Aller au contenu
Le Web des Cheminots

train à hydrogene en france


Messages recommandés

60 bogies «made in Creusot» pour les 12 premières rames TER à hydrogène commandées par la SNCF à Alstom..

Le développement et la fabrication des Coradia Polyvalent mobilisent plus de 2 000 emplois en France chez Alstom et ses fournisseurs. Six des 15 sites d'Alstom en France participent au projet : Reichshoffen (67) pour la conception et l'assemblage, Ornans (25) pour les moteurs, Le Creusot (71) pour les bogies, Tarbes (65) pour les chaînes de traction et le développement de la propulsion hydrogène, Villeurbanne (69) pour l'informatique embarquée et Saint-Ouen (93) pour le design.

https://www.creusot-infos.com/news/vie-locale/le-creusot/ferroviaire-60-bogies-made-in-creusot-pour-les-12-premieres-rames-ter-a-hydrogene-commandees-par-la-sncf-a-alstom.html

du boulot pour le creusot !

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 331
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Tu as raison. Les forêts sont les poumons de la terre donc on peut les détruire puisque pour rouler on n'a pas besoin de poumons. Ni de cervelle d'ailleurs…

je te signale qu'avec ses perches, le trolleybus peut s'écarter des fils d'au moins une voie.  L'ex-URSS était le paradis des trolleys (42000  exemplaires du dernier modèle construit), au point de fai

Si on se met à cultiver sur des friches, ce ne sont donc plus des friches. Ca devient alors des terres cultivables. Où on pourrait faire de la nourriture. Ou des arbres pour respirer, ce serait pas ma

Images publiées

vivement les 1er essais et le retour d'expérience sur la rentabilité.

On pourrait envisager une solution en installant des espaces de production d'hydrogène H2 dans des dépôts ferroviaires pour que les trains régionaux à hydrogène aient une autonomie de +500km; c'est possible par l'électrolyse de l'eau avec l'aide de panneaux solaires et/ou éoliennes locales.

On assiste peut-être à un début discret d'une révolution technologique et/ou commerciale dans les transport, un peu le début très discret des premiers Airbus.

spacer.png

Ceux qui veulent participer à une "cagnott€ litch€€" 😊:

https://investir.lesechos.fr/investir-responsable/dossiers/extension-du-domaine-des-drois-humains/quand-l-hydrogene-vert-devient-un-phenomene-boursier-avec-mcphy-energy-1950293.php

 

 

Modifié par ZorbecLeGras
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, jackv a dit :

60 bogies «made in Creusot» pour les 12 premières rames TER à hydrogène

Ils ne sont pas fabriqués en bois !  En ferraille cela va dégrader notre bilan carbone🤡

Modifié par Laroche
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, TGV_13 a dit :

C'est un Pascal Perri enthousiaste sur ce projet :

Pas forcement une référence, le guguse change d'avis aussi souvent que le vent tourne, comme tous les journalistes spécialisés en "déconomie"

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/04/2021 à 16:18, ZorbecLeGras a dit :

vivement les 1er essais et le retour d'expérience sur la rentabilité.

On pourrait envisager une solution en installant des espaces de production d'hydrogène H2 dans des dépôts ferroviaires pour que les trains régionaux à hydrogène aient une autonomie de +500km; c'est possible par l'électrolyse de l'eau avec l'aide de panneaux solaires et/ou éoliennes locales.

On assiste peut-être à un début discret d'une révolution technologique et/ou commerciale dans les transport, un peu le début très discret des premiers Airbus.

spacer.png

Ceux qui veulent participer à une "cagnott€ litch€€" 😊:

https://investir.lesechos.fr/investir-responsable/dossiers/extension-du-domaine-des-drois-humains/quand-l-hydrogene-vert-devient-un-phenomene-boursier-avec-mcphy-energy-1950293.php

 

 

L’hydrogène n’est pas une énergie utilisable en tant que telle, mais un vecteur, comme les batteries.

Ce serait une énergie s’il y avait des gisements d’hydrogène naturel, mais hélas ce n’est pas le cas, c’est juste un moyen de stocker de l’électricité.

Un moyen très cher (métaux rares dans les Piles à combustible)

Pas très efficace 70%  de l’énergie de départ gaspillée

Et ça ne résout pas le problème de la production propre de l’énergie, au contraire ça l’aggrave à cause des pertes...

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, CGO a dit :

L’hydrogène n’est pas une énergie utilisable en tant que telle, mais un vecteur, comme les batteries.

Ce serait une énergie s’il y avait des gisements d’hydrogène naturel, mais hélas ce n’est pas le cas, c’est juste un moyen de stocker de l’électricité.

Un moyen très cher (métaux rares dans les Piles à combustible)

Pas très efficace 70%  de l’énergie de départ gaspillée

Et ça ne résout pas le problème de la production propre de l’énergie, au contraire ça l’aggrave à cause des pertes...

Le rendement d'un moteur thermique ne dépasse pas 40% environ ET produit du CO2 donc rien ne vaut l'électrique qui est plus cher à mettre en œuvre(caténaire)

L'hydrogène reste un bon compromis pour peu que l'on essaye de le produire de la meilleure manière.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...