Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

il y a 16 minutes, Inharime a dit :

Libre à toi de te sentir visé au même titre que les membres de cette cour des comptes...
Tu le reconnais toi-même: généraliser l'ERTMS aura pour but de simplifier l'équipement des engins moteurs et leur homologation. Ce sera tout bénéfice pour les constructeurs et les tractionnaires mais absolument pas pour les gestionnaires d'infrastructure. La dépense épargnée par les uns devra être assumée par d'autres mais elle leur sera quand même répercutée via le coût des péages. A 1 440 000 €uros du kilomètre la facture risque d'être salée. Il va en falloir des circulations pour amortir une telle dépense et je doute que les entreprises qui réclament cette évolution l'acceptent facilement, elles qui ne cessent déjà de se plaindre du prix des péages. Et les autres entreprises, celles qui ont des modes d'exploitation différents et savent parfaitement faire avec la situation actuelle, devront aussi supporter cette augmentation. Je ne suis pas certain que la généralisation de l'ERTMS soit aussi bénéfique que cela.

Autant pour moi si t'es propos ne me visaient pas alors désolé. Je vois ou tu veux en venir malheureusement tout à coût. Au décideur de bien utilisé les moyens financiers. On a pas de problème quand il sagit de mettre 5 milliards sur la table pour prolonger une LGV afin de gâter les élus bretons ou que sait-je alors qu'on sait d'avance que celle-ci ne vas pas révolutionner grand chose et qu'elle continuera que creuser le trou faute d'être rentable resultat ce qui devrait être comme une nécessité passe au second plan....oui l'ertms n'apportera peu être pas grand chose au ter desservant le fin fond de la France maintenant pour le Fret surtout c'est une autre histoire...il faut explorer les pistes sur son déploiement: équiper de la sorte certains itinéraire comme Thionville-Bale ou l'artère nord-est est à mon sens urgent !!( cf pour éviter ou limiter l'impact que pourrait avoir un nouveau Rasttat par exemple) alors qu'une artère bretonne ou Auvergnate peu concerné par le traffic international et peu chargée en circulation pourrait attendre plus tard...

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...
Le 17/11/2017 à 11:09, Wessstcoast G'z a dit :

Autant pour moi si t'es propos ne me visaient pas alors désolé. Je vois ou tu veux en venir malheureusement tout à coût. Au décideur de bien utilisé les moyens financiers. On a pas de problème quand il sagit de mettre 5 milliards sur la table pour prolonger une LGV afin de gâter les élus bretons ou que sait-je alors qu'on sait d'avance que celle-ci ne vas pas révolutionner grand chose et qu'elle continuera que creuser le trou faute d'être rentable resultat ce qui devrait être comme une nécessité passe au second plan....oui l'ertms n'apportera peu être pas grand chose au ter desservant le fin fond de la France maintenant pour le Fret surtout c'est une autre histoire...il faut explorer les pistes sur son déploiement: équiper de la sorte certains itinéraire comme Thionville-Bale ou l'artère nord-est est à mon sens urgent !!( cf pour éviter ou limiter l'impact que pourrait avoir un nouveau Rasttat par exemple) alors qu'une artère bretonne ou Auvergnate peu concerné par le traffic international et peu chargée en circulation pourrait attendre plus tard...

De toute façon le KVB arrive à obsolescence d'ici une dizaine d'année donc la question va se poser rapidement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 4 minutes, Class66220 a dit :

De toute façon le KVB arrive à obsolescence d'ici une dizaine d'année donc la question va se poser rapidement.

Et cette affirmation vient d'où ? 

Modifié par ADC01
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le ‎13‎/‎11‎/‎2017 à 20:36, jackv a dit :

c'est sur que vouloir du modernisme pour le simple fait de moderniser est idiot...surtout si des systèmes moins couteux et éprouvés peuvent assurer le meme service

 c'est aussi idiot que si l'on avait voulu déployer du KVB sur des VUTR

Déployer du KVB sur des VUTR, n'est peut être pas si idiot que ça.

Si pour le prix d'une balise (environ 5000€) on peut éviter un franchissement de carré avec collision sur voie principale, d'un train venant d'une VUTR...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 années plus tard...

Question sur le contournement Nimes Montpellier.

Si je comprends bien ce que je lis dans un ancien numéro de la RGCF (décembre 2018), cette nouvelle ligne est équipée en BAL classique/KVB et ERTMS1. N'aurait-il pas été plus judicieux de le faire en ERTMS2 également ? (il est noté p 14 : "La possibilité de faire évoluer la vitesse maximale (220 vers 350 kmh) exigera toutefois l'adaptation et la mise à niveau de l'infrastructure (...) mais aussi le déploiement de nouveaux équipements de signalisation pour passer de ERTMS1 à ERTMS2".

N'est-ce pas anachronique quand on voit que les Suisses déploient ERTMS2 sur leurs sections historiques comme la vallée du Rhône ou leurs nouvelles infras comme le tunnel de base du Lotschberg. C'est j'imagine la conséquence de la lenteur des équipements des matériels moteurs en France hors TGV par rapport à nos voisins (voir le traffic TER vers le Luxembourg qui nécessite pour l'instant des ruptures de charge).

Ca nous vaut donc des photos de la nouvelle gare de Montpellier, où je crois voir des... crocodiles au droits des carrés de sortie ?? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 58 minutes, assouan a dit :

C'est une ligne mixte avec du fret : c'était peut être ça le problème ?

C’est même sur car l’opérateur historique et au moins un autre n’ont pas de locs équipés etcs .

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, gpl a dit :

Question sur le contournement Nimes Montpellier.

Si je comprends bien ce que je lis dans un ancien numéro de la RGCF (décembre 2018), cette nouvelle ligne est équipée en BAL classique/KVB et ERTMS1. N'aurait-il pas été plus judicieux de le faire en ERTMS2 également ? (il est noté p 14 : "La possibilité de faire évoluer la vitesse maximale (220 vers 350 kmh) exigera toutefois l'adaptation et la mise à niveau de l'infrastructure (...) mais aussi le déploiement de nouveaux équipements de signalisation pour passer de ERTMS1 à ERTMS2".

N'est-ce pas anachronique quand on voit que les Suisses déploient ERTMS2 sur leurs sections historiques comme la vallée du Rhône ou leurs nouvelles infras comme le tunnel de base du Lotschberg. C'est j'imagine la conséquence de la lenteur des équipements des matériels moteurs en France hors TGV par rapport à nos voisins (voir le traffic TER vers le Luxembourg qui nécessite pour l'instant des ruptures de charge).

Ca nous vaut donc des photos de la nouvelle gare de Montpellier, où je crois voir des... crocodiles au droits des carrés de sortie ?? 

Nous avons beaucoup de retard sur l'ERTMS, surtout par rapport aux Suisses

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 57 minutes, Albert-00 a dit :

Nous avons beaucoup de retard sur l'ERTMS, surtout par rapport aux Suisses

 

il y a 53 minutes, fby a dit :

Je dirais envers tous nos voisins 

Nous sommes effectivment proche du zéro pointé sur ce point, mais c'est aussi un effet colatéral du dévelopement TGV. Nos lignes principales (LN) étant équipées en TVM, nous nous sommes dispensé d'investir en ERTMS. :sad:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 11 minutes, Bibloc a dit :

excusez-nous d'avoir été en avance, d'avoir eu un block automatique et des commandes centralisées, une signalisation en cabine d'avant-garde !!!

C'est vrai aussi que contrairement au Luxembourg par exemple qui a accéléré le déploiement d'ETCS (en niveau 1 je crois) suite aux deux collisions de Zoufftgen, nous avons le KVB qui fait déjà ce boulot. Moins d'urgence du coup...

il y a une heure, Laroche a dit :

Nous sommes effectivment proche du zéro pointé sur ce point, mais c'est aussi un effet colatéral du dévelopement TGV. Nos lignes principales (LN) étant équipées en TVM, nous nous sommes dispensé d'investir en ERTMS. :sad:

Depuis une quinzaine d'années et la construction de la LGV Est, on y met un double équipement TVM/ERTMS 2. La LGV Sud-Est l'aura aussi suite à sa modernisation (les Atlantique et Nord pourraient suivre). Ce n'est pas sur les LGV qu'on a du retard je dirais...

Il y a 3 heures, assouan a dit :

C'est une ligne mixte avec du fret : c'était peut être ça le problème ?

Oui mais pourquoi ne pas faire un double équipement BAL/KVB + ERTMS2 ? Peut-être que SNCF Réseau n'était pas prêt à mettre en place cette double signalisation, qui aurait été une première il me semble, alors que BAL+ERTMS1 (sans doute moins coûteux aussi) est également en cours d'installation sur les corridors fret.

Modifié par TER200
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 48 minutes, Bibloc a dit :

excusez-nous d'avoir été en avance, d'avoir eu un block automatique et des commandes centralisées, une signalisation en cabine d'avant-garde !!!

A force d’être en avance, on fini par ce reposer ce qui a été fait et on fini par être en retard, c'est qui se passe actuellement avec l'ERTMS

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mais l'ERTMS n'est pas la panacée d'abord, ensuite RFF est juste un peu plus grand que la Suisse ou le Luco,  enfin, ceux qui pleurnichent parce que l'Etat devrait s'effacer devant les régions n'ont pas à se plaindre que les crédits tardent à venir. Elles ont bien d'autres chats à fouetter !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 6 minutes, Albert-00 a dit :

A force d’être en avance, on fini par ce reposer ce qui a été fait et on fini par être en retard, c'est qui se passe actuellement avec l'ERTMS

Exactement ça. ERTMS doit beaucoup aux TVM300 et TVM430. Ca se voit du reste jusqu’aux jalons ERTMS2 qui ont un air de famille avec les jalons apparus le long du TGV SE en 81. Mais du coup on n’a équipé  aucune ligne hors tgv. C’est surtout dans le cas de nouvelles ’infrastructures telle que le CNM que ça parait absurde. Passer en ERTMS2 va donc coûter de l’argent même sur cette artère neuve !

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 26 minutes, gpl a dit :

Exactement ça. ERTMS doit beaucoup aux TVM300 et TVM430. Ca se voit du reste jusqu’aux jalons ERTMS2 qui ont un air de famille avec les jalons apparus le long du TGV SE en 81. Mais du coup on n’a équipé  aucune ligne hors tgv. C’est surtout dans le cas de nouvelles ’infrastructures telle que le CNM que ça parait absurde. Passer en ERTMS2 va donc coûter de l’argent même sur cette artère neuve !

On ne dit pas jalon, mais repères, en passant. Il existe bien des jalons de manoeuvre sur certaines LGV mais c'est autre chose.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il ne faut pas oublier que c'est un PPP, Ocvia pour ne pas le nommer qui est en charge de cette ligne elle appartient au RFN mais pas a sncf reseau. Donc le maitre d'ouvrage a eu aussi son mot a dire sur comment équiper le CNM ne pensez vous pas? De plus pour être précis CNM n'est pas équipé par de l'ERTMS qui est un systéme de gestion mais d'ETCS niveau 1qui est un systeme de contrôle.

Amicalement

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Bibloc a dit :

mais l'ERTMS n'est pas la panacée d'abord, ensuite RFF est juste un peu plus grand que la Suisse ou le Luco,  enfin, ceux qui pleurnichent parce que l'Etat devrait s'effacer devant les régions n'ont pas à se plaindre que les crédits tardent à venir. Elles ont bien d'autres chats à fouetter !

L'ERTMS étant un standard européen, develloper et l'intégrer sur les engins faciliterait les échange internationaux par le rail.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, gpl a dit :

Exactement ça. ERTMS doit beaucoup aux TVM300 et TVM430. Ca se voit du reste jusqu’aux jalons ERTMS2 qui ont un air de famille avec les jalons apparus le long du TGV SE en 81. Mais du coup on n’a équipé  aucune ligne hors tgv. C’est surtout dans le cas de nouvelles ’infrastructures telle que le CNM que ça parait absurde. Passer en ERTMS2 va donc coûter de l’argent même sur cette artère neuve !

Comme windows 10 doit beaucoup à MS-DOS.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il y a 13 heures, Albert-00 a dit :

L'ERTMS étant un standard européen, develloper et l'intégrer sur les engins faciliterait les échange internationaux par le rail.

  Le problème actuel, c'est que si toutes les lignes empruntées par la loc ne sont pas équipées de l'ERTMS, alors, la loc doit avoir le système de sécurité pour chaque portion non ERTMS. Donc, celui-ci devient un système supplémentaire à installer dans des engins qui sont parfois déjà bien remplis, sans compter le coût d'installation.

  L'effort doit en priorité se porter sur l'infra, les nouveaux engins étant pré-équipés de base pour l'ERTMS. Les plus anciens disparaitront ou seront équipés progressivement.

++

Modifié par Julien03
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 22 heures, gpl a dit :

Question sur le contournement Nimes Montpellier.

Si je comprends bien ce que je lis dans un ancien numéro de la RGCF (décembre 2018), cette nouvelle ligne est équipée en BAL classique/KVB et ERTMS1. N'aurait-il pas été plus judicieux de le faire en ERTMS2 également ? (il est noté p 14 : "La possibilité de faire évoluer la vitesse maximale (220 vers 350 kmh) exigera toutefois l'adaptation et la mise à niveau de l'infrastructure (...) mais aussi le déploiement de nouveaux équipements de signalisation pour passer de ERTMS1 à ERTMS2".

* Depuis 1996 les STI (Spécifications Techniques d'Interopérabilité) des Directives Européennes rendent obligatoire, à tous les états membres, l'installation de ERTMS 1 ou 2 pour toute construction ou modification importante d'une ligne ferroviaire ( STI 1996/48 pour les LGV et 2001/6 pour les lignes conventionnelles).

* Cette ligne "CNM" a été construite avec les critères LGV (Vmax 320) notamment l'entrevoie et les dégagements de la zone dangereuse. Quand la décision (lointaine) de passer à 320 km/h sera prise; une grosse partie du travail sera peut être de remonter la plateforme afin que la caténaire soit à la hauteur constante de 5,08 m.

N'est-ce pas anachronique quand on voit que les Suisses déploient ERTMS2 sur leurs sections historiques comme la vallée du Rhône ou leurs nouvelles infras comme le tunnel de base du Lotschberg. C'est j'imagine la conséquence de la lenteur des équipements des matériels moteurs en France hors TGV par rapport à nos voisins (voir le traffic TER vers le Luxembourg qui nécessite pour l'instant des ruptures de charge).

Ca nous vaut donc des photos de la nouvelle gare de Montpellier, où je crois voir des... crocodiles au droits des carrés de sortie ?? 

* ERTMS 2 n'est pas vraiment l'installation idéale que certains veulent bien nous vanter ou vendre:

- En espacement on a plutôt tendance a perdre légèrement (voir le post de notre ami suisse LIKORN),
- En stationnement prolongé ou en incident; démarrage en "Marche à vue" après autorisation de l'Agent Circulation sur tout le canton aval ou jusqu'au prochain repère ETCS,
- Contrairement à la TVM, pas de libération de la Marche à vue en cours de canton (après une entrée dans un canton en marche à vue, celle sera prescrite jusqu'à la fin du canton et ce même si le train précédent dégage le canton),
- En installations terminales ou pour des manœuvres ETRMS 2 est très mal adapté et la signalisation "classique"  reprend ses droits (surtout quand on a du FRET?).

- Contrairement à la TVM, ERTMS est beaucoup plus complexe, comme installation, en fonctionnement, en apprentissage et en application (conduite et exploitation).

- Le seul point commun avec les TVM est que pour fonctionner il est nécessaire d'avoir des circuits de voie.

Un avantage entre autre, il est possible depuis le centre de maintenance au PCD de modifier le taux de vitesse maximale sur une portion de voie (5 km/h par 5 km/h et 10m par 10m).

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ERTMS/ETCS est loin d'avoir atteint sa maturité mais cette solution présente certains avantages indéniables :

- Technologie en évolution perpétuelle

- Interopérabilité à l'échelle de l'Europe

- Augmentation de capacité

- Meilleur gestion des trafics mixtes (grande vitesse + fret + régional)

- Automatisation de la conduite

- Maintenance d'infrastructure réduite

 

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...