Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Traction alimentée par batterie pour les locomotives diesel


Messages recommandés

Le matériel roulant n'est pas pas mon domaine préféré mais cette information m'a semblé nouvelle :

"L'entreprise quimpéroise Enag, spécialisée dans la conversion d'énergie, a développé un système de traction sur batterie pour locomotives. Une innovation qui pourrait permettre aux trains de circuler sur des tronçons non électrifiés, sans utiliser de diesel."
 
 
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Si la traction sur batterie n'a rien de nouveau -les réseaux majoritairement souterrains en ont toujours utilisé (le métro de Londres par exemple)- ces engins présentent des progrès significatifs, tant techniques (batteries au lithium) qu'ergonomiques (transparence relative pour le mécanicien).

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vieux comme le monde le train à batteries.
Il y a des réseaux secondaires qui utilisaient des automotrices à accumulateurs depuis les années 30, voire plus tôt, comme les compagnies des Charentes ou du Sud Ouest.

Dans l'article, c'est visiblement une V 200 TSO qui a été modifiée


 

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, afrel0171 a dit :

Il faudrait adapter le système sur les EM électrique, cela permettrait de desservir les EP non électrifier puis de repartir en électrique. 

Le gain écologique n'est peut être pas si évident qu'il en a l'air.Promener des batteries qui ont aussi un impact ecologique, sur des distances folles pour ne servir que quelques bornes n'est peut être pas si vert que ça.Mais comme la mode est à vouloir tout faire rouler sur batterie, cela donne bonne conscience.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En attendant les faits c'est que les batteries ont fait d'énormes progrès !

Il y a 15 ans la 206 électrique c'était 50 km, maintenant les Zoe c'est 300 Km

"l'énergie qu'on y met." C zéro batterie 12,5 Kw tu fait 110 /120 km  consommation 10 Kw (à 12 cts) par 100 Km

"Dans l'article, c'est visiblement une V 200 TSO qui a été modifiée "

C'est pas anodin TSO ne remplace pas simplement une loco diesel, mais une loco diesel avec wagon épurateur de gaz d'échappements et tout le bordel qui va avec !

Modifié par Mak
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Mak a dit :

 

"l'énergie qu'on y met." C zéro batterie 12,5 Kw tu fait 110 /120 km  consommation 10 Kw (à 12 cts) par 100 Km

C'est le coût immédiat pour l'instant mais à l'avenir combien coûtera l'électricité en tenant compte du coût du désossage des centrales nucléaires qui se profile ?

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certes ,mais logiquement ça devrait faire l'objet de deux lignes comptables séparées !

- coût du KW Centrale

- coût dû aux choix hasardeux et délirants en matière de nucléaire des différents gouvernements

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Mak a dit :

Certes ,mais logiquement ça devrait faire l'objet de deux lignes comptables séparées !

- coût du KW Centrale

- coût dû aux choix hasardeux et délirants en matière de nucléaire des différents gouvernements

Peut être mais devine qui va payer alors que le coût  de démantèlement  des centrales aurait du être provisionner depuis leurs constructions ?

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ET le coût d'entretien, de démantèlement et renouvellement des milliers d'éoliennes, faut pas croire que ce sera gratuit. Promener en bagnoles électriques ou thermiques des dépanneurs installateurs, faudra aussi le payer. Quand on voit les parcs d'éoliennes âgées d'une dizaine d'années, par vents normaux, il y a souvent plusieurs éoliennes au repos, sûrement en panne et en attente de réparation, qui ne se fera pas forcément par liaison hertzienne mais pas un technicien qui fera des km et des km à longueur d'années.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, zorba a dit :

ET le coût d'entretien, de démantèlement et renouvellement des milliers d'éoliennes, faut pas croire que ce sera gratuit. Promener en bagnoles électriques ou thermiques des dépanneurs installateurs, faudra aussi le payer. Quand on voit les parcs d'éoliennes âgées d'une dizaine d'années, par vents normaux, il y a souvent plusieurs éoliennes au repos, sûrement en panne et en attente de réparation, qui ne se fera pas forcément par liaison hertzienne mais pas un technicien qui fera des km et des km à longueur d'années.

Ok , mais dans ce cas on fait quoi ?

Continuer avec le charbon ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Mak a dit :

Ok , mais dans ce cas on fait quoi ?

Continuer avec le charbon ?

Au niveau électricité il va bien falloir qu 'on pense à limiter sa consommation qui devient complètement farfelue avec tout ces gadgets que la société de consommation nous pousse à acheter.Il va falloir prendre conscience que l"énergie en général et le courant en particulier n'est pas nécessaire pour un tas de geste de la vie quotidienne.

  • J'aime 3
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour en revenir aux "aku-lok"

Les batteries modernes sont 4 fois plus capacitaires que les "plomb"

  • Et surtout elles acceptent une recharge rapide en 30 minutes.
  • Les automotrices à accumulateurs de la DB effectuaient 2 à 3 AR et ensuite c'était 8 à 10 heures de recharge au dépôt !

Avec la recharge rapide, il suffit de rouler (ou stationner) 30 minutes sous caténaires et c'est reparti pour un tour.

C'est la différence entre quelque chose qui était très lourd à gérer et quelque chose de tout à fait jouable !

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/12/2017 à 05:14, zorba a dit :

ET le coût d'entretien, de démantèlement et renouvellement des milliers d'éoliennes, faut pas croire que ce sera gratuit. Promener en bagnoles électriques ou thermiques des dépanneurs installateurs, faudra aussi le payer. Quand on voit les parcs d'éoliennes âgées d'une dizaine d'années, par vents normaux, il y a souvent plusieurs éoliennes au repos, sûrement en panne et en attente de réparation, qui ne se fera pas forcément par liaison hertzienne mais pas un technicien qui fera des km et des km à longueur d'années.

c'est sur que fabriquer des éoliennes cela pollue plus que... d'extraire de l'uranium , le transformer et construire des centrales avec des cuves plus ou moins bonnes ... une eolienne en panne c'est beaucoup plus dangereux que Tchernobyl ou Fukushima.... et quand une éolienne a fini son temps il faut qq decennies pour la démonter, la retraiter... pour etre sur qu'elle ne polluera pas on l’enfouit....a quelque millier de mètres sous terre... (couchée ou verticale) ?

 le principal c'est qu'il faut mieux lire n'importe quoi que d'etre aveugle..

  • J'aime 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, jackv a dit :

c'est sur que fabriquer des éoliennes cela pollue plus que... d'extraire de l'uranium , le transformer et construire des centrales avec des cuves plus ou moins bonnes ... une eolienne en panne c'est beaucoup plus dangereux que Tchernobyl ou Fukushima.... et quand une éolienne a fini son temps il faut qq decennies pour la démonter, la retraiter... pour etre sur qu'elle ne polluera pas on l’enfouit....a quelque millier de mètres sous terre... (couchée ou verticale) ?

Tu as juste oublié qu'on parle de plusieurs milliers d'éoliennes à chaque fois. Et je ne compte pas le stockage massif d'énergie pour amortir la variation incontrôlé et imprédictible de la production... les accus chimiques et les barrages c'est écolo ?

Bref...

 

 

Le 05/12/2017 à 18:08, ADC01 a dit :

Le gain écologique n'est peut être pas si évident qu'il en a l'air.Promener des batteries qui ont aussi un impact ecologique, sur des distances folles pour ne servir que quelques bornes n'est peut être pas si vert que ça.Mais comme la mode est à vouloir tout faire rouler sur batterie, cela donne bonne conscience.

Pas pire que trimballer du lest parce que les locos électriques sont trop légères et manquent d'adhérence par rapport à leur puissance :Smiley_35:. On parle de quelque chose de négligeable sur la masse totale du train.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, TER200 a dit :

Et

Tu as juste oublié qu'on parle de plusieurs milliers d'éoliennes à chaque fois. Et je ne compte pas le stockage massif d'énergie pour amortir la variation incontrôlé et imprédictible de la production... les accus chimiques et les barrages c'est écolo ?

Bref...

Notre système de distribution est complètement maillé c'est très rare le vent ou l'absence de vent dans tout le pays idem si l'on crée des parcs éoliens en mer après l éolien c'est des matériaux plutôt classiques sans risques même en nombre

Modifié par jackv
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, TER200 a dit :

 

 

 

Pas pire que trimballer du lest parce que les locos électriques sont trop légères et manquent d'adhérence par rapport à leur puissance :Smiley_35:. On parle de quelque chose de négligeable sur la masse totale du train.

Lest qui pourra avantageusement être remplacé par des batteries de traction !

(PS dans le domaine avantages collatéraux inattendus, les automobiles électriques tiennent très bien la route grâce aux batteries, dans le châssis)

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, jackv a dit :

Notre système de distribution est complètement maillé c'est très rare le vent ou l'absence de vent dans tout le pays idem si l'on crée des parcs éoliens en mer après l éolien c'est des matériaux plutôt classiques sans risques même en nombre

C'est faux, il est fréquent que l'éolien ne produise presque rien, et parfois pendant plusieurs jours.

Quand à transporter l'électricité sur des milliers de km, les pertes sont énormes et le réseau européen n'est pas dimensionné pour. Les allemands ont déjà tellement de moulins qu'à certains moments le prix de gros européen est négatif :Smiley_32:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, TER200 a dit :

 

Quand à transporter l'électricité sur des milliers de km, les pertes sont énormes

Je suis complètement d'accord les arguments de Jacquv.

Pour le transport d'électricité, si tu consultes un électricien, il te confirmera qu'en application de la théorie des nœuds, l'électricité est rarement transportée à grande distance.

En effet, si une éolienne produit du courant, ce dernier, en fonction des lois de la physique, va alimenter le consommateur le plus proche .

Pour que ton courant soit consommé à grande distance, il faudrait que tous les consommateurs situés entre le producteur et le consommateur à grande distance, ne consomment aucun courant .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...