Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Jean-Pierre Farandou - Président du Groupe SNCF


Messages recommandés

Il y a 8 heures, yienyien89 a dit :

C'est vrai que c'est tellement compliqué...

 

un petit cavalier (qui surgit de la nuit a l'assemblée) et on en parle plus

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cavalier_législatif

Le 24/12/2019 à 18:41, Blofeld a dit :

Pour ce faire, il faudrait déjà modifier la loi.

 c'est bien de croire au père noël un 25 décembre!

Modifié par jackv
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 24/12/2019 à 17:14, NEMO94 a dit :

Deux profils qui ne sont pas trop SNCF canal historique, un mec passé par Bercy et PWC (...)

(...)

Oui enfin pour le coup C.Fanichet a été directeur des Intercités, de la Communication, du cabinet du Président, ... Peut-être pas "canal historique" mais pas innocent du ferroviaire non plus.

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5837590/sncf-des-cessions-dactifs-possibles-selon-le-pdg-jean-pierre-farandou.html

Des cessions d'actifs, ça alors, quelle surprise !!!

Mais il est taquin, il ne dit pas quels sont les morceaux les plus juteux bientôt à céder, et rien à voir avec les 2 récentes nominations à des postes importants...

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 18 minutes, Bibloc a dit :

bon débarras ! fini les inoui, les ouigo et autres foutaises ? j'espère !

Comme on dit, l'espoir fait vivre.

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, TGV_13 a dit :

Rachel Picard, patronne de Voyages SNCF (TGV et Intercités), quitte le groupe SNCF !

 

Il y a 3 heures, Bibloc a dit :

bon débarras ! fini les inoui, les ouigo et autres foutaises ? j'espère !

Il y a 3 heures, ADC01 a dit :

Comme on dit, l'espoir fait vivre.

A ce niveau ce n'est plus de l'espoir, mais de l'aveuglement. On est le 13 janvier, un conflit est en cours et le grand ménage commence. Il y a enfin un domaine où la SA SNCF n'est pas en retard:Smiley_32:

Bref avis de gros temps en cours

Modifié par Laroche
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Laroche a dit :

A ce niveau ce n'est plus de l'espoir, mais de l'aveuglement. On est le 13 janvier, un conflit est en cours et le grand ménage commence. Il y a enfin un domaine où la SA SNCF n'est pas en retard:Smiley_32:

Bref avis de gros temps en cours

le chef change ,il change son staff ,logique..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On se doutait bien à la lecture des premières déclarations publiques de Farandou et après les quelques nominations intervenues ces derniers jours que le débarquement de Mme OUI OUI était imminent...

On ne se fera pas de souci pour cette dame, je pense qu'elle n'ira pas pointer au chômage et trouvera rapidement avec son réseau un autre endroit ou sévir.

Mais le plus important, c'est de savoir si la nouvelle équipe va persévérer et confirmer les décisions et choix qui ont parfois suscité la polémique et été contestés, tant par les OS SNCF que par les voyageurs ou les associations de consommateurs ou de voyageurs.

Avionisation avec portiques, tout numérique avec fermeture des guichets et des bulles accueil y compris dans les grandes gares, nouvelle gamme tarifaire, OUI machins partout...

Pour les opérations d'après-vente suite aux trains annulés à cause de la grève, il y a du boulot et le crash de cette stratégie du tout sur internet est manifeste, le dernier gag de Rachel :

https://questions.sncf.com/questions/2200596-train-supprime-remboursement-virement-bancaire-montant-total-montant-aleatoire-bon-achat

Tu fais une réclamation et tu reçois un bon d'achat d'un montant aléatoire.... cartonrouge

Ou alors des cas ou après réception d'un bon d'achat, nouvelle réclamation avec IBAN et tout ce qui va bien, et quelques jours après, le virement tant espéré se mue en... un bon d'achat...

Et pour une intervention humaine c'est compliqué, au 3635 on attend 30 min et puis ça coupe...

Modifié par NEMO94
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 34 minutes, TGV_13 a dit :

Ce n'est pas le départ de Rachel Picard qui va totalement transformer la politique et la stratégie actuelles de Voyages SNCF... Tout au plus, la ralentir.

On verra bien vite si la nouvelle équipe dirigeante poursuit ou pas les fermetures de guichets et le tout internet par exemple, Farandou dans ses premières déclarations publiques avait évoqué un moratoire.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 13 minutes, NEMO94 a dit :

On verra bien vite si la nouvelle équipe dirigeante poursuit ou pas les fermetures de guichets et le tout internet par exemple,

Mais c'est tout vu, la question ne se pose même pas, les dirigeants changent mais pas la politique de la boite.

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, jackv a dit :

le chef change ,il change son staff ,logique..

Bien sûr, mais il n'y a pas que ça qui change dans la maison, et j'ai bien peur que les changements ne se limitent pas à l'apparition de nouvelles tètes au sommet de la pyramide. Mais c'est peut être mon cote pessimiste qui prend le dessus, mais quand on commence à évoquer la vente d'activités du groupe (certainement hors ferroviaire) cela ne présage rien de bon.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, ADC01 a dit :

Mais c'est tout vu, la question ne se pose même pas, les dirigeants changent mais pas la politique de la boite.

2 dirigeants seulement ont changé, quand on voit encore toutes celles et ceux qu’il y a en dessous, on est peinards, pas grand chose ne changera.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 46 minutes, Laroche a dit :

Bien sûr, mais il n'y a pas que ça qui change dans la maison, et j'ai bien peur que les changements ne se limitent pas à l'apparition de nouvelles tètes au sommet de la pyramide. Mais c'est peut être mon cote pessimiste qui prend le dessus, mais quand on commence à évoquer la vente d'activités du groupe (certainement hors ferroviaire) cela ne présage rien de bon.

Hors ferroviaire, il n'y a pas grand chose à vendre, mis à part Geodis, mais qui en voudra, les pépites comme la SHEM sont déjà parties depuis longtemps, le dernier morceau juteux ce sont les centres commerciaux des grandes gares, mais on se doute que certains (Unibail RODAMCO où officia un certain Benjamin Griveaux, Klépierre, Vinci et quelques autres) sont déjà venus renifler la bête...

Sans oublier le boulet Ouibus un énorme gouffre qui aura englouti un paquet de millions d'euros avant d'être refilé à BlaBlaCar.

 

Modifié par NEMO94
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, jackv a dit :

Vous êtes dur c'est la partie qui ést rentable 

Suis preneuse d’informations sur la rentabilité en question.... Paris-Lyon oui sans aucun doute, les autres dessertes TGV... je prends les infos ? 
 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 15 heures, assouan a dit :

Suis preneuse d’informations sur la rentabilité en question.... Paris-Lyon oui sans aucun doute, les autres dessertes TGV... je prends les infos ? 
 

tu as raison

en 2017

"Globalement, le TGV ne perd pas d'argent. Il n'en gagne pas assez, mais il n'en perd pas", a expliqué à l'AFP Antoine de Rocquigny, directeur finances, stratégie et juridique de Voyages SNCF. Deux tiers des dessertes TGV sont déficitaires. Loin des rentables Paris-Lyon, Lille-Lyon, ou encore Paris-Metz-Luxembourg .....

 et la dernière, bordeaux n'a pas amélioré la rentabilité... "Nous anticipons une perte d’exploitation de 90 millions d’euros pour la LGV Tours-Bordeaux au second semestre 2017" dixit pepy

pour finir.., la fréquentation stagnante du TGV, associée à une rentabilité des lignes en baisse "au fil de nouveaux projets de plus en plus coûteux", ont fait passer la marge opérationnelle de l'activité TGV "de 29% du chiffre d'affaires en 2008 à 12% en 2013". 

c'est ce qu’écrivait Spinetta

et que penses tu de cet article de août 2019 bien que frfréquentation ne veut pas dire bénéfice.. ??

Les comptes de la SNCF reviennent dans le vert depuis le début de l’année. L’entreprise est-elle enfin sur la bonne voie ?

En tout cas, Guillaume Pepy a pu savourer les chiffres publiés hier, les derniers avant qu’il tire sa révérence.

La fréquentation du TGV est au beau fixe : +11% au premier semestre, comparé à 2017 (les chiffres de 2018 étaient biaisés par les grèves). Le trafic bondit aussi dans les TER. Et la rentabilité est au rendez-vous, grâce à des taux de remplissage record : 77% en moyenne pour le TGV, et jusqu’à 89% sur l’axe Sud-Est en juin.

Alors comment expliquer cette guérison express du TGV, qui était le grand malade trois ans plus tôt ? C’est le succès du low cost Ouigo, dont le parc ne cesse de s’étendre. 50% des clients qui l’utilisent n’auraient pas pris le train sinon. C’est le succès aussi d’une politique plus rationnelle : moins de dessertes déficitaires, et des rames à double niveau partout où la demande est forte.

https://www.europe1.fr/emissions/axel-de-tarle-vous-parle-economie/le-retour-en-forme-du-tgv-3912466

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...