Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Il y a 20 heures , tomtit a déclaré:

Merci pour la remarque. Avec le lien vers un résultat de ta recherche ça aurait été plus sympa. De mon côté, je n'ai pas dû taper les bons mots clés car je n'avais trouvé que ceci et ça ne ressemble pas vraiment.

c'est tout de même la même chose, simplement la rainure est droite. Probablement que c'était moins bruyant que le zig-zag

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure , Rail cassé a déclaré:

Ces cordons sont installés sur des pn avec zone courte de fermeture sur des lignes à faibles circulations! Au delà de tant de temps ( 72 heures si mes souvenirs sont bons ) sans circulations il faudrait dérouiller ( décalaminer) les rails pour obtenir la certification que le contacte s'effectue bien! le fait d'avoir ce cordon en inox élimine ceci. mais je crois que leur installation est très réglementée.

Oui c'est ca 72h. 

Mais decalaminer c'est autre chose mon p'tit Rail. 

La calamine est un résidu que l'on retrouve sur le rail après sa fabrication. Elle est retirée directement à la sortie de la chaîne de production. 

Par abus de langage on parle de decalaminer le rail neuf lors de sa mise en voie, mais c'est une desoxydation. 

Avec une decalamineuse. Lol. On devrait dire une meuleuse, mais c'est moins sexy. :-)

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Soupeaulait a déclaré:

Oui c'est ca 72h. 

Mais decalaminer c'est autre chose mon p'tit Rail. 

La calamine est un résidu que l'on retrouve sur le rail après sa fabrication. Elle est retirée directement à la sortie de la chaîne de production. 

Par abus de langage on parle de decalaminer le rail neuf lors de sa mise en voie, mais c'est une desoxydation. 

Avec une decalamineuse. Lol. On devrait dire une meuleuse, mais c'est moins sexy. :-)

d'où la confusion........................ un coup à aller à confesse!!!!

la calamine de construction que tu cites provient t'elle du traîtement de surface que reçois le rail? cela forme un résidue graisseux qui se solidifie au refroidissement de la matière

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, Rail cassé a déclaré:

d'où la confusion........................ un coup à aller à confesse!!!!

la calamine de construction que tu cites provient t'elle du traîtement de surface que reçois le rail? cela forme un résidue graisseux qui se solidifie au refroidissement de la matière

Là tu m'en demandes trop. Je ne pense pas, mais n'étant pas spécialiste en fonderie je pose un joker. 

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

En tout cas, c'est de la réponse.

Donc cordon  inox en zigzag ou droit principalement sur les lignes à trafic restreint  ou voies peu utilisées (cas de la photo sur la ligne de Chateau-Gontier à Sablé) pour la conduction des circuits de voie.

On peu supposer qu'il existe une machine pour réaliser cette opération. Fraise puis inox en fusion. Peut être des outils montés sur la rame grizzly ?

Sauf erreur de ma part, il me semble avoir vu aussi des zigzag sur des voies de service ou diagonales dans le métro.  Certainement pour les même causes d'utilisation restreintes.

Formidable ce forum.

Guillaume

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, T2073 a déclaré:

 

On peu supposer qu'il existe une machine pour réaliser cette opération. Fraise puis inox en fusion. Peut être des outils montés sur la rame grizzly ?

 

Autrefois fait en usine puis rechargé à la main en voie en cas de dégradation. 

Puis une machine portative utilisée en voie. 

Ce type de cordon n'est plus posé. Ceux qui restent sont réparés si besoin. 

Le grizzly meule les rails mais ne pose pas de cordon inox, au prix de l'engin à la journée ce serait prohibitif au vu des faibles longueurs posées de ci de là. 

Modifié par Soupeaulait
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures , technicentre a déclaré:

Ces recharges en ondulations améliorent aussi l'adhérence. On en trouve aussi sur certaines voies de garage en milieu où le champignon du rail peut-être sali...

J'en ai vu de mes propres yeux sur des voies de garage à Achères, en pleine forêt de St Germain... Les feuilles mortes...

Sur la ligne de la GC Ouest, où j'ai pas mal roulé en AICR juste avant la fermeture complète de Versailles Matelots à St Germain GC en septembre 90, il y avait un block automatique lumineux d'un type ancien qui nécessitait un bon shuntage des files de rail dans des secteurs souvent boisés. Pour cette raison quand on faisait des trains le mardi, on roulait en marche à vue d'Achères à Versailles Matelots et inversement car nous étions la première circulation depuis plus de 72 heures (peut-être même que cette procédure est applicable partout mais là je laisse parler les connaisseurs).

Quand aux histoires d'adhérence, ça demanderait une vérification mais j'ai un énorme doute... :Smiley_27:

Modifié par BUDD
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures , T2073 a déclaré:

On peu supposer qu'il existe une machine pour réaliser cette opération. Fraise puis inox en fusion.

 

non, fraise, puis soudure d'un cordon d'inox. Sinon, ça ne dépasserait pas du reste du champignon.

Modifié par 5121
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Une petite photo pour illustrer ça.

c'est un ancien coupon de rail avec cordon de soudure inox en triste état.

Aujourd'hui il ne sert a rien ce cordon, le rail est sur un butoir d'ensablement, pour protéger les voies principales de la sortie dépôt.

image.thumb.jpg.a58fcc03c31faeebb3000bdf

 

 

  • J'adore 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 mois plus tard...

Bonjour

Ces traces sont réalisées par les équipes de rechargement à l'arc. Elles peuvent avoir des formes ondulées ou droites. Elles offrent une résistance mécanique différentes. La forme ondulée étant néfaste pour la tenue du nivellement de la voie. La forme droite étant "plus fragile" en cas de décollement du cordon. En aucun cas, cela n'améliore l'adhérence. Bien au contraire. Le seul but de ce dispositif est de maintenir un contact correct des circuits de voie. Ils sont disposés au droit de certains PN, Sur LGV sur les voies de raccordements car elles sont moins circulé. Par conséquent, le rail s'oxyde ( Et non pas "se Calamine" La calamine étant le dépôt résiduel d’impuretés présent lors de la coulée)

Aujourd'hui, cette méthode est remplacée par le rail SOGENOX. Il s'apparente à un rail standard avec avec une pellicule inox pour contrer l'oxydation. N’ayant pas de relief, il ne génère pas de perturbations mécaniques visant à dégrader le nivellement et le matériel roulant

Je me permet d'ajouter que sur les voies régulièrement circulé, les circulations maintiennent le rail en état de contact satisfaisant de part leur tonnage. Les trains de travaux, sont équipées dans ce but, de frotteurs assurant une pression d'application de 25 DkN pour casser la pellicule d'oxydation ou d'une boucle magnétique dite d'aide au schyntage. Lorsque les rails ne sont pas circulé comme lors des grèves de 1995, ou lors de remplacement de rails, la première circulation sera couverte par une dépêche et sera classée en catégorie "A"

  • J'adore 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heu, je croyais que l'IN traitant des remplacements de rails inclus dans un circuit de voie interdisait de commencer le remplacement de rail sans avoir vérifié sa désoxydation préalable ? En tout cas j'ai toujours pratiqué ainsi ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...