Aller au contenu
Le Web des Cheminots

TER à batteries


Messages recommandés

Le projet est lancé : 5 régions (Aura, Hauts de France, Nouvelle Aquitaine, Occitanie et Paca), Sncf Voyageurs et Bombardier lancent l'expérimentation de TER à batteries.

Il s'agit de remplacer les moteurs diesel de 5 AGC bi-mode par des batteries au lithium pour une mise en service en 2023.

 

http://medias.sncf.com/sncfcom/newsroom/pdf/CP_NR_Batteries_AGC_FR_VDefinitive_25-01-2021.pdf

 

 

Modifié par assouan
  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

80km d’autonomie ça paraît léger quand même. Dans mon périmètre ça ne peut pas remplacer le diesel, un aller/retour Grenoble- Clelles c’est 114km avec un temps d’attente très insuffisant pour espérer un rechargement des batteries. Grenoble- Gap idem 136km aller, autonomie insuffisante rien que sur l’aller. Dommage que l’on ai aucune précision technique en communication interne. La solution du Regiolis qui conserve un diesel sur deux comme prolongateur d’autonomie me paraît plus pertinente ou encore mieux, celle de faire fonctionner le moteur au diester plutôt qu’au pétrodiesel.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, Manny a dit :

Salut,

80km d’autonomie ça paraît léger quand même. Dans mon périmètre ça ne peut pas remplacer le diesel, un aller/retour Grenoble- Clelles c’est 114km avec un temps d’attente très insuffisant pour espérer un rechargement des batteries. Grenoble- Gap idem 136km aller, autonomie insuffisante rien que sur l’aller. Dommage que l’on ai aucune précision technique en communication interne. La solution du Regiolis qui conserve un diesel sur deux comme prolongateur d’autonomie me paraît plus pertinente ou encore mieux, celle de faire fonctionner le moteur au diester plutôt qu’au pétrodiesel.

on peut tout de même penser que ces matériels seraient affectés sur des établissements où le plan de charge envoie les engins sur des lignes aux normes compatibles avec ces 80 km d'autonomie.

le choix de 5 engins n' a pas  été choisi au hasard....et peut être ne pas prendre systématiquement les décideurs pour des gens sans cervelle.

Exemple une relation comme Sorgues Carpentras rentrerait dans les clous,  du bi mode électro diesel  étant déjà utilisé sur les derniers 25 km soit 50 A/R 

une Rennes Quiberon estival "tire bouchon" également .

si on rajoute les 14 km entre vignon et Sorgues soit 28 km on est en dessous des 80 km au total (étant entendu que de sorgues à Avignon l'engin circulera sous 1500 v cc et pourra donc charger sans installation particulière.

cet équipement est une alternative complémentaire à l'installation d'une usine à hydrogène et sans doute bien moins  contraignante et bien moins couteuse qu'une solution hydrogène. (stockage et transformation de l'engin).

il évite la pose de caténaires et/ou les circulation au fuel dans des endroits parfois sensibles en terme d'environnement visuel/respiratoire. 🙂

 

 

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 20 minutes, Manny a dit :

Salut,

80km d’autonomie ça paraît léger quand même. Dans mon périmètre ça ne peut pas remplacer le diesel, un aller/retour Grenoble- Clelles c’est 114km avec un temps d’attente très insuffisant pour espérer un rechargement des batteries. Grenoble- Gap idem 136km aller, autonomie insuffisante rien que sur l’aller. Dommage que l’on ai aucune précision technique en communication interne. La solution du Regiolis qui conserve un diesel sur deux comme prolongateur d’autonomie me paraît plus pertinente ou encore mieux, celle de faire fonctionner le moteur au diester plutôt qu’au pétrodiesel.

Oui, mais si tu lis le communiqué, tu remarqueras que les lignes ont été soigneusement choisies :

Par exemple :

Nimes Le Grau du Roi : stationnement suffisant  en gares pour recharger

Bordeaux Mont de Marsan  long parcours sous caténaire, précédant le tronçon non électrifié

Bordeaux Le Verdon, ligne électrifiée à traction électrique déconseillée par forte chaleur, donc possibilité d’utiliser les pantographes (avec restriction ) en cas de panne batterie.

C’est sûr que de manière judicieuse on a évité un long parcours de type Clermont Nimes…

  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En complément de Capelan, il y a des exemples de lignes "pressenties" dans le communiqué :

  • Lyon / Bourg en Bresse
  • Abancourt / Beauvais / Creil
  • Bordeaux / Mont de Marsan
  • Bordeaux / Le Verdon
  • Bordeaux / St Mariens
  • Nîmes / Le Grau du Roi
  • Marseille / Aix

 

 

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le projet va a dater bientôt de 1 an. La région PACA il avait ça en tête le Fev 2020:

 

Citation

• Electrification partielle

Suite aux études menées, cofinancées par l’État, la Région Sud ProvenceAlpes-Côte d’Azur prévoit l’adaptation d’une partie de son parc TER pour le rendre 100% électrique, fonctionnant, soit via le courant électrique capté par le train via un fil aérien (caténaire), soit via des batteries. Cette technologie permet de ne plus avoir recours à des moteurs diesel pour les navettes Marseille - Aix, et de réduire fortement les sources de pollution comme de bruit sur cette partie métropolitaine du réseau. Ce projet nécessite une électrification partielle de la ligne, à Marseille entre Saint-Barthélemy et Saint-Antoine (6 km), et en gare d’Aix-en-Provence. Le matériel roulant ainsi modifié sera par ailleurs parfaitement adapté pour les dessertes de la Côte Bleue et de la ligne Avignon-TGV – Carpentras, dont les sections de ligne électrifiées sont aujourd’hui suffisantes (Marseille – L’Estaque et Lavalduc – Miramas, Avignon-TGV – Sorgues).

https://www.sncf-reseau.com/sites/default/files/2020-02/Dossier_Presse 2020_SNCF_Reseau_Région_Sud.pdf

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

"dès 2023, les passagers de la liaison embarqueront à bord d'un TER Bombardier électrique. Ce sera la première des trois lignes de TER qui desservent le département à opérer ce changement.

Un investissement qui permet d'éviter l'électrification de la ligne Mont-de-Marsan -Morcenx-la-Nouvelle. "

https://www.francebleu.fr/infos/societe/landes-un-train-a-batterie-electrique-de-mont-de-marsan-jusqu-a-morcenx-1612802084

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...