Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Prise d'otages et fusillades à Paris (13 novembre 2015)


Messages recommandés

Bonsoir,

une prise d'otages et 3 fusillades ont (eu) lieu à Paris. On parle de grenades, de tirs, de fumées etc... 

 

3 explosions ont retentit près du Stade de France faisant plusieurs blessés. Le match France - Allemagne continue afin de ne pas créer de panique mais une évacuation est en cours par "blocs".

Modifié par assouan
précision dans le titre
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 329
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Je venais de terminer de dîner avec des amis dans le IVème arrondissement quand, une heure après le début des attaques, l'un de mes amis a reçu un appel de l'un de ses frères, militaires. On a

Putain, avec cette affichette on va banalisé le terrorisme au même titre que les incendies, pauvre France, plus besoin d'attentat, le terrorisme a déjà gagné peut être pas définitivement mais s

J'aimerai croire que tout le monde trouve cette affiche totalement stupide, que ce qui est décrit est une évidence, que personne ne va rien apprendre ... Sa

Images publiées

il y a 16 minutes, Bloupeur a déclaré:

Goncourt

Merci c'était ça.

 

il y a 9 minutes, TER200 a déclaré:

On parle aussi d'explosions du côté du Stade de France, les spectateurs y ont été confinés, il me semble qu'ils sont maintenant évacués.

Il y aurait eu 3 morts et 15 blessés. On a retrouve un ou deux corps démembrés. La piste d'un double attentat suicide est privilégié.

Modifié par TGV Lyria
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Triste mais pas surprenant, chaque mois de cette année 2015, notre pays a fait l'objet d'attaques terroristes, ou bien de tentatives d'attaques.

Les causes sont connues, l'accès aux armes de guerre aisées dans les réseaux des cités, mais aucune action sérieuse n'a été menée : de l'apparat essentiellement.

Terrible coup de semonce, et terrible bilan... provisoire pour le moment :

Selon USA Today, 46 morts et des otages.

 

 

Modifié par Nico2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je venais de terminer de dîner avec des amis dans le IVème arrondissement quand, une heure après le début des attaques, l'un de mes amis a reçu un appel de l'un de ses frères, militaires. On a décidé de rentrer (moi dans le XVème, eux à Saint-Cloud) sans délai, en contournant la place de l'Hôtel-de-ville et le parvis de Notre-Dame, finissant par tomber sur un taxi rive gauche. (Quelques instants plus tard, le chauffeur nous dira qu'il n'y en a plus que 3 ou 4 libres dans tout Paris, contre une quarantaine un jour "normal".)

De manière ininterrompue, dans le sens contraire, des véhicules (innombrables voitures banalisées, SAMU, au moins une camionnette siglée "POLICE - DEMINAGE"...) circulaient à vive allure toutes sirènes hurlantes.

À quoi penser ?

À la barbarie à l'état pur, la violence aveugle qui tue au hasard des gens qui ne sont pour rien dans quoi que ce soit (les journaux nous donneront bien assez tôt le profil des victimes : étudiant, informaticien, secrétaire dans une PME, technicien à la RATP ou à la SNCF...), au nom d'une "idéologie" quelconque (même si on peut déjà faire quelques suppositions, sur la base d'un modèle purement statistique issu de l'observation des attentats passés, sur les motivations des attaques) qui ressemble fâcheusement au néant ?

À tout ce qui va suivre, l'"union nationale" dans ce qu'elle a de meilleur (l'empathie) comme ce qu'elle a de pire (la dissimulation provisoire de tout autre sujet de débat), le risque de la montée de l'extrême droite, les actes imbéciles et racistes de quelques uns, les actes législatifs et réglementaires qui amoindrissent les libertés (alors que la meilleure police du monde ne pourra jamais empêché un illuminé d'importer une kalachnikov depuis quelque pays dans lequel l'état de droit est une notion inconnue, et de faire un "carton" ici ou là ?

Au fait de savoir que cela va recommencer, fatalement, implacablement, mais qu'il faut vivre avec, et à vrai dire il m'en faudrait plus pour avoir peur, mais; tout de même, on ne peut pas faire comme si ça n'existait pas ?

En tout cas, cela donne comme une très désagréable impression de gueule de bois.Pensées pour les victimes et leurs proches, courage aux secours et à la police.

Modifié par Cyril83
  • J'adore 8
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est mon quartier, visé et touché pour la deuxième fois cette année.... Pas de mots.

Etat d'urgence et fermeture des frontières : l'impression d'être dans un film et pourtant c'est la réalité.

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, assouan a déclaré:

C'est mon quartier, visé et touché pour la deuxième fois cette année.... Pas de mots.

Etat d'urgence et fermeture des frontières : l'impression d'être dans un film et pourtant c'est la réalité.

L'impression de "rediffusion" est particulièrement pénible.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« Nous avions un projet d'attentat contre le Bataclan parce que les propriétaires sont juifs ». Cette phrase, glaçante au regard de la prise d'otages et du carnage qui aurait fait ce vendredi "une centaine de morts" selon des sources policières, a été prononcée dans les bureaux de la DCRI, en février 2011.

Les services français interrogeaient alors des membres de «Jaish al-Islam», l'Armée de l'Islam, soupçonnées de l'attentat qui a coûté la vie à une étudiante française au Caire en février 2009.

Ils planifiaient un attentat en France et avait donc pris pour cible la célèbre salle de spectacle parisienne.

http://www.lepoint.fr/societe/le-bataclan-une-cible-regulierement-visee-14-11-2015-1981544_23.php

 

Modifié par 2D2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.lemonde.fr/societe/live/2015/11/13/au-moins-dix-huit-morts-dans-plusieurs-fusillades-et-explosions-a-paris_4809489_3224.html

 

à nouveau le chaos ....

comme une impression de gueule de bois ce matin, en apprenant ces tristes nouvelles devant mon petit noir !

mes pensées vont avant tout aux familles des victimes....

La COP21 l'image de marque etc....je m'en fiche royalement...je laisse les chaines info les détenteurs de boules de cristal, les journaleux et les donneurs de leçons s'épancher sur le sujet.

Je n'ai personnellement aucun doute sur les capacités de l’exécutif, à gérer cette crise, au delà de toutes considérations politiques.

Une pensée également à tous les services publics qui sont, (et vont) être mobilisés suite à ce drame.

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La France est en état d'urgence sur tout son territoire, mais qu'est-ce que c'est l'état d'urgence ?

" L'état d'urgence peut être déclaré sur tout ou partie du territoire, en cas de péril immédiat résultant d'atteintes graves à l'ordre public, ou en cas de calamités publiques. Il ne peut être décrété que par la promulgation d'une loi et il est abrogé de plein droit en cas de dissolution de l'Assemblée nationale. L'extension des pouvoirs de police est considérable : le préfet peut interdire, à certaines heures et dans certains lieux, la circulation des personnes et des véhicules, prononcer des interdictions de séjour, expulser les personnes qui entravent l'action des pouvoirs publics, fermer les salles de spectacles, interdire les réunions. Enfin, toute personne dont l'activité est dangereuse pour la sécurité de l'ordre public peut être assignée à résidence ".

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/s%C3%BBret%C3%A9_de_l%C3%89tat/182672

Loi n° 55-385 du 3 avril 1955 relatif à l'état d'urgence, à lire ici :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

 

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que peut on devant la détermination de fanatiques ? C'est le hasard du lieu où on se trouve, le destin implacable qui frappe les gens dans leur quotidien...

La panique peu en résulter comme en témoignent les réactions des voyageurs : http://questions.sncf.com/questions/browse?flow_state=published

Tristesse, solidarité, compassion.

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le bilan global est encore un peu plus lourd qu'annoncé précédemment :

Au moins 127 morts, réunion de crise à l'Elysée

C'est un lourd échec pour les services de renseignement et antiterroristes, qui font avec les moyens du bord, il est vrai.

Les terroristes étaient 8 apparemment, tous morts par explosion-suicide sauf un abattu par les forces de police (RAID et BRI) avant de se faire sauter.

On a pas fini d'en entendre parler / d'en parler.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

Je réutilise un discours que j'avais inventé en d'autres circonstances...

Pas envie d'autre chose... Je vais essayer d'aller proposer mon sang, même moi et ma maladie passée. Si seulement, ça pouvait aider quelqu'un...

...

Modifié par technicentre
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est arrivé était prévisible et même prévu par les spécialistes : par exemple le colonel Goya sur son blog pas plus tard qu'il y a trois semaines :

Cette grande attaque, par exemple sous la forme d’un commando venu de Libye éclatant en cellules autonomes de massacre au cœur de Marseille ou d’une équipe de snipers frappant les foules parisiennes une nuit du nouvel an…ou tout autre procédé pourvu qu’il soit stupéfiant, sera sans doute finalement bien traitée, c’est-à-dire contenue et réprimée, par les services de police. Le dispositif de l’opération Sentinelle, aura peut-être même cette fois une autre utilité que psychologique. Cela limitera les effets mais n’empêchera pas des dizaines, voire des centaines, de victimes et un immense choc.

Il suffisait "juste" de déterminer la date, l'heure et l'endroit.
 

  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...