Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le MI NG - MI20 (RER B)


Messages recommandés

Il y a 5 heures, TGV_13 a dit :

«C'est inacceptable surtout vis-à-vis d'un constructeur qui est honoré de la confiance de la RATP, de la SNCF et d'IDF Mobilités à hauteur de plusieurs milliards d'euros» via des commandes passées à Alstom, a estimé Valérie Pécresse. «On attendrait un comportement plus soucieux des voyageurs et de l'intérêt général», a-t-elle encore dénoncé

mais, elle vit sur quelle planète pour dire ça ?

  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 71
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Exclu du Parisien du jour (22 mars) Les nouveaux siéges du RER NG Faut bien recycler les siéges inutilisés dans les bureaux 🤣

Si Alstom fini par accepter le contrat, ça va être l’enfer pour les gestionnaires. La moindre vis de 4 qui n'aura pas été mentionnée au contrat va faire l'objet d'un contentieux. Déjà qu'en temps norm

Breaking news : le PDG d’Alstom se justifie dans une interview et évoque notamment  « des problèmes techniques » dont... le gabarit qui ne serait pas respecté.  Bombardier et CAF, dont des trains ro

Images publiées

Il y a 2 heures, assouan a dit :

Mais... quand tu représentes xx% du carnet de commande d'un industriel, même privé, tu es tout de même en position de râler (et Alstom joue un jeu dangereux sur ce coup-là parce que les prochains appels d'offres seront tendus).

En théorie oui, mais il faut se comporter comme un client "normal" et laisser de côté  l'aspect politique et promesse électorale (emploi par ex)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Roukmoute a dit :

le citoyen lambda mettra a du temps avant d'avoir tous les dessous de cette affaire.

et ça pourrait bien lui couter un bras au contribuable.....mais 5 ou 600 millions qu'est ce que c 'est au final ?

Une goutte d'eau dans les dépenses abyssales que devra tôt ou tard rembourser le contribuable.

on est en plein dans les effets d'annonces et dans les effets de manches....

gageons qu'avant peu une solution sera trouvée y compris celle qui consistera à tout remettre à plat et à reformuler un appel d'offres.

Pour le coup pas bon juste avant les régionales...une bien mauvaise tuile pour Mme Pécresse.

quant à l'usager 1 an ou deux retard c'est tellement la norme depuis quelques années qu'il ne 'est plus à ça près....

à moins qu'Alstom au finale accepte d'honorer le contrat et compense sa perte grâce à un vaste plan de restructuration pour se payer.....suite à l'acquisition de Bombardier, dont on se doute que les effectifs du nouveau géant, ne resteront pas ceux qu'ils sont malgré toutes les bonnes paroles entendues hier et formulées par le PDG d'Alstom.

une aubaine au final pour faire un ménage plus rapidement que prévu....l'éventuel renoncement à ce contrat, c'est à mon sens l'arbre qui cache la forêt.

puisse l'avenir me faire mentir.... ;)

mais dans le cadre des fusions acquisitions de ces 40 dernières années, toutes boites confondus, on a toujours  tôt ou tard constater qu'elles s'accompagnaient d'un grand coup de balais dans les effectifs. Alstom ne fera pas exception....surtout si on lui en offre l'occasion sur un plateau.

affaire à suivre...

 

 

Modifié par capelanbrest
  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, capelanbrest a dit :

mais 5 ou 600 millions

C'est pas grand chose, mais cela m'interpelle quand même, une telle différence de prix entre 2 offres, en théorie, équivalentes.

Je ne sais pas qui est le menteur dans cette sombre affaire, mais l'espère qu'IDFM est bien carré dans son analyse technique et commerciale, et qu'ils ne se sont pas jeté sur le moins disant en mettant sous le tapis les détails qui fachent. Assurement cela va au final couter cher et les voyageurs du B s'armer de patience 

:Smiley_41::Smiley_41:

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28/01/2021 à 16:05, assouan a dit :

(...)

Mais... quand tu représentes xx% du carnet de commande d'un industriel, même privé, tu es tout de même en position de râler (et Alstom joue un jeu dangereux sur ce coup-là parce que les prochains appels d'offres seront tendus).

"Nous avons entièrement conscience des répercussions, avoue Alstom. (...) La RATP, la SNCF, Ile-de-France Mobilités, tout le monde va nous en vouloir pendant dix ans. Cela pourra même jouer sur un éventuel prochain appel d'offres."

Tiens donc...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, assouan a dit :

"Nous avons entièrement conscience des répercussions, avoue Alstom. (...) La RATP, la SNCF, Ile-de-France Mobilités, tout le monde va nous en vouloir pendant dix ans. Cela pourra même jouer sur un éventuel prochain appel d'offres."

Tiens donc...

 

On souffle le chaud et le froid, c'est de bonne guerre. On fait le gentil vers le grand public et le méchant vers le donneur d'ordre, la com n'est jamais bien loin :Smiley_19:

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bombardier avait la sale habitude d être préservé sur certains marchés et de vendre avec de grosses marges (canada par exemple). Et de vendre à prix coutant, voire à perte, en France

J ai entendu dire que pour le programme AGC, Bombardier était juste à l équilibre

Pour le Francilien, ils ont perdu de l argent

Et c est bien parti pour que ce soit le cas pour le Régio 2n

Un rapide calcul donne comme prix par rame le chiffre de 17,4 millions la rame : si ce sont des rames de 110 mètres de long c est un prix élevé

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, paulolau a dit :

Bombardier avait la sale habitude d être préservé sur certains marchés et de vendre avec de grosses marges (canada par exemple). Et de vendre à prix coutant, voire à perte, en France

Une chose est sure, que ce soit dans le secteur ferroviaire où aéronautique, leur gestion les a conduit à la failitte.

Alors j'ai du mal à comprendre l'attitude d'IDFM, pour passer une telle commande à un consortium où un des acteurs, est racheté la semaine suivante, et le tout sans surprise autant concernant la réputation de Bombardier et son rachat, acté depuis de longs mois, par Alstom 

:Smiley_41:Cela ressemble fort à du billard à trois bandes 

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Laroche a dit :

Une chose est sure, que ce soit dans le secteur ferroviaire où aéronautique, leur gestion les a conduit à la failitte.

Alors j'ai du mal à comprendre l'attitude d'IDFM, pour passer une telle commande à un consortium où un des acteurs, est racheté la semaine suivante, et le tout sans surprise autant concernant la réputation de Bombardier et son rachat, acté depuis de longs mois, par Alstom 

:Smiley_41:Cela ressemble fort à du billard à trois bandes 

et comme alstom devient 2 eme mondial au niveau grosseur dans le ferroviaire; que la commande elle aussi a une certaine grosseur et donc pas évident pour d'autres entreprises; cela lui donne un certain poids pour son contrat..

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ile-de-France : Pourquoi Alstom veut-il « renégocier » le contrat pour les 146 nouveaux RER B ?

TRANSPORTS Alstom qui souhaite « renégocier » ce méga-contrat de 2,5 milliards d’euros a déposé ce lundi une demande de médiation auprès du tribunal administratif. La RATP et la SNCF s’y refusent

  • Le PDG d’Alstom Henri Poupart-Lafarge a indiqué mercredi qu’il comptait renégocier le contrat des nouveaux RER B.
  • Alors qu’une demande de médiation avec la RATP et la SNCF a été demandée, les entreprises de transports refusent d’y prendre part.
  • « Il serait inacceptable qu’un groupe industriel prenne en otage ses clients et des centaines de milliers de Franciliens », fait savoir Valérie Pécresse, présidente de la région et d’Ile-de-France Mobilités.

https://www.20minutes.fr/paris/2968675-20210203-ile-france-pourquoi-alstom-veut-renegocier-contrat-146-nouveaux-rer-b

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, BB 15063 a dit :

« Il serait inacceptable qu’un groupe industriel prenne en otage ses clients et des centaines de milliers de Franciliens », fait savoir Valérie Pécresse, présidente de la région et d’Ile-de-France Mobilités.

Encore une déclaration qui va faire avancer le sujet.......  mais au diapason de toutes les prises de paroles de tous nos politiques cartonrouge

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Laroche a dit :

Une chose est sure, que ce soit dans le secteur ferroviaire où aéronautique, leur gestion les a conduit à la failitte.

Alors j'ai du mal à comprendre l'attitude d'IDFM, pour passer une telle commande à un consortium où un des acteurs, est racheté la semaine suivante, et le tout sans surprise autant concernant la réputation de Bombardier et son rachat, acté depuis de longs mois, par Alstom 

:Smiley_41:Cela ressemble fort à du billard à trois bandes 

Franchement ALSTOM savait déjà l'offre de BOMBORDIER dans pour ce contrat avant de son rachat, elle n'avait que à jouer sur le prix de achat de BOMBARDIER pour compenser les pertes de cet contrat. Ce qui elle est en train de faire n'est pas très loin de l'extorsion qui pratiquaient les mafias en Italie avec les contrats publics...

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, luisma2494 a dit :

elle n'avait que à jouer sur le prix de achat de BOMBARDIER pour compenser les pertes de cet contrat

Dans une boite privée, les contrats à perte, on n'aime pas beaucoup. Surtout si la pillule est de 500 millions d'€ et qu'elle est connue d'avance. Faut pas rêver.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Breaking news : le PDG d’Alstom se justifie dans une interview et évoque notamment  « des problèmes techniques » dont... le gabarit qui ne serait pas respecté. 
Bombardier et CAF, dont des trains roulent tous les jours, se seraient loupés sur un gabarit ? On est tombés bien bas bien bas...

(très très peu crédible pour moi) 

Source (article réservé aux abonnés mais le point du gabarit est visible) https://www.lefigaro.fr/economie/rer-b-pourquoi-alstom-retire-l-offre-de-bombardier-transport-20210204

Modifié par assouan
  • J'aime 4
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, assouan a dit :

le PDG d’Alstom se justifie dans une interview et évoque notamment  « des problèmes techniques » dont... le gabarit qui ne serait pas respecté. 
Bombardier et CAF, dont des trains roulent tous les jours, se seraient loupés sur un gabarit ? On est tombés bien bas bien bas...

Au moins c'est un argument technique qu'IDFM (via la RATP) pourra démonter ou pas. Et cela ne semble pas facile de justifier un surcoût de 500 millions d'€ pour une histoire de gabarit sauf a remettre en cause l'architecture de la rame.

Si IDFM ouvre les dossiers de l'AO, cela peut devenir interessant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela ressemble beaucoup à du prétexte..... Et surtout, pour un matériel pas encore en fabrication, cela pourrait se corriger si cela était vrai.

Ce qui m'étonne, ce sont les risques que prend Alstom sur cette affaire. ils se mettent à dos un très gros client et font non pas un croche pied, mais un marchepied à CAF.

Modifié par jg45
Correction grammaire
  • J'aime 3
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 43 minutes, jg45 a dit :

Cela ressemble beaucoup à du prétexte..... Et surtout, pour un matériel pas encore en fabrication, cela pourrait se corriger si cela était vrai.

Ce qui m'étonne, ce sont les risques que prends Alstom sur cette affaire. ils se mettent à dos un très gros client et font non pas un croche pied, mais un marchepied à CAF.

CAF a t il  les moyens de lutter contre alstom qui est maintenant 2 eme mondial ..

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, jackv a dit :

CAF a t il  les moyens de lutter contre alstom qui est maintenant 2 eme mondial ..

CAF sur le marché Mondial n'est pas un petit constructeur. Mobilettre a raconté les dessus de l'attribution du RER NG que CAF aurait déjà du avoir, en réalité. L'expertise avancée comme argument sur les capacités de production n'évinçait en réalité pas CAF.

On voit aussi que Stadler se débrouille très bien et a réussi à beaucoup croître, du fait de sa meilleure agilité, par rapport à l'ancienne trilogie Alstom/Siemens/Bombardier.

Modifié par jg45
correction mot
  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, jg45 a dit :

CAF sur le marché Mondial n'est pas un petit constructeur. Mobilettre a raconté les dessus de l'attribution du RER NG que CAF aurait déjà du avoir, en réalité. L'expertise avancée comme argument sur les capacités de production n'évinçait en réalité pas CAF.

On voit aussi que Stadler se débrouille très bien et a réussi à beaucoup croître, du fait de sa meilleure agilité, par rapport à l'ancienne trilogie Alstom/Siemens/Bombardier.

oui Caf et stadler on la technique mais en face...

alstom/ bom  c'est... "le dirigeant tient à rassurer les près de 80.000 employés que comptera le futur groupe : « La transaction n'est pas du tout pensée dans une idée de restructuration ou de menaces sur l'emploi », assure-t-il, grâce au plan de charge des usines."

bien sur pas tout ces emplois en france..mais c'est un puissant levier.. en plus qui dit fusion dit souvent restructuration... puissant levier de négociation politique et ce n'est pas la premiére fois

image.jpg.d4f2f16f6d65db7282546589ff5f6ca9.jpg

 

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/alstom-bombardier-a-quoi-ressemblera-le-futur-geant-de-la-construction-ferroviaire-1172769

Modifié par jackv
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

RER B : La RATP et la SNCF menacent Alstom d'«engager des actions judiciaires »

 "Le PDG d’Alstom a évoqué mercredi la perspective de perdre « beaucoup d’argent » sur ce contrat de 2,5 milliards d’euros pour la fabrication de 146 RER pour la ligne B"... Les conditions technico-financières de l’offre du consortium Bombardier-CAF ne correspondent pas aux prix de marché et ne permettent pas d’exécuter ce contrat sans risques importants pour le financeur, l’exploitant, les voyageurs et pour notre entreprise », a expliqué le constructeur ferroviaire.

https://www.20minutes.fr/paris/2970227-20210205-rer-b-ratp-sncf-menace-alstom-engager-actions-judiciaires

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si Alstom fini par accepter le contrat, ça va être l’enfer pour les gestionnaires. La moindre vis de 4 qui n'aura pas été mentionnée au contrat va faire l'objet d'un contentieux. Déjà qu'en temps normal c'est compliqué. Je n'ai pas vu de réaction de CAF qui est pourtant concerné dans ce bras de fer juridique.

  • J'aime 3
  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...