Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Ma candidature comme opérateur ultrason voie


Messages recommandés

Bonjour.

En vue d'une éventuelle candidature pour un poste d'opérateur ultrason voie j'aimerais en savoir plus sur ce métier.
Lien vers l'annonce : https://www.emploi.sncf.com/fr/emploi/detailAnnonce.do?type=E&referenceAnnParam=C000011802

D'après les premières info que j'ai pu trouver ces postes sont relativement rares, les retours d'expérience le sont donc tout autant.
Plus précisément j'aimerais savoir : 

- Quelles sont les missions demandées à l'opérateur ultrason.
- Quel est le matériel utilisé
- Comment s'organise un journée de travail type
- Quel est son rayon d'action géographique
- Comment se déroule la formation interne
- Quelles perspectives, si perspectives il y a, offre ce métier en terme de carrière / formation continue.
- Quelle qualif ( et éventuellement salaire ) est proposée en début de carrière.

Côté diplôme il est demandé un CAP, BEP ou BAC. J'ai fais un BAC STI GM que j'ai eu le tort d'abandonner en terminale. Pensez vous que ce soit bloquant ?

D'avance merci.
 

Modifié par Roukmoute
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 mois plus tard...

Bonjour.

Ayant décidé de sauter le pas je vais faire ici un bref point du déroulement de ma candidature, espérant que ça puisse être utile à d'autres.


- J'ai donc déposé ma candidature le 17 aout via le site SNCF recrutement pour le métier d'opérateur ultrasons voie, poste à pourvoir sur Saint Pierre des Corps.

- En l'absence de réponse au 17 septembre j'ai d'abord pensé que ma candidature n'avait pas été retenue.
J'ai donc, en parallèle, déposé 2 autres candidatures pour les postes d'opérateur de la voie et opérateur de la signalisation mécanique, ceci sera important plus tard.

- Le 23 septembre, à ma grande surprise, je suis recontacté afin de fixer un entretien téléphonique dans le cadre de ma candidature au poste d'opérateur ultrasons.

- Le 28 septembre à l'heure prévue je passe l'entretien téléphonique ( P1 si j'ai bien compris ). J'ai préparé cet entretien, travaillé sur les raisons de ma candidature, récolté un maximum d'infos sur le métier malgré l'absence de retour d'expérience ( expliqué par la rareté des postes j'imagine ). L'entretien dure environ 25 minutes. J'ai parfois peiné à argumenter, laissant de nombreux blancs dans la conversation. Il m'est effectivement reproché mon manque de connaissance du métier, je le reconnais. J'ai essayé à tort de donner ma vision du métier, la façon dont j'imaginais son quotidien alors que mon interlocutrice attendait simplement une reprise des informations de la fiche métier.
Malgré tout je suis convoqué à Bordeaux dès le lundi suivant pour la poursuite du processus.

- Le 3 octobre je me présente donc à Bordeaux pour P2. Je suis convoqué à 9H30, j'ai donc préféré dormir sur place à l'hôtel afin d'arriver frais ( 4h de route depuis mon domicile )
Nous somme 4 candidats. Nous commençons par remplir une fiche de renseignement puis remettons nos diplômes et CV pour photocopies. S'en suit une présentation de l'entreprise et du métier ( qui doit dater un peu car il question de RFF ).
Viennent ensuite 4 séries de tests sur ordinateur :
- entre 2 suites de caractères indiquer si elles sont identiques ou différentes. Exemple 4435567  /  4435657 -----> différente
- série portant sur le test de la feuille pliée puis percée où il faut replacer les trous une fois la feuille dépliée
- petits problèmes mécaniques basés sur des comparaisons de forces, engrenages / sens de rotation, logique...
Immédiatement à suivre un test portant plus sur la personnalité du candidat où il doit répondre à une suite de questions en choisissant à chaque fois en entre 2 affirmations.
Pour ces tests j'ai appliqué les conseils que j'ai pu lire sur ce forum à savoir : être calme, répondre juste plutôt que vite car effectivement finir les séries complètes n'est pas le but, ne pas hésiter à passer les questions posant problème pour revenir dessus en fin de test. Et pour le dernier test être franc, sincère et cohérent car je pense que les simulateurs sont vite identifiés.
Pour clore cette matinée il nous est laissé 10 minutes pour expliquer par écrit pourquoi la SNCF et pourquoi ce métier. Nous avons la possibilité de faire un brouillon. J'avais travaillé ça la veille pendant le trajet, je ne suis donc pas pris au dépourvu. Attention à l'orthographe !
Puis retour en salle d'attente pour 2 d'entre-nous. Nous sommes convoqués l'après-midi pour entretien.
L'après-midi l'entretien se déroule avec la personne que j'ai eu au téléphone le 26 septembre. Retour sur le passé scolaire, le parcours professionnel, les raisons de ma candidature, qualités et défauts. J'essaye d'être le plus plus sincère possible, je n'ai rien à cacher ni peur de l'échec. Le ton est cordial mais à plusieurs reprises mon interlocutrice anticipe mes réponses, preuve qu'elle m'a parfaitement cerné. Nous évoquons également mes candidatures déposées ultérieurement, je dois les expliquer, heureusement mes choix sont cohérents et perçus comme tels.
Ensuite nous survolons les résultats du matin : corrects pour les 2 premières séries de tests, très bons pour pour la 3ème dénotant un esprit logique et bonnes capacités d'apprentissage. Je suis soulagé. Concernant les paragraphes écrits elle me dit simplement que c'est satisfaisant, j'ai le temps d'apercevoir les notes : B et B+.
Suite à tout ça elle m'informe sur les suites possibles de cette journée à savoir
- candidature rejetée
- candidature acceptée
- candidature acceptée avec réserve. 
Ma candidature sera donc acceptée avec réserve du fait de l'absence de connaissances transférables, car effectivement, hormis un bref survol en BAC, les ultrasons sont un domaine inconnu pour moi ( j'ai cependant commencé à me documenter sur le sujet il y a plusieurs mois ).
Pour finir on me remet une convocation pour le 12 octobre à Saint Pierre des Corps pour rencontrer un dirigeant de proximité et une responsable des ressources humaines.
 

Modifié par Jonasse
relecture, orthographe
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite

- Je me présente le 13 octobre ( mon RDV a été décalé ). Je me rend sur place dès ma descente du train, avec une heure d'avance, pensant pouvoir patienter sur place. Erreur, pas de salle d'attente. Je retourne donc à la gare pour un petit dèj et un peu de lecture.
A l'heure prévue je me (re)présente. De nouveau nous évoquons ma candidature, mes motivations. Pour une raison que j'ignore je suis moins à l'aise que le 3 octobre, les mots ne viennent pas, je parle difficilement. N'étant pas très bavard même lorsque je suis à l'aise, j'imagine à quel point mon discours doit être pénible à écouter.
Ensuite le dirigeant de proximité me présente le métier en détail, insistant évidement sur les contraintes et la sécurité. J'écoute attentivement, son exposé est clair, complet, et répond à toutes mes interrogations exceptée une à laquelle il répond ensuite. La personne des ressources humaines me présente ensuite les suites possibles à cet entretien puis je suis libéré avec l'assurance d'une réponse sous 15 jours, il s'est écoulé 35 minutes, j'ai assez peu parlé, beaucoup écouté mais je pense clairement avoir raté cet entretien.
En sortant je croise un candidat rencontré à Bordeaux ( curieusement pas celui présent l'après midi ), nous sommes visiblement les 2 seuls " survivants ", nous parlons 5 minutes, je lui souhaite bonne chance puis retour à la maison. Depuis je sue à chaque sonnerie de téléphone ou ouverture de boite aux lettres. L'attente est effectivement très pénible.

Une question concernant ce dernier entretien : était-ce P3 ou une procédure en marge suite à la réserve associée à ma candidature lors de P2 ?
Une question concernant ce sujet : j'aimerais en changer le titre par " Ma candidature comme opérateur ultrasons voie ". Un modérateur peut il faire cette modification ? Edit Roukmoute : c'est fait.

D'avance merci.
 

Modifié par Roukmoute
relecture, orthographe
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure , Jonasse a déclaré:

Suite

- Je me présente le 13 octobre ( mon RDV a été décalé ). Je me rend sur place dès ma descente du train, avec une heure d'avance, pensant pouvoir patienter sur place. Erreur, pas de salle d'attente. Je retourne donc à la gare pour un petit dèj et un peu de lecture.
A l'heure prévue je me (re)présente. De nouveau nous évoquons ma candidature, mes motivations. Pour une raison que j'ignore je suis moins à l'aise que le 3 octobre, les mots ne viennent pas, je parle difficilement. N'étant pas très bavard même lorsque je suis à l'aise, j'imagine à quel point mon discours doit être pénible à écouter.
Ensuite le dirigeant de proximité me présente le métier en détail, insistant évidement sur les contraintes et la sécurité. J'écoute attentivement, son exposé est clair, complet, et répond à toutes mes interrogations exceptée une à laquelle il répond ensuite. La personne des ressources humaines me présente ensuite les suites possibles à cet entretien puis je suis libéré avec l'assurance d'une réponse sous 15 jours, il s'est écoulé 35 minutes, j'ai assez peu parlé, beaucoup écouté mais je pense clairement avoir raté cet entretien.
En sortant je croise un candidat rencontré à Bordeaux ( curieusement pas celui présent l'après midi ), nous sommes visiblement les 2 seuls " survivants ", nous parlons 5 minutes, je lui souhaite bonne chance puis retour à la maison. Depuis je sue à chaque sonnerie de téléphone ou ouverture de boite aux lettres. L'attente est effectivement très pénible.

Une question concernant ce dernier entretien : était-ce P3 ou une procédure en marge suite à la réserve associée à ma candidature lors de P2 ?
Une question concernant ce sujet : j'aimerais en changer le titre par " Ma candidature comme opérateur ultrasons voie ". Un modérateur peut il faire cette modification ?

D'avance merci.
 

pas sûr

tu as eu affaire à un dirigeant de proximité, si tes questions lui ont paru pertinentes, si tu lui as dit ou fait comprendre les raisons de ta "timidité",

ça vaut peut être mieux que le gars super à l'aise, mais qui n'est finalement pas attentif.

alors certes tu ne maîtrises pas tout sur les ultra sons

mais d'un autre côté tu es "vierge" de toute connaissance parasite aux particularités du chemin de fer.

pour moi, pas sûr que ce soit raté.

mais suis pas une référence

 

pour la différence P2/P3, par contre, désolé

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci, je croise les doigts.
Après si échec il doit y avoir je préfère que ce soit maintenant qu'en cours de formation.

Concernant la nature de ce dernier entretien ( P3 ou autre ) personne pour me répondre ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Une excellente nouvelle aujourd'hui : l'aventure continue.
Convocation le 24 novembre pour la visite d'habilitation sécurité et la visite médiale d'embauche.
Je n'osais pas y croire !
Des conseils concernant cette journée ?

Modifié par Jonasse
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci, j'essaye de rester serein. De toute manière vu comme le processus de recrutement est poussé je préfère jouer la franchise quitte à être recaler plutôt qu'être recruté sur un jugement biaisé et me ramasser ensuite.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines plus tard...

Bonjour.
P3 validé aujourd'hui, dans la foulée visite médicale de sécurité et examen psychologique validés également.

Cette journée s'est déroulée à Bordeaux.
Convocation pour 8h, à jeun.
Pour commencer un questionnaire médical à remplir puis audiogramme + analyse d'urine.
Puis électrocardiogramme suivi d'une prise de sang. Une collation est proposée ensuite.
Après avoir mangé on enchaine avec un test de logique sur papier en 5 séries de 12 questions à choix multiples ( 6 ou 8 réponses possibles, test type dominos, suites logiques ). 20 minutes accordées, je n'ai complété que 4 séries sur 5. Je pense qu'il faut privilégier l'exactitude plutôt que le nombre. Immédiatement après on passe à un questionnaire de personnalité sur ordinateur. Ce test est plusieurs fois décrit sur ce forum je ne m'attarde donc pas : 190 questions, 3 réponses possible : plutôt vrai, plutôt faux, je ne sais pas, cette dernière ne pouvant être utilisée que 3 fois au total. Pas de piège mais il est nécessaire d'être sincère et cohérent.
Après une brève attente examen ophtalmologique, tout s'enchaine assez vite malgré le nombre de personnes,  il est déjà midi.
Puis retour en salle pour un test de " réflexe " sur ordinateur : 1 doigt sur chaque bouton de la souris, 4 points sur l'écran : clic gauche lorsque le point est rouge, droit lorsque le point est jaune. La difficulté est croissante car le temps imparti diminue ( 3 -> 2 -> 1 seconde ). Rien d'insurmontable mais il est nécessaire de rester concentré. Dans la foulée on test la mémoire à court terme avec des suites de chiffres et lettres présentées visuellement ou oralement à restituer aussitôt. D'abord 2 puis 3,4,5 et enfin 6 caractères. Là encore rien de difficile mais concentration nécessaire.
Ensuite passage devant le cardiologue puis le médecin pour examen de routine et explication des différents résultats. Jusqu'ici, tout va bien je suis médicalement apte, il est 13h30, je fini la " matinée " par le test des manivelles.
Après un peu d'attente ( pause déjeuner ), je fini cette journée par l'entretien avec la psychologue. Nous survolons les résultats, nous échangeons sur mon passé pro, le métier, les enjeux de sécurité. Là encore pas de pièges, juste quelques points à clarifier. Cet entretien dure environ 30 minutes. Pour conclure je suis déclaré psychologiquement apte, je repars donc tout joyeux malgré le temps maussade, il est 15H45.

Suite le 12 décembre à Tours pour la visite médicale d'embauche et la constitution de mon dossier.
La sensation de toucher au but est un vrai soulagement.



 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines plus tard...

Suite des événements : 
Visite médicale d'embauche passée à Tours le 12 au matin.
Rien de spécial, une visite médicale des plus classiques, je suis donc apte pour 2 ans.
L'après-midi rendez-vous à Saint Pierre des Corps pour constitution de mon dossier d'embauche.
Après remise des documents demandés nous faisons un point rapide sur les prochaines étapes : 
Journée d'intégration le 16 janvier.
Période d'essai de 2 mois sur le terrain.
Formation à suivre.

J'ai donc remis ma démission hier matin à mon employeur actuel.
Reste à trouver un logement sur place, on m'a conseillé de prendre contact avec ICF habitat. Dans l'attente j'ai une possibilité de logement en foyer mais à 30€ la nuit avec un peu plus du smic + mon loyer actuel ( 3 mois de préavis ) ce ne sera pas gérable, je vais donc devoir faire l'aller-retour Cholet <-> Tours tous les jours dans l'attente soit 2 heures aller / 2 heures retour.
Si quelqu'un a des conseils / infos concernant mon soucis de logement je suis preneur !
 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle m'a conseillé de prendre contact avec ICF dès mon contrat signé et indiqué qu'une possibilité de logement en foyer existait pour une trentaine d'euros par nuit.
J'ai lu plusieurs fois sur ce forum que lors d'un recrutement la SNCF pouvait mettre à disposition du nouvel embauché une chambre en foyer en prenant 50% de son cout en charge les 6 premiers mois, la somme restante à payer étant de l'ordre de 150€ / mois.
Cette solution serait idéale pour moi mais je ne sais pas si je peux en bénéficier. De plus les messages l'évoquant sont assez anciens donc je ne sais pas si c'est encore pratiqué aujourd'hui.

Modifié par Jonasse
relecture, orthographe
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 mois plus tard...

Bonjour à tous.
J'ai donc intégré la SNCF ce lundi.
Bref bilan de cette première semaine :
Débarquer dans un nouvel univers, une ville et une région que je ne connaissais pas, beaucoup d'infos, de personnes, de visages... ça donne un peu le vertige. Heureusement contact humain excellent avec l'ensemble des personnes rencontrées.
L'accent est mis sur la sécurité le premier jour, le ton est donné.
Ensuite le reste de la semaine rapide survol du métier, des principes, des procédures et de l'organisation du travail. Compliqué mais passionnant.
Petit couac concernant le logement, aucune solution proposée sur place ( Parme fermé, Orféa complet ). J'ai donc du faire l'aller-retour avec mon domicile les 3 premiers jours ( 2 x 160 km = 2h30 matin et soir ). Heureusement je viens de trouver un studio meublé à 2 pas de la gare pour un cout très raisonnable.
En résumé ressenti largement positif, il me tarde de découvrir la suite !

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures , jackv a déclaré:

 te voila dans le bain..surtout ne pas couler... raconte  nous car tu as une fonction assez rare dans la maison..

Merci.
Je n'ai encore pas vu grand chose mais je suis convaincu d'avoir fait le bon choix. Pour l'instant révisions trigo, physique et géométrie à fond car le lycée remonte déjà à............. pas mal d'années. Heureusement début de formation courant avril pour la partie US, ça me laisse le temps de bien me remettre à niveau.
Et encore une fois merci à tout ceux qui font vivre ce forum, les infos que j'ai trouvé ici ont été déterminantes pour mon recrutement et j'espère pouvoir rendre la pareille à ceux qui suivront.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 5 semaines plus tard...

Bonjour.
Petit point après 1 mois en poste :
Excellent accueil de la part de mes collègues, encadrement très à l'écoute, l'intégration se fait naturellement.
Concernant le travail en lui même je retiens :  
- Une large autonomie aidée par la mise à disposition de tous les outils nécessaires.
- L'impact direct sur la sécurité et la responsabilité qui en découle.
- Les déplacements permanents qui donnent la possibilité de voir du pays et empêchent toute monotonie. Je trouve ça positif car ma situation familiale le permet, pour d'autres ça peut être rédhibitoire.
- Le cadre de travail souvent excellent. Prendre son poste dans la vallée de la Loire ou du Cher au levé du jour... Après avoir passé 15 ans sédentaire dans une zone industrielle grisâtre c'est un plaisir que j'apprécie à sa juste valeur.
Bref, aucun regret si ce n'est celui de n'avoir pas déposé ma candidature plus tôt.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 mois plus tard...
  • 1 mois plus tard...

Bonjour Jonasse,

Tout d'abord un grand merci a toi pour ce poste concernant le recrutement d'opérateur ultrasons voie a Saint pierre des corps qui ma été très précieux pour mon recrutement sur le même poste et a saint pierre des corps également.

Candidature retenue et promesse d'embauche reçue ma journée d'intégration est programmée pour le 20 Juillet.

Je me retrouve donc dans la même situation que toi lors de ton intégration il y a quelques mois, aucune solution d'hébergement proposée.

j'habite actuellement en Saône et Loire et la mission s'annonce assez compliquée.

Aurais tu quelques conseils a me donner sur le sujet ?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Cris712, ravi de faire ta connaissance ( en attendant le 20 juillet ).
Je te contacte par MP.
A part ça dernier module validé vendredi avec un S à la clef mais plus de difficultés que les précédents. Ici l'évaluation porte à la fois sur les modules précédents mais également sur une épreuve pratique et des connaissances non abordées au centre de formation. Une bonne connaissance des docs techniques mises à disposition est donc nécessaire, ce qui sous-entends un travail personnel et non supervisé par le tuteur ou le formateur.
Prochaine et dernière étape : Cofrend.

 

Modifié par Jonasse
Relecture, orthographe
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 8 mois plus tard...

Bonjour à vous ,Jonasse et Chris.

Je suis complètement dans le flou...

Issou j'ai 35 ans au 1er mai, je vie en couple au pays basque.

Je signe mon contrat le 12 Mars (ça approche vite après 10 mois d'attente d'affectation, dont quelques péripéties...) 

Vous l'aurai compris, je vais avoir le droit de signé en tant que contractuel... (Sans commentaires...), pour le poste d' opérateur voie.

Pourriez vous me d'écrire comment se passe l'intégration, les formations (durée et lieux) et exam ? 

Si possible ,quel sont les primes s'ajoutant au salaire ?

Aucune spécialité ne m'a été précisé.

Heureux de rejoindre la famille !

Merci pour le lancement du sujet sur "opérateur voie".

 

Le 02/06/2016 à 10:04, Jonasse a dit :

Bonjour.

En vue d'une éventuelle candidature pour un poste d'opérateur ultrason voie j'aimerais en savoir plus sur ce métier.
Lien vers l'annonce : https://www.emploi.sncf.com/fr/emploi/detailAnnonce.do?type=E&referenceAnnParam=C000011802

D'après les premières info que j'ai pu trouver ces postes sont relativement rares, les retours d'expérience le sont donc tout autant.
Plus précisément j'aimerais savoir : 

- Quelles sont les missions demandées à l'opérateur ultrason.
- Quel est le matériel utilisé
- Comment s'organise un journée de travail type
- Quel est son rayon d'action géographique
- Comment se déroule la formation interne
- Quelles perspectives, si perspectives il y a, offre ce métier en terme de carrière / formation continue.
- Quelle qualif ( et éventuellement salaire ) est proposée en début de carrière.

Côté diplôme il est demandé un CAP, BEP ou BAC. J'ai fais un BAC STI GM que j'ai eu le tort d'abandonner en terminale. Pensez vous que ce soit bloquant ?

D'avance merci.
 

Pourrais-tu m'apporter les retours que tu as eu sur tes précédente question.

Merci.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Lion a dit :

Bonjour à vous ,Jonasse et Chris.

Je suis complètement dans le flou...

Issou j'ai 35 ans au 1er mai, je vie en couple au pays basque.

Je signe mon contrat le 12 Mars (ça approche vite après 10 mois d'attente d'affectation, dont quelques péripéties...) 

Vous l'aurai compris, je vais avoir le droit de signé en tant que contractuel... (Sans commentaires...), pour le poste d' opérateur voie.

Pourriez vous me d'écrire comment se passe l'intégration, les formations (durée et lieux) et exam ? 

Si possible ,quel sont les primes s'ajoutant au salaire ?

Aucune spécialité ne m'a été précisé.

Heureux de rejoindre la famille !

Merci pour le lancement du sujet sur "opérateur voie".

 

Pourrais-tu m'apporter les retours que tu as eu sur tes précédente question.

Merci.

Bonjour Lion.

Opérateur de la voie et opérateur ultrasons sont des métiers très différents, je ne vais pas t'être d'un grand secours.
Si je me souviens bien étant contractuel 2 cas de figure :
Tu relèves de l'annexe A1 : assez semblable au cadre permanent, à ton traitement de base mensuel s'ajoute une prime de travail. Ton déroulement de carrière se fait suivant une grille avec des positions successives. Tu bénéficies d'un équivalent au 13 eme mois.
Tu relèves de l'annexe C : ici tu signes pour un montant annuel où tout est inclus, ton traitement est fixe sur 12 mois. Pas de grille, si besoin tu renégocies ton salaire lors de ton entretien individuel annuel.
En terme de revenus si on lisse sur l'année les différences avec le cadre permanent sont minimes.
A cela peuvent s'ajouter différentes allocations ( EVS = évènements variables de solde ), lorsque tu es envoyé en déplacement par exemple.
Dans les 2 cas tu bénéficies d'une prime de vacance et d'une gratification annuelle d'exploitation versées en juin.
Impossible de te donner des montants, ils sont trop variables d'un cas à l'autre mais il sera tenu compte de ton expérience passée au moment de signer ton contrat.


L'intégration est très progressive, tu commenceras surement par observer les premières semaines. Il est important que tu te fasses à ce nouvel environnement car sur les voies le danger est réel et omniprésent donc les règles sont strictes.


Concernant la formation tout ce que je peux te dire c'est qu'elle sera constituée de pratique sur le terrain et de théorie scindée en différents modules. Tu peux être envoyé partout en France suivre ces modules. A la voie le volume de connaissance à acquérir est assez important : prépares-toi à de longues soirées de révisions.
Chaque module est validé par une épreuve pratique et/ou théorique, noté par SAMI ( Satisfaisant, Acceptable, Moyen, Insuffisant ). Tu dois nécessairement décrocher un S ou un A pour valider ton module.

En attendant soit le bienvenu !
 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour ta réponse et ces précisions!!

J'ai pris connaissance du salaire brut ,ils me prennent en plus 9 années d'expériences, sans négocier à l'embauche, ce qui me va tout fait.

(Je n'ai pas pensé à leur demander si le "13ieme mois" été inclus dans le brut...on verra bien...)

À moi de négocier chaque année pour la suite.

J'ai hâte d'attaquer !! 

Merci encore et vive le rail!!

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...