Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Midnight Trains "Trains de nuit - Hôtel sur rails"


Messages recommandés

Midnight Trains dès 2024 "Hôtel sur rails - Trains de nuit" (RTL - 16/06/2021)

Citation

C’est un nouvel acteur qui risque bien de bousculer le secteur ferroviaire et notamment proposer une alternative aux trains de nuits proposés par la SNCF. Midnight Trains annonce, mercredi 16 juin 2021, qu’elle lancera, en 2024, ses premières lignes de train de nuit ...

Midnight Trains, nouvelle start-up financée par Xavier Niel, compte lancer ses premiers trains de nuit en 2024 et promet une expérience client digne d’un "hôtel sur rails" ...

https://www.rtl.fr/actu/economie-consommation/info-rtl-une-nouvelle-compagnie-ferroviaire-se-lance-dans-le-train-de-nuit-7900042720

https://www.midnight-trains.com/

Midnight Trains (@MidnightRails) | Twitter

Logo de Midnight-Trains

Modifié par Pascal 45
  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 4 minutes, Pascal 45 a dit :

 

A suivre mais il y a du beau monde au balcon ^^ 

  • J'aime 1
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, Pascal 45 a dit :

Projet ambitieux.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Encore une start-up qui veut jouer au train, ou vrai projet sérieux ?

 

Citation

Franck Gervais, ex-patron de Thalys et actuel directeur de Pierre et Vacances – Center Parcs.

Leur positionnement semble être sur la niche du très très haut de gamme, pourquoi pas, mais ce ne sont pas des volumes très importants...

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 20 minutes, NEMO94 a dit :

Leur positionnement semble être sur la niche du très très haut de gamme

Pas bien difficile de paraitre "haut de gamme" comparé à l'offre SNCF, et surtout tant que l'on est sur du papier glacé. 

Mais attendons un peu plus de concret avant de nous emballer

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 6 minutes, Laroche a dit :

Pas bien difficile de paraitre "haut de gamme" comparé à l'offre SNCF, et surtout tant que l'on est sur du papier glacé. 

Mais attendons un peu plus de concret avant de nous emballer

Attendons surtout les tarifs car ces prestations ont un cout, qui va invariablement se répercuter sur le prix de vente, cette boite n'est pas là pour être philanthropique,  cela ne va pas être le prix d'une couchette en seconde SNCF, ni même d'une première, cela se rapprochera plus du prix pratiqué jadis dans les Talgo Pars-Madrid ou Barcelone de jadis

  • J'aime 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 21 minutes, ADC01 a dit :

Attendons surtout les tarifs car ces prestations ont un cout, qui va invariablement se répercuter sur le prix de vente, cette boite n'est pas là pour être philanthropique,  cela ne va pas être le prix d'une couchette en seconde SNCF, ni même d'une première, cela se rapprochera plus du prix pratiqué jadis dans les Talgo Pars-Madrid ou Barcelone de jadis

Oui, tout à fait.

C'est un train "haut de gamme" qui ne va toucher qu'une certaine clientèle "haut de gamme" avec un porte monnaie bien rempli.

Mais je pense que cette clientèle sera au rendez-vous.

Sauf erreur de ma part, je ne connais pas un concurrent pour cette offre.

🤑

 

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 14 minutes, Pascal 45 a dit :

 

Sauf erreur de ma part, je ne connais pas un concurrent pour cette offre.

🤑

 

Si les avions avec les Palaces pour dormir

  • Haha 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Retour vers le turfu

un rapport de l’Autorité des transports nuance les chiffres de Vidalies : “le taux d'occupation des trains de nuit (47 %) était près de 10 points au-dessus de la moyenne de l'activité Intercités”. Les trains de nuit revoient le jour en 2021 avec, en guest-star, Jean Castex au micro d’un Paris-Nice.

Un coup de sifflet du départ du premier Midnight Trains est prévu quant à lui en 2024, le temps d’acquérir le matériel roulant, de négocier l’accès au réseau, de nouer des partenariats avec les entreprises de traction… Il reste quelques inconnues de taille comme le prix des billets ou la fréquence des voyages, mais on a déjà envie de partir.

image.thumb.jpg.ce1bfae9b86417d304e17d0b096f3084.jpg

https://www.timeout.fr/paris/actualites/ces-hotels-sur-rails-au-depart-de-paris-vont-vous-faire-voyager-dans-toute-leurope-061621

 

est ce que la "niche "sera assez grande pour être rentable ?

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, jackv a dit :

 

Est ce que la "niche "sera assez grande pour être rentable ?

Pas évident, mais on n'est pas dans le même modèle que les Railcoop ou Le Train, c'est plutôt comme le VSOE, ils vont commercialiser le train, mais n'envisagent pas de devenir EF et d'assurer eux-mêmes la traction.

Le plus compliqué, c'est de vendre leur business plan à des banquiers, de trouver les fonds pour acheter le matériel, et ensuite d'aller voir un constructeur avec leur belle plaquette sur papier glacé, pour une petite série de voitures quasiment du sur mesure, ça va vite chiffrer...

 

Modifié par NEMO94
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, jackv a dit :

Retour vers le turfu

un rapport de l’Autorité des transports nuance les chiffres de Vidalies : “le taux d'occupation des trains de nuit (47 %) était près de 10 points au-dessus de la moyenne de l'activité Intercités”. Les trains de nuit revoient le jour en 2021 avec, en guest-star, Jean Castex au micro d’un Paris-Nice.

Un coup de sifflet du départ du premier Midnight Trains est prévu quant à lui en 2024, le temps d’acquérir le matériel roulant, de négocier l’accès au réseau, de nouer des partenariats avec les entreprises de traction… Il reste quelques inconnues de taille comme le prix des billets ou la fréquence des voyages, mais on a déjà envie de partir.

image.thumb.jpg.ce1bfae9b86417d304e17d0b096f3084.jpg

https://www.timeout.fr/paris/actualites/ces-hotels-sur-rails-au-depart-de-paris-vont-vous-faire-voyager-dans-toute-leurope-061621

 

est ce que la "niche "sera assez grande pour être rentable ?

Paris-Édimbourg en VSOE,  en poussant jusqu'au Eilean Donan Castle via le Viaduc de Glenfinnan ( et quelques distilleries 😇) , ce serait pas mal du tout ça 😀

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui et ça colle avec la présentation.


Sortie du bureau à 19h et des brouettes.
Départ à 20h
After work dans le train

Repas dans le train

Nuit

Arrivée en Ecosse séminaire de cohésion de 2 jours

Retour
 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 6 minutes, Iwan a dit :

Oui et ça colle avec la présentation.


Sortie du bureau à 19h et des brouettes.
Départ à 20h
After work dans le train

Repas dans le train

Nuit

Arrivée en Ecosse séminaire de cohésion de 2 jours

Retour
 

Ouais sauf que les entreprises commence à regarder comment faire des économie en évitant ce genre de truc superflu.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un des fondateurs de Midnight Trains était l'invité de Thomas Sotto sur RTL Soir du mercredi 16 juin 2021.

Présentation de sa société à écouter en podcast ici :

https://www.rtl.fr/programmes/l-invite-de-rtl-soir/7900046037-l-invite-de-rtl-soir-du-16-juin-2021

... écoutez bien, de nombreuses réponses à vos questions s'y trouvent ...

 

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Pascal 45 a dit :

Un des fondateurs de Midnight Trains était l'invité de Thomas Sotto sur RTL Soir du mercredi 16 juin 2021.

Présentation de sa société à écouter en podcast ici :

https://www.rtl.fr/programmes/l-invite-de-rtl-soir/7900046037-l-invite-de-rtl-soir-du-16-juin-2021

... écoutez bien, de nombreuses réponses à vos questions s'y trouvent ...

 

merci bien

le vieux con ex-cheminot a failli mourir de rire et ... prépare ses valises pour partir à l'étranger si jamais ces "petits jeunes" découvrant le train voudrait un spécialiste.

NB: j'ai envoyé le lien à des amis espagnols qui seront content de voir le marché défriché par des couillons de français pour ...leur Talgo !

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il est effectivement très amusant ce jeune commercial typé HEC avec un sacré bagout truffé d'anglicismes (hub, network) et une culture venue de l'aérien (on va embaucher du personnel navigant)

Il pense que le matos sera acquis par un loueur, mais parle d'un parc initial de 34 voitures pour 2 lignes...

 

Modifié par NEMO94
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, NEMO94 a dit :

Le plus compliqué, c'est de vendre leur business plan à des banquiers

Si la start up est parainée par Xavier Niel, il ne doit pas etre trés dificile de trouver des financements

Et une fois de plus, comme pour Le Train, c'est une initiative privée, donc aux risques et périls de ceux qui investirons le l'argent dans cette socièté. Et s(ils peuvent faire mieux que SNCF pourquoi bouder notre plaisir de voir, peut etre, circuler des trains de nuit

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 27 minutes, Laroche a dit :

Si la start up est parainée par Xavier Niel, il ne doit pas etre trés dificile de trouver des financements

Et une fois de plus, comme pour Le Train, c'est une initiative privée, donc aux risques et périls de ceux qui investirons le l'argent dans cette socièté. Et s(ils peuvent faire mieux que SNCF pourquoi bouder notre plaisir de voir, peut etre, circuler des trains de nuit

Quand je disais qu'il y avait du beau monde au balcon il n'y a pas que Xavier Niel, on trouve les fondateurs de Kisskissbankbank (grosse réussite), des grecs qui m'ont l'air tout à fait au point, monsieur "Mama Shelter" (du lourd aussi) etc... 

J'aime beaucoup que des gens de ce niveau essayent d'envoyer du rêve. La réalité les rattrapera peut-être mais on est loin des "coop" et autres... (dommage que je doive encore travailler quelques années : j'aurais déjà postulé - même pour pas cher 😄 )

  • J'aime 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 26 minutes, assouan a dit :

dommage que je doive encore travailler quelques années : j'aurais déjà postulé - même pour pas cher

Pourquoi pour pas cher ! le talent cela se paye, et tout se negocie dans ce type de boite (l'entrée et la sortie)

  • J'aime 3
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 42 minutes, Laroche a dit :

Pourquoi pour pas cher ! le talent cela se paye, et tout se negocie dans ce type de boite (l'entrée et la sortie)

Tu as tout à fait raison 🙂 ! Je me projetais en retraite et me disant que pour "pas cher" (symbolique) j'aurais bien joué mais c'est encore trop tôt pour brader 😄 (merci)

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 14 heures, fabrice a dit :

Paris-Édimbourg en VSOE,  en poussant jusqu'au Eilean Donan Castle via le Viaduc de Glenfinnan ( et quelques distilleries 😇) , ce serait pas mal du tout ça 😀

Bonjour Fabrice.

Vu l'origine de ta résidence traction, je te pensais plus amateur de bière et autre alcool de mirabelle!👍

Bruno.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, ça envoie du rêve, et Niel (et d'autres) savent convaincre les bailleurs de fonds potentiels...

Ils disent viser la clientèle Business de l'aérien moyen-courrier (sur le périmètre UE ou un peu plus large) en proposant des prestations plus haut de gamme pour un prix équivalent.

Pourquoi pas, mais ça reste une niche, certes à (relativement) haute contribution, sur ce segment, les compagnies aériennes en moyen-courrier se distinguent de la classé éco sur les prestations au sol (flexibilité, accès salon, enregistrement rapide) plus que sur le service à bord.

 

Modifié par NEMO94
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 53 minutes, NEMO94 a dit :

Oui, ça envoie du rêve, et Niel (et d'autres) savent convaincre les bailleurs de fonds potentiels...

Ils disent viser la clientèle Business de l'aérien moyen-courrier (sur le périmètre UE ou un peu plus large) en proposant des prestations plus haut de gamme pour un prix équivalent.

Pourquoi pas, mais ça reste une niche, certes à (relativement) haute contribution, sur ce segment, les compagnies aériennes en moyen-courrier se distinguent de la classé éco sur les prestations au sol (flexibilité, accès salon, enregistrement rapide) plus que sur le service à bord.

 

Cette niche est importante, le nombre de commerciaux qui se déplacent dans les airs est important, et ce sont eux qui dégagent de la marge aux compagnies, pas tellement la classe Eco qui trouve l'eau trop chère.

Si l'offre est bien étudiée, il y a quand même des choses intéressantes à faire, mon père (qui dirigeait une Université) détestait l'avion et prenait chaque fois qu'il le pouvait le train. Avec la Francophonie, il passait pas mal de nuits dans les cabines des wagons-lits ainsi qu'aux restaurant.

L'air de rien, arriver relativement frais et dispo entre 7 et 9h le matin, c'est beaucoup plus intéressant que se casser le dos sur un siège business lors d'un décollage à 4h du matin. Mais pour ça, faudra une offre de qualité, un truc qu'on a remisé au placard pour rentabiliser la grande vitesse.

  • J'aime 5
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'ai bien peur qu'il y a beaucoup d'espoir en France mais la seule solution européenne rapide viendra des nos voisins espagnols qui sont les seuls à avoir le matériel Talgo de nuit aux normes espérées par les annonces, les seules à avoir le personnel formé à ce service hotelier (impeccable), les seuls à pouvoir montrer des années de référence sur de la longue distance comme Barcelonne-Genève, Paris-Madrid, etc...

https://www.youtube.com/watch?v=JIvW-cnilPM

Les nouveaux ersatz de la Mitropa sont ausi interressants mais limités à la MittelEuropa , pas évident de correspondre aux usage de la clientèle française (= des pingres prêts à payer le s€rvic€ ?) et, de toute façon, il y a un gros traumatisme outre-rhin en train de nuit suite au drame du Paris-Munich. 

Avant les départs de l'été, il y a un frémissement d'engouement pour les trains hotels mais il faut du pognon et quel industriel va démarrer une location de matériel ferroviaire voyageur de nuit ? 

Talgo ?

Quel financement alors qu'il suffirait de dépoussierer et moderniser l'existant  la société Eurofima qui a permis d'équiper la SNCF avant Epic en voitures Corail, motrices et même TGV-SE sans creuser un déficit abyssal _bien au contraire_?

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...