Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Actu RATP


Messages recommandés

  • 3 semaines plus tard...
  • Réponses 559
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

La station Trinité étant en cours de rénovation, elle est mise à nue ce qui laisse apparaitre quelques affichages d'époque. Environ de 1957 !  

Rame RATP de la ligne 6 sur le pont de Bir-Hakeim ce jour  

ligne  14 le chantier remisage entretien RATP en travaux  derrières l'ancienne gare de st ouen les docks ligne paris nord ermont par les gresillons  les futurs faisceaux RATP entourés rose 

Images publiées

Un chien bloque la ligne 13 du métro parisien

Le trafic était totalement interrompu lundi 24/09/2012, vers 20 heures sur la ligne 13 du métro parisien, entre la station La Fourche et Asnières-Gennevilliers (Hauts-de-Seine) ...

http://www.leparisien.fr/paris-75/un-chien-bloque-la-ligne-13-du-metro-parisien-24-09-2012-2179339.php

Modifié par Pascal 45
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...
  • 3 semaines plus tard...

Graffitis dans le métro parisien : une bande démantelée

Six hommes ont été interpellés mardi 23/10/2012, soupçonnés d'avoir pour au moins 700.000 euros de préjudice à la RATP, selon RTL. Il s'agirait de l'une des plus importantes bandes de graffeurs de la région parisienne ...

à lire ici :

http://www.metrofrance.com/paris/graffitis-dans-le-metro-un-bande-demantelee/mljx!8xlpDw8NmGoLg/

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On ouvre les paris : ils seront condamnés à quoi ? Un rappel à la loi ? :rolleyes:

C'est curieux ce fantasme sur le prétendu laxisme de la justice. Dans les faits, il en va un peu différemment :

Modifié par Cyril83
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il a été condamné à payer, tant mieux, mais qu'en est-il des autres ?

Évidemment, pour qu'il y ait condamnation, il faut déjà que les auteurs des faits soient identifiés et arrêtés. Pour que la SNCF rentre dans ses frais, on pourrait aussi arrêter et condamner des gens au hasard dans la rue, mais les défenseurs des droits de l'homme risqueraient encore de protester.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 mois plus tard...

Une rame du métro parisien évacuée au-dessus de la Seine (05/12/2012)

Les passagers d'une rame RATP de la ligne 6 du métro parisien, immobilisée par un accident mercredi 05 décembre 2012, ont dû être évacués sur le pont de Bercy, selon France Bleu 107.1.

Le trafic a repris vers 16h30 ...

à lire ici :

http://www.metrofran...!d7NdJZuluNT3M/

Modifié par Pascal 45
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les passagers d'une rame RATP de la ligne 6 du métro parisien, immobilisée par un accident mercredi 05 décembre 2012, ont dû être évacués sur le pont de Bercy, selon France Bleu 107.1.

Le trafic a repris vers 16h30 ...

... LOL ... la photo d'un MF77 non rénové alors qu'on parle de la ligne 6 ... :)

ce fait s'explique simplement par le fait que la remise sous tension ne pouvait se faire pendant que les secours étaient en train d'intervenir sous le train ... donc les autres trains de la section forcément ne pouvaient repartir ...

la journée d'hier sur la 6 aura été "sympa", un malaise voyageur le matin ( 40 minutes de retards ) et l'accident de personne de l'après midi ( 2h pour certains trains ) ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

François-Xavier Perin prend le volant de RATP Dev

Directeur non-exécutif et administrateur de la RATP depuis juin 2012, ancien directeur général de Transdev jusqu'en octobre 2009 avant la fusion avec Veolia, François-Xavier Perin est nommé ce vendredi 07 décembre 2012, directeur général de RATP Dev.

C'est la filiale de la Régie qui exploite des réseaux de transport en province et à l'étranger ...

à lire ici :

http://www.mobilicit...ev_77_2229.html

Modifié par Pascal 45
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 mois plus tard...

Intempéries : Au coeur de la cellule de crise de la RATP (janvier 2013)

REPORTAGE - Pendant plus de 24 heures, des responsables de la RATP ont été sur le pont pour gérer au mieux les transports franciliens au cours de l’épisode neigeux ...

à lire ici :

http://www.20minutes.fr/societe/1084405-intemperies-coeur-cellule-crise-ratp

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 mois plus tard...

Bonjour à tous,

Merci pour ce fil interessant. Quelqu'un saurait-il m'expliquer les principes de la signalisation lumineuse du métro Parisien? Elle n'a à priori rien à voir avec celle de la SNCF. J'ai pu observer que les stations possédaient un signal d'entrée, que certains signaux changent d'état au passage du train, d'autres non...

Merci par avance!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bigre ! je relis le livre de Jean Robert, je pense qu'on peut lui faire confiance et j'en profite pour me rafraîchir la mémoire ... bien que ces pages ne soient pas ... toutes fraîches. C'est donc sans garantie que ce soit toujours comme ça.

donc :

signalisation en ligne :

signaux à deux feux, rouge et vert, un signal de sortie de station, un signal d'entrée, et des signaux intermédiaires. Un train a toujours deux signaux au rouge derrière lui

il peut exister un signal avancé en cas de visibilité limitée en courbe. Dans ce cas, ses indications sont jaune ou vert, c'est un simple répétiteur, ses lampes sont en série avec celles du signal qu'il répète

il existe un signal permissif d'entrée en station pour les stations chargées, présentant les trois couleurs. Au jaune, il permet d'entrer en station à 20 km/h quand le train précédent a fini de dégager la zone tampon en aval de la station. Dans ce cas, le train précédent est couvert par le jaune d'entrée et un rouge en sortie

il y a aussi un signal à déblocage anticipé associé à un permissif d'entrée en station. Il se débloque quand le train précédent a dégagé au moins la moitié de la station en aval. Il passe du rouge au vert et permet de se présenter devant le permissif qu'il annonce qui est alors au jaune

Modifié par 5121
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

certains signaux changent d'état au passage du train, d'autres non...

il s'agit de signaux anticipés. Ils passent au rouge jaune avec le signal qu'ils répètent, donc après le passage du train

edit : Merci Ceper ... errare humanum est

Modifié par 5121
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait, ce sont les répétiteurs qui passent au jaune quand le signal intermédiaire passe lui-même au rouge. Et encore, on ne parle que de la signalisation d'espacement, il existe aussi la signalisation de manœuvre.... nonmais:Smiley_19: Vaste sujet.....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

J'étais en train d'écrire mon message et 5121 m'a devancé alors je ne fais que compléter : on a affaire à un block automatique absolu. Le conducteur doit être en mesure de s'arrêter avant un signal fermé NON annoncé (sauf cas de visibilité réduite). Le signal "avancé" s'appelle "répétiteur" et est repéré par une plaque R et présente le jaune ou le vert et est asservi au signal "principal" annoncé.

Effectivement, un train est toujours protégé par un "canton-tampon".

Dans les inter-stations peuvent se présenter des signaux "intermédiaires" avec plaques I pour améliorer le débit de la ligne. Ce signal peut être combiné avec un signal répétiteur et aura une plaque "I+R" et présentera les 3 feux vert, jaune, rouge.

Il existe une exception au canton-tampon à l'entrée des stations avec le signal d'entrée "E" qui présentera un jaune si le train précédent a quitté la station mais pas encore dégagé le canton suivant et permettra au train suivant de pénétrer en station à vitesse réduite.

Voir cette page pour les signaux complémentaires http://fr.wikipedia....métro_de_Paris et la bible "Un Siècle de Métro en 14 lignes" de Jean Tricoire.

Modifié par Roukmoute
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'auteur ne me paraît pas avoir compris la philosophie du système, si, évidemment, la description de Jean Robert est toujours valable. Ce qu'il appelle signal d'annonce est un répétiteur. C'est différent, d'abord et avant tout parce qu'en situation normale, il n'y a pas d'information intermédiaire : c'est vert ou rouge. Ensuite, je n'ai pas compris la différence entre certains signaux qui présentent la même indication en particulier pour les signaux de protection, ni ce qu'il appelle la forme étendue.

J'aimerais savoir ce qu'en pense notre ami Ceper. Faut-il que je revoie mes notions, ou plutôt le livre de Robert est-il obsolète ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JLChauvin

l'auteur ne me paraît pas avoir compris la philosophie du système, si, évidemment, la description de Jean Robert est toujours valable. Ce qu'il appelle signal d'annonce est un répétiteur. C'est différent, d'abord et avant tout parce qu'en situation normale, il n'y a pas d'information intermédiaire : c'est vert ou rouge. Ensuite, je n'ai pas compris la différence entre certains signaux qui présentent la même indication en particulier pour les signaux de protection, ni ce qu'il appelle la forme étendue.

J'aimerais savoir ce qu'en pense notre ami Ceper. Faut-il que je revoie mes notions, ou plutôt le livre de Robert est-il obsolète ?

Il manque quelques trucs en effet, comme les œilletons sur certains signaux de manœuvre (il y a d'ailleurs mauvaise compréhension, l’œilleton n'a pas la même signification que sur le RFN), le rouge clignotant n'est pas utilisé dans les mêmes conditions que sur le RFN. Par ailleurs tu as raison, les termes employés sont parfois impropres et trop influencée par la signalisation du RFN.

Il y a plein de choses à expliquer, que les signaux d'espacement ne sont répétés (annoncés) que s'ils ne sont pas visible à moins de 300 mètres, que les signaux de manœuvre sont systématiquement répétés (annoncés) sur les voies principales, l'entrée permissive en station, le déblocage anticipé, les deux parfois utilisés à l'entrée de certaines stations, que la libération de transit des enclenchements est rigide plutôt que souple sur le RFN ou le RER...

Notre ami Ceper va nous expliquer tout çà... çà m'évitera de fouiller dans mes archives ou de me lancer dans des explications compliquées. :Smiley_04:

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce débat sur la signalisation Ratp est passionnant. Je voudrais profiter de ce dernier pour approfondir un point de cette règlementation.

A quoi sert exactement l'oeilleton qui équipe certains signaux de manoeuvre ? (Signaux à cibles lumineuses rectangulaires)

Exemple concret : Place d'Italie - Direction Nation; En bout de quai, il y a (ou il y avait) un signal de manoeuvre avec un oeilleton;une rame est à quai et s'apprête à partir. Le signal présente un feu vert et l'oeilleton est allumé;la rame part en direction de Nation avec ses voyageurs; après son départ le signal présente un feu rouge et l'oeilleton est éteint; tout ceci et normal.

Au bout d'un certain temps, l'oeilleton se rallume mais le signal reste au rouge, puis ultérieuremene, le signal repasse au vert.

Question : quelle est la différence entre les indications (Feu Rouge allumé + oeilleton éteint) et (Feu Rouge allumé + allumé) ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...