Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Réorganisations Traction au service annuel 2021


Messages recommandés

il y a 1 minute, ADC01 a dit :

C'est bien pour ça, lorsque je bossais, je ne faisais pas cas de tous ces bruits colportés par Radio Sacoche ou Radio Ballast, dans cette boite tout le monde croit savoir , même l'encadrement parfois et en fin de compte, personne ne sait quelque chose.   Une chose, aussi,  je ne répétais pas ce que j'avais entendu comme  soi-disant infos.0 J'ai appris avec le temps que celui qui cause ne sait rien et que celui qui sait, se tait.

Oui tout à fait mais bien souvent tout ce que l’on n’entend n’est jamais totalement vrai...ni totalement faux !!!

Pour preuve, ce site avec ses sujets et ses intervenants est un peu le reflet de ce qu’on connaît dans la boite, il faut savoir trier et décrypter et se fonder sa propose opinion !!!

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, Bibloc a dit :

et sans perspective de carrière, même au seul sens intérêt du métier, comment tu iras embaucher ?

Les jeunes embauchés n'ont plus la même idée de la carrière SNCF qu'avant et ce depuis pas mal d'années. Pour beaucoup faire ça à la SNCF ou dans une autre boite, peu leur importe. Sans aucun dénigrement, comparez avec le déroulé de carrière d'un conducteur RATP. Le "Graal", c'est le RER. Certains partent à la SNCF (changement de région, envie de plus long trajets...), en ayant bien conscience de perdre leur statut et bien souvent sans même intégrer le statut SNCF (+ de 30 ans). Chacun se fera son propre déroulé de carrière en allant d'une boite à une autre.

Ca se fait déjà au Fret entre les compagnies, SNCF compris.

  • J'aime 3
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quelque soit la branche de l’entreprise, le point commun c’est qu’on saura vraiment tout qu’au dernier moment. Le SA 2021 est dans 2 mois et demi et on a que des bruits de couloir. Pareil chez nous à Transilien,  la direction dit qu’il n’y aura pas de changement pour le SA 2021 et on entend dire qu’il va y avoir des changements....on devrait être fixé fin novembre j’imagine.

Quant à l’intérêt du métier, du parcours pro, sur la région PSL(je ne connais pas l’ambiance dans les autres régions) pas mal sont démotivés par l’avenir, le manque de parcours pro, le manque d’infos sur tout(mutations, avenir de la région, concurrence, travaux à n’en plus finir, journées modifiées avec amplitude réduite et perte de salaire, etc...)

En plus, spécialiser les ADC accentue encore plus la démotivation, j’en connais peu qui sont heureux de faire que des tours d’une même mission presque tous les jours. Malheureusement c’est l’avenir pour qu’on puisse nous donner à une EF concurrente qui aura remporté un lot sinon c’est la porte.

Il y en a qui font des formations à côté pour partir de la conduite et de la SNCF, plus qu’on ne le croit d’ailleurs.

 

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • assouan changed the title to Réorganisations Traction au service annuel 2021

Je ne sais pas si c’est rassurant ou au contraire effrayant de lire autant de témoignages convergents venant de collègues des 4 coins du pays !!! 
On ne nous dit rien mais ceux qui font, savent !!! Ainsi, cette ambiance anxiogène est donc habilement entretenue afin de limiter un maximum la capacité de réaction éventuelle des agents.

Mais je le répète une nouvelle fois, comment encore trouver un sens à ce que l’on fait ???!!!

  • J'aime 1
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, CRL ACH a dit :

Quant à l’intérêt du métier, du parcours pro, sur la région PSL(je ne connais pas l’ambiance dans les autres régions) pas mal sont démotivés par l’avenir, le manque de parcours pro, le manque d’infos sur tout(mutations, avenir de la région, concurrence, travaux à n’en plus finir, journées modifiées avec amplitude réduite et perte de salaire, etc...)

En plus, spécialiser les ADC accentue encore plus la démotivation, j’en connais peu qui sont heureux de faire que des tours d’une même mission presque tous les jours. Malheureusement c’est l’avenir pour qu’on puisse nous donner à une EF concurrente qui aura remporté un lot sinon c’est la porte.

 

 

j'ai connu l'inverse par exemple années 90 a l'annexe de mitry c'était RER B paris nord CDG ou mitry et un peu de paris nord crépy donc Z8100/ Z6100 et rev 17000  et trés peu des adc de cette annexe ne voulait partir. Pourtant certains auraient eux à l'époque la possibilité de partir au TGV.

 parfois entre les discours et la demande réelle il y un fossé

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, jackv a dit :

j'ai connu l'inverse par exemple années 90 a l'annexe de mitry c'était RER B paris nord CDG ou mitry et un peu de paris nord crépy donc Z8100/ Z6100 et rev 17000  et trés peu des adc de cette annexe ne voulait partir. Pourtant certains auraient eux à l'époque la possibilité de partir au TGV.

 parfois entre les discours et la demande réelle il y un fossé

A chaque fois, il y aura toujours quelqu'un pour trouver l'exemple opposé pour confirmer la règle.

Toujours est-il que si on devait faire un sondage, je doute sincèrement que la majorité des conducteurs soient satisfaits de la spécialisation. Enfin, spécialisation... Géographique. Car à l'avenir, pour satisfaire les besoins de diversité, on pourra nous faire faire d'autres métiers, comme au tram train où un CRTT peut être tout aussi bien conducteur que vendeur, ou le fameux exemple repris dans les médias de CFTA en Bretagne où le conducteur fait le ménage de sa rame.

Bref, rien qui ne fasse rêver.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 23 minutes, Gom a dit :

Bref, rien qui ne fasse rêver.

rien qui fasse rêver  ...

dans la spécialisation banlieue dont parle Jackv, il y avait un avantage : rentrer chez soi tous les soirs (ou presque). Mais celui que je connaissais et qui avait fait ce choix a tout de même fini au pôle d'essais TGV .....

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 51 minutes, Bibloc a dit :

rien qui fasse rêver  ...

dans la spécialisation banlieue dont parle Jackv, il y avait un avantage : rentrer chez soi tous les soirs (ou presque). Mais celui que je connaissais et qui avait fait ce choix a tout de même fini au pôle d'essais TGV .....

dommage que yoakam ne passe plus sur le forum lui est parti des diesels a bob pour la banlieue à mitry là ce serait du vécu avec les tenants et las aboutissants

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Bibloc a dit :

rien qui fasse rêver  ...

Fort heureusement nous ne revons pas tous de la même chose, et ce qui nous semble super à trente ans, peut devenir pessant quelques années plus tard.

Et ce qui me semble dangereux dans une entreprise, c'est l'hyper spécialisation des taches et la disparition des passerelles entre métiers. La filière "traction" semble particulièrement concernée par cette impasse. Mais les jeunes génèrations recherchent, bien souvent,  le "reve" ailleurs que dans l'entreprise, et sont bien formatés pour se faire leur parcours pro par eux mêmes, au sein de l'entreprise où ailleurs,

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 23 heures, jackv a dit :

 

j'ai connu l'inverse par exemple années 90 a l'annexe de mitry c'était RER B paris nord CDG ou mitry et un peu de paris nord crépy donc Z8100/ Z6100 et rev 17000  et trés peu des adc de cette annexe ne voulait partir. Pourtant certains auraient eux à l'époque la possibilité de partir au TGV.

 parfois entre les discours et la demande réelle il y un fossé

Chez nous il y en a à qui ça convient. À Cergy il y en a qui « kiffent » la MI et faire des A/R Nanterre/Cergy ou Nanterre Poissy....ça doit être au moins 90% du roulement, le reste c’est du Gr III. Pour d’autres c’est parce qu’ils habitent aux alentours de Cergy.

À part les résidences qui sont déjà spécialisées, et donc là où on a plus de chance d’avoir des mécanos ne pas être opposés à la spécialisation, les autres apprécient de faire autre chose qu’une ou deux lignes...

En région je ne sais pas comment ça se passe mais j’imagine que le constat doit être dans le même ordre d’idée...

On trouvera toujours des avis divergents. Ceux qui ont l’examen depuis pas 2/3 ans sont déjà conditionnés mais du coup, pas mal d’entre eux ne se voient pas faire 10 ans dans la conduite.

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...