Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Question: Un référentiel peut en cacher un autre...


Messages recommandés

Ma question peut paraitre bizarre mais , quel est le référentiel sncf qui  définit les règles de conception d un référentiel.

Surtout concernant  le cartouche de conception à la fin des documents ou il est précisé:  le concepteur, approbateur ,la version,  la date d application .........c est pas une blague,  Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 16/04/2020 à 18:44, willard a dit :

quel est le référentiel sncf qui  définit les règles de conception d un référentiel

Il y a un référentiel sur tout à la SNCF ! Ce serait étonnant qu'il n'y en ait pas un qui codifie l'art et la manière d'écrire ces référentiels... qui ne seront peut-être d'ailleurs parfois pas appliqués car il y en a tellement que nul ne peut prétendre les connaitre tous. Certaines dispositions codifiées dans un référentiel restent ainsi parfois ignorées jusqu'à ce quelqu'un déterre celles qui l'arrangent (entreprise ou salarié). Je parle là surtout du domaine RH ou commercial aussi car en matière de sécurité, il y a nécessairement davantage de rigueur (pourvu que ça dure !).

Sur le fond, ces textes sont écrits par l'entreprise pour l'entreprise (sur la base parfois d'autres textes légaux et réglementaires extérieurs avec lesquels ils doivent, ou pas, rester compatibles). Mais cette compatibilité n'est pas exigée pour tout ou pas nécessairement du fait du pouvoir de la SNCF à "légiférer" pour elle-même. Elle produit ainsi pas mal de textes qui ont un valeur Réglementaire (au sens droit administratif du terme). Le rédacteur est ainsi le bras armé de la puissance publique pour l'organisation et la continuité du service public ferroviaire. C'est ce qui justifie juridiquement les nombreux écarts significatifs entre les règles en vigueur au sein de la SNCF et le droit commun.

Et comme l'entreprise écrit donc elle-même ses propres textes, ses propres règles, quand ce n'est pas clair, quand ça se contredit, eh bien qu'il n'y a qu'à demander au service rédacteur de préciser. En général, l'entreprise (via le rédacteur du texte) aura toujours raison puisqu'elle est ainsi amenée à faire les questions et les réponses. 

C'est pour assurer un cohésion d'ensemble que les textes préparés sont soumis à approbation interne. Conception, approbation... La version a son importance car, comme chacun sait, "faire et défaire c'est toujours du chemin de fer", et c'est à la dernière version qu'il faut se référer. Il y a des rectificatifs d'une plus grande longueur que le texte initial.

Bon, je n'ai pas vraiment répondu à la question. Quel référentiel pour approuver un référentiel ? Mais j'aurai quand même disserté sur le sujet...

 

 

 

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

La gestion de la documentation, de la création d’un texte à son archivage ou son passage au pilon, est décrite dans un Référentiel d’Appui interne et commun à l’ensemble du groupe SNCF.

Plusieurs préconisations et guides complètent le document principal. Un modèle de traitement de texte est mis à disposition des rédacteurs pour respecter la charte graphique de la documentation SNCF.

Je ne donne pas les références de ces documents car ils sont estampillés « Interne SNCF », si nécessaire, ils se trouvent facilement sur Digidoc ou le GDoc de votre établissement saura vous renseigner.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 16/04/2020 à 18:44, willard a dit :

Ma question peut paraitre bizarre mais , quel est le référentiel sncf qui  définit les règles de conception d un référentiel.

Surtout concernant  le cartouche de conception à la fin des documents ou il est précisé:  le concepteur, approbateur ,la version,  la date d application .........c est pas une blague,  Merci

Bonjour,

ça c'est vrai, ça ... :Smiley_15:

Plus sérieusement, dans quel but cherches-tu ce genre de référentiel ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 16 heures, Pascal 45 a dit :

:Smiley_26:

Si c'est une personne qui souhaite faire un référentiel, elle ne passerai pas sur un forum pour savoir ...

:Smiley_20:

Eh bien vu la facilité d'utilisation :Smiley_13:, encore une fois, de la nouvelle version de l'intranet cela ne m'étonnerait pas plus que ça que l'on en soit réduits à ça.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 16/04/2020 à 18:44, willard a dit :

Surtout concernant  le cartouche de conception à la fin des documents ou il est précisé:  le concepteur, approbateur ,la version,  la date d application .........c est pas une blague,  Merci

Va sur le site de l'Afnor, section Management de la Qualité

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 30 minutes, Laroche a dit :

Comment ça, les normes ISO serie 9000, c'est pas interne et c'est la base de tous les systèmes qualité dans le monde

Non : ce que demande willard ce sont les règles de cartouches de la dernière page des textes réglementaires Sncf ; je ne dis pas que ce n’est pas inspiré de normes ISO mais de ce que j’en connais (et me suis appuyée xxx textes réglementaires) c’est adapté à la boîte ? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 52 minutes, assouan a dit :

Non : ce que demande willard ce sont les règles de cartouches de la dernière page des textes réglementaires Sncf ; je ne dis pas que ce n’est pas inspiré de normes ISO mais de ce que j’en connais (et me suis appuyée xxx textes réglementaires) c’est adapté à la boîte ? 

Bon je vais faire simple et sans trahir aucun secret

Rédacteur: c'est celui qui a eu la charge et / ou la responsabilité d'émettre un document

Vérificateur: Personne, qui a la compétence, pour vérifier le travail éffectué. En genéral, cette compétence est enregistée an sein d'un service/entreprise

Approbateur: Personne qui a autorité pour donner un caractére officiel au document; Idem ci-dessus

Le tout avec un indice de révision, une date d'émission, de vérification et d'approbation et un status concernant le document (ex émis pour information, pour action, ...)

Et il est évident que tout cela est adapté au fonctionnement de la boite, c'est un peu la fonction des textes qui régissent la vie des entreprises. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Bon on va faire simple". C'est un peu comme pour dire "c'est pas moi qui explique mal, c'est les autres qui sont cons" (référence à Kaamelott).

Pour faire simple également, personne n'a tort personne n'a raison pour le moment puisque l'auteur du sujet n'est pas venu voir les réponses et n'a donc pas pu préciser sa demande (charte graphique ? Contenu ? Les 2 ?)

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...