Aller au contenu

Mak

Membre
  • Compteur de contenus

    5 125
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    4

Messages posté(e)s par Mak


  1. il y a 9 minutes, jackv a dit :

    Faire un projet de loi sans budgétisation  cela ne sert à rien c'est du cinéma

     

    La loi  Mobilité c'est LREM qui la porte et ce sont eux qui budgétisent, RUFFIN essayait simplement de donner son point de vue à la faveur de 2 amendements avec une portée symbolique...

    • Upvote 2

  2. Il y a 6 heures, jackv a dit :

    Et un budget avait été prévu dans cet amendement ou c'était un simple YAKA 

    C'était de simples amendement de principe de style " le gouvernement affirme sa volonté de...", comme dit Ruffin ça  n'engageait pas beaucoup, mais même ça c'est encore trop...

    Il y a 6 heures, ADC01 a dit :

    Tout comme les membres des autres parti lorsqu'ils étaient au pouvoir, il n'y a rien de neuf dans noter belle république. Pourquoi cette majorité ferait autrement ? Parce qu'ils ont été élu sur une base de renouveau du monde politique ?   C'est édifiant que les électeurs ont cru à cette chimère.

    Tu crois pas si bien dire, parce que Valérie RABAUD PS a voté l'amendement RUFFIN et critiqué LREM, alors qu'elle a activement participé à la catastrophe en votant l'abrogation de la redevance PL en 2016...

    • Like 1
    • Upvote 1

  3. Le 05/10/2019 à 15:41, jackv a dit :

    Nouvelle réunion sur l'avenir du train des primeurs de Perpignan : "Du foutage de gueule"

    la nouvelle réunion interministérielle sur l'avenir du train transportant fruits et légumes entre Perpignan et Rungis, qui s'est tenue ce mardi 1er octobre, relève du "foutage de gueule" : "C'était en fait une conférence téléphonique qui a duré 20 minutes. De plus, tout le monde n'était pas présent..." : "Si la réunion n'a duré que vingt minutes, on comprend bien que ça signifie qu'ils n'ont rien à dire...

    Le gouvernement s'est engagé à ce que le train primeurs reparte au 1er novembre. Nous verrons donc dans 26 jours, s'il était en capacité de tenir parole ou si c'était un effet d'annonce doublé d'un mensonge."

    https://www.lindependant.fr/2019/10/04/nouvelle-reunion-sur-lavenir-du-train-des-primeurs-de-perpignan-du-foutage-de-gueule,8458678.php

    Il y a une vidéo sur l’intervention de M Ruffin (LFI) à l’assemblée, ce dernier propose d’inscrire des amendements dans la loi mobilité sur "la volonté du gouvernement de maintenir les trains de nuit et le train Perpignan Rungis"

    Une fois n’est pas coutume, il y a unanimité dans l’opposition : LFI, LR, PS sont pour.

    On passe au vote et comme un seul homme tous les LREM votent contre !

    Amendements rejetés…

    Édifiant, ces tristes personnages (LREM) font exactement le contraire de ce qu’ils déclarent aux électeurs…


  4. Il y a 21 heures, Bibloc a dit :

    tout est dit dans cette seule phrase. En voiture, les gens rapportent, en train, ils coûtent ...

    Oui ,enfin en apparence ! 

    Oui, quand on brûle du carburant l'état encaisse des taxes et oui quand on prend le train il paye une partie du ticket.

    Ceci étant dit l'Etat débourse plus pour les accidents de voiture,que pour les accidents de train et les atteintes à l'environnement sont plus grandes avec la route qu'avec le rail...

     


  5. Il y a 20 heures, BAISIN a dit :

     

    Quant à Bonfol, la ligne a été modernisée, et son trafic régional se porte bien.

    Il y a 50 ans, la ligne continuait sur Pfetterhouse, et Dannemarie( mais la portion entre la frontière Suisse, et Dannemarie a disparu, totalement, Requiem !)

     

    Non la modernisation n'est pas encore commencée, pour l'instant c'est traverses métalliques cinquantenaires et automotrices des années 70, quand au trafic régional on a 3 voyageurs par train, ce qui est honorable lorsque l'on sait que Bonfol n'a que 700 habitants.

    Ceci étant dit pas sûr que des autocars seraient plus économiques et cette ligne est symptomatique de la notion de service public des Suisses...


  6. Il y a 15 heures, ADC01 a dit :

    Parce que la majorité des électeurs n'ont rien à foutre du train, quand va tu comprendre que les problèmes de trains ne concernent qu'une infime minorité des inscrits sur les listes électorales, et que ces soucis de trains ne sont pas un critère déterminant dans l'isoloir.

    Il y a quand même une minorité (ou majorité) très importante préoccupée par les problèmes d'environnement, par exemple la plupart des gens sont  "pour qu'on mette les camions sur les trains ", même si beaucoup de gens qui veulent  " qu'on mette les camions sur les trains " seront sans doute opposés aux conséquences de la mise des camions sur les trains (augmentation du prix des transports ?")

    Il y a 12 heures, capelanbrest a dit :

    :Smiley_26::Smiley_26::Smiley_26:

    Par contre du stationnement gratuit sur un programme électoral (ou des place de parking) ça, ça peut compter dans la vraie vie  du citoyen lambda .

    inutile de se voiler la face....

    Il y avait un reportage à la télé sur les gens de Nonancourt qui avaient acheté pas cher du tout et qui utilisaient le train pour bosser à Paris ou Versailles et dont le quotidien était devenu un calvaire après la suppression de certains trains...

    inutile de se voiler la face,

    Par contre le rétablissement de ces trains du quotidien sur un programme électoral (ou des place de parking à la gare) ça, ça peut compter dans la vraie vie  du citoyen lambda !

    ....


  7. Il y a 2 heures, jackv a dit :

     si l'idéologie est dominante c'est quelle est acceptée par la plus grand nombre de français..... c'est un peu  le principe de la démocratie..

    L'idéologie dominante est celle qui est imposée par le choix de ceux qui choisissent entre : Crapule, Menteur, Racaille,Traître, Nul, Agent des lobbies... la majorité ne préférant pas participer à cette farce...


  8. Il y a 15 heures, jackv a dit :

    Ferroviaire : Alstom et l'Etat veulent imposer les trains à hydrogène aux régions

    Première mondiale ! Les trains à hydrogène produits par Alstom dans son usine de Salzgitter (Allemagne) ont commencé à circuler émettant zéro émission, le 17 septembre 2018, entre Bre-merhaven et Cuxhaven avec des voyageurs ..

    sur les 1 000 trains diesel en circulation aujourd'hui sur le réseau français, la moitié d'entre eux vont arriver en fin d'exploitation aux alentours de 2028 ..

    Ce train sera conçu et fabriqué en France par six sites d'Alstom. Reichshoffen pour la conception et l'assemblage, Ornans pour les moteurs, Le Creusot pour les bogies, Tarbes pour les chaînes de traction, Villeurbanne pour l'informatique embarquée et Saint-Ouen pour le design.

    https://www.lsa-conso.fr/ferroviaire-alstom-et-l-etat-veulent-imposer-les-trains-a-hydrogene-aux-regions,329011

    Guillaume Pepy a programmé la sortie du diesel pour 2035 et le gouvernement veut homologuer un premier train à hydrogène en 2022. Il a commandé un rapport sur le sujet au député Benoît Simian (LREM), remis le 22 novembre 2018, qui préconise d'aider financièrement le développement des trains à hydrogène en utilisant une partie des fonds prévus pour l'électrification de certaines voies ferrées dans les contrats de plan État-régions. Les crédits du plan hydrogène et des aides européennes pourraient aussi s'y ajouter. C'est donc l'alignement des planètes pour le futur train à hydrogène…

    Plusieurs régions intéressées

    Pour Alstom, il y a une nécessité pour développer en France les trains à hydrogène : « Il faut donc qu'avant 2028, nous puissions livrer une flotte de 25 à 50 trains à hydrogène, et qu'elle soit testée en conditions réelles. Plusieurs régions françaises ont déjà exprimé leur intérêt pour cette technologie au cours de ces derniers mois », indique un communiqué

    Ca pose quand même de graves questions :

    En utilisant une partie des fonds prévus pour l'électrification de certaines voies ferrées dans les contrats de plan État-régions.

     on va affecter des crédits à quelque chose de fiable (électrification) à une expérimentation incertaine

    « Pour Alstom, il y a une nécessité pour développer en France les trains à hydrogène . »

    Donc on va affecter des crédits publics, pour qu’une entreprise privée puisse se livrer ,aux frais de l’Etat, à une expérimentation.

    Ca pose problème lorsqu’on sait que Sylvie Goulard envoyée par le gouvernement comme candidate Commissaire Européenne a été retoquée  et éliminée pour conflits d’intérêts.

    On a un vrai problème dans ce pays avec les conflits d'intérêts et les gens qui confondent l'argent public avec leur porte monnaie...


  9. Il y a 17 heures, BB 15063 a dit :

    Ca me paraît une excellente idée !

    Les véhicules sur pneus peuvent se passer de crémaillères...

    Cependant s'agissant d'une forte pente, leur navette autonome devra être équipée de dispositifs spéciaux pour l'arrêter en cas de perte d'adhérence ou de défaillance du freinage !

    • Like 2

  10. https://www.ledauphine.com/france-monde/2019/10/04/un-car-de-lyceens-coince-au-passage-a-niveau-le-chauffeur-bloque-la-porte

     

    "Un chauffeur de car a été mis à pied après qu'il a refusé d'ouvrir les portes de son car, bloqué sur un passage à niveau à l'approche d'un train. Personne n'a heureusement été blessé.
    On a frôlé la catastrophe. Un TER est parvenu à freiner in extremis alors qu'un car, avec à son bord une dizaine de lycéens, était bloqué à un passage à niveau de Sainte-Eulalie, près de Bordeaux (Gironde), relate ce vendredi RTL.

    Les faits remontent à mardi 2 Octobre. En retard de vingt minutes sur son trajet, le chauffeur s'engage un peu imprudemment sur la voie : devant, les voitures n'avancent pas et voilà le véhicule bloqué sur le passage à niveau pendant qu'un train arrive au loin..."

    Bizarre cette mise à pied pour "refus d'ouvrir les portes", le chauffeur avait peut être une bonne raison : difficile de faire une marche arrière ou de tourner si les gens sont en train de descendre ...

    En revanche, des sanctions semblent justifiées s'il s'est engagé sur le PN sans être certain de pouvoir dégager, c'est ça le point important !

     

     


  11. Il y a 2 heures, Inharime a dit :

    L'expérience du fret en a été une démonstration éclatante…:Smiley_39::Smiley_39::Smiley_39:
     

     

     

    Pas du tout convaincu par tes propos....

    De nombreux facteurs peuvent provoquer un effondrement du fret ferroviaire , qu’il y ait ouverture ou non à la concurrence.

    Par exemple, avec ou sans concurrence, on peut parfaitement tuer le fret ferroviaire avec des péages trop élevés ou de la bureaucratie inutile (genre 6 mois pour obtenir un sillon) + des facilités supplémentaires au transport routier.

     

    Mince, il semblerait que c’est ce qui s’est passé…


  12. il y a une heure, jackv a dit :

    La privatisation en bonne voie

    Une bataille perdue par la gauche, les cheminots, et demain par les usagers ? Le réseau saturé et vieillissant sera en tout cas passé au crible d’une logique comptable qui imposera « productivité » et « marges opérationnelles » sur chaque centimètre de voie ferrée. Dans ce contexte, rien ne semble en mesure de pouvoir sauver les petites lignes, les vieilles gares et l’esprit cheminot, qui façonnaient notre rapport particulier au train.

    La grande transformation comporte déjà son lot de surprises et prend des airs de revanche contre un corps social remuant et impertinent qui a longtemps donné le la des luttes sociales en France.

    https://www.politis.fr/articles/2019/10/sncf-la-privatisation-en-bonne-voie-40887/

    Oui ,ben ça c’est le point de vue de Politis, moi je crois plutôt qu’en ouvrant le réseau à d’autres opérateurs, on assistera à l’émergence de solutions nouvelles qui n’auraient jamais percées avec l’opérateur unique.

    Les petites lignes, comme ils disent ont beaucoup plus de chances d’être sauvées, si elles sont exploitées par RDT13 ou CFTA que si elles le sont par un opérateur aux ordres d’un pouvoir centralisateur et Parisien déconnecté de la réalité provinciale…


  13. Il y a 11 heures, capelanbrest a dit :

     

    En interdisant aux non voyageurs l’accès à ses quais SNCF, diminuerait la fraude et oui le contrôle "post montée" dans le train(qu'il soit humain ou mécanique dans le cadre des portillons s'ils sont bien conçus) est un des facteurs anti fraude.

     

    Il y a une balance avantages/inconvénients à mettre en place : à Lyon la montée par toutes les portes dans le bus a été supprimée il y a quelques années et la montée obligatoire par l’avant entraîne de nombreux retards et perturbations et perte de fréquentation, inéluctablement.

    Est-ce que récupérer 10 M sur la fraude resquille vaut vraiment le coup, si on en perd 100 en compliquant la vie des usagers ?

    Il y a 11 heures, capelanbrest a dit :

     

    les fraudeurs en col blanc existent...ils avaient défrayé la chronique en leur temps sur la ligne Paris Lille....

     

     

    En l’occurrence le cadre en col blanc qui ne paye pas son billet est un resquilleur, cependant le décideur politique qui manipule les chiffres est bel et bien un fraudeur en col blanc et il n’est jamais sanctionné contrairement au resquilleur en bleu de travail, ou même en col blanc

    • Like 1

  14. Il y a 2 heures, jackv a dit :

     

    après si certains juges que: " comme il existe d' autres fraudeurs cela justifie toutes les fraudes " je leurs laisse cette appréciation d'une moralité douteuse.

    Tu déformes mes propos Jacquv !

    Je ne cautionne aucune fraude, mais ne pas sanctionner les grands fraudeurs, c'est donner une excuse en or aux "gagne-petit" de la fraude, et c'est pas très juste !


  15. il y a 32 minutes, jackv a dit :

     

    les chiffres de fréquentation sont fait soit pour la SNCF soit pour la région parfois meme pour les deux ...

    il serait bien que tu prouves et étaies ton affirmation..

    Je ne suis ni étudiant rédigeant une thèse, ni plaignant en justice, simplement un  humble contributeur...

    Donc j’ai pas de chiffres à fournir et ce n’est pas mon rôle.

    En revanche, j’ai lu à maintes reprises en divers endroits  (associations d’usagers, organisations syndicales, etc) que des devis de rénovation étaient volontairement gonflés, que des fréquentations de trains ou de lignes volontairement sous estimée ou surestimées (Nantes Chateaubriant)

    Le fait de ne pas avoir de chiffres  précis à opposer, ne veut pas dire que ce type de fraude n’existe pas.

    Cette fraude en col blanc, selon moi, existe bien, c’est ma conviction, mon opinion personnelle, mais je me trompe peut être ?

    Et  j’ai lu à plusieurs reprises des compte rendus de procès de gens qui s’abstenaient de payer le train, mais je n’ai jamais entendu parler de condamnations de fraudeurs ayant volontairement truqué des chiffres de fréquentation (à la hausse ou à la baisse) pour favoriser ou défavoriser un projet de construction ou de maintien de transport collectif ou individuel…

    Et en même temps , je remarque, que toi même, reste sourd à la demande de chiffres précis formulée par l'ami Bibloc...


  16. Le ‎29‎/‎09‎/‎2019 à 17:04, Roukmoute a dit :

    Pour être exact, la partie métallique est le support du "câble rayonnant" (c'est son nom dans les documents) qui émet vers les engins. C'est très visible pendant des travaux où le câble est simplement posé à terre sans support.

    Pour être encore plus exact "la partie métallique" qui supporte le câble rayonnant, est en fait un profilé non métallique en matériaux composite...

    • Like 1

  17.  

    fraude

    nom féminin

    1.    Tromperie ou falsification punie par la loi.

     

    Celui qui prend le train sans payer est un fraudeur (A).

    C’est entendu !

    Celui qui supprime une desserte par train, en manipulant les chiffres de fréquentation ou en proposant un devis de rénovation des voies surévalué est aussi un fraudeur (B) (*)

     

    La justice vient de condamner un fraudeur de type A, qui a causé un préjudice à la société de 416 €, bravo !

    Il ne lui reste plus maintenant qu’à s’occuper des fraudeurs de type B, où le préjudice ne s’exprime plus en € mais dizaine de millions d’€...

     

     

     

     

    (*) avec la circonstance aggravante qu’il détruit un service public pour en tirer un avantage personnel

    • Like 1

  18. Le ‎27‎/‎09‎/‎2019 à 16:57, ADC01 a dit :

    Il y a plus de trains en retard en Suisse qu'on ne le pense, la ponctualité suisse est semble t'il une légende.

    https://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Pres-de-la-moitie-des-trains-ne-sont-pas-a-l-heure-10692738

     

    Les voyageurs concernés doivent apprécier.

     

     

    Moi, j'adorerais que mon train de La Flèche Au Mans soit en retard !

    Mais pour ça il faudrait qu'il y ait déjà un train !


  19. Il y a 1 heure, jackv a dit :

    Les aides publiques au transport aérien intérieur atteignent au moins 500 millions d’euros par an. Pourtant, la contribution de l’avion au réchauffement climatique est gigantesque. Pour l’auteur de cette tribune, « l’avion doit payer ses coûts environnementaux ».

    Les aides publiques au transport aérien intérieur atteignent minimum 18,5 euros par passager par an L’expertise a porté sur 86 aéroports métropolitains .

    TGV émet au moins 30 fois moins d’équivalent CO2 qu’un avion court-courrier

    https://reporterre.net/Les-faramineuses-depenses-de-l-Etat-pour-soutenir-l-avion

    Oui, mais Richard FERRAND c'est battu  et il en est fier, pour le maintien de la ligne aérienne ultra déficitaire Paris Quimper !

    (Dans la série, il n'en rate pas une celui là !)

     

    • Like 1
×
×
  • Créer...