il faut dire que ça permet à plein de jeunes du 93 d'avoir une chance de travailler

tertio : dans les postes supérieurs, il n'y a pas de "piston", mais on peut parler de réseau c.a .d que mieux vaut avoir un diplôme de tel école d'ingénieur que tel autre (malgré le parcours professionnel) - mais cela se passe dans toutes les boîtes ....

quater : on a 8 millions de chômeurs dans ce pays ! c'est dur de trouver un travail ! 200 000 jeunes diplomés quittent la France chaque année (très peu reviennent !) - j'ai trois exemple à donner ; un qui est en Allemagne marié avec une allemande, Un autre en malaisie marié lui aussi avec un gosse, Un autre en chine marié aussi ! ils y sont depuis 5 ans et ils ne reviendront pas !

le problème, c'est pas le piston, c'est la pénurie de travail ....

Modifié par paulolau
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tertio : dans les postes supérieurs, il n'y a pas de "piston", mais on peut parler de réseau c.a .d que mieux vaut avoir un diplôme de tel école d'ingénieur que tel autre (malgré le parcours professionnel) - mais cela se passe dans toutes les boîtes ....

A ce niveau ce n'est plus du piston. Il n'y a qu'a voir tout les dossiers qui fleurissent sur "augmenter et optimiser son reseau". C'est juste que ça fait parti du jeu.

Je vais prendre un exemple hors SNCF, mais à La Poste, qui me concerne directement. Je suis rentré dans la boité à 16 ans, pour un taff d'été, tout simplement car a l'époque elle embauchait les enfants de ses agents. J'ai 34 balais et j'y suis toujours, bien que j'ai fait pres de 10 ans de CDD avant d'avoir mon CDI. Piston ou pas ?

Autre exemple, infdormaticien de formation, lors d'un voyage en TGV, je discute avec mon voisin. Il est responsable de projet dans une groise boite et m'a donné sa carte en disant d'appeler de sa part. Piston ou pas ?

Je pense que ce qu'on appel piston est forcement pejoratif, dans le sens ou justement ça ne nous concerne pas. Le piston c'est juste la chance qu'on n'a pas eu a un moment donné. Et si par hasard un jour, dans un cas donné, les astres sont bien alignés et nous sont favorables, c'est notre voisin qui trouvera qu'on est pistonné.

Enfin, ca reste mon point de vue ...

Modifié par Lyntern
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pendant des années j'ai pistonné des jeunes BAC+2, niveau DUT, galérant après leur sortie d'étude.

Mon piston était simple: faire connaitre la boite, les aider à rédigé un CV de candidature (sur Word) et l'envoyé au bon bureau pour les 1er entretiens d'embauche.

A l'issue du 1er entretien, de motivation, sur les aspects salaires en €, les avantages comme mutuelles, ticket restaurant, chèques vacances et centre de vacances, point ARGIR/ARCO _ car souvent ils avait déjà 4-5 ans de petits boulots, quand on évoquait le travail le week-end (=plus de sorites avec les potes) et les 3x8, +50% déclinaient mon piston, surtout sous l'influence de madame, affolée de ne plus voir son Jules le week-end et même le soir !

Ensuite mon piston consisté à déminer les tests médicaux, notamment la redoutable épreuve du ... cannabis: 50% n'allait pas à la visite médicale suite aux fumets.

Enfin quelques un de mes pistonnés entraient par la grande porte mais hélas, ce n'était pas le milieu scolaire, celui qui efface tout après les vancaces d'été, celui qui demande de se souvenir des connaissances acquise à +1 semestre (non, SNCF ne fonctionne pas en UV à valider).

Bref j'ai pistonné, beaucoup, la plupart on ouvert la porte d'embauche mais très peu sont restés. J'en ai croisé en fin de carrière et était entré dans le moule du monde du travail, assez difficile pour les jeunes (et ceci à toute époque).

Le piston c'est juste donner une chance de pouvoir travailler au sein de l'EF mais les contraintes et le manque de motivation font que pour beaucoup ce n'est pas une chance, surtout depuis le SNCF-bashing, devenir cheminot SNCF, le nanti-privilégié-fénéant, est moins valorisant que matin en prison ou CRS.

vous voulez du piston pour un boulot qui attirera le respect:

3306281256.jpg

Avec cette tenus, vous aurez plus de chance de lever une minette

qu'un poivrot cheminot coco fainéant nanti privilégié qui vit en sangsue sur les français !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(source RH)
En France, dans les grandes entreprises privées, le "piston" (toute forme de favoritisme d'une candidature par contacts internes) représente environ 40% des embauches externes.
Le "réseau" (cooptation et contacts privilégiés permettant de passer une étape de présélection, mais sans favoritisme par rapport au CV) représente environ 40% des embauches.
Le recrutement externe (candidatures spontanées, réponses à offre publiée, cabinets, chasseurs de têtes) complète avec seulement 20%.

C'est encore très ancré dans la culture française de préférer des embauches par contacts internes, car ça rassure les recruteurs par rapport au risque de se coltiner une "chèvre" pendant des années avant de pouvoir la dégager, et dans le même temps ça fait plaisir au demandeur, surtout si il est bien placé dans l'organigramme...
Et en plus ça coute moins cher, car une partie du travail est inutile du fait que le "pistonneur" se porte garant, en quelque sorte, sur un certain nombre d'aspects du dossier. Pour ceux qui n'ont pas de piston, le parcours de recrutement peut être long, très long.

Pour les entreprises à capitaux publics, c'est plus difficile à dire. Mais j'ai peine à croire que le piston soit inexistant. Les recruteurs sortent des mêmes cursus de formation, et passent facilement du privé au public, et vice-versa. Les méthodes doivent être similaires.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des fois, il en faudrait peut-être du piston ... ça serait peut-être plus efficace que le mode recrutement actuel, où l'ont trouve des personnes qui ont vu de la lumière ...

 

A une certaine époque, être Cheminot c'était comme être Roi, ça se transmettait de père en fils ... mais à l'époque la Culture du Chemin de Fer était là. On savait que le nouvel embauché faisait l'affaire, car il connaissait parfaitement le milieu. Et on avait rarement tort. Les examens médicaux étaient néanmoins indispensables.

 

Les époques ont changé, et malheureusement il a fallu changer les méthodes de recrutement ... pour s'assurer qu'on n'embauchait pas des gens qui ne sont pas fait pour ça ... le problème c'est qu'on n'embauche plus grand monde en fait.

 

Christophe

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 5 années plus tard...

Bonjour,

5 ans après, où en est le piston/cooptation/réseau ?

Peut-on insérer une lettre de recommandation dans un dossier de candidature ?

Y-a-t-il un algorithme qui fait un premier tri en amont ?

Cordialement.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Il y a 13 heures, jybert a dit :

Bonjour,

5 ans après, où en est le piston/cooptation/réseau ?

Peut-on insérer une lettre de recommandation dans un dossier de candidature ?

Y-a-t-il un algorithme qui fait un premier tri en amont ?

Cordialement.

 

  A priori, ça existe toujours. On a une boite aux lettres pour fournir des CV, mais je ne saurai te dire comment ça fonctionne après.

++

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, jybert a dit :

Bonjour,

5 ans après, où en est le piston/cooptation/réseau ?

Peut-on insérer une lettre de recommandation dans un dossier de candidature ?

Y-a-t-il un algorithme qui fait un premier tri en amont ?

Cordialement.

 

Bonjour,

Je ne dirais pas "piston" ...

Je dirais plutôt "parrainage" ...

🥳

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il peut y avoir (il y a eu) plusieurs types d'interventions

le premier a l'embauche  genre parrainage comme le dit pascal  ou parfois rarement un directeur d'établissement qui suit particulièrement le dossier  d'un candidat , parfois pour son établissement .

le deuxième c'est pendant le stage d'essai et la formation ,pour les stagiaires en difficulté, un parent proche qui essai d'influencer (entre collègue) celui qui suit le stagiaire et qui doit donner son avis sur la période d'essai..

mais dans les 2 cas ce sont des exceptions , nos sommes loin de pratiques habituelles.

Modifié par jackv
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble qu'on touche une prime de quelques centaines d'Euros si l'on parraine un nouvel embauché. Cette politique est due au fait que les recrutements sont de plus en plus difficiles. Avec 7 ans de gel des salaires, la fin du statut, les contraintes horaires, la mobilité géographique imposée... pas facile de trouver de nouvelle recrues !

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...