Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Renseignements pour créer une entreprise ferroviaire (factice bien sur)


Messages recommandés

Bonjour,

Je suis en seconde et pour un travail en SES (Sciences économiques et sociales) on doit créer une fausse entreprise en prenant en compte quelles machines on veut utiliser, combien de salariés on aurait ect...

Etant passionné de trains, j'ai décidé de faire ce travail sur une entreprise ferroviaire (comme les entreprises privées qu'on peut trouver type ECR, railcoop ect...

Je m'y connais pas trop en règlementation ferroviaire au niveau des entreprises privées, tout ce que je sais étant que la législation pour obtenir un sillon est très stricte et très chiante, ma professeure m'a donc dit de ne pas me soucier de cela.

Je voulais donc avoir des infos par rapport a comment acheter des locomotives, des wagons ect (je me doute qu'on achète pas une bb27000 comme on achète une twingo), et le prix approximatif.

J'aurais pensé a acheter une G1000 de Vossloh et a faire du transport principalement de céréales, c'est pour cela que j'ai choisi une locomotive thermique afin de pouvoir passer sur de petites lignes fret non électrifiées.

J'aurais également aimé savoir combien d'agents sont nécessaires pour faire rouler le train, je me doute bien qu'il y a un conducteur mais pour le chargement et le déchargement chez le client il faut probablement d'autres personnes et je ne sais pas si c'est moi qui dois les embaucher.

Je tiens une dernière fois a rappeler que c'est des informations que je demande pour un travail d'école, c'est donc une entreprise donc factice, ne me prenez pas pour un fou.

Merci beaucoup de m'avoir lu et j'espère que vous pourrez me renseigner.

  • J'aime 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 13 minutes, les_trains_d_apitek a dit :

Bonjour,

Je suis en seconde et pour un travail en SES (Sciences économiques et sociales) on doit créer une fausse entreprise en prenant en compte quelles machines on veut utiliser, combien de salariés on aurait ect...

Etant passionné de trains, j'ai décidé de faire ce travail sur une entreprise ferroviaire (comme les entreprises privées qu'on peut trouver type ECR, railcoop ect...

(...)

Hello !

C'est une très bonne idée et j'espère que tu vas avoir plein de contributions utiles et positives 😍 (hmmm les copains ?)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oh bah ça me rappelle des souvenirs ce genre d'exercice, ayant fait un Bac ES en mon temps...

Là effectivement il faut déjà du monde à l'administratif, entre tes comptables, directeurs en tous genres, à la limite tu peux visiter le sujet sur Railcoop ici-même, il y a peu on a posté leur organigramme interne, ça te donnera déjà une idée de la structure qu'ils ont dû adopter, et tu pourras t'en inspirer. Qu'ils soient une coopérative et non une SA ne change pas grand chose puisque la finalité est la même : faire rouler des trains, il y a donc des postes dont tu ne peux pas te passer.

Outre l'obtention de sillons, il faut surtout d'abord que ton entreprise reçvoive de l'EPSF ses certificats de sécurité qui en feront un exploitant ferroviaire agréé, encore une démarche administrative complexe (peut-être que le site de l'EPSF pourra te donner des infos sur ce qui est nécessaire d'obtenir pour tout exploitant). Il ne suffit pas d'avoir un numéro de SIRET pour se lancer!

Après les sillons se voient avec SNCF Réseau, sur une ligne non électrifiée on peut déjà partir du principe que le trafic sera faible et que trouver la place pour un sillon sera chose aisée sur cette partie de ligne, la difficulté augmente quand tu commences à traverser des noeuds ferroviaires et des axes fréquentés. Mais partons du principe que tu as les sillons, éventuellement à un prix négocié pour favoriser ton lancement. Maintenant il te faut du matériel, et là il te faut un financement solide, et avoir su convaincre banques et actionnaires de la viabilité de ton plan. Acheter neuf est hors de question je pense, une loco c'est plusieurs millions d'euros et soyons réalistes, jamais tes créanciers ne te laisseront dépenser pour du neuf alors que tu te lances, surtout si tu n'as pas d'expérience préalable. Donc il faut sans doute s'orienter vers un marché de l'occasion, ou des loueurs. Là il faut faire attention, n'importe quelle locomotive ne peut pas circuler partout. Il faut qu'elle soit homologuée en France. Et surtout avant toute opération il te faut du personnel qualifié et formé. Ce n'est pas parce que tu as embauché un conducteur qu'il sera formé sur la loco et sur la ligne. Il me semble que des loueurs comme Akiem (ex-filiale de la SNCF) proposent des solutions clé en main avec le personnel fourni (habilité donc sur l'engin loué, mais pas la ligne) et potentiellement même la maintenance de l'engin. Leur site est pas mal fait, tu cliques sur une loco et ils te montrent le périmètre d'action sur lequel elle est apte à circuler (si tu veux faire du fret international ça peut être intéressant), en revanche il me semble qu'il n'y a bien entendu pas de tarif affiché puisque chaque contrat est unique au vu des nombreux paramètres qui peuvent être ajustés selon les besoins.

Donc dans tous les cas, avant même de pouvoir faire rouler ton premier train commercial (tractant la charge qui t'apportera des revenus), il faudra former le conducteur avec des "reconnaissances de ligne", des marches à vide pour maîtriser la ligne, ses dénivelés, points remarquables, etc. Donc ça va engendrer de grosses dépenses (sillon, carburant, main d'oeuvre) avant même de pouvoir prétendre au moindre revenu, c'est juste un constat et il faut y être préparé et avoir les reins assez solides pour absorber ces dépenses inéluctables.

Ensuite j'en arrive au matériel roulant qui va transporter tes céréales. Certaines entreprises sont elle-mêmes propriétaires de leur wagons (Transcéréales, Soufflet, Millet...), donc tu n'as pas forcément besoin de louer des wagons (à Ermewa par exemple - par ailleurs elle aussi ex-filiale de la SNCF...) pour former un train (ouf!). Ton contrat de transport avec ton client peut tout à fait inclure seulement de fournir l'engin moteur qui va tracter le convoi, le personnel formé qui va s'assurer de sa bonne sécurité tout au long du trajet et la prestation de conduite d'un point A à un point B. Le chargement/déchargement est peut-être même opéré sur sites par des opérateurs de ces entreprises, auquel cas tu n'aurais pas à t'en soucier (j'imagine que c'est possible, mais je ne suis pas expert en Fret et c'est donc à prendre avec des pincettes).

J'espère en tous cas que, même pour un exercice fictif, ça te donne un aperçu de la complexité de la mise en oeuvre d'une telle entreprise.

  • J'aime 5
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Bonjour Apitek

comme dit précedemment, voir ce que fait Railcoop est une EXCELLENTE idée : c est un cas concret ! par exemple, il avait le projet de faire un train nocturne bordeaux - Lyon. mais comme au milieu de la ligne il n y a pas yun opérateur la nuit pour la gestion des sillons et des aiguillages, sncf reseau leur a dit de payer de leur poche

pour les wagons  je ne sait pas si Railcoop les a acheter ou louer a la sncf : en tout cas ils en ont renové un paquet

Clairement, tous articles sur railcoop , ca va te macher le travail je te dis pas !

Pour la location de machine en france, l offre est reduite . interdiction de louer des locomotives avec de l amiante. et elle doit etre homologué pour circuler sur le reseau national (les locs de reseau industriel n ont pas cette contrainte) . par exemple louer une loc a une assos de train touristique : on oubli ! la majorité ne sont pas apte sncf reseau

Pour trouver des conducteurs à recruter pour l entreprise, il n existe pas centre de formation à ce métier ! . ce sont les entreprises qui les forment eux memes. et il faut recruter un candidat experimenté de facto ce qui est TRES compliqué !

Avant de faire circuler un train, il faut contacter des clients potentiels ! donc reperer des traffics de masse assuré par la route et qui pourrait etre transferer vers le train

Autre difficulté, c est l état de certaines lignes du reseau ferré : s il y a des travaux de renovations ou si la ligne est dans un état qui limite la circulation de train depassant un certains tonnages

Il ya des lignes ou les riverains ont crie car ils revoyaient passer des trains de fret !

peut etre commencer par affreter : c est a dire faire tirer les wagons de l entreprise par un train de marchandise aynt deja un sillon : il faut y aller crescendo pour developper le CA

pour la maintenance, a fortiori il faut sous traiter : par exemple a montceau les mines, y a un centre d entretien des locs de transporteur privé

pour les renovations de wagons il ya  plusieurs ateliers en France

on peut peut etre parler de l attelage automatique : car atteler / deteler des wagons est un boulot ou la securité de l operateur, c est pas bidon ! 

Ah oui !  dit que tu fais rouler tes locomotives au bio carburant : transition energetique / ne pas acheter carburant a poutine/ etc)

tu peux aussi expliquer que le nombre d operateur est reduit et que cela n a meme pas fait augmenter le trafic fret ferroviaire global !

En fait, ton devoir va surtout consister à faire une belle table des matières pour démontrer que tu as pensé à TOUT

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 10/12/2022 à 17:48, les_trains_d_apitek a dit :

Bonjour,

Je suis en seconde et pour un travail en SES (Sciences économiques et sociales) on doit créer une fausse entreprise en prenant en compte quelles machines on veut utiliser, combien de salariés on aurait ect...

Etant passionné de trains, j'ai décidé de faire ce travail sur une entreprise ferroviaire (comme les entreprises privées qu'on peut trouver type ECR, railcoop ect...

Je m'y connais pas trop en règlementation ferroviaire au niveau des entreprises privées, tout ce que je sais étant que la législation pour obtenir un sillon est très stricte et très chiante, ma professeure m'a donc dit de ne pas me soucier de cela.

Je ne veux pas jouer les rabat joie, mais la France n’est clairement pas le pays pour un investisseur dans le ferroviaire, notamment parce que les conditions sont très favorables aux transporteurs routiers et très défavorables aux transporteurs ferroviaires.

Bien sûr on peut toujours faire un exercice de style en faisant comme si c’était possible…

Donc je pense qu’en préambule, tu devrais rappeler qu’il n’est pas possible actuellement de créer une EF viable en France, mais que dans le cadre de ton exercice, tu présupposes que les péages ferroviaires sont à un niveau raisonnable (ce qu’ils ne sont pas) et que la concurrence routière n’est pas outrageusement favorisée.

Une fois ces présuppositions posées l’exercice peut commencer…

Dans le même genre, c’est comme si dans le cadre d’un exercice d’architecture, tu devais construire une cathédrale ou une synagogue en Iran.

Dans ce cas tu devrais commencer ton devoir, par" supposons que les dirigeants actuels Iraniens soient renversés et emprisonnés et que la liberté de culte soit de  nouveau  autorisée en Iran", pour ma cathédrale, j’utiliserai X mètres cubes de béton…

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, CGO a dit :

Donc je pense qu’en préambule, tu devrais rappeler qu’il n’est pas possible actuellement de créer une EF viable en France, mais que dans le cadre de ton exercice, tu présupposes que les péages ferroviaires sont à un niveau raisonnable (ce qu’ils ne sont pas) et que la concurrence routière n’est pas outrageusement favorisée.

Complétement hors sujet dans un devoir

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 10 minutes, ADC01 a dit :

Complétement hors sujet dans un devoir

Je pense pas l’élève peut toujours faire remarquer que même pour un devoir théorique, il tient compte de la situation réelle.

Par exemple, si  l’exercice est l’aménagement de champs et d’étables pour un élevage de Dinosaures, c’est bien de montrer qu’on ne tombe pas dans le piège, avec une formule du style :" supposons que les Dinosaures soient encore existants", si non, tu passes pour le type qui était sur Tik Tok durant les cours de SVT...

  • Triste 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 18 minutes, CGO a dit :

il tient compte de la situation réelle.

Non, ça c'est ton opinion de lobbyiste que tu nous refourgues dans tous les sujets

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 14 heures, ADC01 a dit :

Non, ça c'est ton opinion de lobbyiste que tu nous refourgues dans tous les sujets

C’est la réalité, un investisseur (*) dans le ferroviaire ne va tout simplement pas s’installer en France, car les conditions ne sont pas favorables.

Et l’énorme augmentation des prix de l’énergie en France, ne fait que renforcer la tendance.

 

(*) Déjà les industriels, en général, fuient la France et délocalisent, suite aux mesures désastreuses prises par le Gvt...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, CGO a dit :

C’est la réalité, un investisseur (*) dans le ferroviaire ne va tout simplement pas s’installer en France, car les conditions ne sont pas favorables.

Et l’énorme augmentation des prix de l’énergie en France, ne fait que renforcer la tendance.

 

(*) Déjà les industriels, en général, fuient la France et délocalisent, suite aux mesures désastreuses prises par le Gvt...

Ces considérations personnelles n'ont rien à faire dans le genre de devoir demandé.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, CGO a dit :

C’est la réalité, un investisseur (*) dans le ferroviaire ne va tout simplement pas s’installer en France, car les conditions ne sont pas favorables.

Et l’énorme augmentation des prix de l’énergie en France, ne fait que renforcer la tendance.

 

(*) Déjà les industriels, en général, fuient la France et délocalisent, suite aux mesures désastreuses prises par le Gvt...

Apparemment les investisseurs du projet "Le Train" n'ont pas ce feeling vu qu'apparemment ils ont plusieurs dizaines de millions d'euros en caisse + 2 banques qui les suivent également.

Reste le sujet du matériel mais ça c'est une autre histoire :)

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 12 heures, SteveTrain75011 a dit :

Apparemment les investisseurs du projet "Le Train" n'ont pas ce feeling vu qu'apparemment ils ont plusieurs dizaines de millions d'euros en caisse + 2 banques qui les suivent également.

Reste le sujet du matériel mais ça c'est une autre histoire :)

Attention quand même !

 Beaucoup de gens disent qu’on est dans le pays du capitalisme de connivence : en gros, tu peux lancer un projet farfelu non viable, si tu connais des potes bien placés qui étaient dans ta classe lors de tes études supérieures et qui vont faciliter ton projet...

Tu montes une petite structure chargée de réaliser le projet qui va produire des études plus ou moins bidon, qui a la fin conclueront à la non pertinence du projet.

C'est le top en matière d'escroquerie :les  participants on réellement travaillé sur le projet (qu'ils savaient bidon), mais comme on ne peut pas prouver qu'ils savaient d'avance que le projet était bidon, ils échappent à toutes poursuites !


Officiellement, ce ne sont pas des escrocs, juste des entrepreneurs ayant échoué...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Faut un chapitre sur le prix des péages : quel est le prix de ce peage ? vers quel type de service cela va nous pousser ? en tant que nouvel entrant , j ai le droit a des reductions ?

On s emballe pas : on a pas de retour d apitek

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...
Le 11/12/2022 à 09:56, Colargol a dit :

Oh bah ça me rappelle des souvenirs ce genre d'exercice, ayant fait un Bac ES en mon temps...

Là effectivement il faut déjà du monde à l'administratif, entre tes comptables, directeurs en tous genres, à la limite tu peux visiter le sujet sur Railcoop ici-même, il y a peu on a posté leur organigramme interne, ça te donnera déjà une idée de la structure qu'ils ont dû adopter, et tu pourras t'en inspirer. Qu'ils soient une coopérative et non une SA ne change pas grand chose puisque la finalité est la même : faire rouler des trains, il y a donc des postes dont tu ne peux pas te passer.

Outre l'obtention de sillons, il faut surtout d'abord que ton entreprise reçvoive de l'EPSF ses certificats de sécurité qui en feront un exploitant ferroviaire agréé, encore une démarche administrative complexe (peut-être que le site de l'EPSF pourra te donner des infos sur ce qui est nécessaire d'obtenir pour tout exploitant). Il ne suffit pas d'avoir un numéro de SIRET pour se lancer!

Après les sillons se voient avec SNCF Réseau, sur une ligne non électrifiée on peut déjà partir du principe que le trafic sera faible et que trouver la place pour un sillon sera chose aisée sur cette partie de ligne, la difficulté augmente quand tu commences à traverser des noeuds ferroviaires et des axes fréquentés. Mais partons du principe que tu as les sillons, éventuellement à un prix négocié pour favoriser ton lancement. Maintenant il te faut du matériel, et là il te faut un financement solide, et avoir su convaincre banques et actionnaires de la viabilité de ton plan. Acheter neuf est hors de question je pense, une loco c'est plusieurs millions d'euros et soyons réalistes, jamais tes créanciers ne te laisseront dépenser pour du neuf alors que tu te lances, surtout si tu n'as pas d'expérience préalable. Donc il faut sans doute s'orienter vers un marché de l'occasion, ou des loueurs. Là il faut faire attention, n'importe quelle locomotive ne peut pas circuler partout. Il faut qu'elle soit homologuée en France. Et surtout avant toute opération il te faut du personnel qualifié et formé. Ce n'est pas parce que tu as embauché un conducteur qu'il sera formé sur la loco et sur la ligne. Il me semble que des loueurs comme Akiem (ex-filiale de la SNCF) proposent des solutions clé en main avec le personnel fourni (habilité donc sur l'engin loué, mais pas la ligne) et potentiellement même la maintenance de l'engin. Leur site est pas mal fait, tu cliques sur une loco et ils te montrent le périmètre d'action sur lequel elle est apte à circuler (si tu veux faire du fret international ça peut être intéressant), en revanche il me semble qu'il n'y a bien entendu pas de tarif affiché puisque chaque contrat est unique au vu des nombreux paramètres qui peuvent être ajustés selon les besoins.

Donc dans tous les cas, avant même de pouvoir faire rouler ton premier train commercial (tractant la charge qui t'apportera des revenus), il faudra former le conducteur avec des "reconnaissances de ligne", des marches à vide pour maîtriser la ligne, ses dénivelés, points remarquables, etc. Donc ça va engendrer de grosses dépenses (sillon, carburant, main d'oeuvre) avant même de pouvoir prétendre au moindre revenu, c'est juste un constat et il faut y être préparé et avoir les reins assez solides pour absorber ces dépenses inéluctables.

Ensuite j'en arrive au matériel roulant qui va transporter tes céréales. Certaines entreprises sont elle-mêmes propriétaires de leur wagons (Transcéréales, Soufflet, Millet...), donc tu n'as pas forcément besoin de louer des wagons (à Ermewa par exemple - par ailleurs elle aussi ex-filiale de la SNCF...) pour former un train (ouf!). Ton contrat de transport avec ton client peut tout à fait inclure seulement de fournir l'engin moteur qui va tracter le convoi, le personnel formé qui va s'assurer de sa bonne sécurité tout au long du trajet et la prestation de conduite d'un point A à un point B. Le chargement/déchargement est peut-être même opéré sur sites par des opérateurs de ces entreprises, auquel cas tu n'aurais pas à t'en soucier (j'imagine que c'est possible, mais je ne suis pas expert en Fret et c'est donc à prendre avec des pincettes).

J'espère en tous cas que, même pour un exercice fictif, ça te donne un aperçu de la complexité de la mise en oeuvre d'une telle entreprise.

Merci a toutes les personnes ici qui m'ont aidées, grace a vous et a votre grande aide j'ai pu avoir une bonne note (20/20) assez rare pour moi dans des projets comme moi mais bon, si on m'avait dit que ma passion pour le ferroviaire allait pouvoir m'aider pour quelque chose j'y aurait pas cru.

Encore merci a vous tous 👍🙌

  • J'aime 7
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 33 minutes, les_trains_d_apitek a dit :

Merci a toutes les personnes ici qui m'ont aidées, grace a vous et a votre grande aide j'ai pu avoir une bonne note (20/20) assez rare pour moi dans des projets comme moi mais bon, si on m'avait dit que ma passion pour le ferroviaire allait pouvoir m'aider pour quelque chose j'y aurait pas cru.

Encore merci a vous tous 👍🙌

Bravo 🥳 !!!

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...