Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Remontage de bretelles ?


jackv

Messages recommandés

il y a 31 minutes, orliaguet a dit :

Bjr  ,  la  noble  assemblée  ,  je  vais en  rajouter  une couche , nos  chers  politicards   veulent   vous  privatisez , avec  la  Chambre  des  Députés  à la  couleur  que  l on sait , aucun  problème  juridique, seulement  comment  vont  rouler  les  trains   privés  sur  des  traverses  trouées , voir pourries ,  et  donc  que la  circulation des  trains   soit  SNCF  ou Consorts  , même   problème  ,  l infrastructure   ne suivant  pas  ,  je  voudrais  voir  la  tête  pensante  de  RFF  qui  va    avoir  à gérer   ce   dilemme , soit  les  trains  roulent  à vitesse  réduite  ,   ou on  ferme  pour 1 an  et  on reconstruit le  réseau . Comment  faire transiter  autant  de train  au départ  de  Paris ,  avec toute   ces  pannes  ,  si j avais  l envie  de  faire  du train  privé  ,  je  viendrais  pas  en  France  ,   avec  le  réseau comme il est  .

Sur    ce  passer un bon réveillon   chez vous  , et  une bonne  année  2018  ,

heureusement meme si le réseau n'est plus dans l'état qu'il était il y à 25 ans ( et c'est avoir) il n'est surement pas dans l'état que tu décris ...et en plus il est plutot en voie d’amélioration avec tous les travaux en cours cette année...

Il y a 1 heure, aldo500 a dit :

je trouve qu'il manque singulièrement de pudeur dans sa formulation. Même pas les c..... de démissionner.

Comme je l'ai déjà dit, il y a bien plus qu'un problème d'infrastructures et de dette, il y a un vrai problème d'abandon d'une culture ferroviaire et d'un management adapté.

On parle beaucoup des problèmes d'infrastructure mais la plupart des perturbations quotidiennes doivent beaucoup à une chaîne de prise de décision idiote et inadaptée totalement.

 

tu as raison sur bien des points.. sur qu'il y a un probleme de management  management aussi inadapté aux moyens actuels  a disposition ...et au charges de transport dans certain lieu..la presque disparition de la formation interne de l'encadrement  et de la promotion interne vers des postes de responsabilité après contrôle du savoir faire et du savoir etre   est surement aussi une des causes de cette perte de culture..comme dab dans la maison on est passé d'une culture technique a une culture commerciale et marketing et comme toujours on a poussé le balancier un max de chaque coté.. Mais là aussi les restructurations d’Établissements, de région , de départements, et aussi d’externalisation.... sont dues toujours au meme probleme... Monnaie.. Monnaie..

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, aldo500 a dit :

 

Je ne comprends vraiment pas cette "protection" de Pepy.

 

Pepy est semble-t'il un authentique prince Florentin.

Un prince du carnet d'adresses, détesté par Valls, Royal, Borne, Estrosi, adulé par Le Drian, Xavier Bertrand, etc

Il est un maillon important du fragile jeu d' équilibre politique du Roi de France, de la république française.

Et les chemins de fer dans tout çà ?

Ben..............

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, aldo500 a dit :

 

Je ne comprends vraiment pas cette "protection" de Pepy.

 

 

 

il y a 1 minute, Mak a dit :

Pepy est semble-t'il un authentique prince Florentin.

Un prince du carnet d'adresses, détesté par Valls, Royal, Borne, Estrosi, adulé par Le Drian, Xavier Bertrand, etc

Il est un maillon important du fragile jeu d' équilibre politique du Roi de France, de la république française.

Et les chemins de fer dans tout çà ?

Ben..............

c'est plutot parce que" l'on connait ce que l'on perd pas ce que l'on va avoir" et que les cheminots se méfient toujours des changements..

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

la question est plutôt:

à part  Patrick Jeantet, qui veut prendre la place de G.Pépy ?

 

G.Pépy est né 1958 comme ma pomme, il a assez bossé et pour lui "bien bossé" pour passer la main; après tout, son bilan n'est pas aussi sombre et rappelons qu'il a durement bataillé début 2000 contre l'offensive commerciale de l'allemand DB et c'est Hartmut Mehdorn qui a perdu la bataille y compris sur l'Eurostar. aucun gouvernement ne peut lui reprocher de vouloir saborder la politique ferroviaire décidée à l'Elysée; même Sarkozy a été obligé de l'adouber comme pdg de fait, à la suite du passage d'Anne-marie Idrac qui avait remplie sa courte mais décisive mission (1. couper le cordon SNCF/Caisse de Prévoyance, 2. comptabilité IFRS, 3. réforme des retraites sans vague au final, sans blocage du pays).

Espérons qu'on laisse G.Pépy libre de son destin et pas forcément poursuivre le chemin de croix qu'il s'est infligé depuis l'ère Sarkozy (car la période hollande a été une trahison de la part des ses anciens copains des ministères Aubry).

Franchement, même avec un salaire de 50.000€/mois, je laisserai tomber ce poste de pdg d'une boite à +55Mrd€ de dette et à l'infrastructure tellement vieillissante qu'un émir saoudien aurait du mal à moderniser en 10 ans....

Vive la retraite !

Modifié par r2d2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avec la chance qu'a G.Pépy, il risque de partir en février de SNCF pour être nommer directeur du chantier de l' aéroport de Notre Dame des Landes.

Ne rigolez pas mais c'est ce qui est arrivé au pdg de DB qui avait tant merdé à la tête de la compagnie ferroviaire allemande jusqu'en 2010: il fut nommé patron du futur aéroport de Berlin qui...n'a toujours pas été inauguré, avec +10 ans de retard et un dépassement de budget  de +6Mrd€ !

 

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, jackv a dit :

le mandat de Pepy finit en février.. il me semble

D'après le dernier article de l'AFP , le mandat court jusqu'en 2020 :

https://www.romandie.com/news/Guillaume-Pepy-reste-malgre-les-tempetes-a-la-SNCF/876704.rom

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, r2d2 a dit :

Avec la chance qu'a G.Pépy, il risque de partir en février de SNCF pour être nommer directeur du chantier de l' aéroport de Notre Dame des Landes.

Ne rigolez pas mais c'est ce qui est arrivé au pdg de DB qui avait tant merdé à la tête de la compagnie ferroviaire allemande jusqu'en 2010: il fut nommé patron du futur aéroport de Berlin qui...n'a toujours pas été inauguré, avec +10 ans de retard et un dépassement de budget  de +6Mrd€ !

 

Et aux dernières nouvelles rien ne dit encore que NDDL sera construit....

merde que va faire Pépy  si tel est le cas ?

Laissez donc Pépy tranquille car tout ça vous échappe  à vous comme à moi.....

Après comme je le dis toujours c 'est un commis de L'Etat qui fait ce que l'on lui demande de faire.....sa seule fonction me semble t'il est la forme et le sens à donner...tout le reste est cousu de fil blanc.

Alors sauf à siéger au conseil d'administration....bien malin qui pourra ce qu'il deviendra dans 1 ou 2 ou 6 mois..... ;)

 

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 17 heures, BB 15063 a dit :

Mon mandat est à la disposition du gouvernement», déclare le patron Guillaume Pépy

TRANSPORTS La SNCF fait « circuler en Ile-de-France l’équivalent d’un avion A380 toutes les sept secondes », s’est notamment défendu Pépy…

Et la DDE fait circuler en ile de france l'équivalent d'un A380 toutes les trois secondes....

Pépy sera jugé par ses pairs, puisque de même sensibilité politique et de parcours similaire, on imagine que le débat sera sans concessions.... nan, je rigole. C'est lui qui fixera les objectifs, et qui décidera de son avenir.
Il pourrait même entrer au gouvernement, il ne serait que le 3e ex-cheminot après Borne et Parly.
Suivant la nouvelle mode de l'étiquette en marche appliquée dès les législatives et qui plaît tant aux médias, le prochain PDG de la sncf pourrait être une personnalité inconnue du grand public, pas très diplômée, pas très compétente en gestion d'affaires, n'y connaissant rien en chemin de fer, cornaquée par des communicants, et très dévouée au président. Ce matin j'ai croisé ma concierge, elle avait le sourire, je me demande si...:Smiley_23:

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 12 heures, cc27001 a dit :

Et la DDE fait circuler en ile de france l'équivalent d'un A380 toutes les trois secondes....

Pépy sera jugé par ses pairs, puisque de même sensibilité politique et de parcours similaire, on imagine que le débat sera sans concessions.... nan, je rigole. C'est lui qui fixera les objectifs, et qui décidera de son avenir.
Il pourrait même entrer au gouvernement, il ne serait que le 3e ex-cheminot après Borne et Parly.
Suivant la nouvelle mode de l'étiquette en marche appliquée dès les législatives et qui plaît tant aux médias, le prochain PDG de la sncf pourrait être une personnalité inconnue du grand public, pas très diplômée, pas très compétente en gestion d'affaires, n'y connaissant rien en chemin de fer, cornaquée par des communicants, et très dévouée au président. Ce matin j'ai croisé ma concierge, elle avait le sourire, je me demande si...:Smiley_23:

au gvt ce ne serait pas nouveau sauf qu'avant c était dans les GVT du PS..

De 1987 à 1993, il travaille dans plusieurs cabinets ministériels, d'abord en tant que conseiller technique au ministère des Télécommunications puis au Budget.

À partir de 1990, il devient directeur de cabinet du ministre de la Fonction publique Michel Durafour puis de la ministre du Travail, de l’emploi et de la formation professionnelle Martine Aubry entre 1991 et 1993

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A mon avis Pépy ne sera pas viré et ne démissionnera pas, sauf si Macron a un candidat pour le poste, un fidèle qui sera chargé de mener la "réforme" définitive du régime spécial de retraite des cheminots, évoquée en septembre par Castaner, puis vite remballée et reportée à plus tard...

Je ne vois pas qui srerait l'homme du président, les Macron boys sont tous bien trop jeunes  !

 

Saint Hubert et Pépy se détestaient ? Pas étonnant vu les parcours de l'un et de l'autre, RFF est devenu SNCF Réseau mais ça ne change rien....

Modifié par NEMO94
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, NEMO94 a dit :

A mon avis Pépy ne sera pas viré et ne démissionnera pas, sauf si Macron a un candidat pour le poste, un fidèle qui sera chargé de mener la "réforme" définitive du régime spécial de retraite des cheminots, évoquée en septembre par Castaner, puis vite remballée et reportée à plus tard...

Je ne vois pas qui srerait l'homme du président, les Macron boys sont tous bien trop jeunes  !

 

Saint Hubert et Pépy se détestaient ? Pas étonnant vu les parcours de l'un et de l'autre, RFF est devenu SNCF Réseau mais ça ne change rien....

tout a fait surtout que Pepy en reprenant RFF a retiré une épine du pied des gouvernements.. il a réussi a équilibrer mobilité..et a faire taire la plupart des OS que du positif pour un GVT. .reste le système retraite cheminots a reformer est il le mieux placé ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tant que la SNCF sera à 100% propriété de l'Etat (*), elle aura une gestion purement politique, c'est à dire la pire qui soit.

Pourquoi pas une ouverture du capital aux cheminots et citoyens ?

 

 

(*)ceux qui en doutent devraient  réfléchir à ce qui arrivera à la SNCF, 100% propriété de l'Etat, si le Front National arrive au pouvoir !

Modifié par Mak
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, Mak a dit :

 

Pourquoi pas une ouverture du capital aux cheminots et citoyens ?

T'en as encore beaucoup des biens bonnes comme cela ?  Qui voudrait investir ( à fonds perdus) dans un groupe endetté à hauteur de plus de 50 milliards ? C.e serait encore une manière de plumer les petits actionnaires à la façon Eurotunnel

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, Mak a dit :

Tant que la SNCF sera à 100% propriété de l'Etat, elle aura une gestion purement politique, c'est à dire la pire qui soit.

Pourquoi pas une ouverture du capital aux cheminots et citoyens ?

comme eurotunnel ??

 pourquoi tu penses que les autres entreprises leur gestion n'est pas politique ?? c'est aussi politique mais sans aucun frein ...la preuve dés qu'il y a problème dans une entreprise bien souvent les 2 cotés font appel aux politiques...et les non politiques comme tu les appelles ont des gestions bien plus dure financièrement et socialement que les politiques surtout vis à vis des salariés...vous ne vous rendez pas compte de la réalité..

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Continuons à nous cramponner à un modèle qui ne fonctionne pas !

Pepy, ou pas, son successeur continuera d'imposer une politique d'entreprise dictée par la démagogie et les accords entre partis politiques, sans compter le clientélisme.

Avec une ouverture du capital, on évite le conflit d'intérêts !

Et j'ai parlé d'ouverture pas de privatisation, c'est à dire que l'Etat a encore son mot à dire!

Mais en se cramponnant au modèle à 100%, ce qui nous pend au nez, c'est la privatisation pure et dure à 100%

Des fois faut lâcher un peu de lest, si on veut pas tout perdre !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, Mak a dit :

 

Continuons à nous cramponner à un modèle qui ne fonctionne pas !

Pepy, ou pas, son successeur continuera d'imposer une politique d'entreprise dictée par la démagogie et les accords entre partis politiques, sans compter le clientélisme.

Avec une ouverture du capital, on évite le conflit d'intérêts !

Et j'ai parlé d'ouverture pas de privatisation, c'est à dire que l'Etat a encore son mot à dire!

Mais en se cramponnant au modèle à 100%, ce qui nous pend au nez, c'est la privatisation pure et dure à 100%

Des fois faut lâcher un peu de lest, si on veut pas tout perdre !

 financièrement parlant

le modèle mobilité fonctionne pas trop mal

c'est la modèle réseau qui coule tout

Modifié par jackv
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, Mak a dit :

Continuons à nous cramponner à un modèle qui ne fonctionne pas !

 

Qu'as tu fais dans l'isoloir depuis 35 ans pour remédier à cela ?

Modifié par ADC01
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 17 minutes, Mak a dit :

rContinuons à nous cramponner à un modèle qui ne fonctionne pas !

 

 tu as raison il existe un modèle qui fonctionne bien ,le japon...importons le vite.... mais cela risque de changer beaucoup pour certain.. parce que là en plus du "savoir faire" en demande aussi le "savoir être"

http://www.demainlaville.com/le-train-japonais-bien-plus-quun-mode-de-transport-13/

https://www.japan-rail-pass.fr/japon-en-train/conseils-voyage/etiquette-train-japon

 mais je derive...

Modifié par jackv
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, jackv a dit :

 tu as raison il existe un modèle qui fonctionne bien ,le japon...importons le vite.... mais cela risque de changer beaucoup pur certain.. parce que là en plus du "savoir faire" en demande aussi le "savoir être"

http://www.demainlaville.com/le-train-japonais-bien-plus-quun-mode-de-transport-13/

https://www.japan-rail-pass.fr/japon-en-train/conseils-voyage/etiquette-train-japon

 mais je derive...

Et sans parler du coût du billet, en gros le double de celui pratiqué en France

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, jackv a dit :

 tu as raison il existe un modèle qui fonctionne bien ,le japon...importons le vite.... mais cela risque de changer beaucoup pour certain.. parce que là en plus du "savoir faire" en demande aussi le "savoir être"

http://www.demainlaville.com/le-train-japonais-bien-plus-quun-mode-de-transport-13/

https://www.japan-rail-pass.fr/japon-en-train/conseils-voyage/etiquette-train-japon

 mais je derive...

Ah enfin, les TGVs que sur LGVs !

Un rêve !

 :Smiley_32:, je sors

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, jackv a dit :

 financièrement parlant

le modèle mobilité fonctionne pas trop mal

c'est la modèle réseau qui coule tout

Il est du rôle des états de fournir aux usagers les réseaux de voirie:

(rail, route, eau)
ils sont les seuls à être en droit de le faire ,et à en avoir les moyens.
Les états peuvent encaisser un excédent d'exploitation sur certaines infras largement amorties:
par exemple routes autoroutes et voies ferrées entre Paris et Lyon, dans ce cas c'est le top !
Ca veut pas dire pour autant que les Etats sont en droit de délaisser les infras où l'état perd de l'argent :
routes et voies ferrées secondaires.
Les péages sur les petites routes ou sur SNCF Réseau ne couvrent pas les dépenses.
Et alors ?
C'est la même chose pour l'école et l'armée !
Pour la rentabilité de SNCF Réseau, l'état à une obligation de moyens (il doit limiter les coûts) pas de résultat:
comme pour l'école ou les routes, on ne doit pas chercher à atteindre absolumment l'objectif de l'équilibre des comptes!
Parceque si cet objectif est atteint : écoliers ignares, ou voyageurs mettant des heures pour aller d'un point à un autre.
Le prix à payer pour ces économies de bout de chandelle est au final trop élevé !

Modifié par Mak
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut à tous

pour moi, après la convocation de Pepy au ministère, c’est de la pure communication de l’un comme de l’autre. Bien évidemment le mandat de Pepy est entre les mains du gouvernement, mais il ne sera pas débarquer, le gouvernement a encore besoin de lui au moins quelques mois, le temps de la future réforme des retraites sncf. Si ça se passe sans trop de souci, il va rester jusqu’à la fin de son mandat, sinon il servira de fusible...

 

la SNCF dans 10ans, ça sera une holding

INOUI, Keolys et VFLI.

Maintenance du matériel: Bombardier, Alstom et Cie

maintenance du réseau : Bouygues, Vinci, etc....

 

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le ‎31‎/‎12‎/‎2017 à 15:18, Mak a dit :

Continuons à nous cramponner à un modèle qui ne fonctionne pas !

 

tu as raison changeons... revenons au japonais

vous avez certainement remarqué l'excellence du service ferroviaire nippon. En effet, contrairement à notre SNCF nationale qui cumule les retards, au Japon, il est tout simplement impensable qu'un train arrive avec ne serait-ce qu'un décalage sur l'horaire prévu. Les compagnies japonaises enregistrent un retard moyen annuel de 30 secondes seulement ! Alors à quoi est due cette perfection ? On vous explique !

http://hitek.fr/bonasavoir/pourquoi-trains-japonais-aussi-ponctuels_983

tout le personnel des compagnies ferroviaires est toujours sur le pied de guerre pour fournir aux usagers un accueil parfait. Tous les jours, notamment aux heures de pointe, les employés envahissent les quais pour diriger les personnes et pour s'assurer que les flux soient canalisés. ( ça fait penser au RER a paris nord et chatelet...pour aider a monter et descendre dans l'ordre)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...