Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Bonjour à tous, j'ai une question sur la façon dont les carrés sont fermés après le passage d'un train.
La question vient du fait que dans le système de signalisation français, le bloc continue à l'intérieur des stations.
Nous avons la situation que j'ai illustrée dans le dessin:
Le long du voie principale, nous avons les sémaphores S1 et S2 et le carré C1.
Sur un autre voie de la gare, nous avons le carré C2.
Le bloc est le BAL.
C1 et C2 protègent une aguille.
Le premier train à passer est celui de la flèche bleue.
Le deuxième train à passer est celui de la flèche rouge.
Après le passage du train de la flèche bleue, le carré C1 se ferme.
La question est: de quel aspect se rapproche-t-il?
1) il ferme au carré.
2) il passe à sémaphore (puis, au passage du train dans les sections de bloc suivant, à l'avertissement et à la voie libre).

La réponse 2) serait possible car, étant sur une voie principale, la séquence normale du BAL vert-jaune-rouge continue à travers le voie principale.
Mais je pense que la bonne réponse est 1), car si la réponse 2) était juste, quand le train de la flèche rouge passerait, le carré C1 faudrait aller au voie libre, et le carré C2 faudrait aller au carré et donc à un aspect plus restrictif. J'ai tort?

carrés.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si rien ne s'y oppose :

C1 se ferme directement au carré après passage du train voie bleue.

C2 étant également fermé, l'itinéraire voie rouge vers voie bleue va se former.

C2 s'ouvrira ensuite que si toutes les conditions sont remplies (dégagement du train voie bleu d'une certaine zone, bonne formation de l'itinéraire, collage de l'aiguille dans la bonne direction, ...).

  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 35 minutes, wladimiro gaiotti a dit :

Bonjour à tous, j'ai une question sur la façon dont les carrés sont fermés après le passage d'un train.
La question vient du fait que dans le système de signalisation français, le bloc continue à l'intérieur des stations.
Nous avons la situation que j'ai illustrée dans le dessin:
Le long du voie principale, nous avons les sémaphores S1 et S2 et le carré C1.
Sur un autre voie de la gare, nous avons le carré C2.
Le bloc est le BAL.
C1 et C2 protègent une aguille.
Le premier train à passer est celui de la flèche bleue.
Le deuxième train à passer est celui de la flèche rouge.
Après le passage du train de la flèche bleue, le carré C1 se ferme.
La question est: de quel aspect se rapproche-t-il?
1) il ferme au carré.
2) il passe à sémaphore (puis, au passage du train dans les sections de bloc suivant, à l'avertissement et à la voie libre).

La réponse 2) serait possible car, étant sur une voie principale, la séquence normale du BAL vert-jaune-rouge continue à travers le voie principale.
Mais je pense que la bonne réponse est 1), car si la réponse 2) était juste, quand le train de la flèche rouge passerait, le carré C1 faudrait aller au voie libre, et le carré C2 faudrait aller au carré et donc à un aspect plus restrictif. J'ai tort?

carrés.jpg

Ce qu'il faut comprendre dans ce cas de figure, c'est que ces deux carrés ne peuvent être ouvert en même temps, quand l'un est ouvert ( un carré ouvert peut présenter toutes autres indications que carré, A, A cli, VL, VL cli, S, S cli , M ......) l'autre est fermé mais par contre, ils peuvent être fermé tous les deux en même temps.

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

il y a 18 minutes, ADC01 a dit :

Ce qu'il faut comprendre dans ce cas de figure, c'est que ces deux carrés ne peuvent être ouvert en même temps, quand l'un est ouvert ( un carré ouvert peut présenter toutes autres indications que carré, A, A cli, VL, VL cli, S, S cli , M ......) l'autre est fermé mais par contre, ils peuvent être fermé tous les deux en même temps.

Oui oui, que les deux ne peuvent pas être ouverts ensemble et que les deux peuvent être fermés ensemble j'ai imaginé.
La question découlait de ceci:
après le passage du premier train, celui de la flèche bleue, l'itinéraire reste-t-il ouvert à un posible autre train sur le parcours de la flèche bleue ou est-il détruit? C'est pourquoi je disais que si le carré C1 passe au sémaphore, dans ce cas l'itinéraire resterait formé.
Car s'il restait formé et qu'un autre train arrivait dans le parcours de la flèche bleue et C2 s'ouvrait, C1 basculerait soudainement en carré et le train verrait le signal se refermer en face.
Sinon, pour laisser C1 ouvert après le passage du train, un système devrait être installé pour empêcher la formation d'autres itinéraires impliquant l'aguille de C1 si un train arrive en amont sur cet itinéraire.
Maintenant, j'ai implicitement supposé que nous sommes dans une gare.
La fermeture à carrè s'applique-t-elle également aux lieux de passage d'une voie à laquelle de sens contraire en pleine ligne? Car dans ce cas, le carré devrait être rouvert pour chaque train en transit sur la ligne, aussi pour le train qui marchent en sens normal à traverser le lieu de passage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vais faire simple.

Sur une même voie A vers B, on n'engagera un train de sens contraire B vers A que si le premier train a dégagé B (des carrés protégeront cette voie).

Pour ce qui est de la fermeture d'un signal carré, il faut savoir qu'à tout moment, on peut fermer un tel signal (en urgence par exemple, par FU fermeture d'urgence).

 

 

  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

dans cette vidéo à 1 minute et 55 secondes, vous pouvez voir un carré ouvert à l'avertissement qui est soudainement fermé au carré.
Est-ce peut-être la situation que j'ai mentionnée dans le cas 2) dans ma description initiale?

https://www.youtube.com/watch?v=oJEj7JTiYkk

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 25 minutes, Pascal 45 a dit :

Je vais faire simple.

Sur une même voie A vers B, on n'engagera un train de sens contraire B vers A que si le premier train a dégagé B (des carrés protégeront cette voie).

Pour ce qui est de la fermeture d'un signal carré, il faut savoir qu'à tout moment, on peut fermer un tel signal (en urgence par exemple, par FU fermeture d'urgence).

 

 

Oui, mais seulment en cas d'urgence je pense. Pas dans la normalité, je pense.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 11 minutes, wladimiro gaiotti a dit :

dans cette vidéo à 1 minute et 55 secondes, vous pouvez voir un carré ouvert à l'avertissement qui est soudainement fermé au carré.
Est-ce peut-être la situation que j'ai mentionnée dans le cas 2) dans ma description initiale?

https://www.youtube.com/watch?v=oJEj7JTiYkk

Ou il se peut que lorsque le train a engagé l'itinéraire, le carré est passé de voie libre à sémaphore, et que le train a franchi la première section en aval, l'avertissement a été vu pendant un moment et aussitôt le signal est passé au carré parce que l'itinéraire a été détruite automatiquement pour la libération de la section aval?
Modifié par wladimiro gaiotti
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La fermeture au carré d'un signal est toujours programmé par un poste d'aiguillage qui lui a donné l'ordre de se fermer.

Soit immédiatement, ou soit après passage de la circulation, et dans ce dernier cas il se fermera au franchissement du premier véhicule du train.

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 52 minutes, Pascal 45 a dit :

Sur une même voie A vers B, on n'engagera un train de sens contraire B vers A que si le premier train a dégagé B (des carrés protégeront cette voie).

Et dans le cas très normal où la circulation a lieu sur la double voie, le carré qui protège le passage d'une voie à l'autre, se comporte comme un sémaphore de BAL (si la circulation à voie unique n'est pas activée, c'est un peu inutile que le carré soit ouvert à chaque fois, tant qu'il peut se comporter comme un sémaphore)?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'imagine que si sur un poste Il y a un tracé d'itinéraires permanent, le carré ne se présentera pas et ce sera le sémaphore. 

À ce sujet je vous  informé que entre Tarragone et Zaragoza il y a deux vous uniques, une par Caspe et l'autre par Lérida/Lleida séparées par 120 km qui sont exploitées comme une fausse double voie afin de limiter les croisements. En effet, le traffic étant surtout des trains de fret en transit, les trains en direction Zaragoza passent via Caspe et les trains vers Tarragone via Lleida, le traffic voyageurs et les dessertes fret locales étant faibles, surtout depuis la fin du traffic charbon pour alimenter la centrale électrique de Escatron, et les lignes étant toutes deux électrifiées et équipées du BAU (BAL de voie unique) et gérées depuis le CTC (CCVU) de Zaragoza, pendant la plupart du temps les itinéraires sont tracés en permanence pour pouvoir assurér une succession fluide des trains de même sens et ne sont annulés que pour établir des croisements pour les quelques trains avant cités. 

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour répondre à ta question ce n'est pas si simple que cela. Cela nécessite une étude suivant la demande de l'exploitant mais aussi de la technologie du poste d'aiguillage.

Ton C1 va se refermer de différente manière. Soit à Carré, soit à S, et même à Carré puis a S. C'est trop vaste à expliquer. Mais en gros dans les postes moderne tant que tu ne détruit pas l'itinéraire (cas du tracé permanent) le C1 va se fermer à carré puis ensuite passer à S. Si tu as un train qui attend sur C3 (et pas C2 les Carrés d'un même sens sont soit pair soit impair) l'agent circulation aura enregistré l'itinéraire sécant donc une fois ton train passé C1 il faut que celui ci protége l'aiguille et C3 s'ouvre.

Sur la petite vidéo (désolé pour la qualité) on voit un enchainement pas si commun. Voir le VL à gauche.

Amicalement

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, loc a dit :

Bonjour,

Pour répondre à ta question ce n'est pas si simple que cela. Cela nécessite une étude suivant la demande de l'exploitant mais aussi de la technologie du poste d'aiguillage.

Ton C1 va se refermer de différente manière. Soit à Carré, soit à S, et même à Carré puis a S. C'est trop vaste à expliquer. Mais en gros dans les postes moderne tant que tu ne détruit pas l'itinéraire (cas du tracé permanent) le C1 va se fermer à carré puis ensuite passer à S. Si tu as un train qui attend sur C3 (et pas C2 les Carrés d'un même sens sont soit pair soit impair) l'agent circulation aura enregistré l'itinéraire sécant donc une fois ton train passé C1 il faut que celui ci protége l'aiguille et C3 s'ouvre.

Sur la petite vidéo (désolé pour la qualité) on voit un enchainement pas si commun. Voir le VL à gauche.

Amicalement

MVI_0022.AVI

Merci beaucoup loc,
Je pensais avoir posé une question assez triviale, mais ce n'est évidemment pas le cas.
Dans votre petite vidéo vous voyez une voie libre qui se ferme en carré, que se passe-t-il exactement? L'un de ces itinéraires permanents a-t-il été détruit pour en former un autre?
Dans le cas où le carré ferme vers S ou C puis vers S dans tous les cas nous avons un itinéraire qui reste disponible pour un autre train, et je pense qu'alors le signal passe à A, éventuellement jaune cli, et VL automatiquement. Je pense donc qu'il existe un mécanisme pour éviter de modifier l'itinéraire s'il y a un train qui pourrait arriver plus tard sur le même itinéraire, pour vérifier si la section de block en amont du carré et celle en amont de l'avertissement et éventuellement aussi celle qui précède le vert clignotant, si ce dernier existe, sont libre. Sinon, le train verrait un signal sur son nez se fermer. Est-ce correct?
Modifié par wladimiro gaiotti
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce que l'on ne voit pas bien c'est le train qui franchi le carré à voie libre occupe la premiere zone en aval du signal (d'ou passage à S) puis ensuite actionne la destruction de l'itinéraire donc passage à carré. C'était un vieux poste d'ou cet enchainement. Aujourd'hui lorsqu'un train franchi ce carré (qui a changé de nom) et bien on passe de VL à C sans passer par S.

Amicalement

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, loc a dit :

Ce que l'on ne voit pas bien c'est le train qui franchi le carré à voie libre occupe la premiere zone en aval du signal (d'ou passage à S) puis ensuite actionne la destruction de l'itinéraire donc passage à carré. C'était un vieux poste d'ou cet enchainement. Aujourd'hui lorsqu'un train franchi ce carré (qui a changé de nom) et bien on passe de VL à C sans passer par S.

Amicalement

merci, donc il n'est pas un itinéraire permanent.

Modifié par wladimiro gaiotti
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est le but du tracé permanent sur un itinéraire celui ci ne subit plus de destruction automatique et donc l'itinéraire reste tracé tant que l'aiguilleur ne fait pas une action volontaire. On se retrouve comme si l'on avait un canton de BAL. Le bloc automatique en amont du Carré lui fonctionnera toujours de la même maniere si canton occupé on protége le train avec un S dans le canton amont et un A encore en amont. Comme écrit plus haut on n'empechera jamais un carré de se fermer même au nez d'un train certes cela doit être violent pour le conducteur. Si ton carré est ouvert et qu'un train arrive cela veut dire que l'itinéraire derriere est enclenché donc plus modifiable tant que le train ne l'a pas franchi de part en part. Si le carré se referme au nez du conducteur il y a une boucle qui empeche a l'itinéraire de se detruire devant lui( au cas ou un autre itinéraire et enregistré durant un temps donné) Comme cela ton train franchi le signal fermé mais le conducteur ayant vu le signal se refermer doit freiner en urgence et s'arretera quelque part en aval du carré normalement en toute securité.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, loc a dit :

C'est le but du tracé permanent sur un itinéraire celui ci ne subit plus de destruction automatique et donc l'itinéraire reste tracé tant que l'aiguilleur ne fait pas une action volontaire. On se retrouve comme si l'on avait un canton de BAL. Le bloc automatique en amont du Carré lui fonctionnera toujours de la même maniere si canton occupé on protége le train avec un S dans le canton amont et un A encore en amont. Comme écrit plus haut on n'empechera jamais un carré de se fermer même au nez d'un train certes cela doit être violent pour le conducteur. Si ton carré est ouvert et qu'un train arrive cela veut dire que l'itinéraire derriere est enclenché donc plus modifiable tant que le train ne l'a pas franchi de part en part. Si le carré se referme au nez du conducteur il y a une boucle qui empeche a l'itinéraire de se detruire devant lui( au cas ou un autre itinéraire et enregistré durant un temps donné) Comme cela ton train franchi le signal fermé mais le conducteur ayant vu le signal se refermer doit freiner en urgence et s'arretera quelque part en aval du carré normalement en toute securité.

Merci beaucoup pour votre explication loc.
Honnêtement, cela me laisse un peu perplexe que on peut fermer le carré sur le nez du train. Au moins, cela donnerait au conducteur une crise cardiaque.
Chez nous, le passage d'un signal à un aspect plus restrictif est interdit, sauf en cas d'urgence.
Je pense que l'aguiller doit d'abord vérifier qu'un train n'arrive pas, mais une procédure automatique sur l'occupation des section amont serait à mon avis préférable, afin de laisser toujours une séquence VL-> A-> C correcte.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, wladimiro gaiotti a dit :

Merci beaucoup pour votre explication loc.
Honnêtement, cela me laisse un peu perplexe que on peut fermer le carré sur le nez du train. Au moins, cela donnerait au conducteur une crise cardiaque.
Chez nous, le passage d'un signal à un aspect plus restrictif est interdit, sauf en cas d'urgence.
 

C'est aussi le cas chez nous, ils ne peuvent fermer qu'en cas d'urgence et il y a un enregistrement ( dans les postes modernes toute action est  enregistrée, dans les anciens il faut manœuvrer une serrure en perçant sa sécurité) qui devra etre justifié.

Autrement, il faut joindre le conducteur et espérer qu'il puisse s'arreter avant le signal pour reprise d'itinéraire

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, fabrice a dit :

C'est aussi le cas chez nous, ils ne peuvent fermer qu'en cas d'urgence et il y a un enregistrement ( dans les postes modernes toute action est  enregistrée, dans les anciens il faut manœuvrer une serrure en perçant sa sécurité) qui devra etre justifié.

Autrement, il faut joindre le conducteur et espérer qu'il puisse s'arreter avant le signal pour reprise d'itinéraire

Dans les postes anciens comme tu dis, on appuie sur un bouton pour la fermeture d'urgence du carré, ... il faut faire vite, donc pas d'opération de déplombage.

Pour la serrure, c'est la reprise de voie avec la "serrure" à déplomber (cas d'une erreur d'itinéraire par exemple, où il faut reprendre la main pour tourner un aiguillage après avoir l'assurance que la circulation est bien arrêtée devant le bon signal Carré protégeant cet aiguillage).

Modifié par Pascal 45
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, loc a dit :

Comme écrit plus haut on n'empechera jamais un carré de se fermer même au nez d'un train certes cela doit être violent pour le conducteur. Si ton carré est ouvert et qu'un train arrive cela veut dire que l'itinéraire derriere est enclenché donc plus modifiable tant que le train ne l'a pas franchi de part en part. Si le carré se referme au nez du conducteur il y a une boucle qui empeche a l'itinéraire de se detruire devant lui( au cas ou un autre itinéraire et enregistré durant un temps donné) Comme cela ton train franchi le signal fermé mais le conducteur ayant vu le signal se refermer doit freiner en urgence et s'arretera quelque part en aval du carré normalement en toute securité.

Attendez loc s'il vous plait, je vous poserai encore quelques questions car cela me semble tellement étrange ce que je comprends que je vous demande si par hasard j'ai mal compris.
Quand vous dites qu'un carré peut être fermé sur le nez d'un train, vous voulez dire:


a - que le carré peut être fermé sur le nez d'un train en cas d'urgence, ou
b - que le carré peut être fermé sur le nez d'un train car un autre itinéraire se forme.


Pour être plus clair, je prends mon dessin et le modifie. J'ai indiqué les sémaphores avec S1, S3, S5 et les carrés avec C1 et C3, et les circuits de voie avec les lettres.
Je suppose que nous sommes en présence d'un itinéraire permanent, de sorte que S1, S3, C1, S5 sont tous en VL lorsqu'un train arrive en A.


La question plus importante: lorsque le train engage le circuit de la voie B, l'itinéraire peut-il être remplacé par un autre partant, par exemple de C3 (en fonctionnement normal, sans faire une fermeture d'urgence, évidemment)?

Car si tel était le cas, le train n'aurait pas le temps de voir S3 à avertissement et donc de s'arrêter avant C1. (Je suppose que les distances des sémaphores et la vitesse de ligne maximale ne nécessitent pas de jaune clignotant et vert clignotant pour plus de simplicité).


Je vous demande aussi ce que l’on entend par itinéraire, car en Italie nous entendons dans ce cas les circuits des lignes D et E (seulment ceux en aval de C1) et ceux en amont B et C ne sont pas inclus.

En Italie D et E ne sont pas part du block, peut-être que en France vouz considérez les tronçons de bloc amont et aval (B,C et F) comme faisant partie de l'itinéraire, pour gérer la situation différente dans laquelle D et E sont également sujets au block.


Autre question, quand vous dites que l'itinéraire est enclenché au "derriere" de C1, vous voulez dire "en amont" de C1?

carrés_2.jpg

Modifié par wladimiro gaiotti
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

  Je réponds à un des ta question plus haut:

Il y a 9 heures, wladimiro gaiotti a dit :

Merci beaucoup pour votre explication loc.
Honnêtement, cela me laisse un peu perplexe que on peut fermer le carré sur le nez du train. Au moins, cela donnerait au conducteur une crise cardiaque.
Chez nous, le passage d'un signal à un aspect plus restrictif est interdit, sauf en cas d'urgence.
Je pense que l'aguiller doit d'abord vérifier qu'un train n'arrive pas, mais une procédure automatique sur l'occupation des section amont serait à mon avis préférable, afin de laisser toujours une séquence VL-> A-> C correcte.

  Oui, il y a un système qu'on appelle "zone d'approche" qui indique à l'aiguilleur que l'itinéraire du train en approche ne peut plus être modifié normalement car il est proche ou a franchi le signal d'annonce du Carré. Donc si l'aiguilleur doit fermer le Carré, ça sera en urgence.

J'espère être clair, c'est pas forcément évident à expliquer 😅

++

Modifié par Julien03
  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Julien03 a dit :

Bonjour,

  Je réponds à un des ta question plus haut:

  Oui, il y a un système qu'on appelle "zone d'approche" qui indique à l'aiguilleur que l'itinéraire du train en approche ne peut plus être modifié normalement car il est proche ou a franchi le signal d'annonce du Carré. Donc si l'aiguilleur doit fermer le Carré, ça sera en urgence.

J'espère être clair, c'est pas forcément évident à expliquer 😅

++

Pour affiner :

... si l'aiguilleur veut modifier un itinéraire à l'approche d'un train (cas exceptionnel), cela s'appelle une "reprise de voie", ... avec toutes les conditions de sécurité à réaliser avant d'établir le nouvel itinéraire.

J'ai pas retrouvé le sujet sur les reprises de voie, et pourtant on en a déjà discuté.

Modifié par Pascal 45
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Julien03 a dit :

Bonjour,

  Je réponds à un des ta question plus haut:

  Oui, il y a un système qu'on appelle "zone d'approche" qui indique à l'aiguilleur que l'itinéraire du train en approche ne peut plus être modifié normalement car il est proche ou a franchi le signal d'annonce du Carré. Donc si l'aiguilleur doit fermer le Carré, ça sera en urgence.

J'espère être clair, c'est pas forcément évident à expliquer 😅

++

Parfait mes amis, merci beaucoup !!
Ça me paraissait trop étrange que ça marche comme je l'avais compris, ça aurait été fou!
Ainsi, l'itinéraire permanent ne crée pas de blagues pour les conducteurs.
Merci beaucoup. 😄😄😄
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, wladimiro gaiotti a dit :

a - que le carré peut être fermé sur le nez d'un train en cas d'urgence

Il était entendu pour moi que refermer un carré au nez d'un train est une procédure d'urgence en gros c'est le dernier moyen pour avertir le conducteur que quelque chose ne va pas mais c'est aussi pour cela que c'est une possibilité qui n'est pas entravé. Un agent circulation ne s'amusera jamais a cela dans une condition normale d'exploitation. Mais par exemple un train électrique qui est envoyé par erreur sur un itinéraire non électrifié et bien c'est une possibilité s'il ni a plus rien d'autre et surtout plus de temps.

 

Il y a 4 heures, wladimiro gaiotti a dit :

La question plus importante: lorsque le train engage le circuit de la voie B, l'itinéraire peut-il être remplacé par un autre partant, par exemple de C3

Dans ton schéma l'aiguilleur peut enregistrer l'itinéraire de C3 vers quelque part mais comme c'est l'itinéraire de C1 qui est formé et enclenché et que rien ne s'oppose a l'ouverture du C1.  Le C3 attendra que ces conditions d'ouvertures soient réaliser pour s'ouvrir de lui même.

Normalement quand C1 est ouvert et que le train occupe la zone B la zone d'approche entre en jeux et empeche l'itinéraire en aval de C1 de se modifier durant un certain temps. Donc si par exemple l'agent circulation s'appercoit qu'il envoi un train electrique vers une partie non electrifié on lui laisse la possibilité en fermant le C1 tout en sachant que la procedure de freinage normale peut ne pas etre possible pour le train.

Il y a 4 heures, wladimiro gaiotti a dit :

Je vous demande aussi ce que l’on entend par itinéraire, car en Italie nous entendons dans ce cas les circuits des lignes D et E (seulment ceux en aval de C1) et ceux en amont B et C ne sont pas inclus.sS

Dans un poste d'aiguillage les itinéraires sont compris comme dans ton dessin c'est à dire entre C1 et S5 par exemple.

 

Il y a 4 heures, wladimiro gaiotti a dit :

En Italie D et E ne sont pas part du block, peut-être que en France vouz considérez les tronçons de bloc amont et aval (B,C et F) comme faisant partie de l'itinéraire, pour gérer la situation différente dans laquelle D et E sont également sujets au block.

Je ne connais pas la signalisation italienne mais de ce que tu en dis il y a bien des zones qui jouent sur les itinéraires derriere un carré et enclenche des aiguilles. Derriere un carré en france tu peux avoir du bloc permissif ou du bloc absolu.

 

Il y a 4 heures, wladimiro gaiotti a dit :

Autre question, quand vous dites que l'itinéraire est enclenché au "derriere" de C1, vous voulez dire "en amont" de C1?

 

Je parle de l'enclenchement d'approche, il s'agit d'un enclenchement qui rend impossible la destruction de l'itinéraire manuellement après le C1 et durant un certain temps si le signal C1 et ouvert et qu'il y a un train sur la zone B. Par contre je vais radoter mais cet enclenchement n'empeche pas de refermer le carré il empeche juste que l'aiguilleur ne detruise l'itinéraire devant le train et que du coup le train franchisse le signal ferme avec des aiguilles pas dans la position normale(Ex It C1->S3 C1 ouvre a VL si C1->en bas C1 a des chances de s'ouvrir a (RR) )donc si ton train roule a 140 et que devant lui il se retrouve avec une aiguille en devié franchissable a 60 cela sera beaucoup plus problematique qu'un train qui franchit le C1 ferme par l'aiguilleur mais ou les aiguilles n'auront pas bougé.

Amicalement

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...