Aller au contenu
Le Web des Cheminots

3ème aéroport Parisien / Liaison Train Aéroport de "Paris Vatry"


Messages recommandés

Bonjour à tous,

L'actualité refaisant surface de temps en temps de l'avenir des aéroports Parisiens d'Orly et Roissy qui seront forcément un jour saturé et donc le sujet du 3ème aéroport se pose.

J'ai ressorti ICI le "PIG" concernant la candidature de l'aéroport de "Paris Vatry" non loin de Chalon en Champagne (160km de Paris).

Cette plateforme présente beaucoup d'avantage (longue piste existante, pas ou peu de voisinage autour donc développement aéronautique possible etc). Seul ombre au tableau, la liaison ferroviaire avec Paris.

Sur le document (page 16), on retrouve les différentes piste de liaisons avec Paris avec "l'existant" ou via des travaux. Il est à noté que le document date d'avant l'ouverture de la LGV Est.

En substance, voilà les pistes évoquées à l'époque :

• premier schéma de dessertes :
Il correspond à l’utilisation du réseau "grandes lignes"
existant au départ de la gare de l’EST, avec technologies
actuelles.

- usage des lignes classiques jusqu’à la gare de
Châlons en Champagne puis une navette ferroviaire
jusqu’à l’aéroport, avec changement. Le temps
de parcours est estimé à environ 1 h 40.

- liaison directe Paris-Vatry, sans arrêt ni rupture de
charge.Cette liaison pourrait d’autant mieux se réaliser
que la mise en service du TGV Est libérera des
sillons horaires. Le temps de parcours est estimé à
environ 1 h 30.

• deuxième schéma de dessertes :
Ce deuxième schéma correspond à la mise en service
du TGV EST en 2006 qui desservira la gare de Châlons-en-Champagne.
Deux possibilités sont envisageables :

- Soit la desserte se fait à partir de la gare de l’EST
jusqu’à VATRY, avec une liaison à grande vitesse et
l’utilisation du réseau aménagé jusqu’à l’aéroport.
L’utilisation de la ligne LGV Est permet d’envisager
techniquement des correspondances avec les gares
d ’ i n t e r c o n n exion, notamment celle de MARNE LA
VALLEE voire ROISSY. Cette liaison se fait sans amé-
nagement complémentaire important. Le temps de
parcours entre VATRY et PARIS ou ROISSY est dans
les deux cas évalué à 1 h 10.

- Soit la desserte de VATRY se fait spécifiquement à
partir de la gare de l’EST en LGV, nécessitant la réalisation
d’un embranchement particulier jusqu’à l’aéroport.
Comme précédemment, les correspondances
sont possibles au niveau des gares d’interconnexion et
les TGV peuvent venir de différents endroits. L’étude
est actuellement en cours par RFF. Dans ce cas, le
temps de parcours est encore inférieur, environ 1 h.

• troisième schéma de dessertes :
La réflexion visant à utiliser le réseau TGV EST a ses
limites d’exploitation et il est probable que tous les cré-
neaux soient rapidement utilisés dès 2010, limitant les
capacités des dessertes ferroviaires. Le " rapport
DOUFFIAGUES ", RFF et la direction des transports
terrestres affirment que la desserte ferroviaire de l’aé-
roport ne peut s’envisager que par une ligne dédiée au
départ uniquement de la gare de l’EST.
Dans ce contexte, VATRY est parfaitement bien implanté
pour répondre à un développement d’avenir même à
un horizon que nous pouvons qualifié de lointain.
La faisabilité d’une liaison dédiée, directe et embranchée
à la sortie de Paris sur la ligne Paris-Bâle, (voire
peut-être sur la ligne Paris Strasbourg) et raccordée
sur l’interconnexion LGV, est une solution d’importance,
qui permettrait de placer VATRY à environ 30 mn
de PARIS et de ROISSY.

Dans un premier temps, est-ce que les temps de trajets et étude vous semble solide et cohérente?
Et Si jamais, ce projet de 3ème aéroport venait à tendre vers "Paris-Vatry" qu'est ce qui vous semble le plus probable comme future liaison ferroviaire?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tiens, il y a longtemps que ce vieux serpents de mer qu'est ce 3ème aéroport parisien est, n'avait pas fait parler de lui, on nous promettait quoi il y a une vingtaine d'année ? Qu'Orly et Roissy serait archi saturé à peu près maintenant, si je ne m'abuse ? Et on fait avec, on s'en passe  et on fait bien, puisqu'on nous annonce la fin du pétrole à moyenne échéance, alors pourquoi vouloir faire un aéroport si les avions sont cloués au sol ?  J'ai de plus en plus le sentiment d’être pris pour un neu neu tellement on nous manipule en me racontant tout et n'importe quoi et le lendemain son contraire.

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et surtout, pourquoi aller emm.. embéter les Champenois ou les Beaucerons qui utilisent peu l'aérien avec un 3ème aéroport? Alors qu'on a 2 belles plateformes qui ne demandent qu'à être développer et qui sont situées à proximité de la clientèle.

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 34 minutes, starway366 a dit :

Et surtout, pourquoi aller emm.. embéter les Champenois ou les Beaucerons qui utilisent peu l'aérien avec un 3ème aéroport? Alors qu'on a 2 belles plateformes qui ne demandent qu'à être développer et qui sont situées à proximité de la clientèle.

sans oublier Beauvais qui est plus proche..mais pas d’accès ferroviaire a proximité seulement la A16..

la saturation de CDG aux heures de pointe c'est souvent effectif avec les retards en chaine dés le moindre probleme , il est rare de décoller a l'heure entre 8h / 10h et 17h/19h....comme la B

 

 aprés c'est toujours la meme chose, tout le monde prefere les nuisances chez les autres...

Modifié par jackv
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, starway366 a dit :

Et surtout, pourquoi aller emm.. embéter les Champenois ou les Beaucerons qui utilisent peu l'aérien avec un 3ème aéroport? Alors qu'on a 2 belles plateformes qui ne demandent qu'à être développer et qui sont situées à proximité de la clientèle.

En fait Orly est "bloqué" par un décret (Bosson) qui limite le nombre de mouvement annuels à 250 000 + un couvre feu à Orly de 23h00 à 06h00 du matin pour les nuisances justement. Vu les agglo autour d'Orly, le décret et le couvre feu resterons advitam. (c'est la même chose à Tokyo pour l'aéroport de Narita par exemple).

Concernant Roissy, la plateforme est donc la seule qui devra/pourra absorber l'augmentation de traffic, un jour elle sera forcément saturée même avec ses 4 pistes.

Beauvais n'a aucune possibilité d'évolution en terme de construction de pistes et aérogare. Sa piste actuelle d'ailleurs (2400m) empêche par exemple de faire atterrir des vols long courriers.

 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Orly et Roissy sont loin, très loin d'être saturés en terme de nombre de vols... la on ça coince à certains moments, c'est sur làcces a des portes d'embarquement. Ce qui peut facilement se résoudre avec des postes de contacts accessibles par bus en transfert depuis les aérogares.... 

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, CRL COOL a dit :

Orly et Roissy sont loin, très loin d'être saturés en terme de nombre de vols... la on ça coince à certains moments, c'est sur làcces a des portes d'embarquement. Ce qui peut facilement se résoudre avec des postes de contacts accessibles par bus en transfert depuis les aérogares.... 

Malheureusement c'est faux, Orly est proche du max du nombre de mouvements annuels autorisé par le décret Bosson.
Sur 2016, la DGAC recensait 235171 mouvements (sur 250 000 possible). Source ICI page 14

Après un rapide calcul, il reste de dispo environ 2,5 mouvements par heure sur Orly, de quoi installer qq vols en plus sur Transavia ou Easyjet mais rien de plus donc on peut considérer que la plateforme est au max.

Pour CDG il est possible de faire une démonstration également sur le moyen terme (10-15 ans) mais ce n'est pas le topic de la discussion :)

J'aimerai plutôt revenir au sujet initial et donc vos avis sur une liaison ferroviaire avec Vatry sur ce qui est existant en terme de voie ou d'éventuelles travaux?
Est-ce que ce qui est rédigé dans le "PIG" (ICI page 16) le   est juste ou plutôt "très approximatif"?

 




 

 

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, capelanbrest a dit :

Dans tous les cas pas quoi aller s'emmerder et emmerder les gens à se rendre dans la pampa(vatry)  pour prendre un avion...déjà que temps d'approche des aéroports parisiens + les formalités sont souvent aussi long que le vol lui même.... ;)

 

Ils vont bien à Beauvais International Airport à +1:30 de Paris en payant 30€ le bus, pour voler avec RyanAir.

Vatry peut profiter d'un créneau de clientèle obnubilé par le prix du vol, pas des suppléments quasi obligatoire et du temps de transport non aérien.

Vatry Est bien relié par autoroute et la liaison ferroviaire semble inutile  au départ , Paris Chalons en Champagne se faisant en 1:10 en train. Un taxi au départ de Chalons prend moins de 35€ pour les 18 km  vers l'aéroport.

Mais rien n'interdit d'imaginer une concession TransDev ou Veolia en train-tram au depart de Chalons en Champagne vers Vatry; c'est la campagne, facile à construire et rentabiliser le jour où il y aura quelques millions de passagers/an. Ou carrément une rame TER2000 empruntant la LGV Est mais quand il y aura des millions de passagers.

Dans le rapport 500m€ pour 25 km de chemin de fer Vatry -Chalons: un peu cher si on compare avec les 150-200m€ pour relier Nantes à NDDL (25km à partir de La Chapelle sur Erdre) par  un train tram léger.

le RhoneExpress ( Lyon -aéroport St Ex) a coûté prêt de 150m€ et Est largement rentable pour le concessionnaire.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, steveaustin a dit :

Après un rapide calcul, il reste de dispo environ 2,5 mouvements par heure sur Orly, de quoi installer qq vols en plus sur Transavia ou Easyjet mais rien de plus donc on peut considérer que la plateforme est au max.

Enfin, considérer que c'est au max avec une marge de presque 15 000 vols, c'est aller un peu vite, cela fait pratiquement 6% de marge, ce qui représente pas mal de voyageurs.Au bout d'un moment, il va falloir se calmer avec le "toujours plus", on va en crever de cette course à toujours davantage de d'avions, de ceci, de cela on nous bassine à longueur de temps avec la pollution qui est soi disant issu de la circulation automobile mais ces zoziaux nous en balancent quand même une bonne dose sur la tronche

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il n'y avait pas un lien entre la desserte de l'aéroport de Vatry par train et la réouverture de la ligne de Coolus à Sens jusqu'à Troyes pour favoriser les déplacements ferroviaires nord-sud en ex-champagne en particulier Reims-Troyes?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 59 minutes, r2d2 a dit :

Ils vont bien à Beauvais International Airport à +1:30 de Paris en payant 30€ le bus, pour voler avec RyanAir.

Vatry peut profiter d'un créneau de clientèle obnubilé par le prix du vol, pas des suppléments quasi obligatoire et du temps de transport non aérien.

Vatry Est bien relié par autoroute et la liaison ferroviaire semble inutile  au départ , Paris Chalons en Champagne se faisant en 1:10 en train. Un taxi au départ de Chalons prend moins de 35€ pour les 18 km  vers l'aéroport.

Mais rien n'interdit d'imaginer une concession TransDev ou Veolia en train-tram au depart de Chalons en Champagne vers Vatry; c'est la campagne, facile à construire et rentabiliser le jour où il y aura quelques millions de passagers/an. Ou carrément une rame TER2000 empruntant la LGV Est mais quand il y aura des millions de passagers.

Dans le rapport 500m€ pour 25 km de chemin de fer Vatry -Chalons: un peu cher si on compare avec les 150-200m€ pour relier Nantes à NDDL (25km à partir de La Chapelle sur Erdre) par  un train tram léger.

le RhoneExpress ( Lyon -aéroport St Ex) a coûté prêt de 150m€ et Est largement rentable pour le concessionnaire.

 

Intéressant ce cas du RhoneExpress, je ne connais pas.

La liaison se fait en combien de temps?
Quel est le matériel utilisé?
Qui est le concessionnaire?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour Rhône Express il suffit d'aller sur la page wikipedia du projet tout y est indiqué.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rhônexpress

Pour le raccordement ferroviaire de l'aéroport de Vatry:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Coolus_à_Sens

ou

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Fère-Champenoise_à_Vitry-le-François

qui permettrait de relier l'aéroport à Paris via la Ferté Gaucher.

 

Au passage je suis étonné par les 500M€ j'avais entendu ce montant mais c'était pour la réouverture complète et l'électrification de la liaison Reims - Troyes

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, kirikou75008 a dit :

Pour Rhône Express il suffit d'aller sur la page wikipedia du projet tout y est indiqué.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rhônexpress

Pour le raccordement ferroviaire de l'aéroport de Vatry:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Coolus_à_Sens

ou

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Fère-Champenoise_à_Vitry-le-François

qui permettrait de relier l'aéroport à Paris via la Ferté Gaucher.

 

Au passage je suis étonné par les 500M€ j'avais entendu ce montant mais c'était pour la réouverture complète et l'électrification de la liaison Reims - Troyes

Très instructif merci beaucoup. 

Il y a 3 heures, r2d2 a dit :

Ils vont bien à Beauvais International Airport à +1:30 de Paris en payant 30€ le bus, pour voler avec RyanAir.

Vatry peut profiter d'un créneau de clientèle obnubilé par le prix du vol, pas des suppléments quasi obligatoire et du temps de transport non aérien.

Vatry Est bien relié par autoroute et la liaison ferroviaire semble inutile  au départ , Paris Chalons en Champagne se faisant en 1:10 en train. Un taxi au départ de Chalons prend moins de 35€ pour les 18 km  vers l'aéroport.

Mais rien n'interdit d'imaginer une concession TransDev ou Veolia en train-tram au depart de Chalons en Champagne vers Vatry; c'est la campagne, facile à construire et rentabiliser le jour où il y aura quelques millions de passagers/an. Ou carrément une rame TER2000 empruntant la LGV Est mais quand il y aura des millions de passagers.

Dans le rapport 500m€ pour 25 km de chemin de fer Vatry -Chalons: un peu cher si on compare avec les 150-200m€ pour relier Nantes à NDDL (25km à partir de La Chapelle sur Erdre) par  un train tram léger.

le RhoneExpress ( Lyon -aéroport St Ex) a coûté prêt de 150m€ et Est largement rentable pour le concessionnaire.

 

A ce sujet, Insérer des rames TER 2000 sur la LGV Est entre Paris Est et Chalon en Champagne est faisable au milieu du traffic TGV?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vu de l'extérieur, entre le traffic Tgv-Ouest, Tgv-Sud, le taux de remplissage du TGV-Est, on ne peut dire que du côté de la LGV-Est on frôle la saturation et il peut y avoir des possibilités intéressantes si et seulement il y a les milliers de passagers par jour....

et meme, une rame au départ de Paris à 7:00, 8:00,11:00,16:00 et 17:00 serait largement suffisant au démarrage ( laissons leur chance aux bus).  Cela pourrait être très rentable pour un concessionnaire privé assuré du monopole ( comme le RhoneExpress).

ce n'est pas l'eventuellle desserte ferroviaire qui peut bloquer le projet Vatry; d'ailleurs NDDL veut s'imposer sans desserte ferroviaire dans les 15 ans qui suivent l'ouverture et NDDL a prévu d'immense parking payant, très très rentable (choix pas écologique).

il suffirait que RyanAir quitte Beauvais pour faire décoller Vatry...

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 23 minutes, r2d2 a dit :

Vu de l'extérieur, entre le traffic Tgv-Ouest, Tgv-Sud, le taux de remplissage du TGV-Est, on ne peut dire que du côté de la LGV-Est on frôle la saturation et il peut y avoir des possibilités intéressantes si et seulement il y a les milliers de passagers par jour....

et meme, une rame au départ de Paris à 7:00, 8:00,11:00,16:00 et 17:00 serait largement suffisant au démarrage ( laissons leur chance aux bus).  Cela pourrait être très rentable pour un concessionnaire privé assuré du monopole ( comme le RhoneExpress).

ce n'est pas l'eventuellle desserte ferroviaire qui peut bloquer le projet Vatry; d'ailleurs NDDL veut s'imposer sans desserte ferroviaire dans les 15 ans qui suivent l'ouverture et NDDL a prévu d'immense parking payant, très très rentable (choix pas écologique).

il suffirait que RyanAir quitte Beauvais pour faire décoller Vatry...

 

Tu cause comme si NDDL et Vatry était déjà fait, ce qui est loin d'être le cas

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On reste dans la théorie uniquement; la question initiale était le coût d'une liaison de 25km et desserte  (vers Paris aussi); RhoneExpress Est la meilleure référence, en tenant compte qu'il a été opérationnel des décennies après l'ouverte de Lyon-Satolas.

as tu d'autres éléments?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, steveaustin a dit :

Malheureusement c'est faux, Orly est proche du max du nombre de mouvements annuels autorisé par le décret Bosson.
Sur 2016, la DGAC recensait 235171 mouvements (sur 250 000 possible). Source ICI page 14 (...)

Proche du maximum de nombre de vols autorisés ne veut pas dire saturé.... pour moi qui vais y traîner assez régulièrement, tu as parfois de sacrés creux entre deux vols.... en comparaison, je t'invites à regarder le trafic de Londres Heathrow, qui s'exploite aussi avec 2 pistes actives et un couvre feu, comme Orly... aussi bien en nombre de vols qu'en nombre de passagers, Orly fait figure d'aéroport régional....

donc, en clair, pas vraiment besoin de disposer d'un 3e aéroport parisien avant une bonne vingtaine d'années. D'ici là, si notre planète n'a pas été rasée par nos amis Trump ou Kim Jong, que seront devenus les déplacements internationaux avec l'insécurité croissante?

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 55 minutes, CRL COOL a dit :

Proche du maximum de nombre de vols autorisés ne veut pas dire saturé.... pour moi qui vais y traîner assez régulièrement, tu as parfois de sacrés creux entre deux vols.... en comparaison, je t'invites à regarder le trafic de Londres Heathrow, qui s'exploite aussi avec 2 pistes actives et un couvre feu, comme Orly... aussi bien en nombre de vols qu'en nombre de passagers, Orly fait figure d'aéroport régional....

donc, en clair, pas vraiment besoin de disposer d'un 3e aéroport parisien avant une bonne vingtaine d'années. D'ici là, si notre planète n'a pas été rasée par nos amis Trump ou Kim Jong, que seront devenus les déplacements internationaux avec l'insécurité croissante?

C'est vrai mais pour un projet de cette envergure et compte-tenu des études, contre études, approfondissement des études, contestation du bien fondé des études, démarches administratives, réalisation des fouilles archéologiques, de l'inventaire de la faune et de la flore, du déplacement et de la relocalisation de celles-ci (il y a toujours un scarabée bicornes à 5 pattes et une musaraigne argentée qui trainent là où il ne faudrait pas sans oublier l'ortie bicolore à face marbrée), oppositions de tous et de chacun,, intervention des politiciens de tout crin, changements de gouvernement, recours en annulation, contentieux en tous genres, appels d'offre, contestation du résultat des appels d'offre, début et réalisation des travaux, intempéries, blocage (voire sabotage, s'agissant d'un aéroport il faut s'attendre à tout) des travaux...les 20 ans seront vite passés.

Pour la LGV Tours - Bordeaux entre l'approbation du schéma directeur le 1er avril 1992 et la mise en service le 2 juillet 2017 il s'est passé un peu plus de 25 ans. Certes les travaux concernaient un linéaire bien plus important mais je crains qu'il n'y ait guère que dans ce domaine que l'on puisse espérer gagner 2 ou 3 années.

D'un autre coté, comme tu le dis, l'avenir de la planète étant ce qu'il est on sera peut être revenu à la traction hippomobile...bof, au moins il y aura de la place pour laisser pousser l'herbe.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 16 heures, r2d2 a dit :

Vu de l'extérieur, entre le traffic Tgv-Ouest, Tgv-Sud, le taux de remplissage du TGV-Est, on ne peut dire que du côté de la LGV-Est on frôle la saturation et il peut y avoir des possibilités intéressantes si et seulement il y a les milliers de passagers par jour....

et meme, une rame au départ de Paris à 7:00, 8:00,11:00,16:00 et 17:00 serait largement suffisant au démarrage ( laissons leur chance aux bus).  Cela pourrait être très rentable pour un concessionnaire privé assuré du monopole ( comme le RhoneExpress).

ce n'est pas l'eventuellle desserte ferroviaire qui peut bloquer le projet Vatry; d'ailleurs NDDL veut s'imposer sans desserte ferroviaire dans les 15 ans qui suivent l'ouverture et NDDL a prévu d'immense parking payant, très très rentable (choix pas écologique).

il suffirait que RyanAir quitte Beauvais pour faire décoller Vatry...

 

Pour info Beauvais est à 3,9M de passagers / An assuré à 75% par Ryanair (Source DGAC 2016)

Concernant la liaison pour que cela soit efficace il faudrait que cela aille plutôt rapidement. Imaginons qu'un concessionnaire se positionne, est-ce qu'il est économiquement réalisable si celui-ci est en situation de monopole d'opérer les transferts depuis la Gare de l'Est vers Chalon en Champagne en Grande Vitesse avec des rames donc Grande Vitesse ou ce type de matériel est bien trop cher à l'exploitation pour un concessionnaire privé?
 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Réponse très rapide pour tuer l'initiative:

"ce type de matériel est bien trop cher à l'exploitation pour un concessionnaire privé"

Et il n'y en a pas en stock; toutes les rames type TER200 sont utilisées et n'appartiennent pas à SNCF mais aux régions.

Tiens, là il y a une faille où peut s'engouffrer Vatry si et si la région Grand Est est vraiment interressé ce qui, constatons-le, n'est pas le cas aujourd'hui.

Pour achever le peu d'interêt pour l'éventuel décollage de Vatry comme 3e aéroport parisien, la région Grand Est possède un grand expérience de train TER200; il suffit d'aller en plaine d'Alsace !

Donc aucun chance que Grand Est mette pour l'éventuelle desserte de Vatry au départ de Paris à disposition (leasing?) du matériel apte à 200km/h à un concessionnaire privé en charge de rentabiliser la liaison.

D'ailleurs il y a un coût pour le trajet Paris/Chalons-en-Champagne/Vatry qui est prohibitif en ce moment, faute de grosse subvention.

Le bus Paris-Beauvais aéroport coute 28€, moins cher que les 20€ demandé entre Chalons et Vatry (20 km).

 

La meilleur étude du 3e aéroport parisien a été faite par le groupe AirFrance KLM et l'idée était d'exploiter des TGV sur l'axe Aéroport Amsterdam KLM/ Roissy Cdg / Disney Marne-la-vallée/ Massy ou plutot Aeroport Orly / Bordeaux. C'était presque rentable si une hausse anormalement artificielle des coûts de péage RFF, l'absence de garantie d'un prix fixe des péages à moyen terme ont permis de tuer ce début de concurrence.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 14 heures, Inharime a dit :

.

D'un autre coté, comme tu le dis, l'avenir de la planète étant ce qu'il est on sera peut être revenu à la traction hippomobile...bof, au moins il y aura de la place pour laisser pousser l'herbe.

L’ex-aéroport de Tempelhof, nouveau terrain de jeu titanesque des Berlinois.....386 hectares. C’est plus grand que Central Park à New York. La ville de Berlin possède maintenant elle aussi son parc démesurément grand : Tempelhof. Situé en plein cœur de la ville, Tempelhof était un des aéroports de Berlin. Fermé en 2008...

http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-monde/20130701.RUE7384/l-ex-aeroport-de-tempelhof-nouveau-terrain-de-jeu-titanesque-des-berlinois.html

le modèle allemand...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 22/08/2017 à 10:26, steveaustin a dit :

Malheureusement c'est faux, Orly est proche du max du nombre de mouvements annuels autorisé par le décret Bosson.
Sur 2016, la DGAC recensait 235171 mouvements (sur 250 000 possible). Source ICI page 14




 

 

C'est bien ce que je dis, Orly a du potentiel, sauf qu'on le bloque artificiellement.

Et CDG a encore de la place pour s'agrandir, il a été conçu pour ça, et c'est un perpétuel chantier depuis son ouverture.

PS : je vis dans l'axe de la piste 06 d'Orly, donc non, les nuisances ce n'est pas pour les autres!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 8 minutes, starway366 a dit :

C'est bien ce que je dis, Orly a du potentiel, sauf qu'on le bloque artificiellement.

Et CDG a encore de la place pour s'agrandir, il a été conçu pour ça, et c'est un perpétuel chantier depuis son ouverture.

PS : je vis dans l'axe de la piste 06 d'Orly, donc non, les nuisances ce n'est pas pour les autres!

À titre d'info, qu'est ce qui est le plus bruyant: l'approche finale en 06, ou les décollages en 24? Sachant que la proportion est respectivement du 25/75%

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 22 heures, r2d2 a dit :

Réponse très rapide pour tuer l'initiative:

"ce type de matériel est bien trop cher à l'exploitation pour un concessionnaire privé"

Et il n'y en a pas en stock; toutes les rames type TER200 sont utilisées et n'appartiennent pas à SNCF mais aux régions.

Tiens, là il y a une faille où peut s'engouffrer Vatry si et si la région Grand Est est vraiment interressé ce qui, constatons-le, n'est pas le cas aujourd'hui.

Pour achever le peu d'interêt pour l'éventuel décollage de Vatry comme 3e aéroport parisien, la région Grand Est possède un grand expérience de train TER200; il suffit d'aller en plaine d'Alsace !

Donc aucun chance que Grand Est mette pour l'éventuelle desserte de Vatry au départ de Paris à disposition (leasing?) du matériel apte à 200km/h à un concessionnaire privé en charge de rentabiliser la liaison.

D'ailleurs il y a un coût pour le trajet Paris/Chalons-en-Champagne/Vatry qui est prohibitif en ce moment, faute de grosse subvention.

Le bus Paris-Beauvais aéroport coute 28€, moins cher que les 20€ demandé entre Chalons et Vatry (20 km).

 

La meilleur étude du 3e aéroport parisien a été faite par le groupe AirFrance KLM et l'idée était d'exploiter des TGV sur l'axe Aéroport Amsterdam KLM/ Roissy Cdg / Disney Marne-la-vallée/ Massy ou plutot Aeroport Orly / Bordeaux. C'était presque rentable si une hausse anormalement artificielle des coûts de péage RFF, l'absence de garantie d'un prix fixe des péages à moyen terme ont permis de tuer ce début de concurrence.

 

Intéressant merci b eaucoup.

Juste par curiosité, connait on les couts de leasing chez des prestataires type AKIEM par exemple?
Presta étranger aussi?

Et aussi par curiosité, quel est le coût d'un sillon pour un TER 200 ainsi que ça capacité? 

Il y a 18 heures, starway366 a dit :

C'est bien ce que je dis, Orly a du potentiel, sauf qu'on le bloque artificiellement.

Et CDG a encore de la place pour s'agrandir, il a été conçu pour ça, et c'est un perpétuel chantier depuis son ouverture.

PS : je vis dans l'axe de la piste 06 d'Orly, donc non, les nuisances ce n'est pas pour les autres!

Gatwick à Londres fait le double d'Orly avec une seule piste pour info, donc c'est possible, mais après, est ce que toi en tant que riverain tu accepterais cela?

Il y a 18 heures, CRL COOL a dit :

À titre d'info, qu'est ce qui est le plus bruyant: l'approche finale en 06, ou les décollages en 24? Sachant que la proportion est respectivement du 25/75%

Ca dépend de beaucoup de chose  : la motorisation, le remplissage de la machine, la saison (en hiver les avions sont "moins bruyants" qu'en été) etc.

Pour info, Orly est géré en nombre de mouvement quand Roissy est géré en enveloppe sonore mais là on s'écarte du sujet initial de Vatry et sa longue piste ainsi que ses champs environnants :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...