Aller au contenu
Le Web des Cheminots

SUD RAIL - L'air à bord des TGV se renouvelle t'il vraiment toutes les 9 minutes ?


Messages recommandés

arton1317-6d259.png?1618841822

La SNCF indique sur le site sncf.com « Les systèmes de ventilation dans les trains sont très performants puisqu'ils prélèvent systématiquement de l'air à l'extérieur. La climatisation fonctionne de la manière suivante : de l'air est aspiré à l'intérieur, filtré, mélangé à de l'air filtré provenant de l'extérieur, puis ce mélange est réchauffé ou refroidi selon la saison, puis diffusé à l'intérieur du train. En termes de proportion d'air extérieur, cela change selon les matériels. Pour les TGV Inoui et Ouigo, c'est environ un tiers d'air extérieur et deux tiers d'air intérieur qui est refiltré toutes les 3 minutes. Ce qui donne un air renouvelé entièrement toutes les 9 minutes. » C'est aussi la réponse que fait la direction à chaque fois que SUD-Rail intervient sur le sujet en DCI, CSSCT, CSE.

Pourtant, les mesures que SUD-Rail a effectué au cours de plusieurs voyages sur TGV ne permettent pas d'être aussi péremptoire. En effet, nous avons constaté des taux de CO2 très inquiétants sur les TGV ! Avec de tels taux, le risque Covid est particulièrement élevé !

Il conviendrait que des études soient effectuées avec des appareils de mesures de taux de CO2, ce que ne fait pas la SNCF. Cela permettrait d'infirmer ou pas les mesures que nous avons effectuées. Le cas échéant, il conviendra de modifier les conditions d'aération dans les rames TGV afin de s'assurer qu'à bord, quelque soit le nombre de voyageurs, le taux de CO2 ne dépassera pas les 1000 parties par million, garantissant une aération en adéquation avec les recommandations des autorités de santé.

Afin de garantir la sureté des travailleuses et travailleurs, la fédération SUD-Rail revendique :
des masques FFP2 pour tous les salariés.
des testeurs de CO2 sûrs et des données accessibles en direct aux travailleurs du rail et aux usagers dans chaque train.

Mesurer le taux de CO2 est un moyen pour mieux aérer les locaux en indiquant quand cela doit être
réalisé. Dans les systèmes que nous proposons, nous avons fait le choix de "surveiller" les seuils de taux CO2 suivants, exprimés en PPM (partie par millions) :
< 800 PPM : correspond à une qualité d'air excellente selon la norme NF EN 13779 et c'est une recommandation de nombreuses publications scientifiques pour les périodes épidémiques. Cela constitue donc une valeur "cible" à atteindre.
entre 800 et 1000 PPM : correspond à une qualité d'air moyenne selon la norme NF EN 13779
entre 1000 et 1500 PPM : correspond à une qualité d'air modérée selon la norme NF EN 13779
> 1500 PPM : correspond à une qualité d'air basse selon la norme NF EN 13779

Afficher l’article complet

  • J'aime pas du tout 1
Lien vers le commentaire
il y a 44 minutes, seb08 a dit :

Après les Experts Manhattan, voici les Experts sud!!!!!

entièrement d'accord et à part le copier/coller des taux PPM, aucune indication sur la manière dont les mesures on été effectuées, le protocole et l'appareillage scientifique, le capteur utilisé et son calibrage par rapport à un appareil de référence. Bref cela n'est pas très sérieux et ne peut que jouer sur les peurs et le sensationnel.

Evidemment on ne parle que du TGV

Il semblerait qu'un geek SudRail a obtenu un petit succès car honnêtement ce type d'article et de mesure sont à la portée de tous

https://projetsdiy.fr/projet-micropython-publier-taux-co2-capteur-mhz19-domoticz/

 

Est-ce le rôle d'un syndicat cheminot de faire peur à la clientèle ?

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire

Les compagnies aériennes ne se privent pas de communiquer sur ce sujet, et emploient de nombreux arguments pour tenter que convaincre qu'ils font aussi bien qu'un bloc opératoire, et personne ne vient contredire leur présentation très idyllique...

 

Lien vers le commentaire
il y a 46 minutes, NEMO94 a dit :

Les compagnies aériennes ne se privent pas de communiquer sur ce sujet, et emploient de nombreux arguments pour tenter que convaincre qu'ils font aussi bien qu'un bloc opératoire, et personne ne vient contredire leur présentation très idyllique...

 

Est ce une raison valable pour faire la même chose que les compagnie aériennes  ?

à défaut de faire différemment dans la communication(et dans la pratique ce que ne pourra jamais mesurer le voyageurs lambda) autant s'abstenir non ?

Lien vers le commentaire
il y a 40 minutes, capelanbrest a dit :

Est ce une raison valable pour faire la même chose que les compagnie aériennes  ?

à défaut de faire différemment dans la communication(et dans la pratique ce que ne pourra jamais mesurer le voyageurs lambda) autant s'abstenir non ?

Rien n'oblige le ferroviaire à imiter l'aérien, mais la mesure du taux de CO2 est la dernière marotte du moment, et j'ai comme l'impression que le sujet va faire la une des journaux et des chaines d'info, dés la semaine prochaine et pas que dans les trains ou les avions, les écoles, cantines et bureaux seront sur le devant de la scéne.

Alors chacun se fera son opinion sur l'angle d'attaque de Sud, mais il ne devrait pas etre bien difficile pour SNCF, d'instrumenter 2/3 voitures pour lever le doute.

Lien vers le commentaire
Il y a 4 heures, NEMO94 a dit :

Les compagnies aériennes ne se privent pas de communiquer sur ce sujet, et emploient de nombreux arguments pour tenter que convaincre qu'ils font aussi bien qu'un bloc opératoire, et personne ne vient contredire leur présentation très idyllique...

 

Non, non et non: dans un avion la circulation d'air est différente:  L’air de la cabine se déplace verticalement du plafond au plancher : les études ont montré le peu de risque de contamination en avion

image.png.18f30c86645fa2fa8853e6c4eb92dab4.png

Il y a un flou artistique pour nos trains et cela se comprend pour ne pas affoler encore plus des gens inquiets maladivement par cette épidémie.

Les gestes barrières, le port du masque suffisent puisqu'on a pas vu de cluster monstre suite à un voyage de 2h en TGV.

Ce tract de SudRail est catastrophique car le doute va s'installer dans le peu de clientèle qui désire voyager pour le plaisir.

Au bloc opératoire, malgré les mesures extrèmes, aléatoirement, des patients en sortent avec des maladies neuneu-zoo-comme-iales et cela montre bien que le risque zéro est impossible.

 

Sinon un bidule mesurant le taux de CO2 et les PPM  n'est pas couteux <30€, mais le principal est d'interpréter les mesures et que faire si les chiffres sont élevées: ouvrir les fenêtres du TGV comme on le conclue en lisant le tract SudRail ?

Et je ne parle ni des métro, ni des trains de banlieues.

 

Lien vers le commentaire
il y a une heure, ZorbecLeGras a dit :

Il y a un flou artistique pour nos trains et cela se comprend pour ne pas affoler encore plus

 

il y a une heure, ZorbecLeGras a dit :

Sinon un bidule mesurant le taux de CO2 et les PPM  n'est pas couteux <30€, mais le principal est d'interpréter les mesures et que faire si les chiffres sont élevées:

Flou artistique et confiance n'ont jamais fait bon ménage, et il est peut etre préfèrable d'avoir une mesure faite par un labo indépendant. Et de mettre fin à cette polémique naissante même si les résultats ne sont pas aussi bons qu'espéré.

Lien vers le commentaire

Je ne pense pas que ça dissuade les voyageurs de prendre le TGV, ce qui est plus contraignant c'est la muselière obligatoire pendant tout le trajet, ce qui ne sera pas le cas si tu es seul en bagnole...

Quand la règle du 1 siège sur 2 a sauté ça n'a pas fait tant de barouf l'année dernière.

 

 

Lien vers le commentaire
il y a 57 minutes, NEMO94 a dit :

Je ne pense pas que ça dissuade les voyageurs de prendre le TGV

Tout dépendra si les chaines info s'emparent  du sujet, et dans ce cas il ne faut pas attendre que cela contribue à rassurer les voyageurs. Et pour les alergiques au masque (la muselière c'est pour les chiens), le report vers la voiture individuelle s'est déja fait.

Mais si SNCFpeut se permettre le luxe de perdre des voyageurs, alors affichons le tract Sud Rail dans tous les trains.

Modifié par Laroche
Lien vers le commentaire
il y a 35 minutes, Laroche a dit :

Tout dépendra si les chaines info s'emparent  du sujet, et dans ce cas il ne faut pas attendre que cela contribue à rassurer les voyageurs. Et pour les alergiques au masque (la muselière c'est pour les chiens), le report vers la voiture individuelle s'est déja fait.

Mais si SNCFpeut se permettre le luxe de perdre des voyageurs, alors affichons le tract Sud Rail dans tous les trains.

moi j'aime bien l'expression de la muselière pour dire le masque.....ça empêche les foules d'aboyer bien plus efficacement  que toute autre armées de mexicains...

Du reste tu remarqueras, que l'on entend tout juste les oppositions par ci par là,  mais plutôt sur fond de présidentielles  2022 que sur ce qui dysfonctionne dans le pays ...

Quant aux grandes centrales syndicales, Tapioca en tête c 'est silence radio radar de partout  ...(à croire qu'ils ont scellé un pacte avec l'exécutif) alors qu'à mon sens en ce moment tous les salariés (et pas que) se font enfler  mais alors enfler et en douceur....le cours de vaseline a du fortement chuter en bourse....  🙂

 

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...