Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Projet Sncf de trains bas-tarif sur lignes classiques


Messages recommandés

(...)

Le gouvernement souhaite re-prolonger la ligne à Nice dans le cadre de son plan de relance des IC de jour (comprenant également la création de lignes Metz - Lyon - Grenoble, Lille - Rouen - Le Mans - Nantes et une curieuse ligne Toulouse - Montpellier - Lyon concurrençant les TGV existants...)

En parallèle, il se dit dans la presse ces derniers jours que SNCF va aussi relancer les IC Eco, mais cette fois via une filiale dédiée créée pour l'occasion et en récupérant des voitures Corail qui seront dédiées à ce service (contrairement aux IC Eco ancienne forme, assurés par l'activités IC avec du matériel emprunté aux lignes "régulières"). Une ligne Paris - Lyon - Marseille serait lancée en 2022, et des lignes Paris - Rennes, Nantes, Bordeaux et Lyon - Marseille - Nice suivraient en 2023. Il faut dire qu'avec l'arrivée des Omneo Premium à Austerlitz libère un certain nombre de voitures "Rémi Express" plutôt en bon état, ayant bénéficié d'une rénovation légère il y a quelques années.

Modifié par assouan
Coupe pour mieux commencer le nouveau sujet
  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Arnaud68800 a dit :

 En parallèle, il se dit dans la presse ces derniers jours que SNCF va aussi relancer les IC Eco, mais cette fois via une filiale dédiée créée pour l'occasion et en récupérant des voitures Corail qui seront dédiées à ce service (contrairement aux IC Eco ancienne forme, assurés par l'activités IC avec du matériel emprunté aux lignes "régulières"). Une ligne Paris - Lyon - Marseille serait lancée en 2022, et des lignes Paris - Rennes, Nantes, Bordeaux et Lyon - Marseille - Nice suivraient en 2023. Il faut dire qu'avec l'arrivée des Omneo Premium à Austerlitz libère un certain nombre de voitures "Rémi Express" plutôt en bon état, ayant bénéficié d'une rénovation légère il y a quelques années.

en complément de l'info déjà donnée ...,direction OSLO ...:

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/la-sncf-pourrait-lancer-des-trains-tres-bas-tarifs-hors-des-lignes-tgv-1293530

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 36 minutes, BB 15063 a dit :

en complément de l'info déjà donnée ...,direction OSLO ...:

chez "linkedin" apparaissent des " Chefs de  Projet Offre Ferroviaire Open Access - OSLO "
... sans trahir un Secret d’État, si on pouvait connaître la définition exacte d'O.S.L.O. ...?

une petite vidéo externe "explicative" de l'info donnée par la la Presse ...:

 

 

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, BB 15063 a dit :

chez "linkedin" apparaissent des " Chefs de  Projet Offre Ferroviaire Open Access - OSLO "
... sans trahir un Secret d’État, si on pouvait connaître la définition exacte d'O.S.L.O. ...?

(...)

Aucune idée 🙂 - ce n'est pas forcément un acronyme non plus...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, BB 15063 a dit :

En concurrence avec les TGV et les TER longue distance (cas de Paris- Dijon - Lyon et Lyon - Marseille).

Finalement on colle une étiquette TET ou IC sur des TER, et pourquoi pas ne pas utiser les rames automotrices récentes plutôt que des rames tractées fatiguées, si l'on cherche à produire à bas coût ?

Rien de neuf sous le soleil, on ré invente l'eau tiéde !

  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, BB 15063 a dit :

chez "linkedin" apparaissent des " Chefs de  Projet Offre Ferroviaire Open Access - OSLO "
... sans trahir un Secret d’État, si on pouvait connaître la définition exacte d'O.S.L.O. ...?

 

il y a une heure, assouan a dit :

Aucune idée 🙂 - ce n'est pas forcément un acronyme non plus...

en interne,on a bien vécu "l’éclosion" de ...:

BREHAT = Base des Résultats de l'Exploitation Habiles à d'Autres Tâches
DECLIC = Dépôt des Contestations et CompLétude des Incidents de la Circulation
HOUAT = HOraires Utiles À Tous
OLERON = Outil Local pour l'Exploitation et la Régulation de la circulatiON
etc ...

 

 

  • J'aime 2
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Laroche a dit :

En concurrence avec les TGV et les TER longue distance (cas de Paris- Dijon - Lyon et Lyon - Marseille).

Finalement on colle une étiquette TET ou IC sur des TER, et pourquoi pas ne pas utiser les rames automotrices récentes plutôt que des rames tractées fatiguées, si l'on cherche à produire à bas coût ?

Rien de neuf sous le soleil, on ré invente l'eau tiéde !

Surtout qu'il semblerait que l'idée soit de dédoubler des lignes TGV pour offrir un service encore moins cher; vous savez, un service qui a été supprimé ces deux dernières années, les intercités 100% Eco qui était littéralement la même chose sur les mêmes lignes d'ailleurs... Mobilettre aurait-il ressorti un communiqué de 2010 de ses archives par erreur ?

 

Modifié par Inujust R.
  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Inujust R. a dit :

Certes. Le reste devrait éventuellement arriver avec les nouvelles rames (ou jamais, vu que rien n'indique que la SNCF va dégager davantage de moyens pour améliorer  l'état de l'infrastructure) Et encore, il reste Bordeaux - Nice Marseille qui est encore assuré en corail pour une période indéterminée (2025 ? Permutation de la ligne intercités en ligne TGV ? Conservation des rames corail jusqu'à ce qu'elles tombent en lambeaux ?)

 

Un peu comme en Normandie. Tant que les travaux d’infrastructures ne seront pas faits, on peut mettre la plus belle livrée du monde, les trains seront toujours en retard ou supprimés. Et ça, ce n'est pas que du ressort de SNCF Réseau.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, TGV_13 a dit :

Un peu comme en Normandie. Tant que les travaux d’infrastructures ne seront pas faits, on peut mettre la plus belle livrée du monde, les trains seront toujours en retard ou supprimés. Et ça, ce n'est pas que du ressort de SNCF Réseau.

Même si les travaux d'infrastructure étaient faits, qui garantirait la qualité du service ? (me vient en tête Pau/Bayonne-Bordeaux, qui malgré une voie neuve et des automotrices récentes accumule quand même les retards et les trains sont bondés).

Effectivement une livrée ne change rien (peut⁻être permet-elle d'identifier un service de train d'un autre), du nouveau matériel change le confort et l'accessibilité, mais ce qui manque c'est une qualité constante de service (quitte à avoir des trains plus lents, autant qu'ils soient à l'heure qu'en retard sur des horaires impossibles à respecter).

Modifié par Inujust R.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Inujust R. a dit :

Surtout qu'il semblerait que l'idée soit de dédoubler des lignes TGV pour offrir un service encore moins cher; vous savez, un service qui a été supprimé ces deux dernières années, les intercités 100% Eco qui était littéralement la même chose sur les mêmes lignes d'ailleurs... Mobilettre aurait-il ressorti un communiqué de 2010 de ses archives par erreur ?

 

Non ce n'est pas tout à fait pareil : les IC Eco réutilisaient en creux de roulement des rames affectées aux IC "réguliers", et ne pouvaient donc circuler que le week-end (sauf le Paris - Toulouse qui était quotidien, mais il a remplacé un IC "normal"... et est donc redevenu un IC "normal" à la suppression de l'offre Eco)

Là, Mobilettre parle de la création d'une filiale spécifique, qui aura son propre matériel et son propre personnel. Sans doute à l'image de Ouigo.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Laroche a dit :

et pourquoi pas ne pas utiser les rames automotrices récentes plutôt que des rames tractées fatiguées, si l'on cherche à produire à bas coût ?

Et bien parce qu'il faut les acheter, tandis que des voitures Corail sont retirées du service en ce moment... (Normandie, Centre...)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Laroche a dit :

En concurrence avec les TGV et les TER longue distance (cas de Paris- Dijon - Lyon et Lyon - Marseille).

Les TER Lyon - Marseille n'existent quasiment plus depuis décembre dernier (coupés à Avignon).

Quant à Paris - Lyon, il faut avoir envie de se taper ce trajet en TER, vu le nombre d'arrêts... Surtout que le tarif n'est pas forcément avantageux par rapport à Ouigo et feu l'IC Eco (qui était logiquement encore moins cher que Ouigo). En effet, cette O/D n'est éligible ni à la tarification de la région BFC, ni à celle de la région AuRA.

Enfin, à l'ouest, il n'y a pas de TER pour faire Paris - Bordeaux/Nantes/Rennes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Arnaud68800 a dit :

Là, Mobilettre parle de la création d'une filiale spécifique, qui aura son propre matériel et son propre personnel. Sans doute à l'image de Ouigo.

Bref, c'est beaucoup d'air brassé pour pas grand chose pour l'instant...

  • J'aime 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, Arnaud68800 a dit :

Non ce n'est pas tout à fait pareil : les IC Eco réutilisaient en creux de roulement des rames affectées aux IC "réguliers", et ne pouvaient donc circuler que le week-end (sauf le Paris - Toulouse qui était quotidien, mais il a remplacé un IC "normal"... et est donc redevenu un IC "normal" à la suppression de l'offre Eco)

Là, Mobilettre parle de la création d'une filiale spécifique, qui aura son propre matériel et son propre personnel. Sans doute à l'image de Ouigo.

Avec quel matériel et quel budget ? Parce que si IC Eco n'était plus assuré, c'est aussi à cause des problèmes matériels (utiliser des Corails dont les pièces détachées doivent commencer à être une rareté est une fausse bonne idée) et un concurrent à Ouigo avec de nouvelles rames (parce que là je ne vois pas d'autre issue pour obtenir du matériel à la SNCF, mis à part réutiliser des TGV usés jusqu'à la corde) n'a aucune chance de rapporter quoi que ce soit.

Et les stocks de corail restants appartiennent aux régions et celles-ci doivent surement faire la même chose que la SNCF : les envoyer à la ferraille (ou les revendre aux régions qui en utilisent encore).

Modifié par Inujust R.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, Inujust R. a dit :

Avec quel matériel et quel budget ? Parce que si IC Eco n'était plus assuré, c'est aussi à cause des problèmes matériels (utiliser des Corails dont les pièces détachées doivent commencer à être une rareté est une fausse bonne idée) et un concurrent à Ouigo avec de nouvelles rames (parce que là je ne vois pas d'autre issue pour obtenir du matériel à la SNCF, mis à part réutiliser des TGV usés jusqu'à la corde) n'a aucune chance de rapporter quoi que ce soit.

Ils parlent d'utiliser des voitures Corail. Il y en a pas mal qui sont rendues disponibles en ce moment car en cours de remplacement par des Omneo Premium. Celles de la région Centre doivent encore avoir un peu de potentiel vu qu'elles ont été rénovées légèrement il y a quelques années.

Je suis toutefois d'accord : ce n'est clairement pas une solution d'avenir. Mais je pense qu'ils restent prudents et cherchent d'abord à voir si ça marche (pas évident face à Ouigo, certes un peu plus cher, mais avec le bénéfice de la grande vitesse), avant de commander du matériel neuf.

Quant à réutiliser des vieux TGV sur ligne classique, c'est sans doute encore une moins bonne idée.

D'une manière générale, SNCF cherche probablement à couper l'herbe sous le pied de concurrents type Flixtrain en profitant de la "suspension" des projets de ceux-ci pour verrouiller le marché, comme elle l'a fait sur la grande vitesse avec Ouigo.

Modifié par Arnaud68800
  • J'aime 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

D'une manière générale, SNCF cherche probablement à couper l'herbe sous le pied de concurrents type Flixtrain en profitant de la "suspension" des projets de ceux-ci pour verrouiller le marché, comme elle l'a fait sur la grande vitesse avec Ouigo.

Est-ce une réelle menace ? Vu les quelques tentatives (thello ?), personne n'a l'air chaud pour concurrencer la SNCF.

  • J'aime 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La SNCF veut lancer des trains hyper low-cost

Contactée, la SNCF n'a pas répondu à nos questions à ce sujet. « Ce projet n'a jamais été évoqué en conseil d'administration », affirme le secrétaire général de l'Unsa-ferroviaire. En tout cas, cette approche trouve bien sa place dans la stratégie énoncée par le PDG de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, lors de la présentation mercredi des résultats annuels : multiplier les clients en jouant sur les prix. Mais aussi depuis début janvier il y a des Lille-Paris en TER le week-end et les jours fériés : si le voyage dure 2h10 contre 1h05 en TGV, le prix cassé de 10 euros fait oublier le temps de trajet. « Cette opération est un véritable succès. Ces trains sont remplis entre 80% et 100% », explique le vice-président de la Région Hauts-de-France...

https://www.lefigaro.fr/societes/la-sncf-veut-lancer-des-trains-hyper-low-cost-20210226

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce que l'on peut réserver une place assise dans un TER ?

C'est un argument capital pour des personnes agés ne désirant plus connaître les galères des trains surchargés des années 1970 et à leur age, une place assise d'impos€.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, ZorbecLeGras a dit :

Est-ce que l'on peut réserver une place assise dans un TER ?

C'est un argument capital pour des personnes agés ne désirant plus connaître les galères des trains surchargés des années 1970 et à leur age, une place assise d'impos€.

je ne crois pas.. 

tabouret-acier-pliant.thumb.jpg.9b9fa7f22211f1840d3dcbaf0ed5d46b.jpg

7€ 56  Tabouret acier pliant TRIGANO

Modifié par jackv
  • J'aime 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 53 minutes, ZorbecLeGras a dit :

Est-ce que l'on peut réserver une place assise dans un TER ?

C'est un argument capital pour des personnes agés ne désirant plus connaître les galères des trains surchargés des années 1970 et à leur age, une place assise d'impos€.

Cela dépend des TER.... Les TER Normandie - au hasard - sont pour beaucoup à réservation.... (et les trains surchargés ne datent pas des années 1970 mais c'est un autre débat).

  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, assouan a dit :

Cela dépend des TER.... Les TER Normandie - au hasard - sont pour beaucoup à réservation.... (et les trains surchargés ne datent pas des années 1970 mais c'est un autre débat).

sur les nouveaux matériels je n'ai pas vu beaucoup de numérotations de places et de systèmes pour indiquer que la place est réservée ..

 en Normandie

Bénéficiaires : Les abonnés TEMPO Normandie, TEMPO Paris et TEMPO Paris combiné en formule mensuelle ou annuelle.
Validité : Réservez vos trajets jusqu’à 2 mois à l’avance.
Périmètre :

Sur les trains KRONO+ des lignes Paris-Rouen Le Havre, Paris-Caen-Cherbourg et Paris-Trouville/Deauville.

Sur les trains KRONO de la ligne Paris-Granville.

 

https://www.ter.sncf.com/normandie/gares/carte-du-reseau-nomad-train

Modifié par jackv
  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense aussi que l'idée est d'occuper le terrain sur ce segment, après le retrait de Flixtrain (officiellement pour cause de COVID), mais là on parle d'une "filiale dédiée"

Sans doute un nom en OUI machin, parce que Intercités 100% Eco ça parle plus à personne et c'est pas raccord avec les autres "produits" maison en OUI, le matériel ne semble pas vraiment un problème, des Corail ça se récupère un peu partout, et des 22200 ou des 26000 c'est pas ce qui manque.

Reste plus qu'à trouver des lignes avec des clients potentiels, éventuellement piqués aux cars longue distance.

La démarche a du sens, la grande vitesse pas chère avec Ouigo, le train classique pas cher avec cette nouvelle offre.

Et effectivement, si ça marche pas, les investissements auront été limités avec du matériel roulant disponible et déjà amorti.

 

Modifié par NEMO94
  • J'aime 3
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, assouan a dit :

Cela dépend des TER.... Les TER Normandie - au hasard - sont pour beaucoup à réservation.... (et les trains surchargés ne datent pas des années 1970 mais c'est un autre débat).

La Normandie est un cas à part puisque la région avait demandé de récupérer les lignes IC en échange d'une enveloppe pour acheter les Omneo Premium.

Sinon, même les Paris - Dijon - Lyon ne sont pas avec une réservation de siège.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...