Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Accident de PN de Millas (66) le 14/12/2017


Messages recommandés

D’accord avec vous mais pas avec vos approximations sur les dates et sujets... de grâce ne critiquez pas un ignare avéré en prenant des exemples dont vous citez les dates à la truelle, même si dans le fond du propos, je vous suis...

(Gagarin : 1961 / Soyouz : 1967 / système du passage à niveau automatique ? Dans les 50 ans, mais sans doute pas 70...)

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 1,2k
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Ridicule. Absolument ridicule. C'est hallucinant de bêtise même. À Payerne, un bus scolaire était resté sur le PN il y a au moins 30 ans. Des connaissances de ma famille y ont perdu leurs enfants

C'est une sensation horrible (et je parle d'expérience), qu' après avoir enfoncé  le BP URG, de se cramponner au sifflet, impuissant, en se disant ,"il va bouger, il va bouger" et en se préparant au c

Images publiées

Tout est résumé dans cette intervention* vue sur un autre site ; on ne peut que humblement attendre les conclusions des enquêtes officielles :

  *  Si l'on comprend bien, les experts sur place, avec tous les éléments à disposition, sont de parfaits guignols, et vous, face à votre clavier, vous savez...    fin de citation .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Yohann G a dit :

D’accord avec vous mais pas avec vos approximations sur les dates et sujets... de grâce ne critiquez pas un ignare avéré en prenant des exemples dont vous citez les dates à la truelle, même si dans le fond du propos, je vous suis...

(Gagarin : 1961 / Soyouz : 1967 / système du passage à niveau automatique ? Dans les 50 ans, mais sans doute pas 70...)

Je ne connais pas l'aventure spaciale aussi finement, donc je ne ferai pas de comparaison.

Par contre pour les PN automatiques, le premier a vu le jour en 1949. Je n'ai pas de détails sur cette automatisation. 

L'automatisation s'est surtout déployée à partir du milieu des années 50. Les 4 demi barrières sont apparues début des années 60.

Si on dit 50 ans (1968 : tiens déja ?), il y avait déja de très nombreux SAL2. On peut dire que ça fait au moins 60 ans que ça marche de la même façon, avec les mêmes principes, avec les mêmes règles de sécurité, avec des relais de sécurité qui eux peuvent avoir le même age (bien entendu, révisés de façon périodique par des spécialistes). Rien à voir avec des relais industriels. A la SNCF, on n'accepte aucune rémanence, c'est à dire que si l'alimentation du relais est coupée, le relais "chute" (les contacts s'ouvrent), contrairement aux relais industriels qui peuvent rester collés (on utilise d'autres moyens pour controler leur position). Mais ce n'est pas le même prix (rapport de 1 à 100 en moyenne) !.

Mince, on est déja presque hors sujet.

C'est juste pour dire que le système est fiable, compte tenu du nombre de PN installés et du nombre de fonctionnements journaliers (le chiffre serait intéressant à connaitre). Il peut se produire des incidents, dans le sens de la sécurité (le PN ne s'ouvre pas), mais très rarement contraire à la sécurité.

A Millas, on ne sait pas encore, donc pas d'avis, même si la vérification de l'installation (après accident) n'a rien démontré d'anormal.

 

à l’instant, zoreglube a dit :

Tout est résumé dans cette intervention* vue sur un autre site ; on ne peut que humblement attendre les conclusions des enquêtes officielles :

  *  Si l'on comprend bien, les experts sur place, avec tous les éléments à disposition, sont de parfaits guignols, et vous, face à votre clavier, vous savez...    fin de citation .

Je ne sais pas à qui s'adresse ce message, mais pour ma part, je n'ai jamais parlé des experts sur place.

J'ai parlé des "experts" du journal ebdo.

J'ai aussi parlé du gars du syndicat dans sa vidéo qui parle d'un PN à FC et qui ne sait visiblement pas comment ça marche.

Je serais plutot du genre "quand on n'y connait, on ferme sa g", principe que j'applique à moi-même. Et avant d'être devant un clavier, j'ai mis les mains dedans (les PN, pas le clavier !).

J'essaie surtout d'éclairer pour éviter de laisser dire n'importe quoi sur un sujet que je connais particulièrement bien (sans tout savoir bien entendu).

  • J'aime 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Trésorier à dit :

Citation

A propos de Millas, un expert explique que la technologie des PN a plus de 70 ans et qu'il fraudait les moderniser avec des radars et des gps !

J'ai lu aussi ce triste article dans cette mauvaise feuille de chou.

Certes le premier PN à SAL2 français a été monté du coté d'Ervy le Châtel ( sur la ligne 26 sud, aujourd'hui partiellement neutralisée ) en 1949... Mais n'oublions jamais que tous les relais de signalisation employés à la SNCF ( même plus anciens que les NS1 ) relèvent du niveau de sécurité SIL4, le plus haut niveau de sécurité utilisé dans les automatismes industriels. Le niveau SIL4 impose des procédures de fabrication très sévères et une maintenance régulière et tracée sur chaque élément. Je ne pense pas que l'emploi du GPS soit plus sûr ...  

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, 30kg est a dit :

Trésorier à dit :

J'ai lu aussi ce triste article dans cette mauvaise feuille de chou.

Certes le premier PN à SAL2 français a été monté du coté d'Ervy le Châtel ( sur la ligne 26 sud, aujourd'hui partiellement neutralisée ) en 1949... Mais n'oublions jamais que tous les relais de signalisation employés à la SNCF ( même plus anciens que les NS1 ) relèvent du niveau de sécurité SIL4, le plus haut niveau de sécurité utilisé dans les automatismes industriels. Le niveau SIL4 impose des procédures de fabrication très sévères et une maintenance régulière et tracée sur chaque élément. Je ne pense pas que l'emploi du GPS soit plus sûr ...  

Déjà avant de proposer des radars GPS et consorts, il faudrait que l'accident de Millas soit dû à un problème technique. On ne change un système que si ce système n'assure plus suffisamment la sécurité ou le besoin pour lequel il a été installé. On ne va pas changer quelque chose qui fonctionne sous prétexte que c'est agé. Ok pour les relais NS1 mais il y a les S2 plus anciens et qui assurent le cantonnement, la protection du nez à nez, etc et c'est drôlement plus grave. Pour Millas, on attends encore mais actuellement l'hypothèse d'une défaillance de l'installation n'est pas privilégiée ; pour les autres PN, je ne suis pas l'actu outre mesure mais il ne me semble pas que les PN dysfonctionnent à tour de bras.

  • J'aime 3
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Drame de Millas : un premier rapport d'enquête accablant pour la conductrice du bus (source La Dépêche - 19/01/2018)

Citation

Plus d'un mois après le terrible drame de Millas, dans lequel six collégiens sont morts, le jeudi 14 décembre 2017 dans une collision entre leur bus et un train régional sur un passage à niveau, un document d'enquête, révélé par France Info, serait accablant pour la conductrice du bus scolaire qui affirme, depuis l'accident, que les barrières du passage à niveau étaient ouvertes ...

https://www.ladepeche.fr/article/2018/01/19/2724955-drame-millas-premier-rapport-enquete-accablant-conductrice-bus.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toutes les suggestions/hypothèses sur l'amélioration de la sécurité sur les PN a sa place dans le sujet ad hoc . Je ne veux pas faire le travail des modos mais je suis las de voir revenir ces hors sujet qui polluent ce fil.

Je pense, mais cela n'engage que moi, que la conductrice du car est sincère en disant qu'elle n'a pas "vu" la fermeture du PN pour une raison qu'il reste à déterminer. Car il semble établi que le PN a normalement fonctionné vu les témoignages concordants dans ce sens. Reste à attendre les expertises matérielles et leurs conclusions.

  • J'aime 5
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 
Coupée à la suite du drame survenu le 14 décembre près de Millas avec la collision sur un passage à niveau entre un TER et un bus de ramassage scolaire, la ligne de chemin de fer entre Perpignan et Villefranche-de-Conflent pourrait ne pas rouvrir avant plusieurs mois.
 
Selon nos informations, l’interruption du trafic pourrait même perdurer jusqu’au mois d’août prochain. Même si la SNCF et la Région ont mis en place une solution de remplacement avec un trajet possible en bus, cette fermeture suscite des craintes. Les usagers et les cheminots s’inquiètent du devenir de la ligne et de l’impact que cela peut avoir notamment pour la fréquentation du Train jaune que les voyageurs empruntent à partir de Villefranche-de-Conflent.
 
Un article de l'Indépendant de ce jour :
 
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, IGS4 a dit :
 
Coupée à la suite du drame survenu le 14 décembre près de Millas avec la collision sur un passage à niveau entre un TER et un bus de ramassage scolaire, la ligne de chemin de fer entre Perpignan et Villefranche-de-Conflent pourrait ne pas rouvrir avant plusieurs mois.
 
Selon nos informations, l’interruption du trafic pourrait même perdurer jusqu’au mois d’août prochain. Même si la SNCF et la Région ont mis en place une solution de remplacement avec un trajet possible en bus, cette fermeture suscite des craintes. Les usagers et les cheminots s’inquiètent du devenir de la ligne et de l’impact que cela peut avoir notamment pour la fréquentation du Train jaune que les voyageurs empruntent à partir de Villefranche-de-Conflent.
 
Un article de l'Indépendant de ce jour :
 

C'est un peu fort. Ne voudrais pas seulement supprimer la ligne ?

Je conçois que l'on coupe le PASSAGE A NIVEAU pendant le temps des secours et des premières investigations. Après on peut changer un mécanisme et des pédales pourquoi pas mais au bout d'un moment il faut bien reprendre. On pourrait éventuellement barrer la route de chaque c$ôté du PN et laisser fonctionner le PN avec une caméra et un enregistreur pourquoi pas mais là je trouve que l'on exagère.

Si l'on faisait ça sur la route , je connais des routes (nationales) qui ne seraient jamais rouvertes si l'on bloquait la circulation pendant le temps de l'enquête.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, garé bon état a dit :

C'est un peu fort. Ne voudrais pas seulement supprimer la ligne ?

Je conçois que l'on coupe le PASSAGE A NIVEAU pendant le temps des secours et des premières investigations. Après on peut changer un mécanisme et des pédales pourquoi pas mais au bout d'un moment il faut bien reprendre. On pourrait éventuellement barrer la route de chaque c$ôté du PN et laisser fonctionner le PN avec une caméra et un enregistreur pourquoi pas mais là je trouve que l'on exagère.

Si l'on faisait ça sur la route , je connais des routes (nationales) qui ne seraient jamais rouvertes si l'on bloquait la circulation pendant le temps de l'enquête.

Cela ne me surprend pas, vu le battage médiatique autour de cet accident, les autorités judiciaires,  (qui entre nous se foûtent complètement de la fermeture de la ligne ou pas, ce n'est pas de leurs competences) prennent toutes les précautions utiles à la manfestation de la vérité. Il se trouvera bien quelqu'un pour leur reprocher une ré ouverture prématurée . 

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, assouan a dit :

Je vais parler pour moi comme modératrice : c’est bien gentil d’en appeler à la modération après avoir largement créé / participé et enrichi les HS ? Après avoir demandé (énergiquement ?) un peu de tenue, tout le monde s’en fout royalement : vous ne m’en voudrez pas mais je ne me sens pas du tout au chômage (sinon ça nettoierait façon puzzle) mais plutôt en grève ! À l’imposssible nul n’est tenu. Et si ça vous plait de casser le jouet finalement comme on n’y gagne que de la grogne et des quolibets ben.... je ne vais pas y gâcher mon moral.

Pout mémoire on en est à 20 pages sur un accident qui a fait 6 jeunes victimes. A chacun son sens du respect.

Je ne sous estime pas le travail de la modération mais effectivement certains voudraient bien supprimer tout ce qui ne va pas dans leur sens.

Personnellement,  on peut me modérer c'est à dire supprimer ce que je dis mais je ne le ferais pas de moi même si je ne m'estime pas hors sujet. En effet, on est bien sur le sujet "accident au PN de Millas" et je répondais à un commentaire sur les conséquences de l'accident (fermeture de la voie).

Au sujet des caméras et des enregistreurs, si je ne suis pas pour en règle générale (installation en fonctionnement A PRIORI normale), je ne suis pas contre et même pour la mise en oeuvre de tous moyens de surveillance sur une installation soit défaillante (certitude) soit avec suspicion de défaillance ou vérification de réparation. Quand je considère les installations de Millas, j'assimile à une suscription (même si je pense différent) tant que l'enquête ne sera pas close.

En ce qui concerne le "respect", le fait de s’intéresser à l’événement pour comprendre ou avoir des informations plus complètes ne nuit pas au respect de ces victimes, je pense même que l'indifférence serait un manque de respect.

 

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, garé bon état a dit :

Je ne sous estime pas le travail de la modération mais effectivement certains voudraient bien supprimer tout ce qui ne va pas dans leur sens.

Bon je vais être clair avant d'atteindre le seuil des 21 pages HS:

Que l'on supprime tout le HS, toutes les interventions ne se rapportant pas sur l'accident de Millas, notamment MES contributions qui donnent du poil à gratter à trop  d'intervenants et qui génère le HS. Je me fous d'avoir la gloriole d'avoir une cohorte suivant mes idées ou pas, ce n'est pas le sujet Millas mais plutot une crise d'égo typique sur les forums des réseaux sociaux (comme la course à collectionner les Like et petit coeur).

Ici c'est Millas et on a la chance d'avoir d'autre sujet sur les PNs: stop HS et évitons aux gentils modérateurs de travailler.

Je regrette profondément d'avoir participer ici aux HS, piégé par la volonté d'échanger et de suggérer des améliorations, mais maintenant ici, c'est fini, je n'ai à dire sur Millas.

No problèmo pour supprimer mes messages, si cela fait plaisir et permet de mieux tourner en rond dans le HS; je respecte la modération surtout pour du HS

J'approuve complètement le propos modérateur de Black5, il ya d'autres fils pour débattre sur les éventuels aménagements des PNs (et oui, j'évolue en vous lisant tous et finalement il n'y pas tant de soucis si on respecte les règles de conduite)

on passe à autre chose ?

Modifié par r2d2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, r2d2 a dit :

on passe à autre chose ?

Après avoir été la principale source du HS, c'est gentil de le demander. A l'avenir, merci de ne parler dans ce sujet que et uniquement QUE de ce qui concerne l'accident de Millas, pour ton "dogme" (pour reprendre ton terme !) sur l'installation de la vidéo surveillance, merci de le faire dans le sujet adequat, on a bien compris que tu étais pour et on n'a pas envie de le lire 150 fois encore. Merci.

Nouveau ménage de fait, cette fois ci j'ai simplement fait une vulgaire censure. Puisque je me ferais engueuler de toutes façons, autant savoir pourquoi.

Modifié par Gom
  • J'aime 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 semaines plus tard...

Mercredi 21 janvier

Divers journaux : conductrice du bus auditionnée par les deux juges d'instruction dans son centre de convalescence. Ils y ont séjourné 6 heures

Le Point " « Elle explique que les barrières étaient levées et que le feu ne fonctionnait pas », a déclaré de son côté Me Jean Codognès [son avocat], à l'issue de l'audition."

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, PN407 a dit :

Mercredi 21 janvier

Divers journaux : conductrice du bus auditionnée par les deux juges d'instruction dans son centre de convalescence. Ils y ont séjourné 6 heures

Le Point " « Elle explique que les barrières étaient levées et que le feu ne fonctionnait pas », a déclaré de son côté Me Jean Codognès [son avocat], à l'issue de l'audition."

https://www.ladepeche.fr/article/2018/02/21/2746826-drame-de-millas-la-conductrice-du-bus-auditionnee-a-perpignan.html#xtor=EPR-7

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autres temps, autres mœurs.  :Smiley_32: 

De nos jours, les transports (routiers) scolaires seraient prioritaires, vis-à-vis des transports ferroviaires ?  :Smiley_32:  

Drame de Millas : les horaires de train seraient modifiés

L'odeur de gaz dans un TGV était dû à un réchaud qui fuyait légèrement.

L’information a été relayée par les autorités locales. À la suite de l’effroyable collision entre un bus scolaire et un TER qui, le 14 décembre dernier, a coûté la vie à six collégiens à hauteur du passage à niveau numéro 25 à Millas, la SNCF envisagerait de décaler les horaires de passage du train sur cette ligne. Sachant que la circulation ferroviaire est interrompue depuis le drame et devrait l’être à minima jusqu’à l’été en raison d’expertises techniques complémentaires ordonnées par les deux juges d’instruction de Marseille en charge du dossier.

Selon nos informations, les horaires seraient ainsi modifiés sur le créneau de fin d’après-midi afin d’être décalés par rapport au créneau de sortie des élèves du collège de Millas et, de fait, aux bus scolaires. Le TER quitterait désormais la gare de Millas 16 minutes plus tard que d’habitude, soit un départ qui serait prévu à 16 h 12.

La suite dans L'Indépendant de ce jour.

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et quand le car aura du retard ? Ou si ses horaires changent d'ici quelques temps ? Pourquoi ne pas changer carrément le code de la route ?

C'est juste un moyen de ne pas assumer ses responsabilités : erreur de conduite, PN dangereux,...

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, capelanbrest a dit :

y a pas chier faut fermer cette ligne comme ça le problème sera réglé !

:Smiley_27:

C’est déjà le cas vu qu’elle n’a pas été réouverte depuis l’accident 

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, capelanbrest a dit :

y a pas chier faut fermer cette ligne comme ça le problème sera réglé !

:Smiley_27:

C'est un peu ce qu'on s'imagine ici... Laisser la ligne fermée pour habituer les gens à ne plus la prendre, et ne plus la réouvrir.

C'est peut être un peu pessimiste mais ça fait 2 mois et demi quand même

  • J'adore 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, DIDIERD a dit :

C’est déjà le cas vu qu’elle n’a pas été réouverte depuis l’accident 

Et la route? Elle est réouverte? Curieux qu'il faille 6 mois d'expertises au bord de la voie ferrée, mais seulement 4 jours sur la route....

  • J'aime 2
  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...