Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Commande de locomotives Vossloh DE 18


Messages recommandés

  • Réponses 422
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Mardi 10 Novembre 2020, gare de Raon L’étape (88), 09h40   Arrivée du train N° 811187 Blainville-Damnelevières (08h29) -Raon l'Etape (09h40),     )    

L’acheminement du jour DE18 Radve ICE 708 a NOISY 

A la volée lors du passage à Blainville

Images publiées

Il y a 1 heure, zoom 45 a dit :

Il y a des normes de sécurité concernant la distance entre la ligne de contact (caténaire) et le planché d'un véhicule ferroviaire. Pour que les agents puissent circuler en toute sécurité sur les passerelles latérales d'une loc ou sur un wagon plat, par ex.

Les normes, c'est fait pour être respecté, alors ce n'est pas un faux problème.

Si tu avais suivi la formation C0, tu aurais su de quoi je parle....

Une simple question, ces normes sont nouvelles ? Personne n'a rien vérifié avant de passer la commande et le suivi de fabrication cela n'existe pas à la SNCF ?

Et pour mon information, la formation C0 c'est quoi ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, Laroche a dit :

 

Et pour mon information, la formation C0 c'est quoi ?

Bonjour.

Je dirais formation de base relative à la sécurité vis à vis du risque électrique engendré par les caténaires, mais je laisse les spécialistes du "cru" infirmer ou confirmer.

Bruno.

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, Laroche a dit :

(...)

Et pour mon information, la formation C0 c'est quoi ?

Formation sur les risques électriques dans le ferroviaire que tout conducteur doit refaire tous les trois ans.

Le gabarit Allemand est plus généreux quand France.

Comme ces locs sont de conception Allemande, je suppose que le problème vient de là.

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Laroche a dit :

Une simple question, ces normes sont nouvelles ? Personne n'a rien vérifié avant de passer la commande et le suivi de fabrication cela n'existe pas à la SNCF ?

Et pour mon information, la formation C0 c'est quoi ?

 cette formation a été créé dans la fin des années 90   suite a une nouvelle réglementation.. beaucoup plus stricte qu'avant ..

pour mémoire avant cela,les ADC  pouvaient faires consignations (procedures pour faire supprimer le courant sur les catenaires) et mettre en oeuvre toutes les mesures necessaires pour accéder sur les toitures des engins moteurs en 25000v et en 1500v (mesures très limitées a l'époque pour ce type de courant une simple distance minimum )..cela a disparue avec les formations CO

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, zoom 45 a dit :

Comme ces locs sont de conception Allemande, je suppose que le problème vient de là.

C'est quand meme bizarre que dans une boite comme la SNCF, personne ne se soit posé la question avant de commander ces locos ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Laroche a dit :

C'est quand meme bizarre que dans une boite comme la SNCF, personne ne se soit posé la question avant de commander ces locos ?

Le plus bizarre, c'est que se sont déjà des locos qui circulent chez les concurrents, Colas, Eiffage, Ferrotact, RD13, Régiorail   puisque se sont des locs DE 18 construites depuis 2010

 

http://degareenligne.canalblog.com/archives/2018/04/04/36237811.html

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, ADC01 a dit :

Le plus bizarre, c'est que se sont déjà des locos qui circulent chez les concurrents, Colas, Eiffage, Ferrotact, RD13, Régiorail   puisque se sont des locs DE 18 construites depuis 2010

 

http://degareenligne.canalblog.com/archives/2018/04/04/36237811.html

Bon, attendons que le loup sorte du bois :Smiley_19:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, smcaen a dit :

18cm d'abaissement nécessaire, même en dégonflant les pneus, il en manque toujours.. :jesuisdehors:

Alors les machines construites pour SNCF seraient différentes de celles déjà en circulation en France ?  Et si modification il y a, qui est à l'initiative le constructeur ou le donneur d'ordre ? Sinon toutes les DE 18 devraient etre interdites de circulation ! Bref il y a un loup quelque part !

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, DIDIERD a dit :

C'est bas en bas que ça gêne mais en haut !!! :Smiley_39::Smiley_39:

Le plancher métallique est trop proche de 18cm d'après les sources Infrarail, c'est un ADC du PNI qui l'a fait remarquer.. Depuis, elles ne bougent plus :-( 

il y a 31 minutes, Laroche a dit :

Alors les machines construites pour SNCF seraient différentes de celles déjà en circulation en France ?  Et si modification il y a, qui est à l'initiative le constructeur ou le donneur d'ordre ? Sinon toutes les DE 18 devraient etre interdites de circulation ! Bref il y a un loup quelque part !

C'est la première remarque que j'ai eu quand j'ai su cela.. c'est très bizarre.

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

ce n'est pas nouveau. Du matériel ferroviaire circule tous les jours sur le RFN sans respecter les normes Françaises, ni celle de l'EPSF.

L'exemple, ce sont les rames munies d'une conduite de frein 'électrique', et sans CG. Ben, c'est interdit par l'EPSF.

EPSF qui leurs à délivrer une AMEC ( Autorisation de Mise En circulation).

Pour les DE 18, la SNCF à simplement repris un engin possédant déjà une AMEC. Engins qui sont non conforme.

Mais, engins qui circulent toujours chez les privés. Comme dirais l'autre, faut pas chercher à comprendre

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, xabel a dit :

Bonjour,

ce n'est pas nouveau. Du matériel ferroviaire circule tous les jours sur le RFN sans respecter les normes Françaises, ni celle de l'EPSF.

L'exemple, ce sont les rames munies d'une conduite de frein 'électrique', et sans CG. Ben, c'est interdit par l'EPSF.

EPSF qui leurs à délivrer une AMEC ( Autorisation de Mise En circulation).

Pour les DE 18, la SNCF à simplement repris un engin possédant déjà une AMEC. Engins qui sont non conforme.

Mais, engins qui circulent toujours chez les privés. Comme dirais l'autre, faut pas chercher à comprendre

bah si faut chercher à comprendre et surtout dire clairement pourquoi...car y a sans doute des raisons si ces autorisations ont été accordées !

des rasions critiquables selon certains points de vues, sans aucun doute, mais il y a des raisons c'est certain ! ;)

Modifié par capelanbrest
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ne faut pas mélanger les choses : une AMEC est une autorisation accordée par l'EPSF au vu de ses textes concernant la sécurité ferroviaire.
Ici, le problème est lié au non-respect d'une distance de sécurité liée au risque électrique. Il faudrait déjà savoir si cette distance découle de la simple application du code du travail (auquel cas effectivement elle serait applicable à toutes les EF) ou d'un texte plus restrictif, interne et spécifique à la SNCF (ce qui expliquerait que les autres EF puissent les utiliser sans problème).

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, xabel a dit :

Bonjour,

ce n'est pas nouveau. Du matériel ferroviaire circule tous les jours sur le RFN sans respecter les normes Françaises, ni celle de l'EPSF.

L'exemple, ce sont les rames munies d'une conduite de frein 'électrique', et sans CG. Ben, c'est interdit par l'EPSF.

EPSF qui leurs à délivrer une AMEC ( Autorisation de Mise En circulation).

 

 

exemple: les1eres étaient les autom Z8100 en 1980

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les Locs sont conformes aux normes UIC , mais SNCF a ses exigences différentes, pour ce sujet de "hauteur", d’où le refus

Une AMEC est une acceptation par l'autorité ferroviaire ( EPSF) d'un type de machine , par rapport aux normes STI définies

pour le dit réseau ( Réseau Français en l’occurrence)

Pour l'habilitation C0 et ses normes, c'est aussi une norme pure ferroviaire , mais qui est en décalage avec la réglementation

actuelle du travail et les habilitations électriques selon la norme NF C 18-510 , il y aurait un coup de neuf pour clarifier certains points

plutôt obsolètes coté ferroviaire

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, km315 a dit :

Les Locs sont conformes aux normes UIC , mais SNCF a ses exigences différentes, pour ce sujet de "hauteur", d’où le refus

Une AMEC est une acceptation par l'autorité ferroviaire ( EPSF) d'un type de machine , par rapport aux normes STI définies

pour le dit réseau ( Réseau Français en l’occurrence)

Pour l'habilitation C0 et ses normes, c'est aussi une norme pure ferroviaire , mais qui est en décalage avec la réglementation

actuelle du travail et les habilitations électriques selon la norme NF C 18-510 , il y aurait un coup de neuf pour clarifier certains points

plutôt obsolètes coté ferroviaire

Donc on peux en conclure que SNCF impose des specifications internes qui ne sont pas compatibles avec les normes applicables et ne s'assure pas de l'application de son cahier des charges lors de la fabrication. Cela frisse l'amateurisme pour rester poli. Mais j'ai connu des situations similaires dans d'autres boites.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

prevention des risques dus a l'electricité

il y a 27 minutes, Laroche a dit :

Donc on peux en conclure que SNCF impose des specifications internes qui ne sont pas compatibles avec les normes applicables et ne s'assure pas de l'application de son cahier des charges lors de la fabrication. Cela frisse l'amateurisme pour rester poli. Mais j'ai connu des situations similaires dans d'autres boites.

aucun doute, les prescriptions de securité "prévention des risques dus a l’électricité " a l'origine il date  de mi 96 pour application 1/1/97...et il semble que seulement les agents du terrain étaient concernés ou en avaient connaissance..

 c'était le PS9E6 n°3 de la SNCF qui a du etre simplement rebaptisé RH 340 par EPSF

Modifié par jackv
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, jackv a dit :

prevention des risques dus a l'electricité

aucun doute, les prescriptions de securité "prévention des risques dus a l’électricité " a l'origine il date  de mi 96 pour application 1/1/97...et il semble que seulement les agents du terrain étaient concernés ou en avaient connaissance..

 c'était le PS9E6 n°3 de la SNCF qui a du etre simplement rebaptisé RH 340 par EPSF

Au vu de tout cela, j'en reviens à ma première remarque, c'est une fois de plus un "faux problème" du à l'emplilement de normes et spécifications qui se mordent la queue. Bref du ménage à faire.

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai demandé aux copains de CFL Cargo, qui en ont

 

Ils ont aussi découvert que la plateforme est trop haute, mais en plus elles sont toujours en panne, a-t-elle point qu'ils regrettent leurs achats

Ils parlent  commander des Bimodes pour les remplacer

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 29/01/2020 à 14:57, zoom 45 a dit :

Formation sur les risques électriques dans le ferroviaire que tout conducteur doit refaire tous les trois ans.

Le gabarit Allemand est plus généreux quand France.

Comme ces locs sont de conception Allemande, je suppose que le problème vient de là.

Oui sauf qu'elles roulent déjà en France depuis quelques années sans que ça pose le moindre problème après avoir reçu le feu vert de l'epsf et de l'aef... 

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Gom locked this sujet

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...