Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Faute de conducteurs, la SNCF supprime des trains


Messages recommandés

Je me reconnais dans vos derniers témoignages et ca me fait cogiter...

Il y a deux "fournées" de stagiaires en ce moment pour mon UP, 6 qui sont en ET pour la partie théorique et 3 qui sont en CPFT.

J'ai l'impression, et j'en ai fait part au CTT de mon UP qui les suit pour la partie "module conduite", qu'ils sont conditionnés à passer un examen et non pas à acquérir du savoir pour apprendre un métier.

Ainsi, je m'interroge à poursuivre ce monitorat qui finalement me prend plus la tête qu'autre chose tellement j'ai l'impression de leur servir à rien...

  • J'adore 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 561
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Je suis CRLP et moniteur à Rennes. Sur ce que je vois en ligne sur les stages d'application, le principal probleme à mes yeux est le manque de travail d'une partie des stagiaires TB, agrémenté d'un pr

"Faute de technocrates, la SNCF supprime des séminaires bidons" ah bah ca, c'est un titre qu'on ne risque pas de lire de sitôt....

Ils n'allaient pas non plus se mettre à former des mécanos à la veille d'une déréglementation sans précédent qui devrait générer des gains de productivité et d'effectifs pour le moins substanti

Images publiées

Être moniteur c'est presque un deuxième metier car aujourd'hui il ne suffit pas d'apprendre le metier a un jeune mais de faire un véritable accompagnement psychologique pour l'amener à grandir.

Les bons moniteurs sont rares car c'est un investissement très important. Mais qu'elle fierté quand quelques temps plus tard, on croise un de ses anciens stagiaires et qu'on constate qu'il est bien dans son metier.

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 24 minutes, Nipou a dit :

Être moniteur c'est presque un deuxième metier car aujourd'hui il ne suffit pas d'apprendre le metier a un jeune mais de faire un véritable accompagnement psychologique pour l'amener à grandir.

Les bons moniteurs sont rares car c'est un investissement très important. Mais qu'elle fierté quand quelques temps plus tard, on croise un de ses anciens stagiaires et qu'on constate qu'il est bien dans son metier.

Soit..mais comme tu le dis être moniteur/formateur c 'est un métier à part entière qui demande de nos jours certaines qualités humaines et pédagogiques en adéquation avec la jeunesse active actuelle.

Je ne suis pas certains que dans nos entreprises publiques ont ait pris la juste mesure de cet état de fait.......(On ne forme plus comme il y a 40 ans à la dure...les jeunes n'en veulent plus).

Donc la réussite d'une formation dépend en grande partie du profil du formateur.....de son âge .....et des qualités pédagogiques.

Leur donne t'on toutes les armes ?

Sont ils eux même efficacement formés ou bien s'agit il juste d'un à côté "valorisateur" et/ou valorisant (terme souvent rabâché par les hiérarchies managériales ? ;)

 

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, TRL38 a dit :

Je suis CRLP et moniteur à Rennes. Sur ce que je vois en ligne sur les stages d'application, le principal probleme à mes yeux est le manque de travail d'une partie des stagiaires TB, agrémenté d'un professionnalisme déjà douteux pour certains... Le probleme est qu'il faut beaucoup bachoter, savoir pas mal de choses par cœur ou presque, pour avoir la possibilité de les appliquer correctement ensuite...et ca échappe à pas mal de monde, pas habitué à cette rigueur nécéssaire. Et sous estimant souvent grandement les risques en cas de dépassement de la norme... j'en arrive ainsi à constater des situations, disons....plus'ou moins préoccupantes. Des stagiaires ne connaissant toujours pas la tolérance de fuite CP apres 8 mois de formation, ce qu'il faut faire en cas de niveau d'huile inférieur au mini, supérieur au maxi...desserrant totalement les freins sur avertissement à des distances et vitesses inadaptées, sans aucune marge en cas d'enrayage même mineur..... restant totalement inerte devant une panne sol alors qu'ils sont sur le module des anomalies infra depuis plus d'un mois, et que c'est quand même l'anomalie la plus basique...hilare de s'arrêter 20 m trop tôt par rapport à une pancarte xx V, ou 20m apres une TT sur des quais courts, sans voir le risque en terme de chute de voyageur et de porte hors quai....ou restant à se demander en entrée de VU ce qu'ils vont bien pouvoir faire de plus que BP' URG, alors que le DAAT ou le BP FC est allumé devant leur nez..... mais le point commun de tout cela est pourtant clair; l'incapacité à appliquer des procédures non apprises par cœur pour commencer. Il n'y a pas 50 solutions...il faut bosser!! Et c'est la qu'on touche sans doute aux limites de la formation actuelle...le service à eu l'habitude pendant des décénnies que les futurs mécanos bossent à fond soir et week end en plus des heures de cours dans les emprises....et ça passait comme ca. Mais ca c'est fini!!! Ils bossent quand ils sont la, et beaucoup moins chez eux que nous il y a 15-20 ans...et du coup ca se passe moins bien pour pas mal de candidats. Nous, nous nous retrouvions au dépot le dimanche en petite groupe, et pendant nos semaines de vacances....là, pour ceux qui étaient en vacances en février, certains sont parties toute la semaine....au ski. Ca a du bosser dur..... Bref je persévère car ca m'intéresse, mais il y a des baffes qui se perdent parfois...

Nous avons le même problème à la SNCB!

Quant  ceux qui sont envoyés par les services de l'emploi, le boulot ne les intéresse pas car horaires irréguliers, WE rare et congés quand c'est possible...

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les moniteurs sont formés par les CPFT 1 jour, juste pour la posture et la sécu. Moi je les reprend en UP pour le savoir être et la pédagogie avec un stagiaire mais j'ai monté ca en local, personne ne m'oblige à le faire.

Le problème est que c'est tres usant d'être moniteur en ce moment car il y a énormément de stagiaires, si bien que moi aussi je fatigue car former un moniteur et le voir arrêter au bout rapidement car il pensait qu'il fallait juste dire quand accélérer et quand freiner, c'est vite navrant.

Les moniteurs ne sont qu'un maillon de la formation mais comme tous les autres maillons, ils sont vitaux dans la réussite. 

 

Modifié par Nipou
  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Nipou a dit :

Les moniteurs sont formés par les CPFT 1 jour, juste pour la posture et la sécu. Moi je les reprend en UP pour le savoir être et la pédagogie avec un stagiaire mais j'ai monté ca en local, personne ne m'oblige à le faire.

Le problème est que c'est tres usant d'être moniteur en ce moment car il y a énormément de stagiaires, si bien que moi aussi je fatigue car former un moniteur et le voir arrêter au bout rapidement car il pensait qu'il fallait juste dire quand accélérer et quand freiner, c'est vite navrant.

Les moniteurs ne sont qu'un maillon de la formation mais comme tous les autres maillons, ils sont vitaux dans la réussite. 

 

Sur ta 1ère partie, la pseudo formation d'une journée est clairement inutile. Si on veut des moniteurs qui tiennent la route, il,faut les former plus que cela sur la pédagogie, comment gérer un stagiaire, comment les pousser, quoi travailler..... Il faut donner les moyens aux moniteurs de bien faire leur travail.

Moi j'en ai de temps en temps, et donc personne de régulier, c'est donc compliqué car à chaque fois tu mets un moment avant de le jauger, ils n'en sont pas tous au même niveau, et pas tous dans la même formation. Passer dans la même semaine d'un stagiaire sur la fin à un stagiaire débutant (2eme journée de route), faut se remettre à niveau rapidement. Il y a aussi le sujet des événements sécurité avec un stagiaire : certains petits événements devraient tout simplement ne pas être pris en compte dans le,dossier du CRL. Que la seule réponse de l'encadrement est "bah oui mais on peut pas te l'enlever, fallait faire attention", c'est complètement contre-productif et pas très malin. Des conneries, les stagiaires en font, et parfois, on a le nez ailleurs, alors ca pardonne pas.

Par ailleurs, je trouve une différence entre stagiaires. On a, et c'est assez nouveau, des stagiaires d'un âge plus avancé qu'auparavant (35 / 40 ans). Or, ces derniers ont déjà bourlingué pour la plupart et ils savent désormais ce qu'ils veulent, et surtout ce qu'ils ne veulent plus (clairement ne pas retourner dans leur ancien taf pour certains). Il y a des exçeptions aussi chez les jeunes, mais c'est un ressenti et je ne suis pas le seul à m'être fait la remarque.

  • J'adore 7
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, letrainsonneratroisfois a dit :

Puis je vous demander comment vous êtes devenus conducteurs?

Par hasard.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi j'avais trouvé mon habilitation dans un paquet Bonux

mais ça existe plus

c'est pour ça qu'il y a désormais des formations

 

plus sérieusement

j'au eu deux crl en formation il y a looooongtemps

les deux s'en souviennent,

et en bien

je peux dire que c'est crevant pour le moniteur :

encore plus sur le qui vive qu'en conduisant

car tu dois, en plus de tes actions habituelles, anticiper ce que peux faire (ou pas faire) l'élève au manche et lui expliquer les pourquoi du comment

sans compter des heures hors boulot pour l'aider

tout ça pour des cacahouètes et du rouge dans ton dossier car tu restes responsable des erreurs

faut vraiment être motivé

Modifié par cyclodocus
  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Nipou a dit :

Être moniteur c'est presque un deuxième metier car aujourd'hui il ne suffit pas d'apprendre le metier a un jeune mais de faire un véritable accompagnement psychologique pour l'amener à grandir.

Les bons moniteurs sont rares car c'est un investissement très important. Mais qu'elle fierté quand quelques temps plus tard, on croise un de ses anciens stagiaires et qu'on constate qu'il est bien dans son metier.

Bonjour,

Peut-être qu'il y a aussi un manque de reconnaissance de la part de la direction pour ces moniteurs, ... dont c'est un "deuxième métier", ... d'où perte de motivation de ces moniteurs.

 

  • J'adore 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, Pascal 45 a dit :

"...Peut-être qu'il y a aussi un manque de reconnaissance de la part de la direction pour ces moniteurs..."

 

100€ de chèques cadeaux c'est pas rien quand même !!!:Smiley_25:

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Pascal 45 a dit :

Bonjour,

Peut-être qu'il y a aussi un manque de reconnaissance de la part de la direction pour ces moniteurs, ... dont c'est un "deuxième métier", ... d'où perte de motivation de ces moniteurs.

 

Clairement, il faudrait sans doute créer des moniteurs pro, ce qui pourrait du même coup être un parcours pro différent pour ceux qui ont envie de faire autre chose que finir au TGV (par exemple).

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, cyclodocus a dit :

moi j'avais trouvé mon habilitation dans un paquet Bonux

mais ça existe plus

c'est pour ça qu'il y a désormais des formations

 

plus sérieusement

j'au eu deux crl en formation il y a looooongtemps

les deux s'en souviennent,

et en bien

je peux dire que c'est crevant pour le moniteur :

encore plus sur le qui vive qu'en conduisant

car tu dois, en plus de tes actions habituelles, anticiper ce que peux faire (ou pas faire) l'élève au manche et lui expliquer les pourquoi du comment

sans compter des heures hors boulot pour l'aider

tout ça pour des cacahouètes et du rouge dans ton dossier car tu restes responsable des erreurs

faut vraiment être motivé

oui tout a fait

 

Il y a 4 heures, ADC01 a dit :

Par hasard.

pas tout a fait tout de même les ctt évitent de prendre les plus nuls...ou ceux qui ont des problèmes de sociabilité

 

il y a 55 minutes, Nipou a dit :

Clairement, il faudrait sans doute créer des moniteurs pro, ce qui pourrait du même coup être un parcours pro différent pour ceux qui ont envie de faire autre chose que finir au TGV (par exemple).

oui c'est une idée une fonction intermédiaire entre conducteur et assistant...

n'existait il pas une prime pour ces "moniteurs" ( avant on appelait cela " agent de conduite désignés)

 

 

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Presque 9 € par JS ce n'est pas négligeable et on se rend compte en discutant que l'argent n'est pas LE moteur des moniteurs (et heureusement car ce serait triste).

La reconnaissance ce n'est pas obligatoirement de l'argent, c'est aussi être mieux associé au parcours pédagogique par exemple, être reconnu comme "référent" dans sa fonction ...

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et je rajoute, pour aller dans ton sens, qu'il a été décidé de tenir une JF "moniteurs" par an mais quand je vois comment sont gérées les JFC, je reste perplexe...

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Nipou a dit :

Presque 9 € par JS ce n'est pas négligeable et on se rend compte en discutant que l'argent n'est pas LE moteur des moniteurs (et heureusement car ce serait triste).

La reconnaissance ce n'est pas obligatoirement de l'argent, c'est aussi être mieux associé au parcours pédagogique par exemple, être reconnu comme "référent" dans sa fonction ...

Oui tout à fait un plus en pédagogie une meilleure intégration dans l équipe formateurs c'est un peu comme cela dans certaines compagnies aériennes

il y a 1 minute, Pepe a dit :

Et je rajoute, pour aller dans ton sens, qu'il a été décidé de tenir une JF "moniteurs" par an mais quand je vois comment sont gérées les JFC, je reste perplexe...

Oui existait chez nous dans les années 80 début 90

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Pepe a dit :

Et je rajoute, pour aller dans ton sens, qu'il a été décidé de tenir une JF "moniteurs" par an mais quand je vois comment sont gérées les JFC, je reste perplexe...

Moi j'en fais mais c'est extrêmement compliqué à monter car bien entendu il faut se taper la création d'un cahier des charges et d'un dossier pédagogique qui ne sert à rien vu que je suis celui qui créer et celui qui anime (mais c'est une obligation légale). De plus il faut réussir à libérer un public ciblé (les moniteurs) et pas juste ceux qui sont dispo ce jour là.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Nipou a dit :

Moi j'en fais mais c'est extrêmement compliqué à monter car bien entendu il faut se taper la création d'un cahier des charges et d'un dossier pédagogique qui ne sert à rien vu que je suis celui qui créer et celui qui anime (mais c'est une obligation légale). De plus il faut réussir à libérer un public ciblé (les moniteurs) et pas juste ceux qui sont dispo ce jour là.

On en a demandé chez nous, à priori ça va se faire aussi. Mais je conçois que ça soit compliqué à monter quand tu pars d'une page blanche.

On à un truc pas mal aussi, les CTT formateurs font des petits livrets à chaque fois que les stagiaires partent en ligne et les distribuent aux moniteurs. Ça permet de savoir ce qu'ils ont vu, çe qu'on peut travailler ou pas, çe qui être acquis ou en cours d'acquisition, et ça permet quand même de savoir, a minima, ce qu'on peut travailler.

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Tophe a dit :

 

On à un truc pas mal aussi, les CTT formateurs font des petits livrets à chaque fois que les stagiaires partent en ligne et les distribuent aux moniteurs. Ça permet de savoir ce qu'ils ont vu, çe qu'on peut travailler ou pas, çe qui être acquis ou en cours d'acquisition, et ça permet quand même de savoir, a minima, ce qu'on peut travailler.

Normalement tous les stagiaires dans le pays ont ça.

Après le truc pas évident aussi c'est de faire suivre à minima le stagiaire avec un moniteur. C'est simple quand tu as une formation dans l'année mais limite impossible quand tu en a quatre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous bilez pas, y a les mêmes soucis partout et surtout en Suisse: trop de formation, aspirants d'une générarion particulière et un découragement (voir un laissez aller total) des "anciens", ceux qui t'apprenaient.

Par contre, en terme de reconnaissance ça s'est amelioré. Toutes les personnea du formateur à l'accompagnant, sont désormais dans un métier: ils sont employés par CFF Formations.

Et ils passent le brevet fédéral de formateur d'adultes, un diplôme supérieur officiel.

 

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, likorn a dit :

Vous bilez pas, y a les mêmes soucis partout et surtout en Suisse: trop de formation, aspirants d'une générarion particulière et un découragement (voir un laissez aller total) des "anciens", ceux qui t'apprenaient.

Par contre, en terme de reconnaissance ça s'est amelioré. Toutes les personnea du formateur à l'accompagnant, sont désormais dans un métier: ils sont employés par CFF Formations.

Et ils passent le brevet fédéral de formateur d'adultes, un diplôme supérieur officiel.

 

au moins ça légitime leur titre de formateur et on peut penser que ceux qui l'obtiennent ne sont pas de piètres pédagogues...

on peut être un excellent praticien, un bon technicien, ça ne veut pas dire que l'on sera un bon pédagogue....

  • J'adore 8
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Nipou a dit :

Normalement tous les stagiaires dans le pays ont ça.

Après le truc pas évident aussi c'est de faire suivre à minima le stagiaire avec un moniteur. C'est simple quand tu as une formation dans l'année mais limite impossible quand tu en a quatre.

Même avec une seule , quand le roulement comporte 20 conducteurs .Que tu es obliger d'être moniteur , que certain aux vues du  dysfonctionnement de la boutique ne veulent plus l'être , ........, ........ on en arrive à mettre deux stagiaire avec un moniteur , c'est pas gagné. Heureusement vu l'écrémage cela devient moins compliqué.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...