Aller au contenu
Le Web des Cheminots

ECR supprime 300 postes


Mak

Messages recommandés

Imaginez un conducteur ECR qui apprend qu'il va être licencier. c'est son monde qui s'écroule. Les plus optimistes envisagerons postuler chez un autre opérateur mais en pensant déjà à la mobilité que ça leur imposera sans doute.

Le rêve pour eux serait que, disons plus de 300 CRL ECR soient repris par la SNCF. Et le top du top serait qu'ils le soient sur leur région. Avec une formation pour basculer voyageur et quelques appoints nécessaires. Mais bon ce serait sans doute croire au miracle ... Car les besoins ne sont pas forcément là où ils sont et pas forcément pour tous.

Oui, arriver du privé, en étant au chômage et retrouver dans la foulée un job à la SNCF (qui quoiqu'on en dise ...) et sur place en plus, ce serait un miracle digne de Lourdes ... ou pas ^^

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

c'est il me semble, un des schémas sur lequel s'est exprimé Pepy peu de temps aprés l'annonce officielle du PSE d' ECR...

les possibilités sont moindres que ce que tu evoques...ça tourne autour de 150 conducteurs ECR, et 80 "agents de reconnaissances/accompagnement "

On voit un peu de tout pour ces derniers..j'entends des echos internes de chez vous qui semblent interressés pour les recruter sur la base d'une formation complete ADC a effectuer, et j'ai vu d'autres papiers comme quoi ils resteraient sur la touche ..!!!

Les choses vont tout de manière se perciser dans les semaines à venir....

Pour les localisations, j'entends parler du Sud Ouest, du Centre, de Pays de la Loire ......

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense que le gouvernement actuel a magnifiquement bien bossé pour casser le fret ferroviaire.

Il n'y a plus qu'à espérer que le futur président inversera la tendance, mais même dans ce cas je pense que les opérateurs étrangers y réfléchiront à deux fois avant de revenir dans un pays où tout peut être remis en question du jour au lendemain...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Mak a dit :

Je pense que le gouvernement actuel a magnifiquement bien bossé pour casser le fret ferroviaire.

Parce que, quand une entreprise échoue dans son domaine, c'est forcément la faute du gouvernement.

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Roukmoute a dit :

Parce que, quand une entreprise échoue dans son domaine, c'est forcément la faute du gouvernement.

Voilà

Quand tout va bien, le gouvernement n'a pas à s'en mêler et quand tout va mal, il est responsable

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, Roukmoute a dit :

Parce que, quand une entreprise échoue dans son domaine, c'est forcément la faute du gouvernement.

 

 

J'accuse le gouvernement Hollande d'avoir volontairement et délibérément mis en place un certain nombre de mesures pour casser le fret ferroviaire et provoquer le départ des opérateurs privés de fret ferroviaire.

Les opérateurs de fret ferroviaire sont des entreprises commerciales, dont la marge bénéficiaire est très faible, pour provoquer leur mise en faillite, il suffit donc d'augmenter légèrement leurs charges de manière à ce qu'elle ne soit plus couverte par les bénéfices.

C'est ce qui a été fait à travers plusieurs mesure fortes :

  • ne pas de réclamer de contribution aux charges infrastructure aux entreprises routières concurrentes alors qu'une mesure dans ce sens avait été décidée (Ecotaxe).
  •  
  • augmenter la productivité des entreprises routières  : passage de 38 à 44t

parallèlement augmenter fortement les charges pour les entreprises ferroviaires ;

  • forte augmentation des péages
  • Convention collective imposée, calquée sur celle de la SNCF (augmentation du coût du travail)
  • obligation dans certains cas pour le ferroviaire de financer totalement l'entretien d'une ligne secondaire !
  • Remplacement de RFF EPIC relativement indépendant par SNCF Réseau, une division de SNCF, entreprise conccurrente et totalement soumise aux directives de l'Etats
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, Mak a dit :

 

 

J'accuse le gouvernement Hollande d'avoir volontairement et délibérément mis en place un certain nombre de mesures pour casser le fret ferroviaire et provoquer le départ des opérateurs privés de fret ferroviaire.

Les opérateurs de fret ferroviaire sont des entreprises commerciales, dont la marge bénéficiaire est très faible, pour provoquer leur mise en faillite, il suffit donc d'augmenter légèrement leurs charges de manière à ce qu'elle ne soit plus couverte par les bénéfices.

C'est ce qui a été fait à travers plusieurs mesure fortes :

  • ne pas de réclamer de contribution aux charges infrastructure aux entreprises routières concurrentes alors qu'une mesure dans ce sens avait été décidée (Ecotaxe).
  •  
  • augmenter la productivité des entreprises routières  : passage de 38 à 44t

parallèlement augmenter fortement les charges pour les entreprises ferroviaires ;

  • forte augmentation des péages
  • Convention collective imposée, calquée sur celle de la SNCF (augmentation du coût du travail)
  • obligation dans certains cas pour le ferroviaire de financer totalement l'entretien d'une ligne secondaire !
  • Remplacement de RFF EPIC relativement indépendant par SNCF Réseau, une division de SNCF, entreprise conccurrente et totalement soumise aux directives de l'Etats

zzz

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 26 minutes, Mak a dit :

 

 

J'accuse le gouvernement Hollande d'avoir volontairement et délibérément mis en place un certain nombre de mesures pour casser le fret ferroviaire et provoquer le départ des opérateurs privés de fret ferroviaire.

Les opérateurs de fret ferroviaire sont des entreprises commerciales, dont la marge bénéficiaire est très faible, pour provoquer leur mise en faillite, il suffit donc d'augmenter légèrement leurs charges de manière à ce qu'elle ne soit plus couverte par les bénéfices.

C'est ce qui a été fait à travers plusieurs mesure fortes :

  • ne pas de réclamer de contribution aux charges infrastructure aux entreprises routières concurrentes alors qu'une mesure dans ce sens avait été décidée (Ecotaxe).
  •  
  • augmenter la productivité des entreprises routières  : passage de 38 à 44t

parallèlement augmenter fortement les charges pour les entreprises ferroviaires ;

  • forte augmentation des péages
  • Convention collective imposée, calquée sur celle de la SNCF (augmentation du coût du travail)
  • obligation dans certains cas pour le ferroviaire de financer totalement l'entretien d'une ligne secondaire !
  • Remplacement de RFF EPIC relativement indépendant par SNCF Réseau, une division de SNCF, entreprise conccurrente et totalement soumise aux directives de l'Etats

Pourquoi que le gouvernement Hollande ( d'ailleurs un gouvernement ne se nomme pas suivant le président, mais suivant le 1er ministre) ????  

C'est tout les gouvernements depuis 30 ans ( au moins) et pas que celui là

L'ecotaxe a été brisé parce que c'est une mesure médiatisé sous Hollande, parce que quand cela avait été décidé ( sous Sarkozy), on a pas beaucoup entendu les bonnets rouges ( y aurait-il eu manipulation ?)

La présidence Hollande est ce qu'elle est, mais il n'est pas responsable de tout, tu oublies un peu vite les actions venant de l'autre coté de la balance à savoir à droite de l'échiquier politique

Modifié par fabrice
  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 26 minutes, Mak a dit :

 

 

J'accuse le gouvernement Hollande d'avoir volontairement et délibérément mis en place un certain nombre de mesures pour casser le fret ferroviaire et provoquer le départ des opérateurs privés de fret ferroviaire.

Les opérateurs de fret ferroviaire sont des entreprises commerciales, dont la marge bénéficiaire est très faible, pour provoquer leur mise en faillite, il suffit donc d'augmenter légèrement leurs charges de manière à ce qu'elle ne soit plus couverte par les bénéfices.

C'est ce qui a été fait à travers plusieurs mesure fortes :

  • ne pas de réclamer de contribution aux charges infrastructure aux entreprises routières concurrentes alors qu'une mesure dans ce sens avait été décidée (Ecotaxe).
  •  
  • augmenter la productivité des entreprises routières  : passage de 38 à 44t

parallèlement augmenter fortement les charges pour les entreprises ferroviaires ;

  • forte augmentation des péages
  • Convention collective imposée, calquée sur celle de la SNCF (augmentation du coût du travail)
  • obligation dans certains cas pour le ferroviaire de financer totalement l'entretien d'une ligne secondaire !
  • Remplacement de RFF EPIC relativement indépendant par SNCF Réseau, une division de SNCF, entreprise conccurrente et totalement soumise aux directives de l'Etats

Bah voila...tu as l'explication number one !

aprés comme je te l'ai déja dit n'oublie aps que les responsables logistiques ont revus de A a Z toutes la supply chaine de la production à la consomation et évitant de travailler avec à l'époque une EF nationale qui imposait et ne se bagarrait guére pour remporter/garder certains marchés...

Tu n'immagines tout de mêm aps que les entrepreneurs vont à nouveau tout revoir jsute pour faire rouler des trains ?

si ça ne leur rapporte rien y a aucune chance que ça aboutisse....idem si c 'est trop compliqué à mettre en oeuvre ou trop contraignant.

de nos jours les conttraintes sont  :

un réseau mal entretenu.

des voies qui ont disparu

des structures comemrciales trop rigides

un manque de réactivité  et surtout trop d'érances de production.

Alors sauf taxes démeusurées et presssions rien n'y changera....c'est héla trop tard les chargerus se sont organisés différemant .

Les seuls marchés prenables seraient à mon sens les nouvelles OD les nouvelles marchandises etcetc à condition de se montrer souple, innovant, précis, et surtout d'être capable de s'occuper de tout de A à Z....

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 55 minutes, Mak a dit :

provoquer le départ des opérateurs privés de fret ferroviaire.

Ah ? LES opérateurs disparaissent ? Première nouvelle. Pour l'instant, on en UN qui vit une période de vache maigre, avec de spectaculaires conséquences il est vrai.

 

il y a 55 minutes, Mak a dit :

Les opérateurs de fret ferroviaire sont des entreprises commerciales, dont la marge bénéficiaire est très faible

Quel scoop ! C'est vrai qu'en 1937, les entreprises privées de l'époque ont demandé leur nationalisation par bonté d'âme.

 

il y a 55 minutes, Mak a dit :
  • Convention collective imposée, calquée sur celle de la SNCF

Big lol.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 23/02/2017 à 19:46, Nipou a dit :

Imaginez un conducteur ECR qui apprend qu'il va être licencier. c'est son monde qui s'écroule. Les plus optimistes envisagerons postuler chez un autre opérateur mais en pensant déjà à la mobilité que ça leur imposera sans doute.

Le rêve pour eux serait que, disons plus de 300 CRL ECR soient repris par la SNCF. Et le top du top serait qu'ils le soient sur leur région. Avec une formation pour basculer voyageur et quelques appoints nécessaires. Mais bon ce serait sans doute croire au miracle ... Car les besoins ne sont pas forcément là où ils sont et pas forcément pour tous.

Oui, arriver du privé, en étant au chômage et retrouver dans la foulée un job à la SNCF (qui quoiqu'on en dise ...) et sur place en plus, ce serait un miracle digne de Lourdes ... ou pas ^^

Tu sais, tout le monde n'a pas envie de bosser à la SNCF.

Pas mal de mécanos ont pris les devants il y a longtemps et avaient anticipé le manque de sérieux de leur employeur vis à vis de certains clients.

Le chiffre de 300 est maintenant faux, ECR a remporté de très gros contrats pour la seconde partie de l'année 2017. L'arrivée d'un DG cheminot allemand y est pour queque chose. Fini le temps des cassos de la SNCF (qui pensaient qu'à se goinfrer ) qui ont foutu la boite en l'air.

 

Modifié par Carmillon
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 13 minutes, Carmillon a dit :

Tu sais, tout le monde n'a pas envie de bosser à la SNCF.

Pas mal de mécanos ont pris les devants il y a longtemps et avaient anticipé le manque de sérieux de leur employeur vis à vis de certains clients.

Le chiffre de 300 est maintenant faux, ECR a remporté de très gros contrats pour la seconde partie de l'année 2017. L'arrivée d'un DG cheminot allemand y est pour queque chose. Fini le temps des cassos de la SNCF (qui pensaient qu'à se goinfrer ) qui ont foutu la boite en l'air.

 

J'en suis bien heureux pour eux si certains ont déjà trouvé leur bonheur ailleurs. Sans doute qu'alors les chiffres annoncés et actée sont faux. Et sans doute qu'on annule des écoles par erreur.

Mais il faut choisir, c'est la manque de sérieux des dirigeants ou les "cassos" de la SNCF qui ont tué la boite ?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je te parle des cassos de la SNCF retraités qui ont foutu le bordel à la direction d'ECR et cela depuis près de dix ans.

Je ne parlais pas de toi et des actifs SNCF, rassure toi. Tu n'es pas encore dans ta deuxième entreprise ferroviaire. 

Les chiffres ont été données de manières approximatives. Comme à la SNCF, la gestion du personnel n'est pas simple. La DFCE a bien lancé dernièrement des écoles conduite alors qu'elle venait de perdre de gros trafics etc...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 4 minutes, Carmillon a dit :

Je te parle des cassos de la SNCF retraités qui ont foutu le bordel à la direction d'ECR et cela depuis près de dix ans.

Les retraites qui étaient là il y a dix ont été mis au placard ou virés par des démissionnaires de la sncf (principalement de la region de Chambery), ce sont ces derniers, à mon sens, les principaux responsables dans ce qui est arrivé à ECR ces derniers mois. Et non pas l'état comme c'est écrit plus haut.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 35 minutes, Carmillon a dit :

Je te parle des cassos de la SNCF retraités qui ont foutu le bordel à la direction d'ECR et cela depuis près de dix ans.

Je ne parlais pas de toi et des actifs SNCF, rassure toi. Tu n'es pas encore dans ta deuxième entreprise ferroviaire. 

Les chiffres ont été données de manières approximatives. Comme à la SNCF, la gestion du personnel n'est pas simple. La DFCE a bien lancé dernièrement des écoles conduite alors qu'elle venait de perdre de gros trafics etc...

Et la DFCE embauche encore , car ce qui a été perdu n'est qu'une paille au vue du traffic annoncé , vous savez  le traffic qui en énerve  plus d'un ici .

il y a 31 minutes, zobos a dit :

Les retraites qui étaient là il y a dix ont été mis au placard ou virés par des démissionnaires de la sncf (principalement de la region de Chambery), ce sont ces derniers, à mon sens, les principaux responsables dans ce qui est arrivé à ECR ces derniers mois. Et non pas l'état comme c'est écrit plus haut.

Faut dire que le chef de file n'était pas aimé à l'ETR DE Chambéry

 

Modifié par fby
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, zobos a dit :

Les retraites qui étaient là il y a dix ont été mis au placard ou virés par des démissionnaires de la sncf (principalement de la region de Chambery), ce sont ces derniers, à mon sens, les principaux responsables dans ce qui est arrivé à ECR ces derniers mois. Et non pas l'état comme c'est écrit plus haut.

 

Il y a 4 heures, fby a dit :

Et la DFCE embauche encore , car ce qui a été perdu n'est qu'une paille au vue du traffic annoncé , vous savez  le traffic qui en énerve  plus d'un ici .

Faut dire que le chef de file n'était pas aimé à l'ETR DE Chambéry

 

Bonjour ,

au niveau Chambery ,c'est en rapport niveau Fret - SNCF avec des anciens du service GALOM (Grand Axe LOrraine Méditerranée )...?

ETR ...c'est pour Etablissement TRaction ...ou autre ...?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, fby a dit :

Et la DFCE embauche encore , car ce qui a été perdu n'est qu'une paille au vue du traffic annoncé , vous savez  le traffic qui en énerve  plus d'un ici .

Faut dire que le chef de file n'était pas aimé à l'ETR DE Chambéry

 

De toute façon, il va falloir remplacer les futurs départs ( déjà qu'il manque de conducteurs) et, si l'épisode des ex apprentis se concrétisent, à partir de janvier 2019, c'est un gros contingent de gars qui s'en vont

Alors vu qu'il faut 18 mois pour en avoir d'opérationnel , il serait temps de s'y mettre

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 10 minutes, fabrice a dit :

De toute façon, il va falloir remplacer les futurs départs ( déjà qu'il manque de conducteurs) et, si l'épisode des ex apprentis se concrétisent, à partir de janvier 2019, c'est un gros contingent de gars qui s'en vont

Bonjour Fabrice ,

En tant qu'Ancien " Arpète " okok..,Tu m'intéresses avec ..." .. et, si l'épisode des ex apprentis se concrétisent, à partir de janvier 2019 ...",

si Tu pouvais me déveloper ça ..,si pas trop long / ennuyant pour les autres sur forum ..,

sinnon en M.P. ..,si Tu le Veux Bien ,MERCI à Toi ...:Smiley_25:

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, BB 15063 a dit :

Bonjour Fabrice ,

En tant qu'Ancien " Arpète " okok..,Tu m'intéresses avec ..." .. et, si l'épisode des ex apprentis se concrétisent, à partir de janvier 2019 ...",

si Tu pouvais me déveloper ça ..,si pas trop long / ennuyant pour les autres sur forum ..,

sinnon en M.P. ..,si Tu le Veux Bien ,MERCI à Toi ...:Smiley_25:

 

y a un sujet la dessus, bon pas trop à jour

En MP

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, BB 15063 a dit :

 

Bonjour ,

au niveau Chambery ,c'est en rapport niveau Fret - SNCF avec des anciens du service GALOM (Grand Axe LOrraine Méditerranée )...?

ETR ...c'est pour Etablissement TRaction ...ou autre ...?

Établissement Traction Régional , c'est du franc . En euro se doit être Unité Traction Alpes ?

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le ‎24‎/‎02‎/‎2017 à 19:59, capelanbrest a dit :

Bah voila...tu as l'explication number one !

aprés comme je te l'ai déja dit n'oublie aps que les responsables logistiques ont revus de A a Z toutes la supply chaine de la production à la consomation et évitant de travailler avec à l'époque une EF nationale qui imposait et ne se bagarrait guére pour remporter/garder certains marchés...

Tu n'immagines tout de mêm aps que les entrepreneurs vont à nouveau tout revoir jsute pour faire rouler des trains ?

si ça ne leur rapporte rien y a aucune chance que ça aboutisse....idem si c 'est trop compliqué à mettre en oeuvre ou trop contraignant.

de nos jours les conttraintes sont  :

un réseau mal entretenu.

des voies qui ont disparu

des structures comemrciales trop rigides

un manque de réactivité  et surtout trop d'érances de production.

Alors sauf taxes démeusurées et presssions rien n'y changera....c'est héla trop tard les chargerus se sont organisés différemant .

Les seuls marchés prenables seraient à mon sens les nouvelles OD les nouvelles marchandises etcetc à condition de se montrer souple, innovant, précis, et surtout d'être capable de s'occuper de tout de A à Z....

Tu fais l'impasse sur le fait que pour les trains complets les prix de transport sont largement inférieurs à la route, donc toi le spécialiste de la "supply chain" tu devrais savoir que pour certaines entreprises le passage à la route n'est pas une bénédiction, mais une catastrophe.

A coté des transports :

  • que seul le train peut réaliser (cailloux sur longue distance en train complet)
  • que seul le camion peut réaliser : livraisons de petits lots dans les villages ou à domicile

Il y a une zone intermédiaire où ça peut être du camion ou du train et où la compétition est serrée, l'action des gouvernements Valls et Ayrault, a été de donner la pichenette qui fait tomber le transport du mauvais coté, tout en communiquant sur la COP21 et les autoroutes ferroviaires...

Ces gens là auraient dû postuler pour La La Land..

... en tant que danseurs émérites au bal des faux culs !

Modifié par Mak
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 24/02/2017 à 11:42, Mak a dit :

Je pense que le gouvernement actuel a magnifiquement bien bossé pour casser le fret ferroviaire.

Il n'y a plus qu'à espérer que le futur président inversera la tendance, mais même dans ce cas je pense que les opérateurs étrangers y réfléchiront à deux fois avant de revenir dans un pays où tout peut être remis en question du jour au lendemain...

Encore un moyen discret de verser ta haine du gouvernement actuel (les précédents n'y sont bien évidemment pour rien), surtout sur un sujet où ça n'a rien à voir...

Ben oui, le gros des suppressions de postes concerne l'Ouest, où ECR a perdu un gros contrat au profit de Colas. Du privé, pour du privé, toujours du ferroviaire. Évidemment il y a eu des suppressions ailleurs, avec d'autres pertes de contrats pour d'autres opérateurs ferroviaires (autre ex : RégioRail qui sort les trains d'eau d'Evian)

Allez, sors nous une de tes pirouettes habituelles pour nous prouver que quoi qu'il arrive, tu as raison... Ou si tu n'y arrives pas, ignore ce message, tu rebondiras encore de la même manière ailleurs, comme d'habitude.

Modifié par Gom
  • J'adore 7
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Mak a dit :

Tu fais l'impasse sur le fait que pour les trains complets les prix de transport sont largement inférieurs à la route, donc toi le spécialiste de la "supply chain" tu devrais savoir que pour certaines entreprises le passage à la route n'est pas une bénédiction, mais une catastrophe.

A coté des transports :

  • que seul le train peut réaliser (cailloux sur longue distance en train complet)
  • que seul le camion peut réaliser : livraisons de petits lots dans les villages ou à domicile

Il y a une zone intermédiaire où ça peut être du camion ou du train et où la compétition est serrée, l'action des gouvernements Valls et Ayrault, a été de donner la pichenette qui fait tomber le transport du mauvais coté, tout en communiquant sur la COP21 et les autoroutes ferroviaires...

Ces gens là auraient dû postuler pour La La Land..

... en tant que danseurs émérites au bal des faux culs !

certaines c 'est quel pourcentage ?

bien évidament tout ce que tu racontes on le sait....

amintenant regardons de quelles entreprises on parle....

si c'est des eptits faiseux sans assiettes financiéres tu as problablement raison et encore....

si tu parles des gros faiseux ils ont crés leur propre filiale logistique...quand elle n'est aps une d eleur multiple diversification faisnat aprtie de leur holding....

et ça ne date pas d'hier tout ce mouvent c 'est fait à plein tube dans els 80/2000....las qu'ils étaient pour beaucoup de subir les aléas des commerciaux d'une entreprise pas toujours favorable aux propres outils qu'elle proposait.....souvent contrainte et forcée....!

des acheminements de 3 jorus quand en un saut de nuti le camion faisait du porte à porte c 'est sur que aç ne pouviat plus coller les mdoes de consomations production ayant évolués...

alors oui la caillasse les hydrocarbures(quand il n'existe pas de pipe line) resteraont l'apanage du fer, mais pour tout ce qui constitu les produits de consomation courantes à valeur ajoutée....ça restera trés trés moyen....!

pour les fruits légumes on en parle même pas ....enfin plus ou si peu !  ;)

 

 

Tiens et puisque l'on aprle Fret ....

Les céréales et engrais sur Brest :  terminé depuis 3/4 ans ....

Le dernier trafic qui existait encore c 'était du gaz 5/6 wagons semaine...

Terminé depuis le 31 décembre 2016.

Contrat non reconduit tout arrive désormais par camions...et le locotracteur qui assurait la desserte du port est parti vers d'autres contrées....les chaines sont posées sur les portes donnant accés au faiseau de la gare marchandise dite "brest bassins". il reste juste un agent dans les bureaux fret du port je ne sais aps pour quoi faire dureste.

je passe devant tous els jours et je vois son suv gris....garé invariablement à la même place...peut être atttend t'il la retraite....qui sait .

Une page se tourne.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bizarre.... car d'autres ports se battent justement pour developper leurs liaisons Fer....

Vous, nous, ressassons toujours les mêmes trucs, et assez globalement ni Mak, ni Capelanbrest, ne se trompent de beaucoup, mais chacun y va de son eclairage de la chose...

Beaucoup de chargeurs de vracs aimeraient vraiment continuer à faire du train, si tant est que leur offre soit d'un niveau suffisant....ceux à même de produire deux trois trains complets/ semaine ne sont pas si nombreux....pour les autres, le sort ferroviaire semble effectivement réglé...et le tournant logistique a déjà été effectué....

Le port de Brest "tourne" t'il beaucoup ???   ..j'ai des doutes.. ceci expliquerait la desherence ferroviaire qui le concerne, et une zone de chalandise extremement etroite, effet peninsule oblige...

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...