Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Mouvement des Gilets jaunes


Pascal 45

Messages recommandés

 On compare parfois les GJ et 1968...

Mais en 68 passés les affrontements d'étudiants avec la police  du début et à la fin avec par  des casseurs...., mai/ juin ont surtout été un mouvement social , les ouvriers, les employés avec leurs syndicats  demandaient des augmentations de salaires aux patrons et celle du smig au gouvernement et aussi plus généralement des avancées syndicales et plus de social..Le SMIG à 400 francs par mois, le salaire moyen de 1.000 francs....c'était un mouvement vers l'avant.... les cadres , les artisans ,la bourgeoisie, les classes moyennes étaient loin de ce mouvement .

68 a été un conflit social et aussi très sociétal avec une volonté démocratique et libertaire .Cette periode met sur la scène publique des sujets, des enjeux , des pratiques qui n'y avaient pas droit de cité jusqu'alors    ; de plus les principaux acteurs qui sont des militants la plus part de gauche ..

 

Le mouvement des GJ est parti en réaction a l'augmentation des taxes sur le gazole, en réaction aux contraintes normatives ,vitesse 80, radars,impots , taxes,...en réaction au coût de la vie , mais ils ne s'attaquent pas à ceux  qui versent les salaires trop bas , les patrons .Presque toutes les couches de la population y participent (hormis les cadres) des personnes au RSA , chromeurs ,ouvriers, employés mais aussi  artisans, et meme classe moyennes..ce qui donne peu de revendications cohérentes  chacun ayant  une bonne raison pour réagir pour rejeter quelque chose.

Le soutien du ministre italien de l’intérieur, d’extrême droite, les contacts pris par certains « gilets jaunes » avec le chef du mouvement « Cinq étoiles », les diatribes de certaines figures emblématiques de ce mouvement , les fausses informations sur le pacte de Marrakech, par exemple, les actes racistes, les propos sexistes et les slogans antisémites qui, même s’ils restent minoritaires, ont entaché le mouvement. La volonté de dépasser le clivage droite-gauche, au profit d’une opposition entre le peuple et les élites, est bien une caractéristique du populisme.

Ce mouvement est plutot à l’usage de  ceux qui sont toujours à l’affût d’un “mouvement” à se mettre sous la dent qu'ils soient d’extrême ,droite, gauche, zadiste,  il n’est même pas un mouvement conservateur, mais bien « réactionnaire » penchant d'une extrême ou de l'autre suivant les ronds points...

 il est bien loin des luttes sociales qui  faisaient avancer le niveau de vie et la société française.

 
Modifié par jackv
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, jackv a dit :

Le mouvement des GJ est parti en réaction a l'augmentation des taxes sur le gazole, en réaction aux contraintes normatives ,vitesse 80, radars,impots , taxes,...en réaction au coût de la vie , mais ils ne s'attaquent pas à ceux  qui versent les salaires trop bas , les patrons .Presque toutes les couches de la population y participent (hormis les cadres) des personnes au RSA , chromeurs ,ouvriers, employés mais aussi  artisans, et meme classe moyennes..ce qui donne peu de revendications cohérentes  chacun ayant  une bonne raison pour réagir pour rejeter quelque chose.

Le mouvement des gilets jaunes est parti en réaction à 20 ans de promesses non tenues, et à des signaux envoyés par la classe dirigeante et par la classe communicante, indiquant clairement que la situation allait empirer pour ceux qui la vivaient déjà très mal.
On pouvait s'y attendre après la catastrophe du quinquennat Hollande, qui a pondu le candidat Macron. Un taux d'abstention record à l’élection présidentielle, le signe que "les gens n'y croient plus". Après forcément ça pète.

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 11 minutes, cc27001 a dit :

 Après forcément ça pète.

y a qu'a allumé la mèche.. dans les demande des GJ plus de refus ...que de demande positives

pour la pauvreté et le pouvoir d'achat....

La décennie  1975-1985 avait donné lieu à une baisse spectaculaire des inégalités, notamment sous l’effet des politiques sociales à destination des personnes âgées (hausses du minimum vieillesse, etc.) et des bas salaires (hausses du SMIC)., les inégalités se situent aujourd’hui au même niveau que dans les années 1980. Mais elles ont  flambé au début du XXIe siècle, et encore davantage pendant la crise financière, mais elles ont reflué et semblent désormais se stabiliser. ( mais pas encore se réduire)

le taux de pauvreté se situe lui au niveau des années 80

 

pauv.thumb.jpg.4fd2d538efdcc87aa1a20e2471efa433.jpget je n'

je n'ai pas vu de GJ demander  des augmentations à leurs employeurs..a croire que tout les GJ sont payés par le gvt puisqu'ils ne revendiquent que vers le GVT..logique puisque c'est plus un mouvement réactionnaire que social..

 

Modifié par jackv
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 20 minutes, jackv a dit :

je n'ai pas vu de GJ demander  des augmentations à leurs employeurs..a croire que tout les GJ sont payés par le gvt puisqu'ils ne revendiquent que vers le GVT..logique puisque c'est plus un mouvement réactionnaire que social..

Explique nous à qui s'adressent les chômeurs et les précaires pour avoir une augmentation.
Et tous ceux qui ont prit un boulot au smic en pensant que ça les protègerait un peu, ils vont demander quoi ? L'employeur ne fixe pas le niveau du smic. Le gouvernement oui.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, cc27001 a dit :

Explique nous à qui s'adressent les chômeurs et les précaires pour avoir une augmentation.
Et tous ceux qui ont prit un boulot au smic en pensant que ça les protègerait un peu, ils vont demander quoi ? L'employeur ne fixe pas le niveau du smic. Le gouvernement oui.

un employeur peut payer au dessus du smic ce n'est pas interdit..et pas besoins de le demander au GVT.... et la majorité des GF n’étaient pas des chômeurs ils avaient même le moyens de se déplacer assez facilement..

 et pour les retraités ils y a eu bien des manifs avant et pendant sur ce sujet avec peu de participants tout ces catégories ne faisaient pas le gros de la troupe....

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, jackv a dit :

un employeur peut payer au dessus du smic ce n'est pas interdit..et pas besoins de le demander au GVT....

quand c'est plein emploi comme aux usa, oui l'employeur peut payer plus, mais avec 10% de chômeurs l'employeur ne fait que respecter le code du travail et la loi du marché : compétitivité.
Tu ignores peut-etre qu'il y a aussi énormément de TPE qui vivotent en embauchant au smic, et qui n'ont pas de marge pour aller plus loin. D'ailleurs certains GJ sont les patrons de ces TPE.

Je crois que tu es trop cantonné dans une vision "grande entreprise du service public avec syndicats omnipotents" pour voir la réalité des choses.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 42 minutes, cc27001 a dit :

quand c'est plein emploi comme aux usa, oui l'employeur peut payer plus, mais avec 10% de chômeurs l'employeur ne fait que respecter le code du travail et la loi du marché : compétitivité.
Tu ignores peut-etre qu'il y a aussi énormément de TPE qui vivotent en embauchant au smic, et qui n'ont pas de marge pour aller plus loin. D'ailleurs certains GJ sont les patrons de ces TPE.

 

non depuis 1 ans , j'ai affaire a des entreprises de BTP  , de peinture et autres ...actuellement ils pleurent tous qu'ils ne peuvent embaucher car il ne trouvent personne de qualifié et que d'ailleurs même pour garder des manœuvres ils embauchent et paient au dessus du smic..

 le patrons de TPE  , j g ,c'est pour demander des baises de charges comme dab..ils voulaient profiter du mouvement.. et rien ne dit que sur leur lancée ces patrons de TPE  n'embauchent pas des polonais à bas coût ou d’Égyptiens avec un visa touristique 3 mois (au noir) , c'est trés a la mode actuellement dans certaine TPE compte tenu du risque de contrôle...

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Acte XVII des gilets jaunes: à Tarbes, le temple des francs-maçons saccagé

La loge maçonnique du Grand Orient de France a été attaquée dans la soirée par des manifestants, rapportent les médias locaux. Un manifestant, "gilet jaune et masque sur le visage a commencé à s'en prendre à l'interphone qu'il a arraché. Il a ensuite saccagé la boîte aux lettres et tiré violemment sur le portail de la loge [...] sous les encouragements d'une dizaine de personnes qui lançaient des projectiles sur la façade",

https://www.huffingtonpost.fr/2019/03/10/acte-xvii-des-gilets-jaunes-a-tarbes-le-temple-des-francs-macons-saccage_a_23688864/

Le temple maçonnique de Tarbes a été en partie saccagé par des « gilets jaunes », dans la nuit de samedi à dimanche

Des épées, symboles de la franc-maçonnerie, ont été extraites du local pour être installées à proximité sur les fenêtres de la Banque de France, avant d’être ramenées à leur place.Après les juifs, les francs-maçons..( ça rappel qq chose, après dans l'ordre ce doit etre les communistes puis les homo... j’oubliais et  les ROM) .Quand la bêtise rivalise avec l’intolérance la plus crasse.
https://www.20minutes.fr/societe/2469183-20190310-gilets-jaunes-tarbes-manifestants-vandalisent-temple-franc-macon

 

 pour ceux qui auraient oublier la devise maçonnique..

La maçonnerie a pour devise : « Liberté, Égalité, Fraternité ». C’est cette sentence emblématique concise qui sert d’acclamation dans les Loges. Elle a pour auteur Louis-Claude de Saint-Martin, le Philosophe inconnu, et elle avait cours dans les Ateliers martinistes du XVIIIe siècle, avant que la république en 1792 l’empruntât à la maçonnerie.     Ainsi, la devise « républicaine » est d’abord une devise maçonnique

Modifié par jackv
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 06/03/2019 à 14:59, zoreglube a dit :

mais qui donc les a réduits à ça ? ce ne seraient pas par hasard les médias aussi (ou sur ordre) qui ne peuvent commencer leurs bulletins du samedi  autrement que par les violences,

ni inviter quelqu'un sans lui imposer de se prononcer avant toutes choses sur les violences  ?

à gerber certains jours, comme ce dernier samedi. Surtout ce mauvais refrain sur fond de non-intervention de la police depuis 18 samedis.

 vous avez dit conspirationniste ?  Il y a de quoi, non ?

Modifié par Bibloc
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Yoakam a dit :

Sans commentaire!

D13mPEUWoAMIIM3.jpg

Tu ne prends jamais de repos/vacances, peut-être??

Il le mérite, après avoir participé aux nombreuses réunions pour "satisfaire" les braillards qui nous fatiguent depuis quatre mois...

Et oui, un président élu démocratiquement est "au-dessus" des GJ. Comme les lois sont au-dessus du peuple, et non le contraire, contrairement à ce que certains voudraient....

Beau photo montage pour l'affluence sur les Champs....De ce côté, aussi, il y a de la manipulation...

il y a une heure, Bibloc a dit :

mais qui donc les a réduits à ça ? ce ne seraient pas par hasard les médias aussi (ou sur ordre) qui ne peuvent commencer leurs bulletins du samedi  autrement que par les violences,

ni inviter quelqu'un sans lui imposer de se prononcer avant toutes choses sur les violences  ?

à gerber certains jours, comme ce dernier samedi. Surtout ce mauvais refrain sur fond de non-intervention de la police depuis 18 samedis.

 vous avez dit conspirationniste ?  Il y a de quoi, non ?

Conspiration/ théorie du complot/manipulation.....:rolleyes: Faut arrêter de regarder des films de SF...

 

Les Asgards sont au porte de notre galaxie, comme les Goa'ulds sont devant la Stargate attendant de nous envahir...:Smiley_39:

Modifié par zoom 45
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 22 minutes, zoom 45 a dit :

Conspiration/ théorie du complot/manipulation.....:rolleyes: Faut arrêter de regarder des films de SF...

ce n'est pas du tout mon genre. Et puis, il n'y a rien de scientifique là-dedans, par contre, ce n'est pas non plus une fiction. C'est bien réel

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, Bibloc a dit :

ce n'est pas du tout mon genre. Et puis, il n'y a rien de scientifique là-dedans, par contre, ce n'est pas non plus une fiction. C'est bien réel

Ce qui est bien réel, c'est la violence engendrée par les casseurs, encouragée et non empêchée par beaucoup de GJ.....Et là, il n'y a pas de manipulation...

Et après, ça se plaint qui il y ai un maintien de l'ordre de le part des forces de l'ordre et de se prendre des balles de défense...

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 37 minutes, zoom 45 a dit :

Ce qui est bien réel, c'est la violence engendrée par les casseurs, encouragée et non empêchée par ....

j'ai cru que tu aurais ajouté ce que tout le monde a vu : la police !! 

 

à l'instant sur France-Info, un responsable syndical UNSA-Police :

des collègues nous ont appelé pour souligner qu'ils étaient parés pour intervenir contre les casseurs, mais l'ordre n'est pas venu. On n'a pas compris !

c'est clair non ?

Modifié par Bibloc
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Violences sur les Champs-Elysées

https://www.europe1.fr/societe/violences-sur-les-champs-elysees-comment-les-black-blocs-ont-ils-pu-faire-autant-de-degats-3875894

https://www.nouvelobs.com/societe/20190317.OBS1918/violences-sur-les-champs-elysees-pourquoi-gilets-jaunes-et-black-blocs-ont-converge.html

https://www.lci.fr/police/saccages-sur-les-champs-elysees-acte-18-gilets-jaunes-paris-police-qui-sont-les-manifestants-interpelles-2115745.html

https://www.letelegramme.fr/france/commercants-des-champs-elysees-on-n-en-peut-plus-17-03-2019-12234625.php

 en resumé

Si les "blacks blocks" ont pu agir aussi brutalement, c'est d'abord parce qu'ils étaient très nombreux. 1.500 individus ultra-violents avaient infiltré la manifestation et s'étaient dissimulés au sein de milliers de "gilets jaunes». Par ailleurs, ils ont bénéficié d'une certaine sympathie de la part des manifestants. Lorsque le "black bloc" se sont regroupés (des d'individus très mobiles, masqués et vêtus de noir), ils ont été rejoints par d’autres casseurs, des "gilets jaunes" ont applaudi les bris de vitrines. (Et se sont exprimés dans ce sens dans les médias). Un  soutien qui a rendu plus difficile l'intervention des forces de l'ordre…l'action avait été minutieusement préparée. Les contrôles de police mis en place aux entrées de Paris n'ont d'ailleurs rien donné : aucun marteau aucune barre de fer n'ont été découverts. ..Certains hauts gradés pointent le manque de coordination entre CRS et policiers et aussi après la compagne contre les brutalités policières une retenue pour éviter des accidents mortels.

Les casseurs ne sont pas là par hasard, certains sont venus de l’étranger,( le 2 février., pour la marche en hommage aux blessés, Jérôme Rodrigues qui venait de perdre un œil, avait demandé que les casseurs ne viennent pas),  ce qui prouve aussi une structuration d’une parti du mouvement, depuis le début on sent qu’il y a des « sous-marins des extrêmes » qui récupèrent et noyautent le mouvement. Un kiosquier depuis 14 ans sur la célèbre avenue. « Il y avait de tout, des ultras habillés en noir, mais aussi des gilets jaunes. Ils sont arrivés par une rue adjacente et … ils avaient tout ce qu’il fallait pour mettre le feu.

Parmi les personnes majeures arrêtées, 50% sont âgées de 20 à 30 ans. 37 % ont entre 30 et 40 ans, et 10% entre 41 et 50 ans. Une dizaine d'étrangers se trouvent parmi les personnes en garde à vue..

 Ce n’est plus depuis longtemps un mouvement social et revendicatif…, peu de revendications vis-à-vis du patronat, l’augmentation du Smig et l’augmentation individuelle sont au second plan voir absente, pas de revendications cohérentes à par moins de taxes et plus de services gratuits... Le grève général demander au début a fait flop...Les participants ont les moyens de se déplacer régulièrement vers paris ou d’autres lieux. En province pas mal de camionnettes d’artisans arborent le GJ. « Jean », chef d’entreprise, remonte l’avenue avec des amis. Il a participé à la manifestation de samedi, comme à toutes celles depuis le début….Les dégâts ? « Ce n’est pas assez, et ça va être pire », dit-il, en promettant une poursuite du mouvement. « Ça va continuer le week-end mais il y aura des actions en semaine aussi ».

 La mise en danger de la vie d’autrui et la mise à mal des commerces, notamment sur l’avenue des Champs-Élysées, sont inacceptables »  Ces violences répétées mettent à mal l’outil de travail de milliers de personnes…les GJ sont contre les lois de la république et les principes démocratiques ils n’acceptent pas la contradiction ..…

Parfois je me demande si les forces de l’ordre ne devaient pas aller incendier et piller les maisons de Gj, pour qu’ils gouttent un peu au plaisir des saccages ?

Modifié par jackv
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Des GJ .. sont contre les lois de la république et les principes démocratiques, ils n’acceptent pas la contradiction ..…le principal c'est qu'ils lisent ce qu'ils ont envie de croire.. (merci mon dieu) et ..vive face de bouk....bref certain de leurs principes se rapprochent plus du fascisme que de la démocratie ..

 

(pour une fois que ce n’était pas la presse de poutine que je citais zut)..

FASCISME...La pensée politique

https://www.universalis.fr/encyclopedie/fascisme/1-principes-d-action/

Les doctrines fascistes se définissent par le rejet des principes du libéralisme traditionnel, par la condamnation des institutions et des usages de la démocratie parlementaire et par la remise en cause des valeurs de l'individualisme tel que l'avait codifié, autour de la notion de droits naturels, la pensée philosophique du xviiie siècle. Le fascisme apparaît ainsi comme un refus systématique de l'ordre politique, économique et social qui s'était progressivement instauré, au cours du xixe siècle, dans la plupart des sociétés occidentales et dont le parlementarisme, le multipartisme, la garantie des droits et des libertés individuelles, la pratique du « laisser faire, laisser passer » constituaient les caractères essentiels. À la différence d'autres totalitarismes, le fascisme  cherche cependant à obtenir l'adhésion populaire utilisant des techniques comme la démagogie et le populisme, il lui est arrivé d'obtenir un fort soutien populaire....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 1 minute, Bibloc a dit :

ils ne sont pas les seuls ..... j'en connais au moins un autre   :Smiley_24:

ça ce sont des arguments ....un développement d'idées.( le S est peut etre en trop)

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Loiret : gilets jaunes interpellés en gare de Fleury-les-Aubrais (source La République du Centre - 18/03/2019)

Citation

Cinq gilets jaunes ont été interpellés par les policiers orléanais, en gare des Aubrais (Loiret), samedi soir 16 mars 2019 : ils s’étaient vantés, à bord d’un train qui devait les ramener à Montluçon (leur commune de résidence), avoir récupéré des biens provenant d’enseignes saccagées et pillées quelques heures plus tôt ...

https://www.larep.fr/orleans-45000/faits-divers/gilets-jaunes-interpelles-en-gare-de-fleury-les-aubrais-ils-sont-convoques-devant-la-justice-en-juin_13519825/

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, Pascal 45 a dit :

Loiret : gilets jaunes interpellés en gare de Fleury-les-Aubrais (source La République du Centre - 18/03/2019)

https://www.larep.fr/orleans-45000/faits-divers/gilets-jaunes-interpelles-en-gare-de-fleury-les-aubrais-ils-sont-convoques-devant-la-justice-en-juin_13519825/

Il s'agit-là de quatre femmes et d'un homme âgés de 27 à 58 ans. L'homme est le seul à être connu de la justice, pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique.

https://www.larep.fr/orleans-45000/faits-divers/cafetiere-nespresso-bijou-swarovski-vetements-cinq-gilets-jaunes-se-font-pincer-a-orleans-avec-des-objets-derobes-a-paris_13519371/

ils avaient un titre de transport j’espère..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

les dégradations estimées à plus de 170 millions d'euros depuis le début du mouvement

Le coût des dégradations survenues depuis le début des manifestations des "gilets jaunes" est estimé entre 170 et 180 millions d'euros par la Fédération française des assurances, sans compter les dégâts de samedi.

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/gilets-jaunes-les-degradations-estimees-a-plus-de-170-millions-d-euros-depuis-le-debut-du-mouvement_3237597.html

 préparez vos mouchoirs lorsque vous verrez arriver vos primes d'assurance..qui est ce qui va payer la sur facture ?

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

et voilà !

Violences sur les Champs-Élysées : "On était en mesure d'intervenir, on ne nous a pas autorisés à le faire", dénonce l'Unsa-Police

Invité à réagir sur franceinfo aux violences sur les Champs-Elysées samedi en marge de la mobilisation des "gilets jaunes", le secrétaire général du syndicat Unsa Police, Philippe Capon, met en cause "ceux qui n'ont pas donné les instructions" aux forces de l'ordre présentes sur les lieux.

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/violences-sur-les-champs-elysees-on-etait-en-mesure-d-intervenir-on-ne-nous-a-pas-autorises-a-le-faire-denonce-l-unsa-police_3238965.html

Vous avez dit complicité ???

Modifié par Bibloc
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...