Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

il y a une heure, ADC01 a dit :

Et on peut lire dans le même article ceci 

En totale contradiction avec https://www.20minutes.fr/economie/3144143-20211009-train-bordeaux-lyon-railcoop-reporte-lancement-ligne-decembre-2022 què Jackv a posté.

L’article de France3 a déjà 15 jours .

Modifié par fby
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

dans tous els cas de figure va falloir occuper l'espace médiatique sur le sujet...jusqu'à ce qu'il y est un accord.

C'est important sur la forme

Sur le fond Railcoop, n'est pas à 6 mois près, d'autant qu'elle n'a pas encore solutionner l'intégralité du volet matériel.

à suivre tel un feuilleton qui à mon sens est loin d'être terminé... 😉

 

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, E.T.G. a dit :

... à moins de mettre du personnel compétant dans les postes d'aiguillages, ou de télécommander cette entrée de voie unique, ... le projet semble compromis !

🤔

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 25 minutes, Pascal 45 a dit :

... à moins de mettre du personnel compétant dans les postes d'aiguillages, ou de télécommander cette entrée de voie unique, ... le projet semble compromis !

🤔

Là on retombe sur un problème purement politique : il ne suffit pas de proclamer qu’on redonne la priorité au ferroviaire, il faut réunir les conditions.

Le gouvernement actuel, en abaissant les péages à fait un effort, mais ça ne suffit pas ! Sur certaines lignes il faut rouvrir les postes, si non on se retrouve dans la situation de l’entrée d’autoroute fermée la nuit parce que ça coûte trop cher de laisser le guichet de péage ouvert (est ce que ça existe ?)

  • J'aime 4
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 54 minutes, CGO a dit :

Sur certaines lignes il faut rouvrir les postes, si non on se retrouve dans la situation de l’entrée d’autoroute fermée la nuit parce que ça coûte trop cher de laisser le guichet de péage ouvert (est ce que ça existe ?)

Il y a longtemps que tu as passé à un péage (à moins que tu sois un adepte du télépéage), car cela fait des années qu'il n'y a plus de péagiste.

 

Sinon, j'ai connu ça, une petite sortie fermée la nuit pour économiser un poste, en Savoie

Modifié par ADC01
  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, capelanbrest a dit :

Sur le fond Railcoop, n'est pas à 6 mois près

Je pense que si: ils ne pourront pas tenir en haleine leurs futurs embauchés "ah ben, on ne roulera que dans six mois, revenez à ce moment-là", car ces gens faute de travail iront voir ailleurs et si ce sont des gens à qui ils ont payé une formation l'investissement sera nul.

Autre possibilité : les payer à partir de mi-juin sous une forme de chômage technique, jusqu'à ce que ça roule effectivement, mais l'entreprise risque d'y laisser des plumes et en l'absence de recettes elle ne pourra pas tenir longtemps.

Ou pour ceux qui seront d'accord leur faire conduire des trains de fret ailleurs en attendant que la situation se décante.

Et attention aux sociétaires qui à force d'attendre et alors que rien ne vient vont vouloir reprendre leurs billes...

Le 10/10/2021 à 11:18, assouan a dit :

 

Problème citation multiple...

Il y a 3 heures, Pascal 45 a dit :

... à moins de mettre du personnel compétant dans les postes d'aiguillages, ou de télécommander cette entrée de voie unique, ... le projet semble compromis !

🤔

Je ne suis pas inquiet pour les compétences, qui ne sont pas a mettre en cause, des agents-circulation qui seraient affecté à ce travail d'autant que ce sont forcément des agents S.N.C.F. Mais réaliser des travaux pour télécommander les entrées et sorties de voies qui n'écoutent que peu de trafic, je n'y croit pas. Alors je comprends qu'on n'aie pas envie de payer un agent pour un ou deux trains sur son service. Ni la S.N.C.F., ni Railcoop si on lui imputé les frais, dont la position sera plutôt de vouloir payer un accès clefs en mains au réseau, et non le sillon, plus le poste de l'agent-circulation ici, plus...

Et cela risque d'obérer son modèle économique.

  • J'aime pas du tout 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 8 minutes, E.T.G. a dit :

Je pense que si: ils ne pourront pas tenir en haleine leurs futurs embauchés "ah ben, on ne roulera que dans six mois, revenez à ce moment-là", car ces gens faute de travail iront voir ailleurs et si ce sont des gens à qui ils ont payé une formation l'investissement sera nul.

Tu penses réellement que Railcoop va s'ennuyer à former ses jeunes embauchés ? Début du trafic Fret le 15 Novembre. Ça me parait très court pour former : https://www.railcoop.fr/railcoop-recrute/

Citation
Conducteur / Conductrice de train fret

Date limite de candidature : vendredi 22 octobre.

 

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ceux pour qui la date de candidature est le 22 octobre sont peut-être ceux prévus pour Lyon - Bordeaux, tandis que ceux devant démarrer leur service le 14 novembre avaient été embauchés précédemment?

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, E.T.G. a dit :

Ceux pour qui la date de candidature est le 22 octobre sont peut-être ceux prévus pour Lyon - Bordeaux, tandis que ceux devant démarrer leur service le 14 novembre avaient été embauchés précédemment?

Et peut être que ceux embauchés pour le 22 octobre sont ceux pour le fret qui est sensé démarrer mi novembre, tout simplement, trois semaines d'études de lignes et de formation engins me paraissent pas mal.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand on lit les articles de presse c'est le gentil Railcoop face au méchant SNCF-R qui ne veut pas donner de sillons ou veut des sous pour faire ouvrir des postes d'aiguillage...

Sans savoir ce qui se passe en pratique, je pense que c'est un peu plus compliqué que ça !

Et puis il reste le problème du matériel, après avoir envisagé des rames tractées, ils sont revenus aux 72500 ex TER AURA ?

 

  • J'aime 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 19 minutes, ZorbecLeGras a dit :

Disons que faire circuler un train sur voie ferrée est plus compliqué que faire circuler un camion/autocar sur route ou un avion entre 2 aéroports.

 

Et j'ai comme l'impression que certains issus de la grande maison SNCF,, l'ont oublié

  • J'aime 1
  • Etonné 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, ADC01 a dit :

Et peut être que ceux embauchés pour le 22 octobre sont ceux pour le fret qui est sensé démarrer mi novembre, tout simplement, trois semaines d'études de lignes et de formation engins me paraissent pas mal.

Oui, mais qui te dit que ce sont des ex agents S.N.C.F.? Certes, le temps de faire le tri et d'embaucher ceux qui seront retenus parmi ceux ayant candidaté pour le 22 octobre et le temps de les former (je parle là de candidats n'ayant pas d'expérience dans le chemin de fer), on ne sera peut-être plus très loin de la date envisagée a l'origine en juin?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, E.T.G. a dit :

Mais réaliser des travaux pour télécommander les entrées et sorties de voies qui n'écoutent que peu de trafic, je n'y croit pas. Alors je comprends qu'on n'aie pas envie de payer un agent pour un ou deux trains sur son service. Ni la S.N.C.F., ni Railcoop si on lui imputé les frais, dont la position sera plutôt de vouloir payer un accès clefs en mains au réseau, et non le sillon, plus le poste de l'agent-circulation ici, plus...

euh... pas moyen d' automatiser tout cela à peu de frais et extrémement rapidement en toute sécurité ?

on a les technologies, on a les expertes techniques métiers, on a les spécialistes en véhicule autonome qui se sont fait les mains  sur les autoroutes et routes, on a le réseau universitiaire et Gandes Ecole qui cherche des stages réguliérement, on a la couverture réseau 4G, on a les expertes Thales en cyber sécurité: ce n'est plus de la veille technologique maison mais la sieste technologique.

Et si on considérait ce train comme un véhicule autonome, comment pourait-il circuler ? en déroulant le fil, on eput arriver à une solution peu couteuse.

Bon Dieu, mais avant la fin du siècle, les ingénieurs maisons avec les moyens du moment avaient pondu un cantonnement avec des Logabax en Dos et "on" avait tenté l'aventure CAPI en toute sécurité (tellement il y avait de surveillants au démarage).

Pas possible en 2021 de télécommander les entrées sorites de voies à distance ?    

En boutade, demander l'aide de la R&D Markling !!!

 

 

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 23 minutes, E.T.G. a dit :

Oui, mais qui te dit que ce sont des ex agents S.N.C.F.

Je n'ai jamais parlé de la SNCF, que je sache, relis mes posts

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 25 minutes, E.T.G. a dit :

Oui, mais qui te dit que ce sont des ex agents S.N.C.F.? Certes, le temps de faire le tri et d'embaucher ceux qui seront retenus parmi ceux ayant candidaté pour le 22 octobre et le temps de les former (je parle là de candidats n'ayant pas d'expérience dans le chemin de fer), on ne sera peut-être plus très loin de la date envisagée a l'origine en juin?

Si tu avais lu l'offre que Gom  amis en lien, tu saurais que le recrutement porte sur des conducteur expérimenté, minimum 2 bans de pratique, donc ton discours sur la formation est hors propos

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, ZorbecLeGras a dit :

euh... pas moyen d' automatiser tout cela à peu de frais et extrėmement rapidement en toute sécurité ?

Et si on considérait ce train comme un véhicule autonome, comment pourrait-il circuler ? en déroulant le fil, on peut arriver à une solution peu coûteuse.

Pas possible en 2021 de télécommander les entrées sorties de voies à distance ?

Bien sûr que si, c'est possible, mais tu ne vas pas arriver la semaine prochaine avec ton touret de câbles et ton tournevis: cela nécessitera un minimum d'études, puis la réalisation des travaux. Autant dire que ce ne sera pas prêt pour juin prochain, ni même décembre 2022. Et même si une telle opération ne coûterait pas des millions, qui paiera? Ce sont des lignes qui n'attirent ni le public, ni les crédits. On ne les entretient déjà pas comme il le faudrait...

 

il y a 10 minutes, ADC01 a dit :

Je n'ai jamais parlé de la SNCF, que je sache, relis mes posts

Lorsque tu dis que pour ceux embauchés le 22 octobre pour un démarrage du fret en novembre le délai (trois semaines) te paraît plausible, le temps de les former ligne et engins, certes, tu n'as pas parlé d'agents S.N.C.F. (c'est moi qui ait fait un raccourci dans mon propos, je te le concède) mais de gens qui auraient de toute façon déjà une expérience de conduite, sans quoi ce n'est pas possible. Et qui proviennent donc de compagnies privées si ce n'est pas de la S.N.C.F.

Sauf que le 22 octobre marque le dernier délai pour postuler. Le temps que Railcoop fasse le tri dans les candidatures, qu'elle fasse passer toute leur procédure d'embauche (entretien, visite médicale, tests, etc.) et qu'elle fasse signer leur contrat de travail aux candidats retenus, qui devront se libérer pour commencer leur formation, il n'y aura matériellement plus le temps de leur faire apprendre et signer la ligne et le matériel pour le démarrage du fret. C'est donc cela qui me fait penser que les candidatures qui doivent être déposées pour le 22 octobre dernier délai ne sont pas en rapport avec le trafic fret mais bien pour assurer la liaison Lyon - Bordeaux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 25 minutes, ADC01 a dit :

Si tu avais lu l'offre que Gom  amis en lien, tu saurais que le recrutement porte sur des conducteur expérimenté, minimum 2 bans de pratique, donc ton discours sur la formation est hors propos

Édit: effectivement, je n'avais pas ouvert le lien que Gom avait posté. Vu sous cet angle, ok.

Et donc, dont acte.😏

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, ADC01 a dit :

Et peut être que ceux embauchés pour le 22 octobre sont ceux pour le fret qui est sensé démarrer mi novembre, tout simplement, trois semaines d'études de lignes et de formation engins me paraissent pas mal.

Dans le lien de Gom, on apprend toutefois que les postes à pourvoir le sont pour un service qui commencerait le 01 décembre, et pas mi novembre.

Modifié par E.T.G.
Correction faute.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mouai si chacun y va de "ses peut être et des si ceci si cela"  ça en fait des hypothèses.

attendons la suite du feuilleton.

Quant aux embauches potentielles, ne nous y trompons pas pour le moment ça va pas concerner grand monde.... 

Que ça vienne de Sncf ou de chez machin, que ce soit retraité ou que ça ait envie de voir autres choses, il y en aura toujours assez  pour démarrer....ensuite en fonction des autorisations d'ouvertures et des moyens dont disposera Rail Coop il sera temps de voir venir ...

on ne va pas voir 3000 km de lignes ouvertes en 1 an ou 2...ne nous emballons pas  ! 🙂

  • J'aime 3
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, E.T.G. a dit :

Bien sûr que si, c'est possible, mais tu ne vas pas arriver la semaine prochaine avec ton touret de câbles et ton tournevis: cela nécessitera un minimum d'études, puis la réalisation des travaux. Autant dire que ce ne sera pas prêt pour juin prochain, ni même décembre 2022. Et même si une telle opération ne coûterait pas des millions, qui paiera? Ce sont des lignes qui n'attirent ni le public, ni les crédits. On ne les entretient déjà pas comme il le faudrait...

c'est la sieste technologique que j'avais observé dans certains secteurs qui ont disparu en peu d'années; et pourtant, des solutions innovantes "sans touret de câbles" sont opérationnelles ailleurs; encore faut-il oser s'en inspirer et _au sommet de la pyramide_ assumer ses lacunes (son vide)en R&D: il n'avait qu'à embaucher !

dommage, ne faisons pas perdre de temps à RailCoop et qu'il oublie un projet ferroviaire en France.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, ZorbecLeGras a dit :

Disons que faire circuler un train sur voie ferrée est plus compliqué que faire circuler un camion/autocar sur route ou un avion entre 2 aéroports.

 

Les avions c'est pareil que les trains : pas de slots, pas d'avions. Et des slots, y'en n'a quasi plus dans les aéroports... (du moins les gros). Suffit de voir la bataille à LHR pour choper le plus rapidement les slots (hors de prix!) qui se libèrent.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, Nolivfr a dit :

Les avions c'est pareil que les trains : pas de slots, pas d'avions. Et des slots, y'en n'a quasi plus dans les aéroports... (du moins les gros). Suffit de voir la bataille à LHR pour choper le plus rapidement les slots (hors de prix!) qui se libèrent.

visiblement ce n'est pas une affaire de slot, mais plutot de grouillot qui se déplace dans une baraque pour allumer la piste d'atterissage quand il fait nuit. Et il y a impossibilité de télécommander l'interupteur avant 5 ans ! (malgré la révolution domotique qui touche les secteurs sauf...)

  • J'aime 1
  • Etonné 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...