Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Transferts ou conversions de lignes du réseau en modes légers (tramways, etc.)


Messages recommandés

Le projet de transformer l'antenne Graville - Rolleville en tramway urbain se précise. Nota: cette ligne qui allait autrefois jusqu'à Fécamp est aujourd'hui exploitée jusqu'à Rolleville, et il n'est pas impossible que le tramway poussé jusqu'à Montivilliers n'entraîne la suppression du tronçon terminal Montivilliers - Rolleville. Sauf s'il y avait une volonté de faire une exploitation mixte comme sur la ligne Mulhouse - Kruth où on rencontre une mixité train - trams-trains jusqu'à Thann.

 

https://tramwaylehavremetro.fr/wp-content/uploads/2021/09/dossier-de-concertation.pdf

 

Un projet avait existé dans les années 90 prévoyant d'exploiter la ligne en navette avec un E.A.D. modernisé et équipé agent seul, un peu sur le même modèle que ce qui était envisagé entre Rezé et Sucé-sur-Erdre (les X92100 des Pays-de-la-Loire étaient pressentis pour y rouler).

Par ailleurs, des liaisons directes Fécamp - Le Havre ont été recréées il y a plusieurs années par Bréauté-Beuzeville et non par l'itinéraire direct entre Les Ifs et Rolleville, qui n'a jamais rouvert (il me semble qu'il n'est pas déposé).

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Il y a 5 heures, E.T.G. a dit :

Par ailleurs, des liaisons directes Fécamp - Le Havre ont été recréées il y a plusieurs années par Bréauté-Beuzeville et non par l'itinéraire direct entre Les Ifs et Rolleville, qui n'a jamais rouvert (il me semble qu'il n'est pas déposé).

D'après le document disponible sur l'Open Data de la SNCF (lignes par statut), la ligne 361000 est Fermée non déposée (Plus utilisable) du PK 233,400 au PK 241,722 et Neutralisée du PK 241,722 au PK 255,701. lignes-par-statut (au 29 septembre 2020).xlsx

 

Modifié par TGV001
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 14 heures, E.T.G. a dit :

Sauf s'il y avait une volonté de faire une exploitation mixte comme sur la ligne Mulhouse - Kruth où on rencontre une mixité train - trams-trains jusqu'à Thann.

Ça ne semble pas prévu, à aucun moment le concept de "tram-train" n'est mentionné il me semble. On pourrait imaginer une exploitation séparée, en autorisant le transit des autorails seulement quand la circulation des trams est arrêtée, mais je doute que ce tronçon terminal soit viable et justifie l'exploitation d'un train à lui tout seul.

Le plus simple serait un prolongement du tram (à fréquence réduite sur voie unique), ou une navette de type tram mais plus petite et à traction autonome éventuellement.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis du même avis que toi. Mais bon, électrifier Montivilliers - Rolleville ne devrait pas coûter trop cher, il n'y a qu'une poignée de km., d'où l'idée qu'il serait sans doute intéressant d'y prolonger le tramway avec par exemple une desserte horaire plutôt que d'avoir une mixité des circulations (je n'imagine pas un train venant en parallèle et desservant une desserte Le Havre - Rolleville avec arrêt à Montivilliers et Epouville).

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 15 heures, TER200 a dit :

Le plus simple serait un prolongement du tram (à fréquence réduite sur voie unique), ou une navette de type tram mais plus petite et à traction autonome éventuellement.

Le tram IMC (In Motion Charge) pourrait être une solution .

Ce sont des trams équipés de batteries, dont une partie du parcours n'est pas électrifié, plusieurs villes en sont déjà équipées...

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...