Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Printemps 2018 : mouvement de grève perlé


Messages recommandés

La semaine sociale tendue de Macron
Les manifestations contre les réformes de la fonction publique et de la SNCF sont un test pour le chef de l’Etat et le premier ministre, qui subissent une nouvelle érosion de leur popularité dans les sondages

L’histoire a retenu que les événements de Mai 68 ont débuté avec le mouvement étudiant dit « du 22 mars » ...Ironie du calendrier.. c’est aussi un 22 mars que l’exécutif va connaître le premier vrai test social de son quinquennat.Les manifestations organisées à l’appel de nombreuses fédérations syndicales.......vont donner une idée de la température sociale dans le pays....

l’exécutif va devoir aussi affronter la grève d’usure programmée par les syndicats représentatifs de la SNCF, avec trente-six journées de mobilisation......, en plus des mécontentements croissants des personnels des maisons de retraites médicalisées (Ehpad)et des retraités touchés par la hausse de la CSG...

http://www.lemonde.fr/politique/article/2018/03/19/l-executif-se-montre-confiant-face-au-printemps-social_5272930_823448.html#5Fs3w1Ay6CftKLyS.99

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 131
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Ca fait beaucoup parler : l'intersyndicale des cheminots a opté pour une alternance de 2 jours de grève / 3 jours travaillés dans la semaine. Le calendrier est notamment visible ici : http:/

Les plus cons sont ceux qui croient de telles inepties..... 

pourquoi ne veux tu pas qu'il y ait d'AG rien n'empêche d'en faire une chaque jour de grève pour voir l'evolution et si cela continue.. et si cela évolue en national  vers l'arret  soit une info dans

Images publiées

Le 16/03/2018 à 17:23, yienyien89 a dit :

Tout à fait, c'est les AG qui décideront des suites à donner le 04/04.

A condition que les AG existent. Crois-tu qu'elles auront lieu là où, par malheur, il n'y aurait pas de militants pour les organiser ?

Le 16/03/2018 à 19:28, jackv a dit :

c'est tout a fait logique c'est un principe de respect de la démocratie syndicale..

Mais ce n'est pas un principe de démocratie ouvrière. Si tu considères que ton syndicat (enfin sa direction) se trompe tu dois suivre leur directive selon ton raisonnement.

C'est la conception stalinienne de la démocratie ouvrière (bien que cela soit antinomique). Conception qui a dévoyé l'action collective.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Lao She a dit :

A condition que les AG existent. Crois-tu qu'elles auront lieu là où, par malheur, il n'y aurait pas de militants pour les organiser ?

Mais ce n'est pas un principe de démocratie ouvrière. Si tu considères que ton syndicat (enfin sa direction) se trompe tu dois suivre leur directive selon ton raisonnement.

C'est la conception stalinienne de la démocratie ouvrière (bien que cela soit antinomique). Conception qui a dévoyé l'action collective.

c'est sur que s'il n'y a pas de militant pas d'AG quoique..

Après parfois difficile d'affirmer que la direction syndicale se trompe car tu n'as pas les memes elements ( tu n'as souvent que ds éléments locaux) qu'elle pour pour fonder ton opinion . .elle,elle a souvent une vue plus large qui est necessaire dans les actions de masse..elle voit globalement l'evolution du mouvement et des deux cotés ,terrain et employeur... c'est d'ailleurs pour cela qu'il y a tant de frictions en fin de mouvement, la direction voit si cela et en train de s'effondrer ou si cela se maintient si le patron va céder ou pas.. alors que toi tu ne vois que ton établissement ..

 la démocratie ouvrière c'est une démocratie d'individualisme , celle syndicale en est  une de groupe et cette démocratie est plus efficace dans les mouvements de groupe ou de masse ..

mais il est aussi nécessaire que tu donne ton avis individuel pour faire fonctionner la démocratie syndicale et que cet avis remonte avec les autres c'est aussi cela qui forme la démocratie syndicale

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Lao She a dit :

A condition que les AG existent. Crois-tu qu'elles auront lieu là où, par malheur, il n'y aurait pas de militants pour les organiser ?

Mais ce n'est pas un principe de démocratie ouvrière. Si tu considères que ton syndicat (enfin sa direction) se trompe tu dois suivre leur directive selon ton raisonnement.

C'est la conception stalinienne de la démocratie ouvrière (bien que cela soit antinomique). Conception qui a dévoyé l'action collective.

Des AG, il y en aura sur tout le territoire. Alors peut être pas partout , dans chaque gare. Mais on peut se déplacer sur certains chantiers. Las AG ne sont pas mono service!

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, yienyien89 a dit :

Des AG, il y en aura sur tout le territoire. Alors peut être pas partout , dans chaque gare. Mais on peut se déplacer sur certains chantiers. Las AG ne sont pas mono service!

faut pas rêver non plus on a l'impression que tu n'as pas vécu le reel ! 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, yienyien89 a dit :

Pourtant, il y en aura. Après moi je vais bien faire plus de 100 bornes pour aller à gare de lyon. Chacun jugera de l'importance ou non du mouvement...

message personnel ..tu as un joli avatar qui me fait penser a un camarade "C.B." du coté de mezidon canon un pur Normand..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cause collatérale a la grève

Pourquoi les prix des billets risquent de « mécaniquement exploser » avec la grève

Depuis ce matin, mardi 20 mars, le service commercial de la SNCF est en mode grève. et le groupe ferroviaire a pris la décision de réduire l’offre à environ 50 % de la capacité des trains les jours de non-grève,
 

http://www.lemonde.fr/economie/article/2018/03/20/sncf-pourquoi-les-prix-des-billets-risquent-de-mecaniquement-exploser-avec-la-greve_5273652_3234.html#bsOUvFhJxKuOXuPh.99

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, jackv a dit :

cause collatérale a la grève

Pourquoi les prix des billets risquent de « mécaniquement exploser » avec la grève

Depuis ce matin, mardi 20 mars, le service commercial de la SNCF est en mode grève. et le groupe ferroviaire a pris la décision de réduire l’offre à environ 50 % de la capacité des trains les jours de non-grève,
 

http://www.lemonde.fr/economie/article/2018/03/20/sncf-pourquoi-les-prix-des-billets-risquent-de-mecaniquement-exploser-avec-la-greve_5273652_3234.html#bsOUvFhJxKuOXuPh.99

Les commentaires à cet article et tant d'autres, si cela reflète vraiment l'opinion public, bonjour la mentalité... à croire qu'ils ne voient pas plus loin que leur nombril... koiquesse

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, jackv a dit :

cause collatérale a la grève

Pourquoi les prix des billets risquent de « mécaniquement exploser » avec la grève

Depuis ce matin, mardi 20 mars, le service commercial de la SNCF est en mode grève. et le groupe ferroviaire a pris la décision de réduire l’offre à environ 50 % de la capacité des trains les jours de non-grève,
 

http://www.lemonde.fr/economie/article/2018/03/20/sncf-pourquoi-les-prix-des-billets-risquent-de-mecaniquement-exploser-avec-la-greve_5273652_3234.html#bsOUvFhJxKuOXuPh.99

Déjà, dans un autre sujet ...

Droit de réponse et démenti SNCF, à lire ici  :

http://www.sncf.com/sncv1/ressources/cp_dementi_sncf_-_prix_3.pdf

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Greg4546 a dit :

Les commentaires à cet article et tant d'autres, si cela reflète vraiment l'opinion public, bonjour la mentalité... à croire qu'ils ne voient pas plus loin que leur nombril... koiquesse

Oui les commentaires des lecteurs sont toujours au raz des pâquerettes quel que soit le média pauvre France 

Il y a 4 heures, Pascal 45 a dit :

Déjà, dans un autre sujet ...

Droit de réponse et démenti SNCF, à lire ici  :

http://www.sncf.com/sncv1/ressources/cp_dementi_sncf_-_prix_3.pdf

Les prix étant etablis par un algorithmes bien difficile de dire s ils sont stables ou autres il y a x prix différents dans un même trainy

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, jackv a dit :

Oui les commentaires des lecteurs sont toujours au raz des pâquerettes quel que soit le média pauvre France 

Les prix étant etablis par un algorithmes bien difficile de dire s ils sont stables ou autres il y a x prix différents dans un même trainy

Certes, mais est-ce que cela prend en compte le marché noir  ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A la SNCF, des cadres en plein doute avant les grèves

Nombre d’entre eux refusent de suppléer les éventuels conducteurs grévistes pendant le mouvement social.

Les cadres du siège ou en région se disent lassés par la période actuelle. « Nous sommes habitués au “SNCF bashing”, assure ainsi un cadre de SNCF Voyages, mais là, le niveau, l’enchaînement et l’emballement de ces derniers mois,  ont été vécus comme une sorte d’injustice et ont touché pas mal de cheminots dans leur “amour-propre” du travail bien fait. » Les cadres ne se bousculeront pas au portillon pour assurer le remplacement des grévistes. « Chez moi, une seule dirigeante de proximité a accepté de suppléer les agents de conduite le 22 mars, en cas de grève des conducteurs », assure cette cadre francilienne. Ceux du siège seront envoyés en gare, gilet rouge sur le dos, assure en revanche un autre.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2018/03/21/a-la-sncf-des-cadres-en-plein-doute-a-l-approche-de-la-mobilisation_5274136_3234.html#6U3kvXRxcJThS3WD.99

 les jeunes cadres qui arrivent sont bien moins soucieux d’obtenir le statut, ils veulent se faire une expérience avant d’aller voir ailleurs ; c'est Individualisme et la SNCF n'est pas leur probléme 

  • J'aime 1
  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a un autre problème me semble t il actuellement avec l'encadrement ,pas le traditionnel, au statut, qui a toujours plus ou moins un esprit cheminots mais celui contractuel ; celui vient momentanément, pour se faire un CV, une carte de visite , qui est de passage..

 il n'est pas vraiment intéressé par le statut  et meme pire parfois il l'ignore car cela lui semble plutôt en gene..pour la petite histoire (si l'on peu dire) il y en a meme qui découvre les principes de notations  (de leurs agents bien sur) une fois les délais passés ,car pour eux ce n'est pas leur problème.. les cheminots, l'entreprise bof..après étonnez vous qu'il y ait des disfonctionnements  dans certaines équipes ou département puisqu'il n'y a plus d'esprit de corps , aucun veritable lien pour que tout le monde travaille dans le meme sens..

 et vous croyez qu'en supprimant le statut la qualité du service rendu va s'améliorer ?

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous, 

Ah la fameuse "grève perlée" qui n'en est pas une ! 

La grève perlée implique qu'il n'y a AUCUN arrêt de travail et de ce fait est illégale. 

Le meilleur exemple est la "grève de la pince"  des contrôleurs il y a presque 30 ans, qui avait été déclarée  illégale par la justice. 

Pour ce qui est de la problématique des DII, un document en projet (ci joint) venant de la direction et concernant les modalités de retenues sur salaire pour cette grève précise,  est en circulation. 

Si j'ai bien compris la boîte considère que l'appel couvre les 3 mois donc une seule DII suffirait à couvrir l'ensemble des périodes de grève. 

Mais l'astuce serait au niveau de la prise en compte des repos situés dans cette période dans le décompte final. 

En gros, si une seule DII, repos comptés en grève si période de plus de  7 jours, mais repos non décomptés si une DII par période de 2 jours de grève et levée de celle-ci avant chaque reprise ! 

A réfléchir... 

SB- Questions-réponses sur le mouvement contre la réforme.doc

Modifié par Nicocrlp
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, Nicocrlp a dit :

... Pour ce qui est de la problématique des DII, un document en projet (ci joint) venant de la direction et concernant les modalités de retenues sur salaire pour cette grève précise,  est en circulation. 

Si j'ai bien compris la boîte considère que l'appel couvre les 3 mois donc une seule DII suffirait à couvrir l'ensemble des périodes de grève. 

Mais l'astuce serait au niveau de la prise en compte des repos situés dans cette période dans le décompte final. 

En gros, si une seule DII, repos comptés en grève si période de plus de  7 jours, mais repos non décomptés si une DII par période de 2 jours de grève et levée de celle-ci avant chaque reprise ! 

A réfléchir... 

SB- Questions-réponses sur le mouvement contre la réforme.doc

Bon courage les gars, au sujet des DII !

Tout est fait pour semer le trouble dans les esprits ...

:Smiley_23:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Pascal 45 a dit :

Avec la question que je me pose :

Peux-t'on sortir d'un préavis et reposer une DII sur le même préavis ?

Oui,avec la DII c'est prevu.

Il faut juste bien savoir ce que l'on fait en utilisant correctement les délais prevus.

En 2016,cela s'est fait sans probleme.

Modifié par TintinGV
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avant la grève à la SNCF, l’heure des ultimes discussions

Elisabeth Borne, a écrit un courrier aux quatre organisations syndicales représentatives de la SNCF – CGT Cheminots, UNSA Ferroviaire, SUD Rail et CFDT Cheminots – dans lequel, pour la première fois, le mot « négociation » est ajouté à celui de « concertation ». Du côté de l’UNSA,l’enthousiasme est modéré. « La ministre écoute mais elle n’entend pas »

« Nous avons compté 40 % de grévistes le 22 mars, plus de 50 % chez les non-cadres, renchérit .... SUD Rail. La colère est palpable. »

http://www.lemonde.fr/economie/article/2018/03/26/avant-la-greve-a-la-sncf-l-heure-des-ultimes-discussions_5276449_3234.html#2CUY5RgoZ67jwwpH.99

 La ministre écoute mais elle n’entend pas ...que ce soit ministre ou dirigeants de tous les niveaux de la SNCF c'est toujours ainsi tant qu'ils ne sont pas le dos au mur..ils sont formatés comme cela et ne comprennent que le rapport de force c'est toujours aussi lamentable, jamais de véritables négociations... en plus maintenant après avoir fait la division public /privé et entre SNCF et RATP ils  vont essayer la division entre syndicats en faisant qq promesses c'est classique..

Modifié par jackv
  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...