Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Trains autonomes


Messages recommandés

On n’y est pas encore à l’autonomie, mais le projet est plus avancé que vous ne le pensez. Et certaines choses qu’on pensait compliqué ont été surmontées, bon il reste encore du boulot quand même….

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, CGO a dit :

Tu insiste beaucoup sur le mot sécurisé, qu'est ce que tu entends par là ?

 il vaut mieux que des experts Thales en sécurité informatique s'assurent qu'aucun tordu d'une cause folle ne s'amuse avec un train de passager à l'aide d'un smartphone Wifi par exemple.

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 42 minutes, ZorbecLeGras a dit :

 il vaut mieux que des experts Thales en sécurité informatique s'assurent qu'aucun tordu d'une cause folle ne s'amuse avec un train de passager à l'aide d'un smartphone Wifi par exemple.

 

Ca parait difficile s'il y a un système style KVB, et que quelqu'un prenne le contrôle à distance du train, il se passera la même chose que si un voyou prenait le contrôle manuel d'un train le KVB le plantera en cas de dépassement de vitesse...

  • J'aime 1
  • Pas content 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 22 minutes, CGO a dit :

Ca parait difficile s'il y a un système style KVB, et que quelqu'un prenne le contrôle à distance du train, il se passera la même chose que si un voyou prenait le contrôle manuel d'un train le KVB le plantera en cas de dépassement de vitesse...

Ne t'inquiète pas que si un personnage avec des idées mal intentionnées venait à prendre le contrôle d'un train, il saurait ce qu'il faut faire et comment le faire. Presque tout est disponible sur internet.

  • J'aime 2
  • Triste 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, TER200 a dit :

Logiquement, c'est comme ça que ça devrait marcher. Maintenant, si tous les systèmes sont connectés, ça voudrait dire que le KVB ou son remplaçant serait piratable aussi...

Y aura-t-il encore le K.V.B. sur ces trains?

Ce système est là pour pallier des dépassements de vitesse qu'un conducteur pourrait commettre, mais s'il n'y a plus de conducteur...

Et si toutefois il y a un opérateur qui est censé reprendre le train en mode dégradé parce que ses automatismes sont inopérants, il aura certainement une sorte de marche à vue à respecter qui sera si basse qu'il n'y aura pas besoin d'un système pour éviter son dépassement que personne ne commettra (je n'imagine pas quelqu'un enfoncer les 30 km/h  par exemple alors qu'il conduit avec une attention maximum).

  • J'aime 1
  • Etonné 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, TER200 a dit :

Logiquement, c'est comme ça que ça devrait marcher. Maintenant, si tous les systèmes sont connectés, ça voudrait dire que le KVB ou son remplaçant serait piratable aussi...

c'est tout un éco système informatique à batir autour du train autonome et cela se met en place étape par étape: en plus du petit malin avec son smartphone Wifi, il y a les échanges de données avec un centre de contrôle centralisé sécurisé supervisant à distance les trins autonomes.

Et SNCF SA rentrera dans le moule qui s'esquisse

https://www.numerique.gouv.fr/uploads/Strategie-nationale-pour-le-cloud.pdf

L'informatique, c'est un métier...

 

Modifié par ZorbecLeGras
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 05/10/2021 à 23:44, TER200 a dit :

Logiquement, c'est comme ça que ça devrait marcher. Maintenant, si tous les systèmes sont connectés, ça voudrait dire que le KVB ou son remplaçant serait piratable aussi...

Il n'y a que dans les films qu'on voit des malfaiteurs prendre la main et télécommander à distance un avion ou un véhicule, dans la vraie vie, c'est jamais arrivé !

Dans un train, un malfaiteur peut tout à fait, sous la menace d'une arme, ordonner au conducteur de ralentir ou de s'arrêter, en revanche , s'il donne un ordre contraire à la sécurité, par exemple rouler à 80 sur une zone limitée à 40, que le conducteur soit menacé ou non, il sera pris en charge par un automatisme déclenchant l'arrêt...

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 42 minutes, CGO a dit :

Il n'y a que dans les films qu'on voit des malfaiteurs prendre la main et télécommander à distance un avion ou un véhicule, dans la vraie vie, c'est jamais arrivé !

(...)

C'est HS mais tu affirmes des choses fausses :

Des hackers réussissent à pirater un avion de chasse F-15 - Capital.fr

Un hacker aurait réussi à pirater un avion de ligne (europe1.fr)

et dans le transport guidé :

Un jeune pirate fait dérailler un tramway | La Presse

 

  • J'aime 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 44 minutes, assouan a dit :

"La dernière utilisation de son boîtier a causé un accident, blessant douze passagers. Le conducteur du tramway avait désespérément tenté de tourner à droite, mais le véhicule n'avait pas suivi cette direction. Il était allé percuter un autre tramway qui arrivait en sens inverse."

Il y a très certainement une faute du conducteur de tram !

Lorsqu’il commande la position de l’aiguille, il n’a pas la certitude qu’elle obéira (panne ou corps étranger dans la gorge), donc il a l’obligation de ne pas s’engager avant vérification, sauf que personne ne le fait..

Dans le même genre, faîtes le test : la bande blanche horizontale c’est arrêt absolu pour le tram (ou le bus en site propre), au dessus, il y a le petit losange bleu qui confirme que la demande d’ouverture du signal a été prise en compte.

9 conducteurs sur 10 anticipent l’ouverture et passent à la bande horizontale, alors que le feu bleu clignote, si pour une raison ou une autre le feu ne s’ouvre pas comme prévu, ils sont incapables de s’arrêter avant…

 

 

 

  • J'aime 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, assouan a dit :

Des hackers réussissent à pirater un avion de chasse F-15 - Capital.fr

Ca confirme ce que je disais télécommander un avion à distance par piratage, avec un joystick, c’est de la science fiction, Même si avec énormément de travail et après s’être procuré des plans sans doute secrets, on peut peut être le faire tomber.

Mais pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

L’avion du président Habyarimana a sans doute été abattu avec un simple lance roquette en vente à 2000 euros au marché noir, tiré par un simple soldat, et non pas une batterie de DCA sophistiquée.

 

Beaucoup moins risqué que payer des espions pour trouver les plans du système informatique de l’avion et un hacker génial, mais coûteux, facile à retrouver et peut être bavard…

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

9 conducteurs sur 10 anticipent l’ouverture et passent à la bande horizontale, alors que le feu bleu clignote, si pour une raison ou une autre le feu ne s’ouvre pas comme prévu, ils sont incapables de s’arrêter avant…

Je compléterai le propos de CGO par les reprises de vitesse anticipées en sortie de courbe alors que la rame ne l'a pas totalement dégagé . Je l'ai constaté personnellement sur plusieurs réseaux en France et ailleurs en Europe.

Modifié par 30kg est
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 12/10/2021 à 18:50, ZorbecLeGras a dit :

 en complement

des passagers sont montés lundi 11 octobre dans ce train autonome, sans conducteur. Un opérateur ferroviaire est tout de même présent en cabine de pilotage, par sécurité. Mais le train effectue en toute autonomie ses manœuvres. Quatre autres trains devraient rejoindre le réseau d’ici décembre.... “Une réduction de 30% de la consommation d'énergie, selon le patron de Siemens qui liste pour l’AFP les nombreux avantages de la technologie autonome: jusqu’à 30% de passagers supplémentaires transportés tout en améliorant la ponctualité”.

https://fr.news.yahoo.com/premier-train-conducteur-circulé-rails-131850825.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly9uZXdzLmdvb2dsZS5jb20v&guce_referrer_sig=AQAAAD6JpszIy0yvVrajDFjCcupz4iqcBFmP-HlgEy0-W59JCHosNoTfOPc51u_unGBnrbukIP_OfPLi65ziE9QSZdjJCk-PctTREEciVktVLFaWlxZvuOUqsUHrM7MBeipQuT9CxYXYHcsDFyIN9hcE15a3QghBL2Mbs6aj2DaytbHH

Sur un itinéraire équipé entre les gares de Berliner Tor et Bergedorf/Aumühle

Informations sur l'itinéraire des trains

Durée moyenne du trajet 28 minutes

Distance  : 24 km

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

petit rappel du 18 et 19 avril 1955 c'était il y a plus de 65 ans...

Dans les quatre wagons accrochés à la machine BB-9003, qui roulait  entre Connerré-Beillé et La Ferté-Bernard, on eût en vain cherché le moindre voyageur. Mais, qu'il n'y avait de surcroît aucun mécanicien dans la locomotive, voilà qui épaississait encore et surtout le mystère .

Ce train fantôme intriguait les paysans sarthois massés derrière les haies qui s'élèvent aux abords des petites gares habituellement endormies ..

Mais étaient présents :  les grands techniciens groupés autour de M Corniglion-Molinier, ministre des Travaux publics et des Transports, et de M Armand, président-directeur général de la SNCF. Ces personnalités, visiblement, s'amusaient. Pouvait-on imaginer plus beau jouet pour polytechniciens que ce train qui démarrait, freinait, s'arrêtait, démarrait de nouveau, accélérait, ralentissait et stoppait enfin, selon les ordres que le meneur de jeu lançait par radiotéléphonie à la sous-station de Sceaux-Boessé, poste de télécommande...

....

<< Nous ne verrons pas demain un "Mistral" télécommandé » prévint M. Armand.... Le président-directeur général de la S.N.C.F. annonça cependant qu'à l'avenir, « un avenir qui se situe dans cinq ans », l'électronique appliquée à l'ensemble du réseau français permettra non de taire rouler les trains sans mécanicien, mais de les arrêter ou de les empêcher de partir.

 L'injection d'électronique dans la SNCF accroîtra la sécurité et la rendra totale. L Armand évoquant la récente collision survenue en gare de Bécon-les-Bruyères, précisa qu'un dispositif de contrôle indépendant du conducteur eût évité l'accident....

« II faut repenser le chemin de fer. Nous devons remplacer la fonction "vigilance" de l'homme par la fonction "obéissance" du robot. » « Lorsqu'un travail est si facile qu'un robot peut l'exercer ,il est indigne de la confier à l'homme."

résumé  de historail n°59 et de la vie du rail n°95 du 1/05/1955

 c'est ce qui orienta la doctrine sécurité pendant plus de 60 ans..

 

     

Modifié par jackv
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 22 minutes, jackv a dit :

petit rappel du 18 et 19 avril 1955 c'était il y a plus de 65 ans...

Dans les quatre wagons accrochés à la machine BB-9003, qui roulait  entre Connerré-Beillé et La Ferté-Bernard, on eût en vain cherché le moindre voyageur. Mais, qu'il n'y avait de surcroît aucun mécanicien dans la locomotive, voilà qui épaississait encore et surtout le mystère .

Ce train fantôme intriguait les paysans sarthois massés derrière les haies qui s'élèvent aux abords des petites gares habituellement endormies ..

Mais étaient présents :  les grands techniciens groupés autour de M Corniglion-Molinier, ministre des Travaux publics et des Transports, et de M Armand, président-directeur général de la SNCF. Ces personnalités, visiblement, s'amusaient. Pouvait-on imaginer plus beau jouet pour polytechniciens que ce train qui démarrait, freinait, s'arrêtait, démarrait de nouveau, accélérait, ralentissait et stoppait enfin, selon les ordres que le meneur de jeu lançait par radiotéléphonie à la sous-station de Sceaux-Boessé, poste de télécommande...

....

<< Nous ne verrons pas demain un "Mistral" télécommandé » prévint M. Armand.... Le président-directeur général de la S.N.C.F. annonça cependant qu'à l'avenir, « un avenir qui se situe dans cinq ans », l'électronique appliquée à l'ensemble du réseau français permettra non de taire rouler les trains sans mécanicien, mais de les arrêter ou de les empêcher de partir.

 L'injection d'électronique dans la SNCF accroîtra la sécurité et la rendra totale. L Armand évoquant la récente collision survenue en gare de Bécon-les-Bruyères, précisa qu'un dispositif de contrôle indépendant du conducteur eût évité l'accident....

« II faut repenser le chemin de fer. Nous devons remplacer la fonction "vigilance" de l'homme par la fonction "obéissance" du robot. » « Lorsqu'un travail est si facile qu'un robot peut l'exercer ,il est indigne de la confier à l'homme."

résumé  de historail n°59 et de la vie du rail n°95 du 1/05/1955

 c'est ce qui orienta la doctrine sécurité pendant plus de 60 ans..

 

 

     

En 2010, un membre du forum "Eurostar" demandait où se trouvait maintenant la BB9003 ...

Le sujet est ici :

https://www.cheminots.net/topic/22636-ou-est-9003/

 

Modifié par Pascal 45
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 48 minutes, jackv a dit :

petit rappel du 18 et 19 avril 1955 c'était il y a plus de 65 ans...

Dans les quatre wagons accrochés à la machine BB-9003, qui roulait  entre Connerré-Beillé et La Ferté-Bernard, on eût en vain cherché le moindre voyageur. Mais, qu'il n'y avait de surcroît aucun mécanicien dans la locomotive, voilà qui épaississait encore et surtout le mystère .

Ce train fantôme intriguait les paysans sarthois massés derrière les haies qui s'élèvent aux abords des petites gares habituellement endormies ..

...

« II faut repenser le chemin de fer. Nous devons remplacer la fonction "vigilance" de l'homme par la fonction "obéissance" du robot. » « Lorsqu'un travail est si facile qu'un robot peut l'exercer ,il est indigne de la confier à l'homme."

résumé  de historail n°59 et de la vie du rail n°95 du 1/05/1955

 c'est ce qui orienta la doctrine sécurité pendant plus de 60 ans..

 

 

     

la version très grand public dans les années 1970: Jouef Matic 🤣

effectivement cela orienta la doctirne sécurité pendant 60 ans mais à partir du bug de l'an 2000, on ne fit plus confiance absolue dans les progrès des technologies et  la sièste technologie a remplacé la veille technologique qui, il est vrai, nécessitait des bataillons d'embauches de jeunes ingénieurs talentueux et ça ce n'est plus rentable selon les critères IFRS des années Sarkozy.

(sinon nos passages à niveau seraient sur-surveillés de capteurs, caméras et alerte à distance si obstacle).

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...